PH, Gr B | L’US Oberlauterbach 2 surclasse l’entente Kaltenhouse/Marienthal

A l’occasion de ce match en retard comptant pour la 12e journée de championnat en Promotion d’Honneur, les doublures de l’US Oberlauterbach accueillaient l’entente Kaltenhouse/Marienthal avec la ferme intention de s’adjuger le maintien mathématique mais aussi de tenter de grappiller quelques points pour, pourquoi pas, figurer sur le podium de ce Groupe B au terme de la saison. Après une première période de soldant par un avantage de deux buts, les hommes de Fritz Grégory allaient persévérer sur le front de l’attaque avant de s’adjuger une large victoire face au promu. Résumé de cette rencontre…

OBERLAUTERBACH 2 5
KALTENHOUSE/M. 1 1

Oberlauterbach 2 – Kaltenhouse/M. 1 | La feuille de match

Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – BOEHM Martin, BEIL Geoffrey, EIDEL William, JOERGER Cédric – KRAEMER Steve, MOOG Alexis, FRITZ Grégory – REICHERT Julien, WEBER Florian, GEYER Julien
Remplaçants: SCHAUER Mickaël, HERR Fabien, BRENCKLE Nicolas
Dirigeant: KLEIBER Aurélien
Entraîneur/Joueur: FRITZ Grégory

Kaltenhouse/Marienthal 1

REINWALT Julien – BECHTEL Antoine, KENNEL Alexis, CONSTANS Victor, HOHMANN Hugo – HEIWY Sébastien, WERLE Quentin, LORENTZ Kévin – REIBEL Jonathan, MONCLIN Yoann, POLITO Joachim
Remplaçants: SCHAEFFER Louis, SOIRON Ludovic, MORITZ Yannis
Dirigeants: LABORDA Louis, WIGAND Pascal
Entraîneur: LEGRAND Sébastien

Oberlauterbach 2 – Kaltenhouse/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ce match en retard comptant pour la 12e journée de championnat en Promotion d’Honneur, les doublures de l’US Oberlauterbach accueillaient l’entente Kaltenhouse/Marienthal afin de s’adjuger le maintien mathématique et, pourquoi pas, s’emparer d’une place sur le podium d’ici la fin de l’exercice 2017/2018. D’une part nous retrouvions des « Oranges » restant sur un parcours en dent de scie lors de ces cinq derniers matchs disputés tandis que les ententistes connaissaient un parcours quasi similaire avec néanmoins deux bonnes performances face à l’US Schleithal (0-0) et l’AS Betschdorf (2-3). C’est dans ce contexte que Celalettin Metiner put donner le coup d’envoi de la rencontre et, après un court round d’observation, les Oranges furent les premiers à se mettre en lumière en procédant à un contre à l’issue duquel les locaux firent le siège de la surface de réparation adverse avant qu’une main de Constans Victor n’offre un penalty pour les « Oranges » et c’est Geyer Julien qui se chargea de le transformer victorieusement, on jouait la 4e minute de jeu, 1-0! Remontés comme des coucous, les rouges et noirs profitèrent de leur engagement pour investir le camp local sur la droite par l’intermédiaire de Reibel Jonathan, ce dernier s’embarquant pour un débordement dans ce couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Kraemer Steve, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 20m que Monclin Yoann se chargea de transformer en envoyant le ballon à l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Kraemer Steve fut le plus prompt à renvoyer le danger bien loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 5e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, les hommes de Legrand Sébastien firent le pression sur le porteur du ballon, notamment par l’intermédiaire de leur meneur de jeu qui allait parvenir à ratisser un ballon sur la gauche avant de lancer Polito Joachim dans le dos des défenseurs mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre assistant, on jouait la 7e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les oranges purent reprendre leur marche en avant grâce à Fritz Grégory, ce dernier s’accaparant le ballon à hauteur des 30m sur la droite avant de lancer Moog Alexis dans l’intervalle, l’ailier droit concluant l’action par une frappe qui fut captée en deux temps par Reinwalt Julien, on jouait la 9e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les visiteurs n’entrevoient une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Reibel Jonathan, l’attaquant s’offrant un raid solitaire plein axe avant de se faire faucher par Kraemer Steve à hauteur des 25m pour un coup franc qui fut botté par Monclin Yoann directement dans la meute de joueurs présente dans la surface de réparation mais son tir la transperça avant que le ballon ne finisse sa course en sortie de but, on jouait le quart d’heure de jeu. Se heurtant à une très forte résistance au milieu de terrain, les locaux éprouvèrent quelques difficultés à se projeter de l’avant mais il fallut toute leur abnégation pour faire reculer leurs adversaires jusqu’à que l’un d’entre-eux n’émette une passe en retrait pour son gardien, le portier local foirant son dégagement et c’est finalement Moog Alexis qui intercepta le cuir sur la droite à hauteur des 25m et, alors qu’il était pressé par son vis-à-vis, il eut tout juste le temps d’armer une frappe qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart rouge et noir, ses partenaires furent à la réception du cuir dans le camp adverse pour finalement être opposés à des duels de haute facture avant de se faire prendre à revers par la triplette offensive locale, cette dernière développant ensuite une offensive qui les amena à obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Fritz Grégory en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut coupée par Kennel Alexis pour un second corner qui fut cette fois-ci envoyé au second poteau par Fritz Grégory mais Werle Quentin veillait au grain et put renvoyer le danger, on jouait la 24e minute de jeu.

