CE CM U18, TI | L’entente Preuschdorf/Evasauer valide son ticket pour les 8èmes

canard

A l’occasion de ce tour intermédiaire de la Coupe d’encouragement – Crédit Mutuel dans la catégorie U18, le FC Bischwiller (U18/B) accueillait l’entente Preuschdorf/Evasauer (U18/Promotion) mercredi dernier au Stade des Pins. Après un match épique avec pas moins de trois expulsions temporaires et une carton rouge, Patrick Wiesen fut énorme en pimentant toute la rencontre, offrant ainsi à l’assistance une rencontre épique et digne des plus grands matchs de coupe. Résumé de la rencontre…

Bischwiller 1 – Preuschdorf/Evasauer 1 | La feuille de match

Bischwiller 1

ARDA Mustafa – KARAKUS Ahmet, OZKURT Sefa, ADAM Jimmy, ALTUNBUCAK Emre – AKGUN Gorkem, YILMAZ OMER Faruk, ERGUL Turan – HERMANT Samuel, AKGUN Okan, UZUN Tunahan
Remplaçants: OKUMUS Bedirhan, BASAK Burkan, STEINMETZ Hugo
Dirigeant: PARLAHKITIC Suku, STEINMETZ Sebastien

Preuschdorf/Evasauer 1

HAESSIG Jovanni – EYERMANN Tom, BERTRAND Fabien, BUSCH William, SCHMITT Lucas – HEIMLICH Alexis, FISCHER Corentin, JUNOD Gaetan – OHLMANN Julien, ZACKER Jordan, HARTMANN Thibaut
Remplaçants: WERNERT Axel, HOERNEL Antoine, BAUER Romain
Dirigeants: AMRHEIN Damien, BUSCH Michel, KORNETZKY Kévin

Bischwiller 1 – Preuschdorf/Evasauer 1 | Le film du match

A l’occasion de ce tour intermédiaire de la Coupe d’Encouragement U18, le FC Bischwiller offrait l’hospitalité à l’entente Preuschdorf/Evasauer pour disputer une place pour les 8èmes de finale de la compétition. Même si les visiteurs partaient largement favoris de la rencontre, il n’empêche que dans un match à élimination directe il pouvait se passer beaucoup de choses et c’est bien de ce piège là que les hommes d’Amrhein Damein comptaient s’extirper le plus rapidement possible pour entrevoir une qualification relativement tranquille. Les prémices d’une rencontre placée sous le signe de la gagne entre-aperçus dans les rangs oranges rassura considérablement le banc de touche visiteur avec une ouverture du score hâtive de leurs protégés suite à un corner tiré de la gauche vers la droite par Hartmann Thibaut et, au premier poteau, Zacker Jordan coupa la trajectoire du ballon d’une tête puissante qui vint battre Arda Mustafa, on jouait la 4e minute de jeu, 0-1!

Tout juste avions nous passés le quart d’heure de jeu que les ententistes réalisèrent le break suite au débordement de Fischer Corentin sur le côté droit ponctué par une frappe qui fut déviée par la défense bleue directement sur Hartmann Thibaut qui reprit le cuir d’une frappe croisée qui vint mourir dans le petit filet gauche du but local, 0-2! Ne se contentant pas de ce net avantage au score, les visiteurs allaient continuer de faire le siège de la moitié de terrain adverse et les premiers signes d’agacement se firent sentir dans les rangs bischwillerois avec une faute de Hermant Samuel sur Heimich Alexis excentré à gauche aux 40m qui entraîna un coup franc qui fut tiré par Schmitt Lucas dans la boite pour la tête de Heimlich Alexis avant que la défense de puisse de dégager, on jouait la 18e minute de jeu. Littéralement privés de ballon, les bleus allaient s’en remettre à commettre des fautes notamment l’une d’entre elle qui prit Fischer Corentin en victime excentré à droite aux 20m et c’est Bertrand Fabien qui transforma ce coup franc en envoyant un ballon dans la surface de réparation avant que cela n’aboutisse à un cafouillage dont les visiteurs sortiront vainqueurs en obtenant un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Hartmann Thibaut et son coup de pied de coin fut renvoyé par la défense bleue, on jouait la 26e minute de jeu.

