Promotion/A | Le SC Roeschwoog réalise une bonne opération à Durrenbach

A l’occasion de la 14e journée de championnat en Promotion/A, le FC Durrenbach accueillait le SC Roeschwoog avec la ferme intention de mettre l’AS Lauterbourg à bonne distance afin d’éviter de se faire surprendre par un dernier sursaut de ces derniers avant la fin de la saison. Malgré toutes les bonnes volontés locales, les verts et noirs parvinrent à sortir de ce match avec trois points dans la musette avant le derby face au FR Sessenheim/Stattmatten. Résumé de la rencontre…

FC DURRENBACH 1 1
SC ROESCHWOOG 1 3

FC Durrenbach 1 – SC Roeschwoog 1 | La feuille de match

FC Durrenbach 1

IACOBUCCI Xavier – EHRHARDT Maxime, KELLER Anthony, RATZEL Olivier, HAUSBERGER Yann – WERNERT Arnaud, HELMER Louis, KEMPF Yannick – METZ Benjamin, LAURENT Anthony, STOFFEL Pierre
Remplaçants: VOGELSBERGER Hugo, FULLENWARTH Corentin, DELA Axel
Dirigeant: LAURENT Marcel
Entraîneur: HELMER Fernand

SC Roeschwoog 1

MEY Maxime – CHRIST Maxime, STREBLER Jérôme, PATRON Franck, STOLTZ Johann – LITSCHGY Nathan, PETRAZOLLER Jérémie, BOEHM Romain – LIEBGOTT Bastien, SECULA Steve, STOLTZ Thomas
Remplaçants: MOERCKEL Luc, LOGEL Maxime, BASTAS Ceyhun
Dirigeant: LOHR Pascal
Soigneur: BRENNER Eric
Entraîneur: PRECAUT Philippe

FC Durrenbach 1 – SC Roeschwoog 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 14e journée de championnat en Promotion/A, le FC Durrenbach accueillait le SC Roeschwoog avec la ferme intention de capitaliser des points afin de mettre rapidement un terme mathématique au suspens en queue de classement du Groupe B. Face à eux, le SC Roeschwoog avait comme dessein de s’insérer durablement dans le Top 5 du groupe pour s’adjuger une montée directe en District 1 et c’est dans ce contexte qu’ils furent les premiers à se mettre en lumière sur cette offensive emmenée par Stoltz Thomas, cette dernière se soldant finalement par un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Boehm Romain en direction du second poteau à hauteur duquel le ballon fut enlevé de la tête par Hausberger Yann avant qu’il ne soit suppléé par Wernert Arnaud qui dégagea le ballon, on jouait la première minute de jeu. Tentant d’apporter une réponse probante aux premières velléités adverses, les bleus parvinrent à franchir la ligne médiane mais ils se heurtèrent à une très belle résistance des visiteurs qui, après des combats acharnés dans l’entre-jeu, tirèrent leur épingle du jeu en investissant la moitié de terrain adverse et Patrazoller Jérémie fut à la conclusion de cette offensive en envoyant une frappe des 16m que Iavobucci Xavier s’employa à repousser avant qu’Ehrhardt Maxime ne dégage le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré par Liebgott Bastien en direction du point de penalty pour Secula Steve mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur Hausberger Yann ce qui occasionna un renvoi défensif en faveur du portier local, on jouait la 10e minute de jeu. Suite à ce long dégagement, Kempf Yannick contrôla le cuir avant de lancer Keller Anthony sur le côté gauche, ce dernier se retrouvant entouré de trois défenseurs pour finalement tenter sa chance sur une frappe des 30m qui finit sa course dans les gants de Mey Maxime, on jouait la 11e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, Stoltz Thomas fut à la réception du cuir au niveau de la ligne médiane sur la droite avant de se défaire du marquage de son vis-à-vis pour finalement entamer un débordement le long de la ligne de touche qu’il conclut par un centre en direction du premier poteau pour Strebler Jérôme mais ce dernier se fit devancer par Iacobucci Xavier avant que le le ballon n’atterrisse au second poteau pour Liebgott Bastien qui reprit le cuir d’une frappe des 16m qui passa à droite du but local, on jouait la 13e minute de jeu. Après un premier quart d’heure rythmé, le jeu allait baisser en intensité autour du rond central avant que Petrazoller Jérémie ne profite d’une approximation adverse pour partir à l’assaut sur le côté droit et, malgré la pression d’un défenseur, il parvint à émettre un centre en direction du second poteau pour Stoltz Thomas, ce dernier se débarrassant de Hausberger Yann avant d’enfiler une frappe au fond des filets, on jouait la 20e minute de jeu, 0-1! Désormais en tête, les visiteurs n’allaient pas pour autant lâcher le pressing et ce dernier allait s’avérer payant à la 23e minute de jeu puisque les bleus allaient finir par se faire surprendre par la vivacité de la triplette offensive, cette dernière parvenant finalement à obtenir un coup franc suite à une intervention irrégulière de la patrouille locale et ce coup de pied arrêté fut directement tiré dan le mur de quatre joueurs par Patron Franck avant que Helmer Louis n’initie un contre qui fut rapidement annihilé par la densité verte et noire du milieu de terrain, les visiteurs pouvant finalement s’en remettre au talent de Stoltz Thomas pour prendre tout ce petit monde à revers en débordant sur le côté gauche avant qu’il n’émette un centre en direction du point de penalty pour Jérémie Petrazoller qui tenta d’armer une frappe mais le portier local fut plus rapide que ses intentions en se jetant sur le ballon, on jouait la 25e minute de jeu.