Suite à ce renvoi défensif, les visiteurs purent réinvestir le camp local par l’intermédiaire de Reibel Jonathan, ce dernier passant ses vis-à-vis en revue sur le côté gauche avant de se retrouver confronté au portier local qu’il contourna avant de trouver le petit filet extérieur du but local, on jouait la 27e minute de jeu. Redoublants d’efforts afin d’égaliser, les rouges et noirs allaient resserrer les lignes et remonter leur bloc, ce qui allait faciliter la récupération du cuir à hauteur des 35m grâce à Werle Quentin, l’ailier droit filant à toute allure sur le flanc droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Beil Geoffrey, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Hohmann Hugo en direction du premier poteau à hauteur duquel Beil Geoffrey dégagea le danger, on jouait la 29e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, la triplette offensive visiteuse allait imposer un pressing incroyable sur le porteur du ballon avant qu’une nouvelle faute de Boehm Martin sur Polito Joachim ne vienne les couper dans leur élan à hauteur des 25m pour un coup franc qui fut tiré par leur meneur de jeu au-dessus du mur de trois joueurs et en direction du poteau droit devant lequel un défenseur orange renvoya le danger, on jouait la 32e minute de jeu. Ne parvenant pas à faire la décision au contact direct de la défense locale, les rouges et noirs allaient retenter de jouer dans la profondeur, notamment suite à cette interception du cuir de Constans Victor à hauteur de la ligne médiane, le défenseur lançant Werle Quentin dans le couloir droit avant que l’arbitre assistant ne lève à nouveau son drapeau pour signaler une position de hors-jeu, on jouait la 34e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de ce premier acte, on retrouvait les oranges à l’attaque par l’intermédiaire de Geyer Julien, ce dernier lançant Moog Alexis en profondeur sur le côté gauche avant que l’ailier droit ne passe ses vis-à-vis en revue pour finalement conclure par une frappe des 25m qui passa au-dessus du but de Reinwalt Julien. Suite au renvoi défensif du portier visiteur, Reibel Jonathan fut à la réception du cuir dans le camp adverse avant de parvenir à se retourner pour finalement mettre la pression sur Eidel William, le défenseur poussant le ballon en corner sous la contrainte pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Monclin Yoann en direction du second poteau où l’un de ses partenaires se rendit coupable d’une petite poussette sur son adversaire, ce qui occasionna un coup franc en faveur de Schopp Guillaume, on jouait la 36e minute de jeu. Suite à l’exécution de ce coup de pied arrêté, les locaux se retrouvèrent pressés par leurs adversaires au niveau du rond central avant de perdre le contrôle du ballon sous la pression de Reibel Jonathan, l’attaquant partant finalement à l’abordage sur le côté droit avant de se faire rattraper par Joerger Cédric qui se rendit coupable d’un tacle mal ajusté à hauteur des 25m pour un coup franc qui fut transformé par Hohmann Hugo au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau devant lequel Eidel William renvoya le ballon de la tête, on jouait la 38e minute de jeu. Consécutivement à ce renvoi défensif, les « Oranges » allaient initier un contre qui les amena à envahir la moitié de terrain adverse pour finalement voir Moog Alexis hériter du ballon sur la droite avant de tenter une frappe des 25m qui fut repoussée au second poteau par le portier visiteur avant que Fritz Grégory ne suive en embuscade pour pousser le ballon au fond des filets, on jouait la 39e minute de jeu, 2-0! Le break intervenant à un moment clé de la partie, les débats allaient ensuite se concentrer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de revoir les locaux à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de cet indéboulonnable Moog Alexis, ce dernier s’embarquant dans un débordement sur la droite avant d’émettre un centre en direction de Fritz Grégory, le milieu offensif reprenant le cuir d’un plat du pied qui fut écarté par Reinwalt Julien directement dans les pieds de Reichert Julien qui expédia un plat du pied qui fut également écarté par le portier visiteur avant que l’arbitre centre ne prenne en compte que son assistant avait levé son drapeau depuis belle lurette, on jouait la 44e minute de jeu. Suite à ce coup franc indirect, de derniers duels eurent lieu dans le rond central avant que Celalettin Metiner ne renvoie les 22 acteurs dans les vestiaires pour la pause.

