Amical | Le FC Scheibenhard un cran au-dessus face au FC Riedseltz

Ce dimanche, au Stade des Turcos, le FC Riedseltz accueillait le FC Scheibenhard pour une rencontre offrant peut-être un avant-goût d’une affiche pouvant avoir lieu la saison prochaine en District 2. En effet, avec la réforme des championnats, il y aura des places à prendre pour l’échelon supérieur et les verts comptent bien figurer dans l’ascenseur à l’issue de la saison. Après une rencontre plus qu’aboutie, les visiteurs s’adjugèrent une victoire confortable, cette dernière demeurant de bonne augure avant les prochaines échéances. Résumé de la rencontre…

FC RIEDSELTZ 1 2
FC SCHEIBENHARD 1 5

FC Riedseltz 1 – FC Scheibenhard 1 | La feuille de match

FC Riedseltz 1

WURTZ Julien – REINWALT Nicolas, GRIZAUD Tom, KELLER Sébastien, MEYER Cédric – HEINTZ Luc, VOLTZ Georges, HEINTZ Thomas – FIX Guillaume, HAEFFNER Frédéric, MIEGER Steeven
Remplaçants: GENTNER Loïc, BEIL Florian
Entraîneur/joueur: MEYER Cédric

FC Scheibenhard 1

GOETZ Donatien – JOERGER Johann, TEIXEIRA Dylan, STOLTZ Cédric, SATONY Guillaume – LAMRANI Khaled, SALIM Omar, SAVANE Habib – DANNAY Tony, MENAD Oussama, VOGEL Anthony
Remplaçant: BUDEL Loïc

FC Riedseltz 1 – FC Scheibenhard 1 | Le résumé de la rencontre

A l’occasion de ce premier match de l’après-midi de dimanche au Stade des Turcos, le FC Riedseltz accueillait le FC Scheibenhard avec la ferme intention de renouer avec la victoire après leur récente défaite face à la SS Beinheim (0-1). Mais, face à des verts ayant quelques nouveaux arguments dans leur effectif, la tâche n’allait pas s’avérer aussi simple que cela puisque les rouges allaient rapidement concéder l’ouverture du score suite à une perte de balle de Keller Sébastien à hauteur de la ligne médiane sur le côté gauche, ce dernier se faisant subtiliser le ballon par Vogel Anthony qui partit pour une chevauchée de quarante mètres avant de décocher une frappe croisée qui trompa la vigilance de Wurtz Julien, on jouait la 4e minute de jeu, 0-1! Après l’engagement des locaux, les verts furent à la réception du cuir dans l’entre-jeu par l’intermédiaire de Lamrani Khaled qui lança Menad Oussama dans l’axe et, alors que le ballon fut préalablement dévié par Reinwalt Nicolas, ce dernier fut en position favorable pour envoyer une frappe qui passa à droite du but local, on jouait la 7e minute de jeu. Insatiables, les verts et noirs continuèrent de poser problème à leur hôtes notamment sur ce bon décalage de Menad Oussama sur le côté droit pour Satony Guillaume, ce dernier partant finalement pour une chevauchée le long de la ligne de touche avant d’envoyer un centre en retrait en direction de Salim Omar mais un défenseur coupa la trajectoire du ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Satony Guillaume en direction du second poteau pour Omar Salim qui reprit le cuir d’une frappe qui passa à droite du but de Wurtz Julien, on jouait la 12e minute de jeu. Après l’hégémonie verte et noire au cours du premier quart d’heure de jeu, les locaux allaient enfin pouvoir investir la moitié de terrain adverse mais la patrouille visiteuse veillait au grain et fut obligée de commettre une faute aux 35m plein axe et c’est Haeffner Frédéric qui se chargea de le botter directement dans la boîte mais le ballon fut successivement écarté par Menad Oussama puis par Joerger Johann, on jouait la 15e minute de jeu. Faisant preuve de persévérance, les locaux allaient parvenir à demeurer durablement dans les derniers retranchements adverses, ce qui leur permit de mettre la pression sur les verts qui annihilèrent une action en dégageant le ballon en touche dont la remise en jeu fut effectuée à 40m du poteau de corner gauche par Reinwalt Nicolas qui envoya le ballon pour Heintz Luc, ce dernier reprenant finalement le cuir d’une frappe des 30m qui finit sa course dans les gants de Goetz Donatien, on jouait la 18e minute de jeu. Le coach des verts préconisant la relance courte plutôt que les longs renvois, la charnière centrale allait par moment être mise à l’épreuve dans le développement du jeu et, suite à un pressing de la triplette offensive locale, Texeira Dylan dégagea le ballon en catastrophe avant que celui-ci ne revienne dans les pieds de Mieger Steeven qui déborda sur le côté gauche pour finalement envoyer un centre en direction de Fix Guillaume mais la défense visiteuse se reprit et dégagea le danger, on jouait la 21e minute de jeu.

