Amical | Victoire de l’entente Mothern/ Emm en hommage à Michel Dietrich

Pour compenser l’annulation de tous les matchs de championnat du week-end dernier, l’équipe fanion du FC Steinseltz accueillait celle du FC Mothern qui était en deuil à l’occasion de ce match amical avec la perte récente d’un de leurs dirigeant. C’est donc avec une pensée particulière pour Michel Dietrich que les blancs avaient à coeur de sortir un gros match et c’est ce qu’il firent en s’adjugeant une victoire sur le score de 0-3. Résumé de la rencontre…

STEINSELTZ 1 0
MOTHERN/MUNCHHAUSEN 1 3

Steinseltz 1 – Mothern/Munchhausen 1 | La feuille de match

Steinseltz 1

DEBURE Kenny – IFFRIG Arnaud, ECKERT Eric, HEIL David, HIEBEL Lucas – FRISON Cédric, MOSQUERA Maxence, WAGNER Victor – HOFF Nicolas, THEILMANN Kévin, LABORDA David
Remplaçants: HEMMERLE Ludovic, SCHNEIDER Hervé, HIRLEMANN Philippe
Entraîneur: JUNCKER Thierry

Mothern/Munchhausen 1

SCHMALTZ Simon – KNAUB Anthony, HEINRICH Gael, KLEIN Olivier, LEONHARD Raphael – LEONHARD Anthony, HARADINI Edison, BENDER Philippe – SCHMITT Jonas, ROTFRISCH Gilles, ZIMMERMANN Franck
Remplaçants: BEYER Anthony, HEINTZ Philippe, SCHUCKE Mathieu
Entraîneur: SCHMITT Dominique

Steinseltz 1 – Mothern/Munchhausen 1 | Le résumé du match

Afin de compenser l’annulation de toutes les rencontres de district du week-end dernier, l’équipe fanion du FC Steinseltz offrait l’hospitalité à l’entente Mothern/Munchhausen au Stade des Turcos. En deuil depuis le début de semaine, les ententistes avaient à coeur de rendre hommage à leur dirigeant disparu de la meilleure manière qu’il soit. C’est donc dans ce contexte particulier pour les blancs que la rencontre commença par une minute de silence avant que le coup d’envoi ne puisse être donné et ce dernier allait laisser la place au traditionnel round d’observation dans l’entre-jeu. Il fallut attendre la 11e minute de jeu pour voir le premier bon développement de la partie avec ce débordement de Mosquera Maxence sur le côté gauche qui fut ponctué d’un centre en direction de Victor Wagner, ce dernier reprenant le ballon d’une frappe qui fut repoussée par Schmaltz Simon directement dans les pieds de Hirlemann Philippe qui s’essaya à son tour avant de voir sa frappe déviée en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Nicolas Hoff en direction du second poteau au niveau duquel il ne trouva aucun de ses partenaires. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les bleus allaient verrouiller le jeu offensif des ententistes avant se projeter de l’avant mais il fallut un très bon retour de Heinrich Gael pour couper le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche en direction du second poteau devant lequel Schmaltz Simon claqua le ballon directement dans les pieds de Victor Wagner, ce dernier tentant un retourné qui échoua à gauche du but visiteur, on jouait la 12e minute de jeu. Sur ce renvoi aux 5.5m, les débats allaient se figer au milieu de terrain avant que les bleus n’entrevoient une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Hirlemann Philippe, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Olivier Klein dévia le ballon en corner. Le coup de pied de coin fut tiré par Nicolas Hoff en direction du second poteau mais son tir vint mourir en sortie de but, on jouait la 18e minute de jeu. Continuant sur cette lancée, les bleus allaient finir par exaspérer l’arrière garde locale et la patrouille blanche offrit donc un coup franc intéressant à leurs hôtes au niveau de leurs 20m et c’est Cédric Frison qui se chargea de le botter mais sa frappe fut facilement renvoyée par Leonhard Raphael, on jouait la 22e minute de jeu.

