Amical | L’AS Lembach/Wingen domine l’entente Schoenenbourg/M. aux Turcos

Après la parenthèse coupe ayant lieu le week-end dernier, l’AS Lembach/Wingen offrait l’hospitalité à l’entente Schoenenbourg/Memmelshoffen afin de demeurer compétitif avant la reprise du championnat intervenant dimanche prochain pour les deux équipes. Après une première période disputée qui aura vu les locaux regagner les vestiaires avec un petit but d’avance, les visiteurs allaient se rebiffer au cours du second round sans toutefois parvenir à parfaire leur retard. Résumé de la rencontre…

LEMBACH/WINGEN 1 2
SCHOENENBOURG/M. 1 0

Lembach/Wingen 1 – Schoenenbourg/M. 1 | La feuille de match

Lembach/Wingen 1

KIEFFER Louis – KOCHERT Simon, HALTER Bryan, HELBRINGER Marc, DRAGUSHA Veton – TIOUKA Ocewane, ALACAOGLU Ali, DUHEM François – WOLFF Anthony, BURGHOLZER Xavier, WALTER Jérôme
Remplaçants: SOMMER Cédric, GUTHERTZ Kévin, LAGAS Cédric, LAGAS Steeve, KUNTZ Corentin, TRAUTMANN Kévin, KIEFFER Nicolas, ARTHUR Julien, WOLFF Alain
Entraîneur: DIDLY Jean-Marc

Schoenenbourg/M. 1

BLATTNER Bruno – KOCHER Grégory, MEYER Olivier, RITT David, LENHARDT Maximilien – KOCHERT Luc, WEISHAAR Florent, MEYER Fabrice – STEPHAN Mathieu, BECK Julien, CONUECAR Gregory
Remplaçants: SUTTEL Vincent, ZIRNHELD Anthony, LUDWIG Tristan
Entraîneur: RECHT Patrick

Lembach/Wingen 1 – Schoenenbourg/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion de l’avant-dernier match du week-end au Stade des Turcos, l’AS Lembach/Wingen accueillait l’entente Schoenenbourg/Memmelshoffen dans le cadre d’un match amical à une semaine tout juste après leurs éliminations respectives en Coupe Crédit Mutuel face à Durrenbach pour le premier et face à l’entente Mothern/Munchhausen pour le second. A deux semaines désormais de la reprise en championnat, il était l’heure pour les deux formations de garder le rythme afin de rentrer des deux pieds dans la compétition. C’est dans ce cadre que le coup d’envoi du match put être donné par Fosso Nde Arsène et ce fut sans surprise qu’on put voir l’entente Schoenenbourg/Memmelshoffen (en bleu) se mettre en lumière d’emblée en obtenant un premier corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Beck Julien en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut dégagé par Alacaoglu Ali, on jouait la 2e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les bleus allaient continuer de persécuter la défense adverse qui fut à nouvelle fois contrainte à concéder un corner tiré de la droite vers la gauche par Beck Julien en direction du point de penalty pour la tête de Ritt David dont le coup de boule fut capté sans soucis par Kieffer Louis, on jouait la 4e minute de jeu. Après avoir été acculés dans leurs derniers retranchements, les hommes de Didly Jean-Marc sortirent de l’ornière et allaient à leur tour obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise par Halter Bryan pour Duhem François mais son centre dans le paquet ne trouva aucun de ses partenaires, le ballon finissant sa course en sortie de but, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les bleus furent à la réception du cuir dans le rond central et il fallut une très bonne inspiration de Weishaar Florent pour servir idéalement le ballon sur Beck Julien qui obtint finalement un corner qu’il tira lui-même de la droite vers la gauche en direction du second poteau au niveau duquel le ballon ne trouva aucun partenaire, on jouait la 9e minute de jeu. Au quart d’heure de jeu, les débats allaient se durcir en périphérie de la surface locale avec des interventions viriles de la part des défenseurs dont l’une d’entre-elles occasionna un coup franc suite à une faute flagrante de Kochert Simon sur Beck Julien et c’est la victime de la faute qui se chargea de le jouer très court sur Lenhardt Maximilien sur le côté droit avant que ce dernier n’envoie un centre en direction de Weishaar Florent qui reprit le cuir d’une frappe filant à droite du but de Kieffer Louis.

