Amical | L’AS Lembach/W. termine sa préparation par une victoire

A l’occasion de son dernier match de préparation avant la reprise de la compétition officielle, l’AS Lembach/Wingen accueillait une sélection des équipes 1 et 2 de la SS Beinheim au Stade des Turcos de Wissembourg. A deux jours d’un match de Coupe Crédit Mutuel face au FC Durrenbach, les ententistes profitaient de cette rencontre pour peaufiner les derniers réglages pour espérer tenir tête aux pensionnaires de la Promotion/A. Après une première mi-temps maîtrisée, les noirs se heurtèrent à une belle résistance de la part des hommes d’Eidel sans qu’elle puisse toutefois empêcher les ententistes de s’adjuger une victoire sur le score de 4-2. Résumé de la rencontre…

AS LEMBACH/WINGEN 1 4
SS BEINHEIM 1&2 2

AS Lembach/W. 1 – SS Beinheim 1&2 | La feuille de match

AS Lembach/W. 1

KIEFFER Louis – WOLFF Alain, TIOUKA Ocewane, DRAGUSHA Veton, ALACAOGLU Ali – KOCHERT Simon, DRAGUSHA Alfred, GUTHERTZ Kévin – MARTIN Quentin, TRAUTMANN Kévin, ARTHUR Julien
Remplaçants: HELBRINGER Marc, BARILE Nicolas, HALTER Bryan, BURGHOLZER Xavier, GREINER Cédric
Entraîneur: DIDLY Jean-Marc

SS Beinheim 1&2

SUTTER Marcel – ENGLENDER Tristan, WEIGEL Maxime, STEINMETZ Franck, MEYER Lucas – WAHL Sébastien, DELGADO Vincent, RENARD Cyril – BEUSHAUSEN John, SCHWARTZ Maxime, SIMON Julien
Remplaçants: néant
Entraîneur: EIDEL Christian

AS Lembach/W. 1 – SS Beinheim 1&2 | Le résumé du match

A l’occasion de leur dernier match de préparation, les hommes de Didly Jean-Marc offraient l’hospitalité à une sélection des équipes 1 et 2 de la SS Beinheim. A 48 heures de leur retour en compétition officielle face au FC Durrenbach, les ententistes profitaient de ce dernier match amical pour peaufiner les derniers réglages afin d’éventuellement créer un petit exploit dimanche. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre pu être donné avec de premiers duels se figeant autour du rond central pour le traditionnel « round d’observation » qui allait durer cinq bonnes minutes avant de voir les noirs à l’attaque dans l’axe mais il fallut une très bonne intervention de la défense visiteuse pour repousser le danger en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Tiouka Ocewan en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut écarté par Steinmetz Franck, on jouait la 9e minute de jeu. Ensuite, le bras de fer entre les deux formations allait de nouveau se cantonner dans l’entre-jeu avant que les noirs n’entrevoient une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Martin Quentin, ce dernier profitant d’une mauvaise passe d’un milieu de terrain visiteur pour se porter vers l’avant avant de se heurter à Englender Tristan qui dégagea le danger en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Tiouka Ocewane vers le second poteau au niveau duquel Steinmetz Franck put renvoyer le danger, on jouait la 15e minute de jeu. Suite à se long renvoi défensif, les rouges purent enfin se déployer dans la moitié de terrain locale en amorçant un contre par l’intermédiaire de Renard Cyril qui déborda sur le côté droit avant d’émettre une passe en retrait qui fut déviée par la défense locale directement dans les pieds de Delgado Vincent aux 16m plein axe et ce dernier conclut cette action par une frappe qui força Kieffer Louis à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Steinmetz Franck mais sa remise ne parvint pas à atteindre la meute de joueurs présente au point de penalty, on jouait la 17e minute de jeu. Ayant récupéré le cuir suite au dernier dégagement défensif, les noirs allaient temporiser au milieu de terrain pour lutter contre le retour express de leurs adversaires et, suite à un appel sur le côté droit de la part de Martin Quentin, ce dernier se fit idéalement servir au niveau des 16m avant d’émettre une passe lumineuse dans le dos des défenseurs pour Trautmann Kévin qui, au second poteau, glissa le ballon hors de portée de Sutter Marcel pour l’ouverture du score, on jouait la 19e minute de jeu, 1-0! Sur leur engagement, les rouges et noirs n’allaient pas tarder à offrir un début de réponse en partant à l’offensive dans l’axe et, suite au décalage de Schwartz Maxime sur Delgado Vincent à droite, ce dernier expédia une frappe croisée qui heurta l’extérieur du poteau gauche avant de sortir des limites du terrain, on jouait la 21e minute de jeu. Suite le renvoi aux 5.5m de Kieffer Louis, les débats allaient se figer autour du rond central avant que les visiteurs n’amorcent une nouvelle offensive emmenée par Schwartz Maxime, ce dernier naviguant entre les défenseurs locaux sur le côté gauche pour finalement repiquer dans l’axe en concluant son petit festival par une frappe qui fut totalement dévissée, on jouait la 26e minute de jeu.

