Coupe CM, 1/8e | L’entente Mothern/M. atteint les quarts de finale

A l’occasion de ces 1/8e de finale de la Coupe Crédit Mutuel, l’entente Schoenenbourg/ Memmelshoffen accueillait l’entente Mothern/Munchhausen avec dans le viseur une place à grapiller pour les quarts de finale. Menés par deux buts d’écart à la mi-temps, les locaux firent preuve de révolte lors de la seconde période sans toutefois parvenir à faire douter leurs adversaires qui allaient se diriger vers une qualification confortable pour le tour suivant. Résumé de la rencontre…

SCHOENENBOURG/MEMMELSHOFFEN 1 2
MOTHERN/MUNCHHAUSEN 1 5

Schoenenbourg/M. 1 – Mothern/M. 1 | La feuille de match

Schoenenbourg/M. 1

SUTTEL Vincent – ALBRECHT Ludovic, ZIRNHELD Anthony, RITT David, LENHARDT Maximilien – KOCHERT Luc, LEBOLD Jeoffrey, BUHL Florent – FLICK Sébastien, RAUCH Baptiste, WEISHAAR Florent
Remplaçants: KOCHER Grégory, STEPHAN Mathieu, BECK Julien
Dirigeant: LUDWIG Tristan
Entraîneur: RECHT Patrick

Mothern/M. 1

SCHMALTZ Simon – KLEIN Olivier, HEINRICH Gael, SCHMITT Dominique, LEONHARD Raphael – SCHIEHL Evan, ROTFRISCH Gilles, LEONHARD Anthony – SCHMITT Jonas, BENDER Philippe, ZIMMERMANN Franck
Remplaçants: KNAUB Anthony, WASSER Andy, HARADINI Edison
Dirigeants: BEYER Anthony, FUCHS Bruno
Entraîneur: SCHMITT Dominique

Schoenenbourg/M. 1 – Mothern/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ce 1/8e de finale de Coupe Crédit Mutuel, l’entente Schoenenbourg/Memmelshoffen accueillait l’entente Mothern/Munchhausen avec la ferme intention de s’emparer du ticket pour le prochain tour. Sur une pelouse partiellement dégelée, le coup d’envoi pu être donné par Bayram Karatekin et c’est sans surprise que nous vîmes les Mothernois rentrer tambour battant dans cette rencontre, ces derniers parvenant à obtenir un premier corner, coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut renvoyé par la défense locale, on jouait la première minute de jeu. Voulant s’insérer dans la durée dans la moitié de terrain locale, les hommes de Dominique Schmitt firent le nécessaire pour s’accaparer le ballon dans le rond central avant de retourner à l’abordage par l’intermédiaire de Schiehl Evan mais ce dernier se fit accrocher aux 20m sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Zimmermann Franck en direction du point de penalty pour la tête défensive de Buhl Florent, on jouait la 5e minute de jeu. A la 7e minute de jeu, la domination visiteuse fut enfin récompensée suite à ce coup franc obtenu sur le côté droit aux 20m qui fut tiré par Leonhard Raphaël en direction du point de penalty au niveau duquel il trouva la tête victorieuse de Schmitt Jonas, 0-1! Ayant désormais pris l’ascendant psychologique sur leurs adversaires, les bleus allaient redoubler d’énergie sur le front de l’attaque par l’intermédiaire de Rotfrisch Gilles qui envoya une passe lumineuse en direction de Zimmermann Franck, ce dernier concluant cette action par une frappe qui fut déviée par Buhl Florent en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Rotfrisch Gilles en direction du premier poteau devant lequel Zirnheld Anthony renvoya le ballon en corner pour une seconde tentative de Rotfrisch Gilles tirée de pareille manière mais cette fois, il trouva Bender Philippe aux 16m plein axe et ce dernier nous gratifia d’une « Madjer » pour le break de son équipe, on jouait la 16e minute de jeu, 0-2! Il fallut attendre la 23e minute de jeu pour voir les rouges et blancs sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Weishaar Florent, ce dernier déboulant sur le côté droit avant d’adresser un centre en direction du second poteau au niveau duquel un défenseur tenta de dégager le ballon mais celui-ci revint dans les pieds de Kochert Luc qui conclut l’action par une frappe qui passa à droite du but visiteur. Suite à ce renvoi aux 5.5m, le jeu allait se figer au milieu de terrain au niveau duquel d’âpres combats eurent lieu mais les rouges et blancs parvinrent à s’en extirper par l’intermédiaire de Buhl Florent qui émit une passe en profondeur pour Weishaar Florent mais ce dernier fut confronté à la sortie de Schmaltz Simon hors de ses bases, le portier visiteur parvenant à contrer le ballon avant qu’il ne revienne dans les pieds de Buhl Florent qui, surpris, ne parvint pas à contrôler le cuir et, par chance, il fut réorienté vers la surface de réparation dans laquelle Weishaar Florent pu s’en emparer pour conclure par une frappe dans un angle fermé, tentative qui fut finalement renvoyée par Klein Olivier, on jouait la 32e minute de jeu.

