D1/B, Gr C | L’AS Salmbach 2 s’adjuge le LauterClassico face au FC Scheibenhard 2

A l’occasion de la 3e journée de championnat de D1/B se jouant dimanche dernier, les doublures du FC Scheibenhard accueillaient celles de l’AS Salmbach pour le derby de la Lauter. Après une rencontre qui aura mis du temps à se décanter, les hommes de Messmer Martial parviendront à enquiller but sur but en parvenant à mener par trois but d’écart avant une réduction du score en fin de partie. Résumé de la rencontre…

Scheibenhard 2 – Salmbach 2 | La feuille de match

Scheibenhard 2

BERGEL Christopher – DA SILVA Kévin, KEMPF Sascha, KEMPF Michel, KEMPF Pascal – PORTO David, SCHMITT Matthieu, MEZOUAR Reda – LANTZ Marc, BINGLER Stéphane, SAELZLE Stephan
Remplaçants: GOETZ Donatien, LAMRANI Younes, SCHOTT Frederic
Dirigeants: VOGEL Anthony, MOOG Edouard

Salmbach 2

SCHAUER Guillaume – DOMMANGE Thibault, FORSTER Adrien, HEINTZ Aurélien, STRIEBIG François – MARGRAFF François, GLEIZES Gael, MARECHAL Mathieu – FUCHS Yannick, MAZERAND David, WEIGEL Thibault
Remplaçants: DUFLOT Loïc, BRENCKLE Marc, STRIEBIG Johannes
Dirigeants: BRENCKLE Raphael, MESSMER Clément
Entraîneur: MESSMER Martial

Scheibenhard 2 – Salmbach 2 | Le film du match

A l’occasion de ce « LauterClassico » aller de D1/B opposant le FC Scheibenhard 2 à l’AS Salmbach 2, un soleil radieux illuminait la pelouse du Stade Municipal de Scheibenhard tout juste avant l’entrée des 22 acteurs sur le terrain. Avec une journée faste pour des bleus offrant à leurs suiveurs deux grands rendez-vous de la saison en comptant le derby de l’équipe première face à leurs voisins Niederlauterbachois, les hommes de Messmer Martial se devait d’ouvrir les festivités de la plus belle manière que ce soit afin que cette fin de saison finisse en apothéose. C’est avec ces ambitions dans la tête que le début de la partie fut entièrement à mettre à l’actif des visiteurs qui allaient multiplier les récupérations au milieu de terrain pour finalement faire le siège de la surface de réparation adverse, le tout étant ponctué par une faute sur Fuchs Yannick au niveau de l’arrête gauche de la surface de réparation et ce dernier tenta de se faire justice lui-même en envoyant une frappe qui sera dégagé tant bien que mal par les défenseurs verts, on jouait la 2e minute de jeu.

La domination dans la possession de balle allait s’avérer tenace du côté des visiteurs qui allaient continuer à mettre à rude épreuve une défense verte n’ayant aucune autre solution que de reculer dans leurs derniers retranchements et cette touche à gauche de Mazerand David pour Gleizes Gael n’allait pas déroger à la physionomie de cette rencontre puisque ce dernier obligea Bergel Christophe de nous gratifier d’une parade pour écarter le danger en corner. Le coup de pied de coin tiré de la gauche vers la droite par Mazerand David fut dégagé par la défense, on jouait la 8e minute de jeu. Outre l’hégémonie bleue des premiers instants, il faudra attendre la 11e minute de jeu pour voir les verts sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Lantz Marc qui déboula sur le côté gauche avant que sa chevauchée ne soit coupée en corner par Dommange Thibault. Le coup de pied de coin consécutif à ce débordement fut tiré par Bingler Stéphane et son coup de pied sera mal ajusté pour viser l’attroupement au second poteau mais ce léger manqué ne découragea pas les verts qui obtiendront un nouveau corner cette fois-ci tiré de la droite vers la gauche par Marc Lantz et cette nouvelle tentative se solda par un échec avec un ballon trop long pour trouver ses partenaires dans l’axe. Ce léger sursaut local fut éphémère avec la reprise en main de la rencontre par les visiteurs qui allaient bénéficier d’un coup franc à 40m du but de Bergel et ce coup de pied arrêté fut tiré par Striebig François directement dans la meute de joueurs présente dans la surface de réparation mais le ballon fut finalement dégagé par la défense verte au second poteau malgré toutes les forces jetées dans la bataille par Fuchs et consorts, on jouait la 13e minute de jeu.

