CA Super Vétérans | Hervé Caille et l’AS Hatten se hissent en 1/8e de finale

canard

A l’occasion des 16emes de finale de la Coupe d’Alsace Super Vétérans, l’AS Hatten 61 accueillait l’AS Reichstett 61 avec en ligne de mire, un ticket pour le tour suivant. Après une rencontre dominée des pieds et de la tête, les jaunes et noirs parvinrent à l’emporter largement face à des bleus bien trop timorés pour relever le défi. Résumé de la rencontre…

AS HATTEN 61 5
AS REICHSTETT 61 1

AS Hatten 61 – AS Reichstett 61 | La feuille de match

AS Hatten 61

LAMS Jean-Christophe – CAILLE Hervé, HAEUSSLER Thierry, HEINTZ Marcel – SCHNEIDER Daniel, UNGERER Manuel – CONUECAR Thierry, DALPONT Rémy
Remplaçants: BRENCKLE Raphaël, RAMIL Karim, WEBER Denis, BLUM Jacky

AS Reichstett 61

STREISSEL Vincent – LANDRE Jean-Christophe, KIEFFER Patrick, SIMON Jean-Luc – KLINGLER Pascal, JELLIMANN Jean-Michel – DELLE DONNE Philippe, LEVASSEUR Christian
Remplaçants: MASSON Philippe, GRAMAIN Didier
Dirigeants: FORNIGLIA Michel, GUIOT Alain

AS Hatten 61 – AS Reichstett 61 | Le résumé du match

A l’occasion de ce 16ème de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, l’AS Hatten 61 accueillait l’AS Reichstett 61 avec comme but ultime, une qualification pour le tour suivant. En face, les jaunes et noirs retrouvaient une équipe de Reichstett à la peine en championnat mais qui comptait sur la coupe pour entrevoir un petit coin de ciel bleu. C’est dans ce contexte tout particulier que les débats purent débuter avec Christophe Eisele au sifflet et c’est les locaux qui furent les premiers à se mettre en lumière suite à ce débordement de Ungerer Manuel sur le côté droit, ce dernier ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty pour Haeussler Thierry qui reprit le ballon de la tête mais le cuir trouva finalement les gants de Streissel Vincent, on jouait la 3e minute de jeu. La réponse des bleus ne tarda pas à arriver avec une incursion de Masson Philippe plein axe, ce dernier servant finalement le ballon sur Jellimann Jean-Michel qui ponctua l’offensive par une frappe qui passa à gauche du but de Lams Jean-Christophe, on jouait la 5e minute de jeu. Après un début de partie incertain avec des actions allant d’un but à l’autre, on retrouvait les jaunes à l’attaque par l’intermédiaire d’Ungerer Manuel qui se faufila le long de la ligne de touche à droite avant d’émettre une passe en retrait pour Schneider Daniel qui tenta une frappe des 16m et cette dernière passa de peu à droite du but visiteur, on jouait la 7e minute de jeu. Essayant de casser l’entrain des locaux, les bleus commirent une faute à 16m de leur but sur le côté gauche et ce fut Dalpont Rémy qui se chargea de tirer ce coup franc au niveau du premier poteau devant lequel Streissel Vincent put capter le ballon sans problèmes, on jouait la 9e minute de jeu. Suite au renvoi du portier visiteur, les bleus allaient obtenir un touche au niveau de la ligne médiane sur le côté gauche et elle fut jouée rapidement par Kieffer Patrick en direction de Gramain Didier, ce dernier lançant finalement Jellimann Jean-Michel sur le côté gauche avant que l’attaquant ne conclut ce développement par une frappe qui trouva le petit filet extérieur du but local, on jouait la 10e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m de Lams Jean-Christophe, les jaunes allaient se porter vers l’avant par l’intermédiaire de Dalpont Rémy qui, des 16m excentré à gauche, émit un centre en bout de course en direction du second poteau pour Haeussler Thierry qui reprit le cuir d’une frappe passant à droite du but visiteur, on jouait la 13e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain adverse, les jaunes et noirs allaient obtenir un corner suite à une série de confusions dans la défense visiteuse et ce coup de pied de coin fut tiré de la gauche vers la droite par Dalpont Rémy en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut enlevé de la tête par Kieffer Patrick, on jouait la 14e minute de jeu.