Ne parvenant plus à se défaire du marquage de la défense rouge et noire évoluant à 35m de leur but, les ententistes allaient être contraints de se replier suite à une récupération de balle de Simon Julien qui partit seul à l’abordage mais ce dernier se fit reprendre illégalement par la défense locale, ce qui offrit un très bon coup franc à l’entrée de la surface de réparation pour Beushausen John qui expédia une frappe brossée qui tarda à redescendre et sa tentative finit donc sa course largement au-dessus du but local, on jouait la 28e minute de jeu. Ayant courbé l’échine pendant ce temps fort des hommes d’Eidel Christian, les ententistes n’allait pas tarder à se créer une nouvelle opportunité suite à ce débordement de Martin Quentin sur le côté droit qui fut ponctué d’un centre en direction du premier poteau pour une reprise de Trautmann Kévin qui fut contrée avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Halter Bryan et ce dernier expédia une frappe puissante qui força Marcel Sutter à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Alacoaglu Ali en direction du point de penalty au niveau duquel un cafouillage eut lieu avant que les rouges et noirs ne puissent enfin se dégager, on jouait la 32e minute de jeu. Suite à ce renvoi, les ententistes allaient rapidement récupérer le cuir dans le rond central et il fallut une très bonne inspiration de Bryan Halter pour lancer Martin Quentin sur le côté droit mais ce dernier se fit devancer par Englender Tristan qui dégagea le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martin Quentin en direction du second poteau pour la tête de Alacoaglu Ali dont le coup de boule força Sutter Marcel à la parade avant qu’il ne soit suppléé par un de ses défenseurs qui trouva un renvoi aux 5.5m, on jouait la 33e minute de jeu. Sur le renvoi défensif, les rouges et noirs tentèrent de se porter de l’avant mais Martin Quentin fut le plus prompt à récupérer le ballon avant qu’il ne le perde bêtement sous la pression de Wahl Sébastien qui finit par envoyer un centre devant le but pour Simon Julien qui reprit le cuir d’un plat du pied directement sur Kieffer Louis, on jouait la 34e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les débats allaient à nouveau provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les ententistes n’exercent un pressing sur les défenseurs visiteurs et, à cette occasion, Steinmetz Franck fut contraint à émettre une passe trop appuyée en direction de son gardien et ce dernier ne put éviter le corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Alacoaglu Ali en direction du point de penalty au niveau duquel Schwartz Maxime put renvoyer le ballon de la tête avant d’être suppléé par Renard Cyril, on jouait la 38e minute de jeu. Après des duels de haute lutte dans l’entre-jeu, Simon Julien se fit idéalement servir sur le côté gauche avant d’y entamer un débordement qui fut anéanti par un tacle assez rude de Guthertz Kévin, ce qui occasionna un coup franc sous forme de corner ouvert qui fut tiré par Wahl Sébastien en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut renvoyé par la défense locale, on jouait la 42e minute de jeu. Suite à un bon développement des hommes de Didly Jean-Marc dans l’axe, les noirs se retrouvèrent rapidement aux avants-postes et, suite à un retour express de la défense visiteuse, les ententistes allaient obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Halter Bryan devant le but et Arthur Julien surgit pour reprendre le ballon d’une frappe victorieuse sous la barre transversale du but de Sutter Marcel, on jouait la 44e minute de jeu, 2-0. Sur l’engagement des visiteurs, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs à la pause pour une mi-temps arrivant à point nommé compte tenu des températures glaciales.

