Amical | L’AS Hatten bousculé à domicile par les U18 du Pays Rhénan

A l’occasion de leur deuxième match de préparation, l’AS Hatten accueillait, ce mercredi, les U18 de l’entente du Pays Rhénan pour tenter de confirmer après leur récente victoire décrochée face à l’ASB Leutenheim samedi dernier (3-0). Mais, face à des jeunes fougueux, les noirs et jaunes furent contraints de concéder une défaite somme toute logique au vu du récital proposé par les jeunes du Pays Rhénan. Résumé de la rencontre…

AS HATTEN 1 1
HERRLISHEIM/EPR 1 4

AS Hatten 1 – Herrlisheim/Epr 1 | La feuille de match

AS Hatten 1

LE GUELVOUIT Régis – RAPP Thibault, OFFNER Jérôme, BONNET Esteban, PASCALON Nicolas – JACKY Tom, TRICHET Pierre, EISELE Korentin – MATHERN Cédric, SCHMITT Axel, FALAMPIN Cédric
Remplaçants: LINCK Raphaël, FERTIG Dorian, BOUROUA Halim

Herrlisheim/Epr 1

KNITTEL Loïc – KURTULUS Okan, THEIS Geoffrey, ISSIK Ufuk, BIRGEL Corentin – VIOLA Lucas, ELAFRI Elias, FUSS Franck – STUBER Corentin, STRASSER Tom, DUGNEOGLU Semih
Remplaçants: RICHARD Grégory, KESKIN Koraï, BECKER Thomas, OCAKCO Ali, HAUCK Ludovic, TAHAR Ilyes, SCHERRER Quentin

Temps: Brumeux
MT: 0-2
Affluence: 20 spectateurs environ
Arbitre: M. WIESEN Patrick

AS Hatten 1 – Herrlisheim/Epr 1 | Le résumé de la rencontre

A l’occasion de leur deuxième sortie de la trêve hivernale, l’AS Hatten accueillait les U18/Excellence de l’entente du Pays Rhénan dans l’espoir de confirmer leur victoire obtenue samedi dernier face à l’ASB Leutenheim (3-0). Ce mercredi, ce fut une toute autre affaire avec des verts et blancs qui nous paraissaient bien plus en forme que leurs hôtes dès le coup d’envoi donné par Patrick Wiesen et, après des premiers échanges dans l’entre-jeu, ce fut finalement les visiteurs qui se mirent les premiers en lumière sur ce décalage à droite de Strasser Tom sur Dugneoglu Semih à hauteur des 25m, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’émettre un passe en retrait pour Strasser Tom qui reprit le cuir d’une frappe croisée qui s’écrasa sur le poteau gauche du but local, on jouait la 7e minute de jeu. N’arrivant pas à remporter le combat du milieu de terrain, les noirs et jaunes allaient à nouvelle fois s’exposer aux bons enchaînements de leurs adversaires avec un Fuss Franck aux manettes dans l’axe aux 25m et il décala Dugneoglu Semih à droite avant que ce dernier n’expédie un centre au premier poteau pour Strasser Tom qui se troua dans sa tentative de frappe mais, de toute manière, Patrick Wiesen avait sifflé un hors-jeu de ce dernier sur cette action, on jouait la 16e minute de jeu. Sur ce renvoi défensif, les locaux purent enfin construire leur première action qui vit Mathern Cédric hériter du ballon dans la surface de réparation adverse, ce dernier se défaisant de deux défenseurs avant de se faire reprendre in-extremis par Issik Ufuk qui renvoya malencontreusement le ballon dans les pieds d’Eisele Korentin aux 16m et le milieu de terrain émit finalement une frappe qui passa à gauche du but visiteur, on jouait la 18e minute de jeu. Après un début de rencontre très animée, nous retrouvions les verts et blancs à l’attaque et ces derniers en toute sérénité se permirent de s’échanger une serie de passes au nez et à la barbe de leurs hôtes, notamment à la 21e minute de jeu au cours de laquelle nous vîmes Fuss Franck et Strasser Tom jouer à la passe à 10 aux 25m avant qu’un décalage ne se créé sur Viola Lucas sur le côté droit aux 16m et ce dernier conclut cette phase de jeu par une frappe croisée qui passa de peu à côté du but de Le Guelvouit Régis. Sur le renvoi aux 5.5m, le jeu allait provisoirement se fixer au milieu de terrain et, après une série d’approximations de la part des visiteurs, Eisele Korentin mit Mathern Cédric dans de bonnes dispositions sur le côté gauche avant que ce dernier ne déborde le long de la ligne de touche pour finalement redresser sa course en concluant par une frappe croisée qui flirta avec le poteau droit du but visiteur alors qu’il était pressé par le retour express d’Issik Ufuk, on jouait la 23e minute de jeu. Sur le dégagement défensif, les verts et blancs ne tergiversèrent pas un seul instant et, après deux trois enchaînements, ils se retrouvèrent déjà dans les derniers 35m adverses par l’intermédiaire de Theis Geoffrey qui leva la tête avant d’envoyer un long ballon dans le dos des défenseurs en direction de Strasser Tom qui, libre de tout marquage, manqua son contrôle alors que le chemin du but était grand ouvert, on jouait la 25e minute de jeu.

