U18/Promotion | Seltz s’impose d’une courte tête face à Marienthal

A l’occasion de la 15e journée de championnat en U18/Promotion, le FC Seltz (2e) accueillait l’entente Marienthal/Emk (4e) avec l’intention de s’adjuger la victoire à tout juste une semaine du choc face à l’entente « EVAN ». Après avoir su ouvrir le score à la 10e minute de jeu, les verts levèrent le pied et se firent surprendre en fin de première période avant que Gisselbrecht Alexandre n’offre la victoire finale aux verts, non sans mal. Résumé de la rencontre…

SELTZ 1 2
MARIENTHAL/EMK 1 1

Seltz 1 – Marienthal/Emk 1 | La feuille de match

Seltz 1

ROEHRIG Martin – WILHELM Anthony, LE TERRIER Mathys, MARMILLOD Nicolas, WOLF Benjamin – ALEXANDRINO Flavio, ROESSEL Jordan, STEINER Arthur – BURRET Samuel, BOURDOIS Dimitry, LERCHER Dario
Remplaçants: GISSELBRECHT Alexandre, URSCH Enzo, OGE Sebastien
Dirigeants: LE TERRIER Arnaud, SCHULER Eric
Entraîneur: GAAB Markus

Marienthal/Emk 1

AKINET Ozcan – SCHUH Michel, RIZZO Lilian, SEILER Axel, REIBEL Lucas – GABEL Aurélien, KERROUCHE Amine, HAMM Louis – HEIT Jérémy, BEUTEL Théo, BATT Grégory
Remplaçants: WIRTH Kenzo, PANZNER David
Dirigeant: GABEL Eric
Entraîneur: REIBEL Joël

Seltz 1 – Marienthal/Emk 1 | Le résumé de match

A l’occasion de la 15e journée de championnat en U18/Promotion, le FC Seltz accueillait l’entente Marienthal/Emk avec la ferme intention de faire perdurer leur série de victoires afin de ne pas se détacher de l’entente « EVAN » avant le choc de la semaine prochaine face à cette même équipe. En face d’eux se présentaient des ententistes prêts à relever le défi après l’avoir remporté face à l’entente de l’Outre-Forêt et après avoir posés pas mal de problèmes au leader actuel lors de la 10e journée. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi pu être donné par Olivier Schaffner et c’est sans surprises que les verts furent les premiers à s’approprier le ballon au milieu de terrain avant qu’un premier décalage sur la gauche ne se créé en faveur de Dimitry Bourdois, ce dernier contournant la défense adverse en prenant le soin d’effacer son vis-à-vis pour finalement envoyer un centre en direction du second poteau pour la tête de Roessel Jordan qui passa à gauche du but d’Akinet Ozcan, on jouait la 2e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier visiteur, les débats allaient temporairement se figer au milieu de terrain avec des duels de haute lutte qui finirent pas sourire aux hommes de Markus Gaab qui purent investir la moitié de terrain adverse avant que Dimitry Bourdois ne contraigne la patrouille visiteuse à concéder un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Roessel Jordan en direction du premier poteau pour Wilhelm Anthony qui fut devancé par un défenseur avant que le ballon ne revienne dans les pieds d’Alexandrino Flavio aux 20m, ce dernier concluant finalement l’action par une frappe à ras-de-terre qui passa loin à gauche du but d’Akinet Ozcan, on jouait la 7e minute de jeu. Bien décidés à ne pas connaître les mêmes difficultés que lors de leur match de coupe, les verts persévérèrent dans leurs efforts, ce qui permit à Lercher Dario de récupérer le ballon dans l’entre-jeu avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement le décaler sur Roessel Jordan à droite, ce dernier levant la tête avant d’émettre un centre/tir que le portier visiteur écarta en direction du second poteau au niveau duquel Bourdois Dimitry suivait en embuscade avant d’émettre un plat du pied victorieux pour l’ouverture du score, on jouait la 10e minute de jeu, 1-0! Suite à leur engagement, les blancs allaient contenir la fougue verte autour du rond central en tentant de poser leur jeu sans toutefois parvenir à faire sauter le verrou dans les derniers retranchements adverses. Après quelques minutes passées à faire le siège de la surface de réparation locale, les visiteurs allaient se faire prendre à revers sur un long dégagement défensif profitant à Wilhelm Anthony sur le côté droit, ce dernier lançant Dimitry Bourdois le long de la ligne de touche avant que l’attaquant ne se démène pour s’extirper de son duel face à son vis-à-vis pour finalement émettre une passe en retrait en direction de Steiner Arthur qui reprit le cuir d’une frappe qui passa au-dessus du but d’Akinet Ozcan, on jouait la 17e minute de jeu. Suite au renvoi du dernier rempart visiteur, les blancs contrôlèrent le ballon au milieu de terrain avant de se heurter à une belle résistance de leurs adversaire face à qui ils usèrent de toutes les stratégies pour se défaire de leur marquage avant qu’ils n’entrevoient une fenêtre de tir sur le côté gauche grâce à ce décalage de Gabel Aurélien en direction de Hamm Louis, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant d’émettre une frappe croisée des 20m qui passa à gauche du but de Roehrig Martin, on jouait la 21e minute de jeu. Restants campés dans le camp local, les hommes de Reibel Joël ne tardèrent pas à récupérer la possession du ballon suite au renvoi aux 5.5m du portier local et, sur une tentative de percussion dans l’axe de la part de Heit Jérémy, Anthony Wilhelm se rendit coupable d’une main à 30m de son but, ce qui occasionna un coup franc que Beutel Théo se chargea de transformer en direction de la surface de réparation dans laquelle il fallut une intervention salvatrice de Marmillod Nicolas pour écarter le ballon sous la pression des attaquants, on jouait la 23e minute de jeu.