il fallait attendre la 28e minute de jeu pour que les locaux parviennent à se créer une première opportunité suite à ce débordement de Yilmaz Omer Faruk ponctué d’un centre qui fut dégagé tant bien que mal des poings par Haessig Jovanni avant d’être suppléé par un de ses défenseurs pour dégager momentanément le danger. Les hommes de Parlahkitic n’allaient pas en rester là en obtenant un coup franc sur le côté droit à 30m du but de Haessig mais la tentative de Uzun Tunahan fut contrée par le mur avant que Junod Gaetan ne puisse repartir de l’avant, on jouait la 28e minute de jeu. Suite à une perte de balle des ententistes dans l’entre-jeu, Hermant Samuel allait en profiter pour partir en contre sur le côté droit avant d’émettre une frappe qui fila au-dessus du but de Haessig Jovanni, on jouait la 31e minute de jeu. Après ce sursaut des locaux, les oranges allaient finir par remettre le pied sur le ballon en prenant leurs adversaires à revers et, sur un coup de rein à gauche de la part de Fischer Corentin, les visiteurs allaient obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Bertrand Fabien en direction du point de penalty au niveau duquel il y eu un cafouillage dont Zacker Jordan tira son épingle du jeu en venant marquer du plat du pied alors que le gardien local était totalement masqué, on jouait la 36e minute de jeu, 0-3!

Patrick Wiesen, l’homme qui dégaine les sanctions plus vite que son ombre

A la 39e minute de jeu, les locaux obtinrent un coup franc excentré à droite aux 20m du but de Haessig et, à cette occasion, Hermant Samuel râla auprès de l’arbitre de la rencontre et il écopa d’une exclusion temporaire tout juste avant que Basak Burkan ne botte le ballon vers la surface de réparation et sa tentative fut dégagée par Bauer Romain à hauteur du second poteau. Perdant littéralement les pédales depuis le troisième but des ententistes, les bleus allaient continuer de râler de plus belle, ce qui conduit Akgun Okan à écoper lui aussi d’une exclusion temporaire, on jouait la 42e minute de jeu. Suite à ces evènements, les visiteurs reprirent le contrôle du match en se portant vers l’avant et en obtenant un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Bertrand Fabien mais son tir fut trop puissant et vint mourir au second poteau dans les pieds de Karakus Ahmet qui eut tout son temps pour lancer Uzun Tunahan mais la course de ce dernier fut interrompue par un défenseur qui poussa le ballon en touche, on jouait la 43e minute de jeu. Le festival de Patrick Wiesen atteint son paroxysme à la 44e minute de jeu avec l’expulsion de Uzun Tunahan qui, après avoir contesté une décision arbitrale suite à une faute sur le flanc droit de la défense orange, se fit rappeler à l’ordre par l’arbitre de la rencontre avant qu’il ne lui retourne quelques mots doux qui lui valut rouge direct, ce qui handicapa un peu plus son équipe, cette dernière évoluant désormais à 8 contre 11. C’est sur ces dernières péripéties que la mi-temps vint à point nommé pour éviter que le match ne se termine bien avant le temps réglementaire.

Les locaux réduiront la marque avant que les visiteurs n’enfoncent le clou

Bien que largement menés au score à la mi-temps de la rencontre, les locaux allaient rester mobilisés ce qui allait leur permettre de se porter de l’avant, notamment à la 49e minute de jeu avec ce coup franc excentré à gauche au niveau de la ligne médiane qui fut botté par Hermant Samuel en direction de Yilmaz Omer Faruk au premier poteau et ce dernier ne put se retourner pour tenter de frapper au but, ce joueur étant pressé par la défense visiteuse qui récupéra le ballon avant de pouvoir se donner de l’air. Passé ce cap, les ententistes allaient reprendre le jeu en main en bénéficiant à leur tour d’un coup franc plein axe à 20m du but d’Arda Mustafa qui fut tiré par Junod Gaetan et la tentative de ce dernier franchit le mur de trois joueurs avant d’obliger le portier local de s’employer de tout son long pour dévier le ballon en corner. Le coup de pied de coin fut tiré par Bertrand Fabien et le cuir fut renvoyé par la défense locale directement dans les pieds de Hoernel Antoine aux 25m qui tenta une frappe qui vint s’écraser sur le montant gauche du but local, on jouait la 51e minute de jeu. Sur le renvoi défensif consécutif à la dernière occasion visiteuse, les bleus obtinrent un coup franc au niveau de la ligne médiane à droite et c’est Hermant Samuel qui le tira directement dans les gants de Haessig Jovanni, on jouait la 52e minute de jeu. Les locaux restèrent campés dans la moitié de terrain adverse et, par l’intermédiaire de Basak Burkan, ils eurent une occasion en or de réduire la marque avec cette frappe de l’entrée des 16m qui int s’écraser sur le poteau droit du but visiteur, on jouait la 55e minute de jeu.