Jouant le coup « à l’italienne », les verts allaient continuer d’être acculés en défense et, sous la pression persistante de leurs adversaires, ils allaient être contraint de concéder un corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Heintz Thomas en direction du point de penalty pour Grizaud Tom qui ne put qu’effleurer le ballon de la tête avant qu’il aille mourir en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 23e minute de jeu. Suite à cette remise en jeu, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain avec des débats de haute lutte qui finirent pas sourire aux locaux qui purent développer une occasion à mettre à l’initiative de Heintz Thomas qui déborda sur le côté gauche avant d’envoyer un centre pour Voltz Georges mais Donatien Goetz coupa la trajectoire du ballon au-delà de sa ligne de but pour un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Heintz Thomas en direction du point de penalty pour Fix Guillaume qui reprit le cuir d’une frappe qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 26e minute de jeu. La domination des rouges atteint son paroxysme à la 29e minute de jeu au cours de laquelle Reinwalt Nicolas déborda sur le côté droit avant d’adresser un centre en direction de Heintz Luc, ce dernier passant quelques défenseurs en revue avant d’envoyer une frappe qui fut écartée tant bien que mal par Donatien Goetz, on jouait la 29e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les verts et noirs allaient enfin parvenir à se trouver sur le front de l’attaque et, suite à un débordement sur le côté gauche de Vogel Anthony, ce dernier conclut sa chevauchée par une frappe qui trouva la barre transversale du but de Wurtz Julien avant que Salim Omar ne suive en embuscade pour glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 33e minute de jeu, 0-2! Suite à l’engagement des rouges, nous avons pu observer un sentiment de révolte et d’orgueil dans leurs rangs et c’est dans ce contexte que les cinq dernières minutes de jeu furent dominées par les locaux qui allaient redoubler d’efforts sur le front de l’attaque pour tenter d’arracher ne serait-ce qu’une réduction du score avant la mi-temps. Malheureusement pour eux, le manque de réalisme allait être traîné comme un boulet avec notamment cette frappe des 30m expédiée par Keller Sébastien mais qui ne trouva finalement pas le cadre, on jouait la 39e minute de jeu. Au manque de réalisme allait s’ajouter la malchance à la 42e minute de jeu suite à ce débordement de Reinwalt Nicolas qui fut ponctué par un centre au second poteau en direction de Fix Guillaume qui reprit victorieusement le cuir mais ce dernier fut signalé, au préalable, en position de hors-jeu. Suite à ce coup franc indirect, les rouges allaient être à la réception du cuir avant de reprendre leur marche en avant par l’intermédiaire de Haeffner Frédéric dans l’axe qui servit Fix Guillaume devant lui, ce dernier concluant l’action par une frappe des 16m qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 43e minute de jeu. Après de dernières velléités dans l’entre-jeu, Clauss Benoit renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la mi-temps.

Au cours du second acte, les débats allaient redoubler d’intensité entre les deux formations