Dans la lignée de ce qui nous a été donné d’observer au cours du premier quart d’heure de jeu, les bleus n’allaient pas baisser de volume, notamment sur cette action qui verra Gael Gleizes chaparder le ballon à Kempf Pascal avant de créer un décalage sur la gauche pour Mazerand David qui lança instantanément Fuchs Yannick dans l’intervalle avant que ce dernier ne soit signalé à juste titre en position de hors-jeu, on jouait la 17e minute de jeu. Au coeur de toutes les attentions, Mazerand David allait être scruté de près et marqué à la culotte et, en sa qualité de meneur de jeu qu’il tenait à la perfection, il allait de nouveau être accroché à 25m du but adverse, ce qui occasionna un nouveau coup franc dont Yannick Fuchs prit l’initiative de le botter et son tir, après avoir contourné le mur de trois joueurs, vint prendre la direction de la lunette gauche du but de Bergel Christopher mais ce dernier sera à la parade d’une claquette pour écarter le cuir en corner, coup de pied qui fut tiré de la gauche vers la droite par Mazerand David et ce sera proprement intercepté par la défense verte qui put se dégager, on jouait la 19e minute de jeu.

C’est alors à la 25e minute de jeu que les verts sonneront l’heure de la révolte, notamment sur cette faute de Dommange Thibault sur Lantz Marc aux 25m plein axe et le coup de pied arrêté fut transformé par Bingler Stéphane mais ce dernier trouva le mur avant que ce dernier ne puisse tenter de lancer une contre-attaque sans succès. Peu de temps après, les verts remettait à nouveau leur salut dans les bras de la providence en bénéficiant à nouveau d’un coup franc que Bingler se chargea de botter et cette fois-ci, sa tentative se rapprocha de la mire sans toutefois faire trembler les filets de Guillaume Schauer, on jouait la 29e minute de jeu. De retour en état de grâce, les verts allaient faire perdurer leur présence dans la moitié de terrain adverse en multipliant les duels gagnés au milieu de terrain, notamment l’un d’entre-eux aboutissant à un corner tiré de la droite vers la gauche par Lantz Marc et le portier visiteur fut le plus prompt à dégager le danger des poings en direction de Schmitt Matthieu qui émit une frappe obligeant Guillaume Schauer à se déployer de tout son long pour dégager le danger à la manière d’un gardien de hand avant d’être suppléé par Yannick Fuchs au second poteau qui dégagea le cuir en corner. Le coup de pied de coin tiré par Lantz Marc atterrira au second poteau pour la tête de Schmitt Matthieu et son coup de boule se solda par un renvoi aux 5.5m., on jouait la 41e minute de jeu.

A l’instant le plus critique de cette première période, les bleus auront une ultime chance d’espérer regagner les vestiaires avec un avantage au score sur ce décalage côté gauche de Mazerand David pour Weigel Thibault, ce dernier repiquant dans l’axe avant d’adresser une frappe qui passa de peu à côté de la cage de Bergel Christopher, on jouait la 44e minute de jeu. Sur le renvoi défensif suivant, l’arbitre de la rencontre siffla la pause sur ce score vierge de 0-0 malgré la pléiade d’occasions manquées des visiteurs.

Coaching payant de Martial Messmer avec l’entrée en jeu de Loïc Duflot

Jusque là présent sur le banc de touche à ronger son frein, Loïc Duflot fit son entrée en jeu dès l’entame du second acte et de ce que l’on a pu voir dans ses premiers touchers de ballon, l’attaquant fit un bien fou sur le front de l’attaque en amenant un peu de piquant à l’animation offensive en panne d’inspiration. Décuplant d’agilité à l’avant, les bleus allaient installer un climat semblable qu’à leurs débuts avec de l’attaque à outrance qui se solda à la 51e minute de jeu par un corner obtenu par Weigel Thibaut et ce coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Mazerand David qui trouva Mezouar Reda sur la trajectoire du cuir, ce dernier propulsant le ballon en corner qui sera cette fois-ci tiré de la gauche vers la droite par le meneur de jeu bleu en direction de Weigel Thibaut qui tenta une frappe qui sera à nouvelle fois déviée en corner par la défense verte. Ce dernier coup de pied de coin fut botté par Weigel Thibaut et ce dernier trouva la tête de Striebig François, coup de boule qui lui permit de dévier le cuir vers Weigel qui fut à juste titre signalé en position de hors jeu sur son interception.