Malgré toutes les forces déployées par les bleus en attaque, ces derniers allaient se faire surprendre par le réalisme de Jonas Schmitt qui partit pour une longue chevauchée sur le côté droit avant de se retrouver confronté à la sortie de Debure Kenny devant lequel il gagna son duel en envoyant une frappe croisée qui vint mourir dans le petit filet gauche du but local, on jouait la 25e minute de jeu, 0-1! Ayant reprit du poil de la bête, les blancs purent investir la moitié de terrain adverse avec plus de certitudes et le récent retour en état de grâce des blancs allaient les aider à mettre la pression sur des bleus jusque là assez tranquilles loin de leurs derniers retranchements et ce travail contraignit les locaux à concéder un corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck en direction du premier poteau pour Olivier Klein qui, dos au but, tenta de reprendre le ballon d’une frappe qui s’envola au-dessus du but de Debure Kenny, on jouait la 30e minute de jeu. Dos au mur et forcés de réagir, les bleus allaient tenter de retrouver de l’allant avec cette offensive plein axe de Theilmann Kévin, la course de ce dernier se faisant finalement couper par l’intervention d’un défenseur qui dégagea le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré par Maxence Mosquera en direction du point de penalty pour la tête de Victor Wagner mais son coup de boule passa à droite du but de Schmaltz Simon, on jouait la 34e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les blancs allaient récupérer le ballon au milieu de terrain avant de temporiser sous la pression de leurs adversaires mais il fallut une très bonne inspiration de Leonhard Raphael pour lancer Zimmermann Franck sur le côté gauche avant que ce dernier ne déborde pour finalement envoyer un centre millimétré en direction de Rotfrisch Gilles qui reprit le cuir de volée mais sa frappe fut écartée par Debure Kenny directement dans les pieds de Schmitt Jonas qui n’eut qu’à pousser le ballon au fond des filets pour son doublé, on jouait la 38e minute de jeu, 0-2! A l’entame des cinq dernières minutes de jeu, on retrouvait les locaux à l’attaque par l’intermédiaire de Hirlemann Philippe, ce dernier tentant une percée dans l’axe avant de conclure par une frappe qui fut captée en deux temps par Schmaltz Simon. Redoublant d’efforts sur le front de l’attaque, les bleus parvinrent finalement à obtenir un dernier corner avant la mi-temps et ce coup de pied de coin fut envoyé de la droite vers la gauche par Nicolas Hoff en direction du second poteau pour Victor Wagner qui ne parvint pas à se défaire du marquage de Heinrich Gael, ce dernier obtenant finalement un renvoi aux 5.5m tout juste avant le coup de sifflet de l’arbitre renvoyant les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Après une seconde période équilibrée, les blancs se dirigèrent vers une victoire méritée

De retour sur la pelouse synthétique des Turcos, les deux formations étaient parées pour ce deuxième round qui fut d’emblée dominé par des blancs jouant sans complexe dans la moitié de terrain adverse et, suite à un bon mouvement en périphérie de la surface de réparation locale, ces derniers allaient obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck en direction du premier poteau mais la défense fut la plus prompte pour renvoyer le ballon hors de sa surface mais Zimmermann Franck fit l’effort pour s’accaparer le cuir sur le côté droit avant d’envoyer une longue transversale en direction de Leonhard Anthony aux 30m et ce dernier tenta de remettre le ballon dans le paquet mais son tir fut trop enlevé et le cuir finit sa course au-dessus du but de Kenny Debure, on jouait la 52e minute de jeu. Sur le renvoi aux 5.5m du portier local, les bleus parvinrent à récupérer le ballon dans le rond central avant d’entrevoir une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Maxence Mosquera qui contourna la défense adverse par la gauche avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut enlevé de la tête par Heinrich Gael directement dans les pieds de Nicolas Hoff qui reprit le cuir d’une frappe qui passa au-dessus du but de Schmaltz Simon, on jouait la 54e minute de jeu. Se rendant coup pour coup avec un jeu passant d’un but à l’autre en un rien de temps, on retrouvait à présent les blancs à l’attaque par l’intermédiaire de Rotfrisch Gilles qui fit le nécessaire pour obtenir un corner face à David Heil, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck en direction du second poteau pour Bender Philippe qui, dos au mur, émit une passe en retrait plein axe pour Rotfrisch Gilles, ce dernier décalant finalement Zimmermann Franck à droite avant que l’arbitre ne signale une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 58e minute de jeu. Suite à ce coup franc indirect, Maxence Mosquera hérita du ballon sur le flanc gauche avant d’entamer une course effrénée dans le couloir pour finalement émettre un centre en bout de course en direction de Laborda David qui, des 20m, expédia une frappe qui fut captée au sol par Simon Schmaltz, on jouait l’heure de jeu. Restants positionnés dans la moitié de terrain visiteuse, les bleus allaient avoir une nouvelle opportunité pour réduire la marque suite à ce bon mouvement initié par Theilmann Kévin dans l’axe, ce dernier lançant Nicolas Hoff qui conclut l’action par une frappe qui vint flirter avec le poteau gauche du but visiteur, on jouait la 63e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier local, les blancs n’allaient pas se faire prier pour développer un action dans l’axe qui fut annihilée in-extremis par le retour d’un défenseur qui eut le réflexe d’envoyer le ballon en corner pour un coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Rotfrisch Gilles en direction du second poteau au niveau duquel le danger fut écarté de la tête par Theilmann Kévin, on jouait la 65e minute de jeu.