A la demi-heure de jeu, les verts et noirs allaient faire le break suite à un coup franc obtenu à hauteur des 25m, ce dernier étant magnifiquement tiré par Boehm Romain en direction du second poteau mais, en voulant s’interposer dans les airs de la tête, Hausberger Yann propulsa finalement le ballon dans ses propres filets, 0-2! Suite à leur engagement, les bleus allaient en profiter pour investir la moitié de terrain adverse et, suite à une très bonne inspiration de Kempf Yannick, Metz Benjamin se fit idéalement servir sur le côté droit avant de déborder le long de la ligne de touche pour finalement conclure l’action par une frappe des 16m qui atterrit directement dans les gants de Mey Maxime, on jouait la 34e minute de jeu. Restants campés dans le camp adverse, les bleus firent le nécessaire pour récupérer le ballon à hauteur de la ligne médiane avant d’entamer une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Laurent Anthony mais le meneur de jeu local se fit sécher à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Metz Benjamin en direction du point de penalty à hauteur duquel Strebler Jérôme enleva le ballon de le tête avant d’être suppléé par Stoltz Johann mais ce dernier se loupa quelque peu et le ballon revint dans les pieds de Helmer Louis avant que ce dernier n’enchaîne par une frappe qui passa à droite du but de Mey Maxime, on jouait la 35e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les bleus récupérèrent le ballon à hauteur de leurs 40m avant d’être pressés par les attaquants adverses et, suite à une passe mal ajustée, Jérôme Strebler fut à la réception du cuir avant de lancer Liebgott Bastien dans le dos des défenseurs, ce dernier parvenant à prendre Hausberger Yann de vitesse sur une distance de 40m pour finalement conclure sur une frappe qui finit sa course dans le petit filet droit du but local, on jouait la 37e minute de jeu, 0-3! Abasourdis par le tournure des évènements, les bleus allaient laisser la direction du jeu à leurs adversaires qui allaient rester tapis dans la moitié de terrain locale avant de finir par exaspérer la patrouille locale, cette dernière commettant une faute à hauteur des 30m sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup franc pour Boehm Romain qui le joua court en direction de Stoltz Thomas, ce dernier envoyant un centre qui fut dévié au premier poteau par Liebgott Bastien avant que le ballon ne revienne sur Petrazoller Jérémie au second mais il se fit devancer par Keller Anthony, ce qui offrit un corner à droite pour Christ Maxime mais sa tentative fut dégagée au premier poteau par la défense locale, on jouait la 40e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus allaient remonter le terrain en un rien de temps avant que Keller Anthony ne se trouve en position favorable pour déborder sur le côté gauche mais ce dernier se fit faucher par le retour express de Petrazoller Jérémie, ce qui occasionna un coup franc que Laurent Anthony se chargea de botter et son tir franchit le mur de trois joueurs avant de se loger en pleine lucarne gauche du but visiteur, on jouait la 43e minute de jeu, 1-3! Alors qu’on entrait dans la dernière minute du temps réglementaire de cette première période, les bleus se retrouvaient acculés dans leur propre moitié de terrain et, suite à une perte de balle sur le côté gauche aux 20m de la part de Hausberger Yann, Liebgott Bastien profita de l’aubaine pour s’offrir un petit raid solitaire qui le vit se défaire de Ratzel Olivier avant de pénétrer dans la surface pour finalement conclure par un pointu qui passa à gauche du but de Iacobucci Xavier. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Au cours du second acte, les bleus ne parvinrent pas à ébranler un onze adverse bien en place