Insatiable sur son côté gauche, Dalpont Rémy fut à l’initiative d’une nouvelle offensive qui le vit adresser une longue transversale du milieu de terrain en direction de la surface de réparation pour Schneider Daniel qui reprit instantanément le cuir d’une frappe croisée qui fit mouche, on jouait la 16e minute de jeu, 1-0! Accusant le coup suite à l’ouverture du score, les bleus allaient multiplier les maladresses, ces dernières bénéficiant finalement aux jaunes qui furent bien plus habiles que leurs adversaires pour faire tourner le ballon dans l’entre-jeu avant d’entrevoir une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Weber Denis, ce dernier débordant sur le côté gauche pour finalement envoyer un centre en retrait en direction de Haeussler Thierry qui conclut l’action par une frappe qui passa au-dessus du but visiteur, on jouait la 18e minute de jeu. Cette période de domination des jaunes et noirs atteignit son paroxysme à la 19e minute de jeu avec une nouvelle offensive qui fut finalement annihilée par Delle Donne Philippe qui n’eut aucune autre solution que de pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin envoyé de la droite vers la gauche par Dalpont Rémy en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut dégagé par Gramain Didier. L’acharnement offensif des locaux fut récompensé par le break à la 26e minute de jeu suite à une très bonne inspiration de Dalpont Rémy qui émit une passe dans le dos des défenseurs pour Haeussler Thierry, ce dernier terminant la séquence par une frappe en force qui fit trembler les filets du but de Streissel Vincent, 2-0! Ayant fait le plus dur avant la mi-temps, les locaux n’allaient pas pour autant baisser la garde en conservant le ballon dans l’entre-jeu avant que Ramil Karim ne bénéficie d’un décalage à gauche de la part de Schneider Daniel et le nouveau rentrant ponctua sa chevauchée par un centre en direction du second poteau au niveau duquel il ne trouva aucun partenaire, Masson Philippe renvoyant finalement le ballon de la tête afin de pouvoir relancer ses latéraux, on jouait la 28e minute de jeu. A la toute dernière minute de la première période, les bleus parvinrent à investir la moitié de terrain locale avant de se faire rattraper irrégulièrement par la patrouille jaune et noire, ce qui occasionna un coup franc au niveau des 20m sur le côté gauche et le coup de pied arrêté fut botté par Masson Philippe directement dans la boite dans laquelle Lams Jean-Christophe put se saisir du ballon en extension. Suite au renvoi du portier local, Christophe Eisele siffla la fin du premier acte avec cet avantage confortable de deux buts en faveur des locaux.

Loin d’avoir montré tout leur potentiel, les locaux se sublimèrent lors du second acte

Au retour de la pause, on retrouvait les jaunes et noirs à l’attaque suite à cette passe lumineuse de Caille Hervé en direction de Haeussler Thierry plein axe et ce dernier tenta de lober le gardien visiteur mais sa tentative finit sa course au-dessus de la cage, on jouait la 32e minute de jeu. Revenus avec quelques arguments supplémentaires, les bleus allaient parvenir à contrecarrer une offensive locale avant d’amorcer un contre qui fut annihilé par Heintz Marcel, ce dernier offrant un corner à son vis-à-vis qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Gramain Didier en direction du premier poteau à hauteur duquel Masson Philippe reprit le cuir d’une frappe qui fut déviée en corner par Heintz Marcel pour un second coup de pied de coin qui fut cette fois joué à la Reimoise sur le côté gauche par Klingler Pascal pour Jellimann Jean-Michel, ce dernier envoyant finalement une frappe qui passa à droite du but local, on jouait la 35e minute de jeu. Le retour en état de grâce des visiteurs n’allait pas en rester là avec une nouvelle offensive initiée par Landre Jean-Christophe qui déborda sur le côté droit avant d’émettre un centre en retrait pour Delle Donne Philippe aux 13m, ce dernier reprenant le cuir de la tête mais sa tentative fut vaine avec un ballon sortant finalement en sortie de but, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m de la part du portier local, les jaunes et noirs se retrouvèrent rapidement en périphérie de la surface de réparation adverse et ils allaient finir par obtenir un corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Brenckle Raphael en direction du second poteau devant lequel Streissel Vincent put se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 38e minute de jeu. Suite à cette occasion locale, le jeu allait se figer au milieu de terrain avec des duels parsemés de maladresses qui finirent par sourire aux locaux suite à cette mauvaise passe de Delle Donne Philippe qui profita à Heintz Marcel, ce dernier pouvant percuter dans l’axe avant de conclure par une frappe qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 42e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu, les premiers signes de fatigue se faisaient sentir des deux côtés et cette baisse de régime allait se traduire par quelques maladresses dans l’entre-jeu dont l’une d’entre-elles allait aboutir à un coup franc en faveur des bleus suite à cette faute de Conuecar Thierry sur Masson Philippe et c’est la victime de l’irrégularité qui se chargea de le tirer du milieu de terrain mais sa frappe passa de peu au-dessus du but de Lams Jean-Christophe. Suite au renvoi défensif suivant, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant cinq petites minutes avant que la horde jaune et noire ne déferle dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Caille Hervé qui, après avoir débordé sur le côté droit, envoya une frappe qui fut contrée par Streissel Vincent directement dans les pieds de Brenckle Raphaël, ce dernier finissant le travail par une lourde frappe qui finit sa course au fond des filets, on jouait la 50e minute de jeu, 3-0! N’ayant plus grand chose à perdre dans cette partie, les bleus se rebiffèrent corps et bien sur le front de l’attaque et il fallut une très bonne inspiration de Delle Donne Philippe dans l’axe pour trouver Masson Philippe à gauche de la surface de réparation adverse et ce dernier envoya une frappe dans un angle fermé que le portier local n’eut aucun mal à capter, on jouait la 51e minute de jeu.

