CA Super Vétérans, Finale | Le FC Schweighouse/s/Moder 61 s’adjuge le titre face à l’AS Hatten 61

canard

A l’occasion de la finale de la Coupe d’Alsace Super Vétérans se déroulant sur les installations du FC Entzheim, l’AS Hatten 61 affrontait le FC Schweighouse/s/Moder 61 pour une rencontre aux allures de déjà vu (match aller/retour en championnat) avec, au bout de cette dernière demi-heure, le titre de champions d’Alsace à aller décrocher pour l’une ou l’autre équipe. Après une première période se soldant par un score nul et vierge malgré la pléiade d’occasions hattenoises, les rouges et bleus menèrent la danse au cours du second acte en inscrivant trois réalisations, ce qui permit aux joueurs du FC Schweighouse/s/Moder 61 d’être sacrés Champions d’Alsace de la catégorie. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 61 0
FC SCHWEIGHOUSE/S/MODER 61 3

AS Hatten 61 – FC Schweighouse/s/Moder 61 | La feuille de match

AS Hatten 61

LAMS Jean-Christophe – DUPONTEIL Francis, LERCHER Daniel, CAILLE Hervé – DALPONT Rémy, RUCK Alain – HEINTZ Marcel, WALTZ Christian
Remplaçants: SCHNEIDER Daniel, VERMON Franck, HAEUSSLER Thierry, NEVZAT Aydin
Dirigeant: ORTEGA Samuel
Entraîneur: FORSTER Christian, WILLMANN Marc (A)

FC Schweighouse/s/Moder 61

LANDOLT Christophe – ANTHONY Régis, EL FASSY Thierry, KOCH Emmanuel – HECHT Johnny, LEONHARD Pascal – JOSEPH Pascal, CHARRIER Eric
Remplaçants: GNAEDIG Laurent, LORENTZ Dominique, REUTENAUER Pascal, STACHLY Frédéric
Dirigeants: JAGGI Didier, BUSCHE Christian