Loin de vouloir courber l’échine sous la pression de leurs adversaires durant toute la première période, les noirs se retroussèrent les manches et tentèrent d’investir durablement la moitié de terrain adverse et, au cours de cette phase de jeu, Alacaoglu Ali s’empara du ballon sur le côté droit avant de déborder pour finalement envoyer un centre en direction de Guthertz Kévin à l’entrée de la surface de réparation et ce dernier dribbla deux défenseurs en concluant ce bon mouvement par un frappe qui passa à droite du but de Blattner Bruno, on jouait la 28e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les noirs allaient faire le nécessaire pour verrouiller le milieu de terrain afin de continuer de poser des problèmes à des bleus peu coutumiers à défendre dans leurs derniers 20m depuis le début de la partie et cette stratégie allaient s’avérer payante puisqu’on retrouva Duhem François en position de force dans l’axe et, après quelques enjambées balle au pied, il décala le cuir à gauche sur Halter Bryan qui, des 16m, envoya une frappe qui passa au-dessus du but de Blattner Bruno, on jouait la demi-heure de jeu. Ayant considérablement baissé la garde au fil des actions qui se succédèrent, les bleus furent à nouveau contraints de se remplier pour défendre dans leurs derniers retranchements et, à ce jeu là, ce fut les noirs qui furent gagnant en se voyant offrir un corner sur l’une de leurs offensive, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Duhem François en direction du second poteau pour la reprise de Wolff Anthony dont la tentative passa à droite du but de Blattner Bruno, on jouait la 42e minute de jeu. Au bout de ce dernier quart d’heure de jeu dominé des pieds et de la tête par les locaux, les hommes de Recht Patrick allaient finir par craquer suite à ce débordement de Dragusha Veton sur le côté gauche qui fut ponctué d’un centre qui trouva Wolff Anthony à l’entrée de la surface de réparation et ce dernier reprit le cuir d’une frappe qui fit mouche pour l’ouverture du score au moment le plus favorable de la rencontre, on jouait la 44e minute de jeu, 1-0! Suite à une longue période de solitude sur le front de l’attaque visiteuse, le meneur de jeu visiteur pu enfin retâter du ballon en bénéficiant de l’avantage de l’engagement pour se porter jusqu’en périphérie de la surface de réparation adverse au niveau de laquelle il se fit faucher par Dragusha Veton, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime de la faute se chargea de tirer en direction du point de penalty mais le ballon fut finalement enlevé de la tête par Tiouka Ocewane, on jouait la 45e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Au retour des vestiaire, la grinta des bleus ne suffit pas à inverser le cours de la rencontre

Au retour des vestiaires, les bleus repartirent avec la même envie qu’en début de première période avec un jeu porté sur l’attaque qui leur permit de trouver rapidement un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Beck Julien en direction du second poteau au niveau duquel il ne trouva pas de partenaires, le ballon étant finalement récupéré par Guthertz Kévin qui tenta de partir en contre avant de temporiser au niveau de la ligne médiane, on jouait la 47e minute de jeu. Pendant dix minutes, les débats allaient essentiellement se situer dans l’entre-jeu et, suite à une perte de balle des noirs, Meyer Fabrice en profita pour sonner la révolte en débordant sur le côté gauche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Walter Jérôme renvoya le ballon de la tête en étant ensuite suppléé par un de ses comparses de la défense, on jouait la 57e minute de jeu. Loin d’être sereins malgré leur court avantage au score, les noirs allaient prendre l’eau de toute part en parvenant tout de même à contenir la hargne de leurs adversaires en repoussant un assaut en corner qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Beck Julien en direction du premier poteau devant lequel Weishaar Florent reprit le cuir d’une frappe qui finit sa course à côté de la cage locale, on jouait la 58e minute de jeu. Les hommes de Recht Patrick redoublèrent d’imagination pour tenter de faire sauter le verrou adverse, notamment sur cette action développée à droite par Conuecar Grégory mais ce dernier fut séché par un défenseur local, ce qui occasionna un très bon coup franc à hauteur des 20m dont Beck Julien prit l’initiative de tirer en direction du premier poteau mais Kieffer Louis était sur la trajectoire et put capter le ballon sans difficulté, on jouait la 59e minute de jeu. Dans la lignée de cette stratégie d’étranglement de la défense locale, les bleus dominaient plus que jamais cette rencontre mais les défenseurs adverses s’en remirent à commettre quelques irrégularités, notamment celle intervenant à la 63e minute de jeu et qui vit Stephan Mathieu se faire bousculer au niveau des 30m et l’arbitre n’hésita pas un seul instant à lui accorder un coup franc que la victime de la faute laissa à la charge de Ritt David et ce dernier envoya un ballon dans le paquet avant que Guthertz Kévin ne dévie le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré par Beck Julien en direction du point de penalty mais le portier local sauta plus haut que tout le monde pour écarter le danger d’une main ferme.