L’abnégation des visiteurs fut enfin récompensée par la réduction du score intervenant à la 52e minute de jeu suite à ce petit bijou envoyé par Klingler Pascal en direction de Gramain Didier, ce dernier concluant ce bon mouvement par une frappe croisée qui trompa la vigilance de Lams Jean-Christophe, 3-1! Loin de vouloir laisser la moindre chance aux visiteurs de croire à un éventuel renversement de situation, les jaunes et noirs allaient investir la moitié de terrain adverse en s’appliquant dans leurs transmissions de balle et, au cours d’un jeu en triangle à l’entrée des 13m, ils obtinrent un corner qui fut joué à la Reimoise de la gauche en direction de Caille Hervé qui tenta de remiser dans le paquet mais sa frappe en cloche fut malheureusement déviée par la tête de Klingler Pascal dans son propre but, on jouait la 53e minute de jeu, 4-1! La messe semblant être dite, les bleus ne tirèrent plus leurs efforts jusqu’aux derniers retranchements adverses et s’en remirent donc à des frappes de loin, notamment celle envoyée par Gramain Didier à la 54e minute de jeu qui passa de justesse à gauche du but de Lams Jean-Christophe. Au contraire de leurs adversaires, les jaunes et noirs purent aisément développer une action suite à cette chevauchée de Dalpont Rémy sur le côté droit qui fut ponctuée d’une passe lumineuse dans l’axe en direction de Blum Jacky au point de penalty qui, malgré sa position de hors-jeu, battit le portier visiteur d’un plat du pied plein de sang froid, on jouait la 56e minute de jeu, 5-1! Face à des bleus totalement déconcertés par la tournure des évènements, les locaux n’eurent aucun mal à gérer leur avance confortable au score en parvenant même à se créer une occasion intéressante dans l’axe par l’intermédiaire de Blum Jacky qui se permit un petit raid solitaire qui fut anéanti par l’intervention illégale de Landre Jean-Christophe aux 16m, ce qui occasionna un coup franc qui fut joué court par Schneider Daniel en direction de Dalpont Rémy, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe qui termina dans les gants de Streissel Vincent, on jouait la 58e minute de jeu. Ayant été laissés libres de leurs mouvements par une équipe visiteuse attendant impatiemment la fin des hostilités, les Hattenois allèrent au bout de leurs efforts sur le front de l’attaque, notamment sur ce raid de Heintz Marcel dans l’axe qui se solda par une frappe des 20m qui força Vincent Streissel à nous gratifier d’une parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Brenckle Raphael en direction du point de penalty au niveau duquel le portier visiteur put se saisir du ballon, on jouait la 59e minute de jeu. Au cours des ultimes secondes de la partie, les jaunes et noirs tentèrent une dernière offensive sur le côté droit par l’intermédiaire d’Hervé Caille qui envoya finalement un ballon au niveau du second poteau et, alors que tout le monde voyait le ballon sortir des limites du terrain, Blum Jacky s’arracha afin de redresser sa trajectoire en prenant le gardien par surprise mais ce dernier dévia suffisamment le cuir pour qu’il ne file tout doucement en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Brenckle Raphael en direction du point de penalty pour la tête d’Hervé Caille qui passa au-dessus du but de Streissel Vincent. C’est sur cette dernière action que Christophe Eisele siffla la fin de la partie avec la qualification de l’AS Hatten 61 pour les 1/8e de finale qui auront lieu le 29 mars prochain pour lesquels les jaunes et noirs sont d’ors et déjà assurés de jouer à domicile.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.