Aux encablures de la 30e minute de jeu, la domination verte se faisait de plus en plus écrasante avec des vagues offensives qui se succédaient et c’est dans ce contexte que les locaux s’en remirent à des interventions viriles pour stopper l’hégémonie du Pays Rhénan, notamment à la 27e minute de jeu avec ce coup franc accordé aux verts et blancs et qui fut tiré par Dugneoglu Semih aux 25m à droite mais son tir fut totalement loupé. Malgré ce manqué, Fuss Franck fit l’effort de récupérer le cuir à l’entrée de la surface avant de lancer Dugneoglu Semih sur le côté droit et ce dernier déborda avant de se faire reprendre par la patrouille noire et jaune qui veillait au grain. A peine rentrés dans le dernier quart d’heure de jeu dans cette première mi-temps, les locaux tentèrent de sonner l’heure de la révolte par l’intermédiaire d’Eisele Korentin aux 25m à droite mais ce dernier se fit sécher par son vis-à-vis, ce qui occasionna un coup franc qu’Axel Schmitt prit l’initiative de botter vers le point de penalty pour Eisele Korentin qui fut devancé dans les airs par Birgel Corentin avant que ce dernier ne se fasse bousculer à l’entrée de la surface, on jouait la 34e minute de jeu. Suite à ce coup franc, les verts remontèrent rapidement le ballon pour se retrouver à 25m du but adverse en un rien de temps par l’intermédiaire de Fuss Franck qui piqua le ballon dans le dos des défenseurs avant que Strasser Tom ne récupère le cuir pour finalement tromper le portier local en plaçant un plat du pied imparable, on jouait la 35e minute de jeu, 0-1! Peu de temps après l’engagements des locaux, ces derniers allaient perdre la possession de balle dans l’entre-jeu et c’est Viola Lucas qui en profita pour lancer Dugneoglu Semih qui partit sur le côté droit à la limite du hors-jeu en prenant toute la défense adverse à revers pour finalement fixer le gardien local avant d’adresser une passe en retrait pour Stuber Corentin qui glissa le ballon au fond des filets de Le Guelvouit Régis pour le break, on jouait la 39e minute de jeu, 0-2! Face à cette maîtrise outrageuse des visiteurs, les noirs et jaunes allaient durcir leur jeu et cette poussette de Fertig Dorian sur Viola Lucas à l’entrée de sa surface de réparation en fut une parfaite illustration mais Patrick Wiesen avait tout vu et accorda un coup franc aux visiteurs et ce dernier fut botté par Fuss Franck mais sa frappe enroulée fila directement dans les gants du gardien local, on jouait la 41e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien local, le jeu allait se figer au milieu de terrain jusqu’à ce que l’arbitre de la rencontre ne renvoie les 22 acteurs à la pause.

Un cran en-dessous des visiteurs, l’AS Hatten allait continuer de subir en deuxième mi-temps