A l’image de la fin du premier acte, les rouges revinrent sur la pelouse synthétique des Turcos avec la même grinta, ce qui les conduisit à être les premiers à se mettre en lumière notamment grâce à cette interception du ballon de Gentner Loïc sur le côté gauche aux 35m, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une longue transversale en direction de Voltz Georges qui conclut cette phase de jeu par une frappe qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 52e minute de jeu. Sur le renvoi aux 5.5m de Donatien Goetz, les verts et noirs remontèrent le ballon par l’intermédiaire de Lamrani Khaled qui eut le temps de lever la tête pour idéalement servir Salim Omar qui conclut l’action en trompant la vigilance du gardien local pour son doublé dans cette rencontre, on jouait la 55e minute de jeu, 0-3! Au cours du quart d’heure suivant, le jeu allait baisser en intensité avec des débats essentiellement situés dans l’entre jeu mais les rouges allaient faire preuve d’obstination en trouvant finalement un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Heintz Thomas en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut dévié de la tête par un défenseur qui offrit un second essai qui fut cette fois-ci tiré de l’autre côté par Heintz Thomas en direction du premier poteau et le danger fut définitivement écarté par la défense visiteuse, on jouait la 69e minute de jeu. Restants positionnés dans les derniers 30m adverses, les rouges allaient redoubler d’imagination pour espérer faire sauter le verrou imposé par la défense verte et noire notamment avec cette frappe de Voltz Georges qui força Donatien Goetz à s’allonger de tout son long pour dévier le ballon en corner. Ce coup de pied de coin fut tiré de la droite vers la gauche par Heintz Thomas en direction du second poteau pour Voltz Georges qui, de la tête, décala Grizaud Tom qui envoya une frappe repoussée par le portier visiteur avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Heintz Luc qui n’eut plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, on jouait la 71e minute de jeu, 1-3! La réaction verte suite à cette réduction du score n’allait pas se faire attendre avec cette interception du cuir dans le rond central de la part de Vogel Anthony qui le conduisit à nous gratifier d’une longue chevauchée sur le côté gauche avant qu’il n’adresse une passe lumineuse en direction de Menad Oussama qui reprit victorieusement le cuir d’une frappe à ras-de-terre, on jouait la 76e minute de jeu, 1-4!

Les rouges n’étant plus dans le coup après cette nouvelle réalisation de leurs adversaires, une mauvaise passe d’un joueur local à 30m à gauche de son but profita à Omar Salim qui pu partir vers défier Wurtz Julien devant lequel il envoya une frappe croisée qui trouva le petit filet droit du but local, on jouait la 80e minute de jeu, 1-5! Remontés comme des coucous après cette nouvelle réalisation adverse, les rouges profitèrent de leur engagement pour investir la moitié de terrain adverse mais, sur leur offensive, les verts stoppèrent leur marche en avant en commettant une faute à hauteur des 35m, ce qui offrit un coup franc à Heintz Thomas qui expédia une frappe qui fut déviée en corner par un défenseur et ce coup de pied de coin fut tiré de la droite vers la gauche par Heintz Thomas en direction du premier poteau pour la tête de Mieger Steeven mais son coup de boule passa à gauche du but de Donatien Goetz, on jouait la 82e minute de jeu. Au cours des dernières minutes de jeu, les deux équipes se rendirent coup pour coup avec des actions passant d’un but à l’autre et, dans ce contexte, nous retrouvâmes les verts sur une phase offensive à la 83e minute de jeu, développement au cours duquel ils obtinrent un corner qui fut joué à la reimoise par Satony Guillaume pour Savane Habib qui tenta de remiser le ballon sur Joerger Johann mais la passe fut trop appuyée. Suite à ce renvoi aux 5.5m, les rouges se retrouvaient déjà dans les derniers 30m adverses mais Texeira Dylan fut là pour stopper nette l’avancée de Gentner Loïc au niveau des 20m à gauche, ce qui offrit un bon coup franc pour Meyer Cédric qui envoya une frappe le ballon dans le paquet au point de penalty au niveau duquel il fut renvoyé de la tête par Dannay Tony, on jouait la 86e minute de jeu. Acculés en défense les verts allaient devoir courber l’échine une dernière fois suite à ce débordement sur le côté droit de Voltz Georges qui fut conclu par un centre en direction du second poteau pour Haeffner Frédéric qui remisa le cuir en retrait pour Fix Guillaume, ce dernier terminant le travail par une frappe en deux temps qui mit à défaut Donatien Goetz, on jouait la 88e minute de jeu, 2-5! Alors que les verts semblaient filer tranquillement vers une victoire confortable, Khaled Lamrani fut coupable d’un accrochage sur Haeffner Frédéric et le fautif, non content de se voir sanctionner, envoya le ballon sur la victime au sol, ce qui provoqua un attroupement qui sonna l’heure de la fin des débats avec ce coup de sifflet hâtif de Clauss Benoît qui mit un terme aux débats à la 89e minute de jeu. Score final 2-5!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.