Suite à ce renvoi défensif, Burret Samuel profita des espaces laissés vacants sur le côté gauche pour s’y faufiler en débordant le long de la ligne de touche avant de redresser sa course pour finalement émettre une passe des 20m en direction de Bourdois Dimitry dans l’axe, ce dernier tentant d’armer une frappe avant de se faire faucher par le retour express de Reibel Lucas, ce qui occasionna un coup franc que Roessel Jordan se chargea de tirer mais sa tentative fut repoussée par Akinet Ozcan avant qu’il ne soit suppléé par un de ses défenseurs qui put dégager le danger, on jouait la 24e minute de jeu. Suite à cette chaude alerte, les blancs allaient profiter d’un court moment d’accalmie pour tenter d’apporter le danger dans le camp adverse par l’intermédiaire de Heit Jérémy mais ce fut sans compter sur la patrouille locale qui fut contrainte de concéder un coup franc que Reibel Lucas se chargea de jouer court sur la gauche en direction de Beutel Théo, ce dernier s’enfonçant dans ce couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Hamm Louis fut devancé par l’intervention de Oge Sebastien qui dévia le ballon de la tête avant d’offrir une touche aux visiteurs de l’autre côté du terrain, on jouait la 28e minute de jeu. A la demi-heure de jeu, les locaux reprirent la direction des opérations par l’intermédiaire de Burret Samuel, ce dernier s’offrant un raid solitaire sur le côté droit avant de se faire stopper irrégulièrement par Gabel Aurélien à hauteur des 25m et c’est Wilhelm Anthony qui se chargea de le botter en direction du second poteau pour la tête mal ajustée de Roessel Jordan qui passa au-dessus. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Akinet Ozcan, les débats allaient à nouveau se figer au milieu de terrain avec des duels entrecoupés de quelques tentatives de percussion de part et d’autres sans toutefois faire trembler les défenses et, au bout de ces échanges, Lercher Dario allait parvenir à s’offrir une percée dans l’axe avant d’être repris irrégulièrement par le bon retour de Heit Jérémy, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Wilhelm Anthony en direction de la surface de réparation pour Wolf Benjamin qui fut signalé en position de hors-jeu à juste titre, on jouait la 38e minute de jeu. Suit à ce coup franc défensif, les blancs remontèrent le terrain en un rien de temps par l’intermédiaire de Kerrouche Amine sur le côté gauche mais ce dernier fut séché par Roessel Jordan à hauteur des 25m, ce qui occasionna un très bon coup franc qui fut botté par la victime du méfait en direction du second poteau à hauteur duquel Alexandrino Flavio put dégager le danger, on jouait la 39e minute de jeu. A l’entame des cinq dernières minutes de jeu dans cette première période, les visiteurs rehaussèrent leur niveau de jeu afin de chercher l’égalisation et ce retour en état de grâce allaient leur permettre de faire le jeu au milieu de terrain avant qu’un décalage ne se créé en direction de Beutel Théo sur le côté gauche, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Kerrouche Amine n’eut aucun mal à ajuster Roehrig Martin d’un plat de pied imparable, on jouait la 42e minute de jeu, 1-1! Alors que les hommes de Markus Gaab semblaient accuser le coup suite à cette égalisation, ces derniers éprouvèrent des difficultés à ralentir la marche en avant de leurs vis-à-vis qui investissaient leur moitié de terrain avec un extrême facilité avant d’obtenir un dernier corner avant la mi-temps et c’est Hamm Louis qui se chargea de le tirer de la droite vers la gauche en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut enlevé par Roehrig Martin avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Batt Grégory, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe qui passa d’un chouia à gauche du but local, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la mi-temps de cette rencontre plus qu’indécise.