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient animées de sentiments divers, d’une par avec des locaux n’ayant plus rien à perdre et d’autre part avec des visiteurs devant s’attacher à gérer leur avantage au score. Aux antipodes de toute logique qu’on retrouvait des verts et noirs à l’attaque par l’intermédiaire de Boehm Romain mais ce dernier se fit reprendre illégalement par Laurent Anthony à hauteur des 35m sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Litschgy Nathan en direction du second poteau pour la tête défensive d’Ehrhardt Maxime, on jouait la 46e minute de jeu. Sans vouloir tomber dans un système d’attaque/défense, les bleus sortirent rapidement de l’ornière par l’intermédiaire de Laurent Anthony, le meneur de jeu lançant Metz Benjamin sur le côté gauche avant que ce dernier ne tente une frappe des 25m mais le ballon finit sa couse à droite du but de Mey Maxime, on jouait la 48e minute de jeu. Faisant preuve de plus d’envie que lors du second acte, les bleus persévérèrent dans leurs efforts et cette abnégation retrouvée leur permit d’annihiler une récupération de balle de Boehm Romain à hauteur des 20m sur le côté gauche avant de voir Metz Benjamin bénéficier du ballon, ce dernier lançant Wernert Arnaud devant lui avant que le milieu défensif n’envoie une frappe qui fut repoussée par Mey Maxime dans les pieds d’un de ses défenseurs qui put dégager le ballon, on jouait la 51e minute de jeu. Restants dans une spirale positive, les locaux commencèrent à se faire de plus en plus pressant sur le porteur du ballon et, sur une récupération de balle de Laurent Anthony dans l’entre-jeu, les visiteurs n’eurent d’autre choix que de le déstabiliser, ce qui occasionna un coup franc à hauteur de la ligne médiane sur le côté droit et c’est Hausberger Yann qui se chargea de le transformer en direction de la surface de vérité adverse dans laquelle la défense renvoya le ballon directement dans les pieds de Wernert Arnaud, ce dernier lançant Metz Benjamin sur le côté droit avant que l’attaquant n’envoie un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Wernert Arnaud qui perdit la balle, ce qui fut bénéfique pour la défense visiteuse qui put finalement se donner de l’air, on jouait la 52e minute de jeu. Suite à ce dégagement défensif, les deux formations allaient marquer le pas au milieu de terrain en multipliant les duels avant que les bleus ne profitent d’une approximation adverse pour investir leur camp par l’intermédiaire d’EhrHardt Maxime, ce dernier lançant Metz Benjamin sur le côté droit avant que l’attaquant ne se défasse de Strebler Jérôme pour finalement adresser un centre mais le ballon finit sa course en sortie de but, on jouait la 58e minute de jeu. Au cours des neuf minutes suivantes, les verts et noirs firent le nécessaire pour contenir les ardeurs locales au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne voit le jour par l’intermédiaire de Metz Benjamin qui, au terme de sa course effrénée, parvint à obtenir un corner qu’il se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut mal renvoyé par la défense visiteuse, ce qui profita finalement à Ehrhardt Maxime qui se décala le ballon sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise victorieuse de Metz Benjamin mais il fut au préalable signalé hors-jeu sur cette action, on jouait la 67e minute de jeu. A la 70e minute de jeu, les bleus allaient être récompensés de leur patience suite à cette faute dans la surface de réparation de la part de Moerckel Luc sur Laurent Anthony à l’occasion de laquelle Damien Wittersheim n’hésita pas un seul instant à désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation qui fut tiré par Metz Benjamin mais Mey Maxime nous gratifia d’un superbe arrêt pour écarter le ballon en corner. Le coup de pied de coin fut tiré de la droite vers la gauche par Metz Benjamin en direction du second poteau à hauteur duquel le ballon fut dégagé par Liebgott Bastien.