Revenus sur le terrain avec deux buts de retard et avec la ferme intention de se refaire, les locaux allaient se procurer une première occasion dans cette deuxième mi-temps par l’intermédiaire de Schmitt Axel qui vit l’appel de Mathern Cédric à hauteur des 20m sur le côté gauche et ce dernier, ainsi servi, tenta instantanément sa chance d’une frappe qui fila assez loin à gauche du but de Scherrer Quentin, on jouait la 49e minute de jeu. Sur le renvoi aux 5.5m suivant, les verts n’eurent aucune peine à récupérer le ballon dans le rond central avant de développer une phase offensive qui vit Viola Lucas hériter du ballon aux 25m plein axe mais il fut talonné par Bonnet Esteban qui commit une faute, ce qui occasionna un coup franc que la victime de cette intervention illégale transforma en envoyant une frappe brossée qui s’écrasa sur la barre transversale de Le Guelvouit Régis avant que la défense locale ne puisse se dégager, on jouait la 51e minute de jeu. Malgré tous les efforts fournis par les locaux pour stopper leurs adversaires dans leur conquête du ballon, le cuir allait revenir jusque dans les pieds de Mickael Linck qui fut contrait de reculer dans sa propre surface de réparation alors qu’il était pressé par Dugneoglu Semih qui finit pas subtiliser le ballon au défenseur avant de frapper au but dans un angle fermé mais le gardien local s’interposa pour écarter le danger, on jouait la 52e minute de jeu. Face à cette domination irrésistible des joueurs du Pays Rhénan, les noirs et jaunes allaient finir par craquer sur cette action rondement menée et initiée par Stuber Corentin aux 25m qui décala Theis Geoffrey sur le côté gauche avant que ce dernier n’expédie un centre au cordeau à ras-de-terre qui fut repris victorieusement au second poteau par Dugneoglu Semih alors qu’il avait été laissé libre de tout marquage, on jouait la 54e minute de jeu, 0-3! Après avoir été dominés dans le jeu, les noirs et jaunes furent accablés de malchance suite à ce coup franc consécutif à une faute de Linck Mickael sur Becker Thomas aux 25m plein axe qui fut tiré par Dugneoglu Semih d’une frappe pourtant anodine mais qui finit au fond des filets après que le gardien local ait foiré son interception avec un ballon se dérobant de ses gants, on jouait la 58e minute de jeu, 0-4! Quelque peu abasourdis par la tournure des évènements, les locaux allaient initier une offensive sur le côté droit mais Linck Mickael allait être ceinturé aux 25m, ce qui occasionna un coup franc que Nicolas Pascalon envoya en direction du second poteau pour Mathern Cédric qui, alors libre de tout marquage, reprit le cuir d’une volée qui finit sa course dans le but vide, on jouait la 61e minute de jeu, 1-4!

Enfin récompensé de toute l’abnégation mit au service de son équipe, Mathern Cédric redoubla d’énergie sur le front de l’attaque et ce retour en état de grâce ne fut pas du goût des défenseurs verts qui étaient jusqu’alors assez tranquilles et ces derniers commirent une faute sur l’attaquant à deux mètres du poteau de corner droit, ce qui occasionna un très bon coup franc sous forme de corner ouvert pour Mickael Linck mais le ballon envoyé par ce dernier fut coupé par Strasser Tom en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Pascalon Nicolas en direction des 16m mais Issik Ufuk fut le plus prompt à renvoyer le danger de la tête, on jouait la 65e minute de jeu. Après des débats de haute facture dans l’entre-jeu, on retrouvait les visiteurs dans les derniers retranchements adverses et ce fut au tour de Mickael Linck de commettre une faute en séchant Strasser Tom sur sa tentative de débordement. Le coup franc fut tiré par la victime de la faute en direction du second poteau pour Fuss Franck qui fut surpris de voir le ballon franchir la forêt de joueurs massés au point de penalty avant de lui parvenir et le ballon finit finalement sa course en renvoi aux 5.5m, on jouait la 68e minute de jeu. Après avoir beaucoup couru après le ballon, les noirs et jaunes allaient tout doucement manquer de vitesse dans les enchaînements, notamment à la 73e minute de jeu avec un Thibaut Rapp qui se retrouva quelque peu esseulé à hauteur de la ligne médiane sur le côté droit et, alors qu’il était pressé par Becker Thomas, le défenseur perdit le ballon, ce qui profita à Grégory Richard qui partit à toutes enjambées en direction de la surface de réparation adverse et, alors qu’il était pressé par le retour de Thibaut Rapp, il envoya une frappe croisée qui mourut au second poteau avant d’être récupéré par Becker Thomas qui distilla une passe en retrait sur Ocakci Ali aux 16m et le dernier rentrant envoya finalement le ballon sur la barre transversale de Le Guelvouit Régis. Sur le renvoi défensif des noirs et jaunes, les verts empêchèrent les milieux de terrain locaux de récupérer le ballon et ils entamèrent une nouvelle offensive qui cette fois-ci fut annihilée par une intervention jugée illégale de Nicolas Pascalon sur Becker Thomas aux 30m plein axe, ce qui occasionna un coup franc qui fut envoyé par Hauck Ludovic mais son tir passa nettement au-dessus du but de Le Guelvouit Régis, on jouait la 75e minute de jeu. A peine étions nous rentrés dans les dix dernières minutes de jeu, on retrouvait les visiteurs à l’attaque mais une nouvelle faute vint couper leur élan au niveau des 30m à droite et ce fut Fuss Franck qui se chargea de le jouer rapidement devant lui sur Viola Lucas qui se défit de Bonnet Esteban avant d’envoyer un centre qu’Offner Jérôme renvoya au niveau de son premier poteau, on jouait la 81e minute de jeu. Manquant d’un troisième poumon, les noirs et jaunes allaient ensuite laisser libre court à l’imagination de leur adversaires qui allaient faire tourner le ballon dans l’entre-jeu avant qu’on se dirige tout doucement vers le coup de sifflet final de cette rencontre avec cette nette victoire des U18 du Pays Rhénan sur le score dans appel de 1-4!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.