Malgré toutes les forces jetées dans la bataille sur le front de l’attaque, les bleus en oublièrent le repli défensif et, de ce fait, tout ce petit monde allait se faire reprendre à revers avec ce contre rondement mené par Dragusha Veton qui, en dernier lieu, lança Halter Bryan sur le côté droit avant que ce dernier ne déborde et ne parvienne à obtenir un coup franc sous forme de corner ouvert qu’il se chargea de tirer devant le but et, au second poteau, Cédric Sommer reprit le cuir en deux temps pour finalement glisser le ballon au fond des filets de Blattner Bruno, on jouait la 68e minute de jeu, 2-0! L’affaire commençant à sérieusement se corser, les visiteurs profitèrent de l’engagement pour investir la moitié de terrain locale et, sur l’une de leurs offensives, Kieffer Nicolas commit une faute sur Beck Julien aux 20m excentré sur la gauche, ce qui occasionna un coup franc que ce dernier se chargea de tirer en direction du second poteau mais le portier local avait bien lu la trajectoire du ballon et put se saisir de celui-ci, on jouait la 76e minute de jeu. Passé ces deux alertes, les noirs purent à nouveau franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Trautmann Kévin sur le côté droit mais ce dernier se fit sécher par Conuecar Gregory à hauteur des 16m et Fosso Nde Arsène accorda, à juste titre, un coup franc pour Halter Bryan et ce dernier envoya le ballon en direction du second poteau pour Wolff Alain qui fut trop court pour reprendre le cuir de la tête, on jouait la 78e minute de jeu. Décidés à gérer du mieux possible leur fin de match, les noirs restèrent campés dans la moitié de terrain visiteuse en se jetant sur tous les ballons et il fallut finalement une très bonne interception de Halter Bryan sur le côté droit pour permettre à ce dernier d’adresser un très bon centre en direction du point de penalty pour Lagas Steeve qui reprit le cuir d’une frappe qui vint mourir à droite du but de Blattner Bruno, on jouait la 80e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les bleus allaient parvenir à récupérer le cuir au niveau de la ligne médiane avant que Suttel Vincent n’amorce une bon mouvement qui vit Kochert Luc se faire idéalement servir sur le côté droit avant que ce dernier ne fasse quelques enjambées balle au pied en redressant sa course dans l’axe pour finalement conclure l’action par une frappe qui fut captée au sol par Kieffer Louis, on jouait la 82e minute de jeu. Le portier local dégagea expressément le ballon dans la moitié de terrain adverse dans laquelle la triplette offensive put contrôler le ballon avant de partir à l’assaut mais le retour in-extremis de la défense visiteuse annihila l’action en repoussant le cuir en corner pour un coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Halter Bryan en direction du point de penalty pour Kieffer Nicolas qui ne parvint pas à armer sa frappe sous la pression des défenseurs, on jouait la 83e minute de jeu. En toute fin de partie, les bleus tentèrent un dernier baroud d’honneur par l’intermédiaire de Beck Julien mais ce dernier se fit descendre par un défenseur, ce qui occasionna un coup franc que Ludwig Tristan joua court pour Beck Julien qui dribbla deux défenseurs avant de décaler Kochert Luc dans l’axe et ce dernier conclut la phase de jeu par une frappe qui fut déviée en corner par un défenseur. Le coup de pied de coin fut tiré de la droite vers la gauche par Suttel Vincent en direction de l’entrée de la surface de réparation mais, suite à une mauvaise communication, les bleus perdirent le ballon tout juste avant le coup de sifflet final de l’arbitre qui permit à l’AS Lembach/Wingen de remporter cette rencontre sur le score de 2-0!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.