Arbitre: KHALFOUN Ali

AS Hatten 61 – FC Schweighouse/s/Moder 61 | Le résumé du match

A l’occasion de la finale de la Coupe d’Alsace Super Vétérans se déroulant sur les installations du FC Entzheim, l’AS Hatten 61 affrontait le FC Schweighouse/s/Moder 61 pour une rencontre aux allures de déjà vu (match aller/retour en championnat) avec, au bout de cette dernière demi-heure, le titre de champions d’Alsace à aller décrocher pour l’une ou l’autre équipe. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par Khalfoun Ali avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu avant que les locaux ne soient les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à Dal Pont Rémy, ce dernier débordant dans le couloir gauche avant de se faire faucher dans son élan à la limite de la surface de réparation par Anthony Régis, ce qui occasionna un coup franc que Heintz Marcel se chargea de botter face à un mur de trois joueurs mais sa frappe fut finalement renvoyée par la défense adverse, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs allaient donner la chasse au porteur du ballon avant d’obtenir une touche sur la gauche pour une remise en jeu étant rapidement effectuée par Heintz Marcel en direction de Caille Hervé dans l’axe, le défenseur s’y offrant ensuite une percée étant conclue par une frappe puissante étant écartée en touche sur la droite par Landolt Christophe, on jouait la 5e minute de jeu. Loin de vouloir subir la fougue hattenoise tout au long du premier acte, les bleus et rouges allaient profiter de la mauvaise gestion de la remise en jeu précédente afin de s’insérer dans la moitié de terrain adverse mais, face à une défense adverse étant déterminée à ne rien lâcher, la tâche allait s’avérer coton et, au fur et à mesure des secondes qui s’écoulaient, les hommes de Forster Christian allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain par l’intermédiaire de Heintz Marcel, l’attaquant s’avançant le ballon sur quelques mètres dans l’axe avant de le distribuer sur la droite et dans la course de Caille Hervé qui n’hésita pas à émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Landolt Christophe s’imposa en patron, on jouait la 7e minute de jeu. Consécutivement à la relance de ce dernier, ses partenaires allaient se retrousser les manches afin de dominer les débats suivants dans tous les compartiments du jeu avant que Gnaedig Laurent n’hérite du ballon dans l’axe, l’attaquant faussant compagnie à son adversaire direct afin de parfaitement servir le cuir sur la droite pour Reutenauer Pascal qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe finissant sa course dans le petit filet extérieur droit, on jouait la 9e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi aux 13m précédent, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant que Schneider Daniel n’intercepte le ballon dans l’axe avant de lancer Dal Pont Rémy sur la gauche, ce dernier déboulant dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schneider Daniel éprouva quelques difficultés à reprendre le cuir, la défense adverse en profitant pour renvoyer le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 10e minute de jeu. Suite au dégagement précédent, les rouges et bleus allaient profiter de la désorganisation adverse pour mener un contre sur la gauche par l’intermédiaire de Joseph Pascal, ce dernier débordant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Duponteil Francis pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Reutenauer Pascal contrôla le ballon dos au but pour finalement enchaîner par une talonnade en direction du but, le geste technique nécessitant une intervention réflexe de Lams Jean-Christophe, le portier hattenois renvoyant le ballon directement dans les pieds de Reutenauer Pascal qui décala ensuite le ballon sur sa droite pour Gnaedig Laurent qui le reprit d’une frappe victorieuse mais l’arbitre invalida cette réalisation en raison d’une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 11e minute de jeu. Ayant frôlés la catastrophe sur l’action précédente, les jaunes et noirs allaient rehausser leur niveau de jeu au milieu de terrain afin de pouvoir développer une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Schneider Daniel, l’attaquant s’avançant le ballon dans l’axe avant de trouver Dal Pont Rémy sur la gauche, ce dernier débordant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Landolt Christophe écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Dal Pont Rémy se chargea de jouer en retrait de la droite pour Heintz Marcel qui n’hésita pas à expédier une frappe des 18m passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 12e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par le dernier rempart schweighousien, les deux formations allaient se livrer un bras de fer inédit dans l’entre-jeu avant que les Hattenois ne tirent leur épingle du jeu dans l’axe grâce à l’opportunisme de Caille Hervé précédant une passe en profondeur sur la droite en faveur de Dal Pont Rémy, ce dernier déboulant dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Landolt Christophe intervint pour écarter le danger sur la gauche de sa surface de réparation, zone dans laquelle Heintz Marcel récupéra le cuir pour finalement le remiser en retrait pour la frappe des 18m de Schneider Daniel passant au-dessus de la cible, on jouait la 13e minute de jeu. Ayants déjà pas mal cavalés depuis le coup d’envoi de cette rencontre, les deux équipes allaient désormais se neutraliser au milieu de terrain jusqu’à ce que l’arbitre ne les renvoie en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Les Schweighousiens allaient enfin