Vétérans, Gr D | L’entente Riedseltz/Erhors triomphe face à l’entente Seltz/Esmm

La 4e journée de championnat dans le Groupe D nous offrait un choc entre l’entente Riedseltz/Erhors 51 (2e) et l’entente Seltz/Esmm 51 (1er). Après trois journées disputées jusque là et autant de victoires enregistrées, les hommes de Welter Thomas tomberont sur un mur infranchissable, un peu comme ce fut le cas lors du match décisif de la saison dernière où les verts auront butés de manière similaire face à cette même équipe. Résumé de la rencontre…

Riedseltz/Erhors 51 – Seltz/Esmm 51 | La feuille de match

Riedseltz/Erhors 51

CLEMENT Damien – LEJAL Christophe, UNGERER Manuel, MOEBS Marc, TIMMEL Damien – MAES Christophe, HERRMANN Vincent, SCHAFER Franck – JUNCKER Hervé, BOUBRIK Farid, SCHORN Eric
Remplaçants: MEYER Thierry, JAUTZY Fabrice, EICHENLAUB Denis
Dirigeant: BEIL Thierry

Seltz/Esmm 51

GERBER Cyrille – MARTZOLFF Denis, GENTES Julien, GAAB Matthias, SCHMITT Dominique – DECK Mickael, FISCHER Philippe, JOERGER Alain – SARLIN Christophe, KLEIN Alexandre, JAECKEL Emmanuel
Remplaçants: BURGER Joel, LENGERT Raphael, HENTSCH Raphael
Dirigeant: WELTER Thomas

Riedseltz/Erhors 51 – Seltz/Esmm 51 | Le film du match

Lors de la dernière confrontation directe entre les deux équipes au cours de la phase retour de la saison passée, les deux formations s’étaient séparées sur un score de 5-2 et l’entente Riedseltz/Erhors avait fini champion de son groupe grâce à ce succès. Ce vendredi, il n’était pas question de parler de titre mais la rencontre de jour devait déterminer la première place provisoire du groupe pour l’une ou l’autre formation. De là, les locaux proposeront au public un scénario similaire qu’il y a quelques mois en montrant un jeu léché porté sur l’attaque et avec cette soif de victoire sur cette rencontre phare du groupe, les rouges allaient être les premiers à se montrer réalistes avec l’ouverture du score sur penalty tiré par Juncker Hervé suite à une faute commise sur Schorn (?) à l’entrée de la surface de réparation, on jouait la 11e minute de jeu, 1-0!

Loin de s’être remis de ce coup du sort plus que contesté notamment sur le banc de touche visiteur, les verts allaient subir la pression de la triplette offensive rouge et, suite à un débordement de Schorn Eric sur le côté droit suivi d’une frappe que Cyrille Gerber écarta, Boubrik Farid récupéra le cuir , il s’enfonça côté droit de la surface puis adressa un centre au second poteau pour Juncker Hervé qui plaça une frappe en première intention qui fera mouche, on jouait la 13e minute de jeu, 2-0!

Loin d’offrir une réaction d’orgueil face à l’hégémonie locale, les verts allaient continuer de prendre l’eau de toute part, notamment sur le coup d’envoi qui suivit le break, avec un ballon directement récupéré par le milieu de terrain rouge avant qu’il ne soit balancé vers l’avant et, à l’entrée de la surface de réparation, une série de passe mettra Herrmann Vincent dans de bonnes dispositions pour qu’il émette une frappe pleine de conviction qui trompera Gerber Cyrille, on jouait la 15e minute de jeu, 3-0!