A la 52e minute de jeu, nous assistâmes au premier tournant dans la rencontre avec l’exclusion temporaire de Yannick Fuchs pour l’ensemble de ses contestations arbitrales enregistrées tout au long du match, même si pour le coup, celle qui lui a valut son exclusion était de loin pas de la même teneur que les précédentes, bien au contraire. Quoi qu’il en soit, les bleus évoluaient désormais à 10 contre 11 et contre toute attente, on ne vit pas une énorme différence entre les deux variantes puisque l’hégémonie bleue perdura avec notamment ce corner obtenu par Weigel Thibaut et botté par ce dernier de la gauche vers la droite sur la tête de Striebig François qui dévissa sa tête en direction de Weigel que se trouvait à nouvelle fois en position de hors-jeu, on jouait la 54e minute de jeu. Alors que les bleus jouaient de malchance depuis le coup d’envoi de la rencontre, ils trouvèrent enfin l’ouverture par l’initiative de Weigel Thibault sur le côté gauche qui adressa une transversale en direction de Yannick Fuchs, ce dernier remisant dans l’axe pour Loïc Duflot qui devança la sortie de Bergel Christopher d’une tête victorieuse, on jouait la 68e minute de jeu, 0-1!

A la 72e minute de jeu les bleus parviendront à faire le break par l’intermédiaire de Mazerand David qui fut à la réception d’une passe lumineuse de Yannick Fuchs dans le dos des défenseurs et, après un crochet destiné à éliminer son vis-à-vis, il vint ajuster le gardien local d’une frappe qui se logea au ras-du-poteau gauche de Bergel Christopher, 0-2! Ne parvenant pas à se projeter au-delà du rond central, les verts allaient s’en remettre à des fautes par excès d’engagement, ce qui allait offrir du pain béni à Heintz Aurélien qui trouva Yannick Fuchs à 20m du but de Bergel et ce dernier envoya une frappe qui fut malheureusement trop enlevée pour inquiéter le portier adverse, on jouait la 74e minute de jeu.

S’envolant tout doucement vers une troisième victoire cette saison, les hommes de Martial Messmer n’allait pas baisser la garde et allaient tenter de corser l’addition, notamment avec ce coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Gael Gleizes qui trouva la tête de Striebig François et, après un léger cafouillage devant le but de Bergel, les bleus obtinrent un nouveau coup de pied de coin tiré cette fois-ci de la gauche vers la droite par Weigel Thibault mais cette nouvelle tentative se solda par un échec illustré par un renvoi défensif de la part de la défense verte, on jouait la 83e minute de jeu. Avec des verts n’ayant de cesse de reculer suite à la pression exercée par les bleus, les récupérations des visiteurs au milieu de terrain allaient être du vrai pain béni pour Weigel Thibaut qui n’en demandait pas tant, notamment à la 86e minute de jeu au cours de laquelle ce dernier déborda sur le flanc gauche avant d’allonger une passe en direction de Loïc Duflot qui reprit le cuir instantanément et le ballon franchit la meute verte avant de surprendre Bergel Christopher qui n’avait pas senti le coup arriver et le malheureux gardien se fit lober, le ballon atterrissant dans sa lucarne gauche, on jouait la 86e minute de jeu, 0-3!

En toute fin de partie, les verts trouvèrent enfin les ressources pour faire sauter le verrou bleu par l’intermédiaire de Marc Lantz qui, après une longue chevauchée dans la diagonale jusqu’à l’entrée des 16m, adressa finalement une frappe croisée qui viendra prendre Guillaume Schauer à contre-pied, 1-3 score final!

A l’issue des rencontres de la phase aller en D1/B, les réservistes de l’AS Salmbach finissent à la 7e place à dix points du premier reléguable lauterbourgeois tandis que le FC Scheibenhard 2 demeure à neuf points de la zone rouge juste derrière leurs adversaires du jour. Quant au titre de champion d’automne du Groupe C, il se jouera entre Riedseltz 2 et Steinseltz 2 le dimanche 3 décembre à 10h00.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.