Gisselbrecht Alexandre débloqua la situation afin d’éviter une douloureuse contre-performance des verts

Restants sur le même rythme que celui entrevu lors de la fin du premier acte, les blancs rentrèrent tambour battant dans ce second acte avec, dès le coup d’envoi, un premier bon mouvement suite à une perte de balle dans l’axe de la part de Wolf Benjamin, cette erreur profitant à Kerrouche Amine plein axe avant que ce dernier ne s’emmène le ballon sur quelques mètres pour finalement conclure l’action d’une frappe qui passa à gauche du but de Roehrig Martin, on jouait la 46e minute de jeu. Loin de vouloir courber l’échine sous la pression visiteuse, les verts profitèrent du renvoi aux 5.5m suivant pour faire le jeu au milieu de terrain mais, face à des blancs déterminés à ne rien lâcher, les verts allaient être contraints de temporiser afin de trouver une ouverture par l’intermédiaire de Lercher Dario, ce dernier proposant un décalage sur le côté gauche avant de se faire reprendre illégalement par l’intervention rugueuse de Kerrouche Amine, ce qui occasionna un coup franc qu’Alexandrino Flavio se chargea de transformer en direction du second poteau à hauteur duquel le cuir fut déviée en corner par Seiler Axel pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Gisselbrecht Alexandre en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut renvoyé par l’arrière garde visiteuse avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Beutel Théo qui put amorcer un contre en lançant Panzner David en profondeur mais ce dernier fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre, on jouait la 52e minute de jeu. Négociant mal le coup franc indirect suivant, les verts se firent prendre à revers par la fougue retrouvée de leurs adversaires qui allait permettre à ces derniers d’investir le camp local par l’intermédiaire de Hamm Louis qui allait décaler Batt Grégory sur le côté gauche avant que ce dernier ne s’enfonce dans le couloir pour finalement adresser un centre en direction du second poteau au niveau duquel Marmillod Nicolas renvoya le ballon directement dans les pieds de Gabel Aurélien qui, des 30m, tenta sa chance d’une frappe qui finit à côté du but de Roehrig Martin, on jouait la 53e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant que Gisselbrecht Alexandre n’hérite du ballon sur le côté gauche en se l’emmenant sur quelques mètres pour finalement se faire faucher à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc qu’Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut dégagé par la défense visiteuse, on jouait la 54e minute de jeu. Prenant conscience de la possibilité de réaliser un coup face aux seltzois, les blancs osèrent des choses inédites avec un jeu léché qui allait les conduire en périphérie de la surface de réparation adverse devant laquelle Kerrouche Amine hérita d’une bon ballon de Batt Grégory avant d’envoyer une frappe écrasée qui fut captée sans soucis par Roehrig Martin devant son poteau droit, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les verts allaient contrôler le ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire de Steiner Arthur avant que le milieu de terrain ne passe la ligne médiane pour finalement se faire reprendre par la patrouille visiteuse ce qui laissa place à un coup de pied arrêté qui fut tiré par Wolf Benjamin des 40m en direction du point de penalty à hauteur duquel Akinet Ozcan écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Gisselbrecht Alexandre en direction du second poteau devant lequel le ballon fut enlevé par Seiler Axel, on jouait la 58e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se livrer bataille au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les locaux ne parviennent à se défaire du marquage de leurs vis-à-vis pour investir la moitié de terrain visiteuse mais cette entreprise marqua un coup d’arrêt suite à une faute sur Alexandrino Flavio sur le côté droit à hauteur des 30m et ce coup franc fut transformé par Bourdois Dimitry mais sa tentative fut écartée en corner par Akinet Ozcan pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Gisselbrecht Alexandre en direction du second poteau pour Wolf Benjamin qui reprit le cuir d’une frappe qui passa à gauche du but visiteur, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on avait passé l’heure de jeu, on retrouvait les verts à l’attaque par l’intermédiaire d’Alexandrino Flavio, ce dernier s’offrant un raid solitaire dans l’axe avant de se faire reprendre irrégulièrement par Reibel Lucas à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter sous forme de balle en cloche qui transperça la meute de joueurs présente au point de penalty avant de sortir au-delà des limites du terrain.