Après une moitié de seconde période assez rythmée, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant sept petites minutes au cours desquelles les deux formations firent jeu égal malgré les quelques approximations de part et d’autre qui finirent par profiter aux visiteurs qui se projetèrent vers l’avant par l’intermédiaire de Zimmermann Franck qui décala Schmitt Jonas sur la droite avant que ce dernier ne s’ouvre le chemin du but mais il fallut une très bonne intervention d’un défenseur pour tâcler le ballon en corner pour un coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Zimmermann Franck en direction du point de penalty au niveau duquel la défense locale put dégager le danger, on jouait la 72e minute de jeu. Laissant peu d’espace à leurs adversaires, les ententistes allaient continuer de faire perdurer leur hégémonie au fil des minutes et, au cours d’une offensive sur le côté gauche de la part de Schmitt Jonas, ce dernier allait être reprit par l’intervention d’un défenseur se soldant par un corner tiré de la gauche vers la droite par Rotfrisch Gilles en direction du second poteau au niveau duquel le cuir fut écarté par Hervé Schneider directement dans les pieds de Zimmermann Franck qui dribbla plusieurs défenseurs avant de placer un plat du pied trompant la vigilance de Kenny Debure, on jouait la 79e minute de jeu, 0-3! N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les bleus misèrent tout sur l’attaque et, suite à leur engagement, ils allèrent investir la moitié de terrain locale avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Nicolas Hoff en direction du point de penalty au niveau duquel il trouva la tête de Cédric Frison mais le coup de boule de ce dernier passa au-dessus du but de Schmaltz Simon, on jouait la 81e minute de jeu. Se contentant désormais de gérer leur match, les ententistes allaient se faire surprendre par la vivacité de David Laborda, ce dernier contournant la défense visiteuse par la gauche avant d’émettre un centre en direction de Victor Wagner qui envoya une frappe qui heurta le poteau extérieur gauche du but visiteur, on jouait la 83e minute de jeu. Après ce dernier sursaut local, les blancs se retrouvèrent rapidement dans la moitié de terrain adverse en prenant le soin de faire tourner le ballon qui parvint en dernier lieu dans les pieds de Zimmermann Franck dont le débordement sur le côté droit fut annihilé par un défenseur qui poussa le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré par Zimmermann Franck en direction du premier poteau au niveau duquel le portier local intervint d’une main ferme pour écarter le ballon en corner juste devant Rotfrisch Gilles. Ce coup de pied de coin fut à nouveau expédié par Zimmermann Franck de la droite en direction de l’entrée de la surface au niveau duquel les visiteurs perdirent le ballon, on jouait la 87e minute de jeu. Prenant en tenaille le 11 local, les hommes de Dominique Schmitt allaient contraindre leurs adversaires à défendre dans leurs derniers 20m et, au cours de cette offensive, les ententistes gagnèrent un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Rotfrisch Gilles qui préféra finalement remiser en retrait pour Leonhard Anthony qui expédia une balle en cloche dans la meute de joueurs présente au point de penalty mais Kenny Debure fut le plus prompt pour se saisir du ballon en sautant plus haut que tout le monde, on jouait la 89e minute de jeu, 0-3 score final.

Lors de leurs prochaines sorties respectives en match officiel, le FC Steinseltz jouera son match en retard de Coupe Crédit Mutuel à Forstheim ce dimanche à 15h00 tandis que l’entente Mothern/Munchhausen jouera son match en retard comptant pour la 12e journée de championnat ce dimanche à la même heure.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.