Accusant sérieusement le coup, les premiers signes d’agacement allaient se faire sentir dans les rangs visiteurs et, dans une désorganisation totale en défense, Herrmann Vincent allait être lancé à la limite du hors-jeu avant que ce dernier ne fasse quelques enjambées balle au pied pour finalement placer un missile des 20m que Gerber Cyrille ne put contrer, on jouait la 19e minute de jeu 4-0! Dans le flou total devant ce déferlement de vagues offensives rouges, on apercevra une défense verte en panique aux encablures de la 23e minute de jeu et, suite à une passe en retrait vers Gerber Cyrille, ce dernier se saisit du ballon des mains et l’arbitre accordera à juste titre un coup franc indirect dans la surface de vérité. Le coup franc sera dégagé sur sa ligne par Deck Mickael et à l’entrée de la surface, Juncker Hervé repris le cuir d’une frappe croisée imparable pour son triplé, 5-0!

Les verts allaient tenter de sortir de l’ornière avant la mi-temps et, sur un débordement côté droite de Fischer Philippe, ce dernier se fera brutalement reprendre par Ungerer Manuel partit à sa rencontre ce qui aura pour conséquence l’exclusion du défenseur fautif assorti d’un jaune pour l’attaquant. Le coup franc qui suivit ne donnera rien et la défense rouge put écarter le danger sereinement, on jouait la 28e minute de jeu. Evoluant désormais plus haut, la défense verte devint imperméable ce qui avait pour conséquence de pouvoir récupérer le balle plus rapidement afin de lancer les flèches en attaque et c’est sur l’une de ces offensives visiteuses que Jaeckel Emmanuel s’écroula à l’entrée de la surface de réparation offrant ainsi un coup franc plein axe pour Fischer Philippe dont sa tentative fut trop enlevée, on jouait l’ultime minute de la première mi-temps.

Les verts tenteront une « remontada »

Revenus de la pause sous un meilleur jour, les verts allaient continuer à faire le siège de la partie de terrain adverse en multipliant les incursions dans l’axe sans toutefois tromper un Clément Damien sur ses gardes. Il faudra un tricotage de Schorn Eric aux 20m plein axe pour voir Jaeckel Emmanuel lui subtiliser le ballon avant de percuter dans la surface de réparation pour crocheter le gardien parti à sa rencontre et placer un coup de patte dans le but vide pour la réduction du score, on jouait la 38e minute de jeu, 5-1!

Les joueurs rouges et l’assistance croyaient en un petit accident de parcours après que les rouges eut lâchés beaucoup de cartouches en première période mais il n’en fut rien. En effet, l’entente Seltz/Esmm était revenu avec des arguments après des discussions houleuses lors de la pause et ces bavardages furent bel et bien suivis d’effet puisque les verts allaient faire reculer leurs adversaires dans leurs derniers retranchements en parvenant même à faire douter la défense locale qui était en retard sur cette percussion dans la surface de réparation opérée par Fischer Philippe qui se fit bousculer en définitive par Timmel Damien, ce qui occasionna un penalty qui fut transformé par Jaeckel Emmanuel avec un tir en force, on jouait la 53e minute de jeu, 5-2!

Profitant de chaque espace laissé par les rouges, les verts allaient parvenir à se trouver beaucoup plus facilement que lors du premier acte et Jaeckel Emmanuel sera à la réception d’une percée de Gentes Julien sur le côté gauche avant d’adresser une frappe flottante des 20m qui viendra battre Clement Damien étant trop court pour écarter le danger, on jouait la 56e minute de jeu, 5-3! Ayant pris l’ascendant psychologique malgré le désavantage au score, les saletiens pensaient qu’un retour au score était plus qu’envisageable mais un contre de leurs adversaires suivi d’une main de Gentes Julien dans la surface de vérité viendra doucher ce maigre espoir de « remontada » notamment lorsque Schafer Franck transforma le coup de pied de réparation, on jouait la 60e minute de jeu, 6-3 score final!

Lors de leurs prochaines sorties respectives en championnat, l’entente Riedseltz/Erhors se rendra à Wingen tandis que l’entente Seltz/Esmm accueillera l’entente Schleithal/Esr. Les deux rencontres sont fixées au vendredi 20 octobre à 20h00.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.