La révolte des visiteurs fut insuffisante pour espérer inverser la tendance

Revenus sur la pelouse avec un sentiment de révolte, les rouges et noirs furent les premiers à se mettre en lumière suite à ce très bon mouvement qui vit Simon Julien hériter du ballon sur le côté droit avant que ce dernier ne déborde en ponctuant sa course par un centre en direction de Schwartz Maxime qui reprit le cuir d’une frappe déviée par un défenseur directement dans les pieds de Delgado Vincent qui émit une frappe qui fut également contrée par un défenseur local, le ballon finissant par être dégagé en catastrophe, on jouait la 46e minute de jeu. Ne parvenant pas à franchir la ligne médiane, les ententistes allaient à nouveau s’exposer à une offensive emmenée par Schwartz Maxime qui, des 40m, lança Simon Julien sur le côté droit avant que ce dernier ne s’emmène le ballon dans le couloir pour finalement repiquer sa course dans l’axe en devançant la sortie de Sutter Marcel d’une frappe à ras-de-terre qui fit mouche, on jouait la 49e minute de jeu, 2-1! Quelque peu piqués au vif, les locaux allaient profiter de leur engagement pour investir la moitié de terrain adverse dans laquelle ils se heurtèrent à une très belle résistance des rouges et noirs s’étant regroupés dans leurs derniers trente mètres mais Helbringer Marc trouva la parade sur le côté gauche en parvenant à déborder dans le couloir pour finalement adresser un centre pour Arthur Julien qui, dos au mur, émit une passe en retrait pour Bryan Halter, ce dernier concluant l’action par une frappe puissante qui vint heurter la barre transversale du but de Sutter Marcel avant que la défense ne puisse dégager le cuir, on jouait la 55e minute de jeu. Sur ce renvoi défensif, les visiteurs tentèrent de partir en contre mais ce fut sans compter sur le retour des défenseurs adverses qui parvinrent à mettre le pied sur le ballon pour finalement prendre tout ce petit monde à revers par l’intermédiaire de Halter Bryan qui lança un contre à trois contre deux qui vit Helbringer Marc se faire servir dans l’axe et, après une longue chevauchée, ce dernier se présenta face à Sutter Marcel devant lequel il tenta de placer un plat du pied mais l’attaquant ouvrit trop son pied et sa tentative échoua à droite du but local, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier local, les ententistes allaient se retrouver à l’attaque sans toutefois parvenir à récupérer durablement le ballon, ce dernier parvenant finalement à Sutter Marcel qui rata son dégagement et le cuir revint dans les pieds d’Arthur Julien qui nous gratifia ensuite d’un petit festival au cours duquel il passa deux défenseurs en revue avant de se faire faucher à l’entrée de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime du mauvais geste se chargea de botter et sa frappe brossée franchit aisément le mur de quatre joueurs pour finalement heurter la barre transversale avant que le portier local ne puisse se saisir du cuir, on jouait l’heure de jeu.

Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les ententistes allaient continuer à faire pression sur le porteur du ballon et, à cette occasion, un défenseur visiteur n’eut pas d’autres choix que de dégager le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite en direction du point de penalty pour Helbringer Marc qui reprit victorieusement le cuir d’un plat du pied, on jouait la 63e minute de jeu, 3-1! Suite à leur engagement, les rouges et noirs allaient offrir une réponse ferme à leur adversaires, notamment sur ce raid solitaire de Renard Cyril qui passa deux défenseurs en revue avant de battre le portier local d’une frappe sèche, on jouait la 64e minute de jeu, 3-2! Remontés comme des coucous, les visiteurs allaient s’emparer du cuir sur l’engagement adverse avant que Renard Cyril, des 20m plein axe, ne tente une frappe qui passa loin à droite du but de Kieffer Louis, on jouait la 65e minute de jeu. L’hégémonie visiteuse n’allait pas s’arrêter en si bon chemin avec une nouvelle offensive qui se solda par un coup franc plein axe aux 25m que Wahl Sébastien prit l’initiative de tirer mais sa remise dans le paquet au point de penalty ne trouva aucun de ses partenaires et le ballon fila au-delà des limites du terrain, on jouait la 67e minute de jeu. Sur le renvoi aux 5.5m, Bryan Halter profita d’une erreur d’appréciation de la part de Meyer Lucas pour partir en débordement sur le côté gauche avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du second poteau au niveau duquel Helbringer Marc coupa victorieusement la trajectoire du ballon pour le break, on jouait la 68e minute de jeu, 4-2! N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les rouges et noires tentèrent des choses inédites dans cette partie et, grâce à cela, ils parvinrent à se créer une belle opportunité après cette passe lumineuse de Wahl Sébastien en direction de Simon Julien qui finit le travail par une frappe qui passa de peu à gauche du but de Kieffer Louis, on jouait la 73e minute de jeu. A peine étions nous rentrés dans le dernier quart d’heure de jeu que les actions allaient se projeter de but en but mais sur ce développement des ententistes, ces derniers se firent prendre à revers par la défense visiteuse qui allait actionner un contre qui amena les hommes d’Eidel Christian à se retrouver en périphérie de la surface de réparation adverse avant de se heurter au retour de Steinmetz Franck qui put écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Delgado Vincent en direction du second poteau pour Englender Tristan mais ce dernier fut devancé par un défenseur local qui put dégager le ballon en permettant à ses partenaires de repartir en contre par l’intermédiaire de Arthur Julien qui, des 35m, décala Martin Quentin sur le côté droit avant que ce dernier n’envoie une frappe qui fut captée en deux temps par Sutter Marcel, on jouait la 80e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, le jeu allait provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les noirs ne s’offrent une toute dernière offensive qui se solda pas un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martin Quentin en direction du premier poteau devant lequel le portier local fut le plus prompt pour s’emparer du ballon, on jouait la 84e minute de jeu, 4-2 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.