révéler tout leur potentiel en seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les 17e minute de jeu, des bleus et rouges à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Charrier Eric, ce dernier prenant deux adversaires de vitesse avant de décaler le ballon sur la gauche et dans la course d’Anthony Régis qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense jaune et noire put renvoyer le danger. Affichants un tout autre visage depuis le coup d’envoi de la seconde période, les Schweighousiens allaient rapidement récupérer le ballon suite au renvoi défensif précédent grâce notamment à Joseph Pascal (?), ce dernier s’avançant le ballon sur la gauche avant de répondre à l’appel de Gnaedig Laurent dans l’axe, l’attaquant évitant son adversaire direct à l’entrée de la surface de réparation afin de conclure le mouvement par une frappe puissante prenant Lams Jean-Christophe à défaut, on jouait la 18e minute de jeu, 0-1! Désormais dos au mur, les Hattenois allaient profiter de leur engagement afin de tenter d’initier un assaut dans la surface de réparation adverse mais ce fut sans compter sur la défense schweighousienne, cette dernière étant déterminée à tout mettre en oeuvre pour conserver l’avantage au score mais, face à l’abnégation de leurs adversaires, ils durent faire le dos rond suite à cette action voyant Vermon Franck intercepter le ballon sur la droite avant de le décaler dans l’axe pour Ruck Alain qui prit sa chance d’une frappe des 13m passant au-dessus de la cible, on jouait la 20e minute de jeu. Le temps jouant contre les jaunes et noirs ces derniers allaient confondre vitesse et précipitation dans toutes leurs entreprises, ce qui allait fatalement commencer à leur jouer des tours, leurs adversaires exploitant parfaitement chacune de leurs erreurs afin de se projeter vers l’avant et, suite à une offensive menée dans l’axe par Charrier Eric, ce dernier se fit descendre par Lercher Daniel devant la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime du méfait se chargea de botter face à un mur de quatre joueurs mais sa frappe fut finalement écartée en corner par Lams Jean-Christophe pour un coup de pied de coin que Joseph Pascal se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Vermon Franck renvoya le danger bien assez loin de son but, on jouait la 22e minute de jeu. Les minutes s’égrenant inexorablement, les Hattenois se jetèrent sur tous les ballons en ignorant parfois de revenir mais, suite à une récupération du cuir de Lercher Daniel sur la gauche, le défenseur poussa un coup de rein dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Leonhard Pascal à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui amena un très bon coup franc que Schneider Daniel se chargea de botter directement dans un mur de trois joueurs, Charrier Eric se rendant coupable dans la foulée d’un faute de main, ce qui offrit un nouveau coup franc aux jaunes et noirs et c’est Dal Pont Rémy qui se chargea de le botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche devant laquelle Landolt Christophe se déploya pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Dal Pont Rémy se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Ruck Alain mais la remise fut trop fuyante et le ballon finit sa course en touche sur la droite, on jouait la 24e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les rouges allaient parvenir à faire ressortir leur bloc avant de se heurter à un bon foyer de résistance au milieu de terrain et, après quelques minutes passées à batailler ferme dans cette zone de jeu, ces derniers firent confiance à la fraîcheur de Stachly Frédéric pour amener le danger par la gauche, ce dernier déboulant dans le couloir en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du point de penalty pour Charrier Eric qui anticipa parfaitement la sortie de Lams Jean-Christophe pour finalement le voir glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 28e minute de jeu, 0-2! La messe semblant être dite, les jaunes et noirs laissèrent la direction du jeu à leurs adversaires, ces derniers gérants parfaitement leur avantage au score jusqu’à ce que Hecht Johnny ne récupère le ballon dans l’axe avant de lancer Charrier Eric en profondeur devant lui, l’attaquant se présentant seul face à Lams Jean-Christophe devant lequel il fit preuve de sang froid pour finalement parvenir à glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 29e minute de jeu, 0-3! N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les Hattenois allaient s’embarquer pour un baroud d’honneur les amenant à développer une action sur la gauche avant que cette dernière ne se solde pas un corner que Schneider Daniel se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Gnaedig Laurent veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de son but, on jouait la 30e minute de jeu. Alors qu’on rentrait des deux pieds dans le temps additionnel de cette seconde période, les jaunes et noirs mirent tout en oeuvre pour réduire la marque à l’image de cet assaut initié dans l’axe par Ruck Alain, ce dernier étant rapidement encadré par deux défenseurs le forçant à remiser le cuir en retrait pour Duponteil Francis qui reprit le cuir d’une frappe peu appuyée finissant tranquillement dans les gants de Landolt Christophe, on jouait la 31e minute de jeu. Dans la foulée de la relance du dernier rempart schweighousien, de derniers duels animèrent la fin de partie avant que Khalfoun Ali n’y mette un terme en scellant ainsi la large victoire du FC Schweighouse/s/Moder 61 sur l’AS Hatten 61 sur le score sans appel de 0-3!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.