Après les incursions désespérées de l’équipe locale, les ententistes allaient se remettre au travail notamment avec ce débordement sur le côté gauche de la part de Hoernel Antoine qui ponctua sa chevauchée par un centre en retrait au niveau du point de penalty pour Junod Gaetan qui reprit le cuir d’une frappe et sa tentative vint mourir à quelques centimètres du poteau droit d’Arda Mustafa, on jouait la 56e minute de jeu. Campant dans les derniers retranchements locaux, les hommes d’Amrhein Damien allaient obtenir un nouveau coup franc aux 25m à droite et ce fut joué en deux temps avec une feinte de frappe d’Eyermann Tom qui précéda la frappe de Bertrand Fabien et sa tentative vint mourir à droite du but local, on jouait la 60e minute de jeu. Jusque là impeccable dans ses états de service, Bertrand Fabien écopa d’une exclusion temporaire suite aux contestations enregistrées par l’arbitre après que le directeur de jeu ait désigné un coup franc suite à une main de ce dernier à 35m de son but et le coup de pied arrêté fut tiré par Hermant Samuel mais Zacker Jordan fut sur la trajectoire du ballon avant de le pousser en corner. Le coup de pied de coin fut tiré de la droite vers la gauche par Akgun Okan avant que le cuir ne soit dégagé par les ententistes, on jouait la 63e minute de jeu. A la 70e minute de jeu, les débats se situèrent de l’autre côté du terrain et à cette occasion, les visiteurs obtinrent un corner tiré de la droite vers la gauche par Zacker Jordan et son coup de pied de coin fut effleuré des gants par Arda Mustafa au premier poteau avant d’être renvoyé au second poteau par la défense locale.

Loin d’être ridicules dans le jeu face aux pensionnaires de Promotion, les locaux allaient profiter des espaces laissés par leurs adversaires suite à leurs offensives pour se projeter vers l’avant et, sur un débordement sur la droite d’Ergul Turan, ce dernier adressa un centre vers le second poteau au niveau duquel Steinmetz Hugo reprit le cuir en deux temps pour enfin parvenir à réduire la marque, on jouait la 73e minute de jeu, 1-3! Malgré ce net retour en état de grâce des locaux qui croyaient encore malgré tout à leurs chances d’arracher la séance de penalty, ces derniers se firent surprendre quatre minutes plus tard par un jeu en triangle à l’entrée de leur surface de réparation avec Bauer Romain à la conclusion d’une frappe croisée qui vint se loger dans le petit filet gauche d’Arda Mustafa, 1-4! A trois minutes du terme de la rencontre, Karakus Ahmet commit une faute sur Hoernel Antoine au niveau de la ligne médiane et ce coup de pied arrêté fut transformé par Schmitt Lucas qui envoya un long ballon dans la masse de joueur présente au point de penalty avant que le cuir ne croise la tête de Bauer Romain qui ne put l’ajuster en direction du but local. Après de derniers débats dans l’entre-jeu, Patrick Wiesen siffla la fin de la partie signifiant la qualification de l’entente Preuschdorf/Evasauer pour les 8èmes de finale de la Coupe d’Encouragement – Crédit Mutuel sur ce score de 1-4.

Lors de la prochaine journée de championnat se jouant ce samedi, le FC Bischwiller accueillera les réservistes de l’entente de l’Outre-Forêt à 16h30 tandis que l’entente Preuschdorf/Evasauer sera laissée au repos suite au report de leur match face à la SS Weyersheim.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.