Verrouillant à double tour en défense, les locaux n’allaient pas tarder à réamorcer une offensive qui les conduisit en périphérie de la surface de réparation visiteuse devant laquelle le ballon fut dégagé en corner par la défense bleue sous la pression de Weishaar Florent. Le coup de pied de coin fut envoyé par Buhl Florent en direction du point de penalty pour Lebold Jeoffrey qui reprit le ballon d’une frappe qui passa à gauche du but de Schmaltz Simon, on jouait la 34e minute de jeu. Sur ce renvoi défensif, Weishaar Florent fut le plus prompt pour contrôler le cuir sur le côté gauche avant d’entamer un débordement qu’il conclut par un centre en direction du second poteau pour Flick Sébastien, ce dernier reprenant le ballon de la tête mais Schmaltz Simon avait bien suivi l’affaire et pu s’emparer tranquillement du ballon, on jouait la 35e minute de jeu. Défendant corps et bien face aux tentatives de percées adverses, les rouges allaient par moment être à la limite de l’excès d’engagement mais le jeu se poursuivait, l’arbitre décidant de laisser le jeu vivre malgré les râles émanant du banc de touche visiteur. Ces prouesses défensives conduisit les locaux au niveau de la surface de vérité adverse devant laquelle il fallut un Leonhard Raphaël impérial pour écarter le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Buhl Florent en direction du point de penalty au niveau duquel Schmaltz Simon s’éleva plus haut que tout le monde pour s’emparer du ballon, on jouait la 38e minute de jeu. Les cinq dernières minutes de jeu commencèrent à être houleuses, les bleus se plaignant des complaisances arbitrales en faveur des locaux et, suite à une intervention quelque peu virile sur Zimmermann Franck, l’arbitre laissa le jeu se poursuivre avant que Klein Olivier ne fasse justice à son équipe en séchant Albrecht Ludovic aux 40m dans l’axe, ce qui occasionna un coup franc malgré toutes les protestations et ce coup de pied arrêté fut tiré par Albrecht Ludovic sur le côté gauche en direction de Rauch Baptiste (?) qui se fit sécher à son tour pour un nouveau coup franc expédié par Albrecht Ludovic en direction du point de penalty au niveau duquel la défense locale put dégager le danger, on jouait la 45+1e minute de jeu. Suite à ce renvoi, l’énervement des bleus ayant atteint son paroxysme, une nouvelle intervention défensive des rouges et blancs allaient mettre le feu aux poudres avec un début d’attroupement parsemé d’échanges d’amabilités au cours duquel les premiers cartons jaune fusèrent avant que Bayram Karatekin ne renvoie tout ce petit monde aux vestiaires pour la pause, on jouait la 45+4e minute de jeu.

Les locaux se révoltèrent en seconde période mais ce fut insuffisant pour contrecarrer l’hégémonie adverse

De retour sur la pelouse après une mi-temps ayant contribué à calmer les joueurs, le coup d’envoi de la seconde période put être donné avec des bleus en possession du ballon mais ces derniers se firent reprendre illégalement aux 30m plein axe, ce qui occasionna un coup franc pour Leonhard Raphaël, ce dernier envoyant un ballon en cloche en direction de la surface de réparation dans laquelle Zimmermann Franck tenta un ciseau retourné qu’il loupa et le ballon parvint à Ritt David qui, malencontreusement, poussa le ballon dans ses propres filets, on jouait la 47e minute de jeu, 0-3! Suite à l’engagement des locaux, les hommes de Dominique Schmitt mirent la pression sur leurs adversaires au milieu de terrain avant d’investir la moitié de terrain adverse et, suite à cet envahissement, ils obtinrent un coup franc aux 20m à gauche et c’est Leonhard Raphaël qui se chargea de le botter en direction du point de penalty avant qu’un cafouillage n’ait lieu, attroupement au cours duquel le portier local sortit pour s’emparer du ballon, on jouait la 49e minute de jeu. Restants dans une spirale positive, les bleus profitèrent de la passivité du milieu de terrain pour enclencher une offensive sur le côté droit par l’intermédiaire de Schmitt Jonas qui déborda le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en direction de Zimmermann Franck qui, dos au but, adressa une passe en retrait pour Rotfrisch Gilles, ce dernier concluant cette action par une frappe qui atterrit directement dans les gants de Suttel Vincent, on jouait la 51e minute de jeu. Dans ce système d’attaque/défense ambiant, on retrouvait ensuite Rotfrisch Gilles en débordement sur le côté droit avant qu’il ne ponctue sa chevauchée par un centre en direction de Schmitt Jonas, ce dernier tentant un lobe sur le portier local qui fut dégagé en touche par celui-ci, on jouait la 54e minute de jeu. Loin de vouloir courber l’échine jusqu’au bout de cette rencontre, les rouges allaient sortir de l’ornière en franchissant la ligne médiane par l’intermédiaire de Kochert Luc qui lança Lebold Jeoffrey sur le côté gauche avant que ce dernier ne conclut ce contre par une frappe qui trouva le petit filet droit de Schmaltz Simon pour la réduction du score, on jouait la 55e minute de jeu, 1-3! Après une rencontre jusque là sans écueil, les bleus profitèrent de leur engagement pour se porter vers l’avant et, sur cette offensive, ils obtinrent un corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Rotfrisch Gilles en direction du second poteau devant lequel il trouva la tête défensive de Buhl Florent qui manqua de peu d’inscrire un CSC mais le ballon finit fort heureusement en corner qui fut cette fois tiré de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck mais sa remise fut enlevée par Albrecht Ludovic au premier poteau, on jouait la 56e minute de jeu.