Suite au renvoi défensif précédent, les verts et noirs n’eurent aucun mal à franchir la ligne médiane avant de voir Liebgott Bastien s’échapper sur le côté droit pour finalement émettre un centre en direction du second poteau pour Stoltz Thomas mais ce dernier fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 71e minute de jeu. Parvenant à remettre durablement le pied sur le ballon, les visiteurs restèrent campés dans la moitié de terrain adverse et, idéalement servi sur le côté gauche, Liebgott Bastien partit à toutes enjambées le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en retrait pour Stoltz Thomas, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe obligeant Iacobucci Xavier à la parade pour écarter le ballon vers le second poteau à hauteur duquel Bastas Ceyhun suivait avant d’envoyer à son tour une frappe qui fut contrée in-extremis par la défense locale, on jouait la 77e minute de jeu. Suite à ce dégagement en catastrophe de l’arrière garde bleue, leurs compères de l’attaque partirent en contre mais ce fut sans compter sur le repli défensif de leurs vis-à-vis qui permit finalement à ces derniers de stopper, certes irrégulièrement, la marche en avant de leurs adversaires, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m à gauche et c’est Kempf Yannick qui se chargea de le botter en direction du second poteau mais le ballon fut trop fuyant et finit sa course en sortie de but, on jouait la 78e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, les débats allaient à nouveau se figer au milieu de terrain avant que les bleus ne tirent leur épingle du jeu en amorçant une offensive qui fut emmenée par Stoffel Pierre sur la droite, ce dernier s’offrant un débordement dans le couloir avant d’envoyer un centre en direction du point de penalty pour Fullenwarth Corentin qui ne sauta pas assez haut pour espérer couper la trajectoire du ballon de la tête et la défense pur récupérer le ballon pour finalement dégager le danger, on jouait la 83e minute de jeu. Suite à leur remontée de balle, les verts et noirs franchirent la ligne médiane par l’intermédiaire de Bastas Ceyhun qui répondit favorablement à l’appel en profondeur de Petrazoller Jérémie qui, alors en position de hors-jeu, partit défier Iacobucci Xavier devant lequel il gagna son duel avant de voir sa frappe contrée par le retour express de défenseurs, on jouait la 85e minute de jeu. Au cours des dernières minutes de cette partie, les lignes allaient s’étirer ce qui occasionna une remontée de balle aisée des bleus, ces derniers parvenant à franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Fullenwarth Corentin qui tenta de prendre de vitesse les défenseurs adverses avant se faire sécher par Moerckel Luc, ce qui offrit un coup franc intéressant aux locaux et c’est Metz Benjamin qui se chargea de le botter des 25m en direction du point de penalty au niveau duquel Stoltz Johann put dégager le ballon, on jouait la 86e minute de jeu. Restants campés dans le camp visiteur, les bleus allaient parvenir à contraindre les verts et noirs à leur offrir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Metz Benjamin en direction du point de penalty à hauteur duquel Mey Maxime enleva le ballon des poing en direction de Laurent Anthony, ce dernier lançant finalement Fullenwarth Corentin sur le côté gauche mais il fut trop court pour éviter au ballon de sortir au-delà des limites du terrain, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on était déjà rentré dans le temps additionnel depuis une petite minute, les bleus demeurèrent à l’attaque et là encore, il fallut une très bonne lecture du jeu de la défense visiteuse pour couper la trajectoire du ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Metz Benjamin en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut écarté par le gardien avant que l’arbitre ne lui accorde un coup franc suite à une charge à son encontre. Suite au dégagement du portier local, des derniers duels allaient avoir lieu dans l’entre-jeu avant que Damien Wittersheim ne mette un terme à cette rencontre avec cette victoire du SC Roeschwoog aux dépens du FC Durrenbach sur le score de 1-3!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.