A force d’abnégation, les hommes de Markus Gaab allaient finalement parvenir à faire sauter le verrou grâce à ce débordement sur la droite de Wilhelm Anthony prenant les défenseurs de vitesse avant que le défenseur n’adresse un centre au cordeau en direction du premier poteau à hauteur duquel Reibel Lucas passa au travers sur sa tentative de dégagement avant que le ballon ne parvienne dans les pieds de Gisselbrecht Alexandre qui put ajuster le portier visiteur d’un plat du pied imparable, on jouait la 64e minute de jeu, 2-1! Revigorés par la récente évolution au score, les verts jouaient à présent avec l’esprit un peu plus libéré et c’est dans ce contexte qu’ils privèrent leurs adversaires de ballon dès l’engagement suivant par l’intermédiaire d’Oge Sébastien mais ce dernier allait se faire sécher par Gabel Aurélien à hauteur des 40m, ce qui offrit un coup de pied arrêté que Marmillod Nicolas se chargea de jouer court en direction d’Alexandrino Flavio sur la droite, ce dernier s’emmenant le ballon avant d’émettre un centre en direction d’Oge Sébastien qui, dos au but, remisa le cuir d’une passe mal ajustée en direction d’Alexandrino Flavio qui fut trop court pour le reprendre avant que le milieu défensif ne commette une faute sur Batt Grégory qui tentait d’initier un contre suite à cette perte de balle, on jouait la 67e minute de jeu. Ayant joué le coup franc précédent dans la précipitation, les blancs perdirent le contrôle du ballon au milieu de terrain avant que Gisselbrecht Alexandre ne récupère le cuir sur le côté gauche pour amorcer un très bon mouvement qui le vit s’emmener le ballon le long de la ligne de touche pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Alexandrino Flavio fut devancé par le dégagement de Rizzo Lilian, on jouait la 68e minute de jeu. L’accalmie pour les blancs fut de courte durée avec cette récupération de balle dans l’entre-jeu de la part de Lercher Dario, ce dernier remontant une bonne partie du terrain avant de se faire faucher par le retour de Kerrouche Amine, ce qui occasionna un coup franc que Marmillod Nicolas se chargea de transformer en direction de la surface de réparation dans laquelle Le Terrier Mathys reprit le ballon de la tête mais son coup de boule fut mal orienté et passa donc à droite du but d’Akinet Ozcan, on jouait la 72e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu, les verts étaient plus que jamais à l’attaque et, au cours d’une action emmenée par Gisselbrecht Alexandre sur le côté droit, ce dernier obtint un corner qu’il se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Alexandrino Flavio fut trop court pour reprendre le cuir, le ballon étant finalement renvoyé par la défense visiteuse. Ne parvenant plus à trouver leur triplette offensive aux avants postes, les blancs allaient à nouveau s’exposer à un assaut lancé par Lercher Dario sur la droite, ce dernier passant en revue trois défenseurs avant de voir sa frappe déviée en corner par Akinet Ozcan pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Oge Sébastien en direction du deuxième poteau à hauteur duquel Wolf Benjamin reprit le cuir dans de mauvaises conditions avant que le portier visiteur ne s’en saisisse, on jouait la 78e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart blanc, les hommes de Reibel Joël parvinrent à sortir de l’ornière suite à la réception du cuir de Hamm Louis, ce dernier s’offrant une chevauchée de plus de 40m sur la droite avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Beutel Théo qui, dos au but, remisa le ballon en retrait pour Wirth Kenzo qui conclut l’action par une frappe des 20m qui passa à droite du but local, on jouait la 79e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Roehrig Martin, les deux formations allaient finir par se neutraliser dans l’entre-jeu pendant dix minutes avec des verts exposés à un dernier sursaut de leurs vis-à-vis qui ne connut aucune issue, ces derniers parvenant même à avoir une dernière occasion pour réaliser le break dans le temps additionnel grâce à ce bon mouvement initié par Le Terrier Mathys, le défenseur lançant Burret Samuel plein axe avant qu’il ne se fasse signaler en position de hors-jeu, on jouait la 91e minute de jeu. Suite à ce dernier regain d’énergie, l’arbitre de la rencontre siffla la fin des débats avec cette victoire d’une courte tête des Seltzois face à des ententistes n’ayant pas à rougir de leur performance du jour.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.