A l’heure de jeu, les bleus étaient plus que jamais à la manoeuvre dans les derniers retranchements adverses mais il fallut une intervention virile de la défense locale sur Leonhard Anthony aux 20m pour annihiler ce mouvement pour un coup franc qui fut admirablement tiré par Rotfrisch Gilles, son tir parvenant à contourner le mur de trois joueurs avant de trouver les filets de Suttel Vincent, 1-4! Suite à leur engagement, les rouges et blancs firent preuve d’efficacité offensive en mettant la défense visiteuse à l’épreuve mais cette dernière annihila l’action en commettant une faute sur la droite aux 30m et ce coup franc fut tiré par Rauch Baptiste en direction du point de penalty au niveau duquel la défense renvoya le ballon directement dans les pieds de Ritt David, ce dernier se rattrapant de sa bévue en reprenant victorieusement le cuir d’une frappe qui trompa Schmaltz Simon, on jouait la 64e minute de jeu, 2-4! Quelque peu déconcertés par cette nouvelle réduction du score, les bleus redoublèrent d’énergie sur le front de l’attaque en parvenant à trouver un coup franc à droite à hauteur des 16m que Zimmermann Franck se chargea de botter mais sa tentative arriva directement dans les gants de Suttel Vincent, on jouait la 67e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, le jeu allait perdre en intensité autour du rond central avant que les visiteurs n’entrevoient une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Zimmermann Franck qui nous gratifia d’un petit festival dans l’axe avant de tenter une frappe qui fut déviée de la tête par Albrecht Ludovic dans son propre but, ce dernier lobant malencontreusement Suttel Vincent, on jouait la 74e minute de jeu, 2-5! La messe semblant être dite, les rouges et blancs allait baisser sensiblement la garde, ce qui allait laisser tout le luxe à Leonhard Anthony de déborder sur le côté gauche avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Schmitt Jonas qui reprit le cuir d’une frappe qui trouva le petit filet extérieur droit du but local, on jouait la 78e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque en cette fin de partie, Schmitt Jonas se permit un raid solitaire dans l’axe en étant accroché à deux reprises avant qu’Albrecht Ludovic ne coupe sa course en envoyant le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut joué à la reimoise à droite par Gilles Rotfrisch en direction de Leonhard Anthony qui, des 16m, adressa une passe à gauche en direction de Zimmermann Franck, ce dernier tentant d’envoyer une frappe avant de se faire reprendre par la patrouille locale, on jouait la 83e minute de jeu. A la 87e minute de jeu, les locaux tentèrent un dernier baroud d’honneur mais ces derniers se firent stopper illégalement par la défense visiteuse, ce qui occasionna un coup franc qui fut envoyé des 35m par Rauch Baptiste en direction de la surface de réparation dans laquelle il trouva la tête de Kochert Luc mais il fallut une très bonne intervention de Raphaël Leonhard pour écarter le danger en touche. Peu de temps après ce dernier sursaut local, l’arbitre de la rencontre siffla la fin des débats avec cette qualification de l’entente Mothern/Munchhausen pour les quarts de finale de la compétition sur ce score de 2-5!

Lors de leurs prochaines sorties respectives en match officiel, les joueurs de l’entente Schoenenbourg/Memmelshoffen seront confrontés aux doublures du FC Herrlisheim dans le cadre de la 13e journée de championnat quant à l’entente Mothern/Munchhausen, elle tentera de conforter un peu plus sa première place en D1/A face aux SR Rountzenheim/Auenheim ce dimanche à 15h00.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.