Les remplaçants locaux firent toute la différence lors du second acte

Alors que les locaux étaient revenus de la pause avec des certitudes, les rouges et noirs, quant à eux, débutèrent cette deuxième période avec le couteau entre les dents à l’image de ce contre orchestré par Hohmann Hugo sur le côté droit, ce dernier s’embarquant dans un débordement qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau qui trouva la tête de Monclin Yoann qui fut captée en deux temps par Schopp Guillaume, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses coéquipiers purent développer un bon mouvement dans le camp adverse et, après une série de passe dans l’axe, l’arrière garde visiteuse concéda un corner que Moog Alexis se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du point de penalty pour Reichert Julien qui reprit le cuir d’une tête finissant au-dessus du but de Reinwalt Julien, on jouait la 47e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du gardien visiteur, les rouges et noirs récupérèrent le cuir à hauteur de la ligne médiane avant de développer une action dans l’axe et, suite à une passe mal ajustée, Schaeffer Louis en profita pour transpercer la défense locale à l’entrée de la surface de réparation avant de se faire faucher par Eidel William, ce qui occasionna un penalty et c’est Monclin Yoann qui se chargea de transformer le coup de pied de réparation mais sa tentative fut écarté formidablement en corner par Schopp Guillaume pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise à gauche par Monclin Yohann en direction de Heiwy Sébastien, le milieu défensif remisant le cuir pour son meneur de jeu qui envoya un centre en direction du premier poteau au niveau duquel le portier local écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Monclin Yohann en direction du point de penalty pour la tête dévissée de Heiwy Sébastien qui profita à son meneur de jeu qui obtint un nouveau corner qu’il se chargea d’envoyer de la gauche en direction du premier poteau pour Polito Joachim qui se retrouva confronté à Geyer Julien, l’attaquant local finissant par remporter son duel avant de parvenir à botter le cuir en touche, on jouait la 51e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les oranges purent à nouveau remonter le ballon avant qu’un décalage ne se créé sur la gauche en faveur de Moog Alexis, ce dernier débordant ensuite le long de la ligne de touche pour finalement ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau devant lequel Kennel Alexis se permit le luxe de contrôler le ballon du torse avant de renvoyer le danger, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, des débats de haute lutte eurent lieu dans l’entre-jeu avant que Moog Alexis ne s’en mêle et ne parvienne à se dégager de l’attroupement pour finalement s’échapper dans l’axe et se faire reprendre irrégulièrement par Heiwy Sébastien, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m en faveur de Herr Fabien mais sa frappe fut contrée en touche par Bechtel Antoine pour une remise en jeu qui fut jouée rapidement sur Herr Fabien avant que le nouvel entrant n’expédie un long ballon à gauche en faveur de Moog Alexis qui s’avança le ballon avant de tenter une frappe des 25m qui fut repoussée par Reinwalt Julien avant qu’il ne soit suppléé par un de ses défenseurs, on jouait la 56e minute de jeu. Suite à la dernière incursion locale, les rouges et noirs sortirent de l’ornière par l’intermédiaire de Polito Joachim, ce dernier débordant sur le côté gauche avant de se faire faucher par Boehm Martin qui écopa d’un deuxième carton jaune, ce qui lui valut une exclusion et un très bon coup franc à hauteur des 25m en faveur de Monclin Yoann qui le transforma au-dessus du mur d’un joueur et en direction du second poteau au niveau duquel Schopp Guillaume s’employa pour dégager le ballon des poings, on jouait la 59e minute de jeu.

Consécutivement à ce renvoi défensif, Herr Fabien hérita du ballon sur la droite avant d’émettre une passe millimétrée en faveur de Geyer Julien dans l’axe, ce dernier se défaisant de ses vis-à-vis avant de prendre le portier visiteur à défaut d’un coup de patte dont lui seul a le secret, on jouait la 62e minute de jeu, 3-0! Accusant sérieusement le coup après cette dernière réalisation locale, les rouges et noirs allaient considérablement lever le pied et laisser la direction du jeu aux oranges qui allaient tout de même se heurter à une belle résistance dans l’entre-jeu avant d’entrevoir une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Geyer Julien, ce dernier levant la tête avant de lancer Brenckle Nicolas sur la droite, l’attaquant se retrouvant confronté à la sortie du gardien avant de glisser le ballon au second poteau dans la course de Moog Alexis qui n’eut plus qu’à glisser le ballon dans le but vide, on jouait la 66e minute de jeu, 4-0! Dès leur engagement, les visiteurs allaient profiter d’un léger relâchement de leurs hôtes pour investir la moitié de terrain adverse et, au bout d’une période de domination sans partage, Polito Joachim fut à la réception du cuir à droite avant de déborder pour finalement émettre un centre qui fut coupé en corner au premier poteau par Joerger Cédric pour un coup de pied de coin qui fut tiré rentrant de la gauche vers la droite par Monclin Yohann et, devant son but, Schopp Guillaume dut s’employer pour claquer le ballon au second poteau à hauteur duquel Constans Victor reprit victorieusement le cuir d’une frappe pleine de détermination, on jouait la 71e minute de jeu, 4-1! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les rouges et noirs se retrouvaient à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Polito Joachim, ce dernier s’embarquant dans un raid solitaire sur le côté gauche avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du point de penalty en faveur de son meneur de jeu qui reprit le cuir d’une frappe qui fut repoussée par Schopp Guillaume directement dans les pieds de Schaeffer Louis qui suivait en embuscade en concluant l’action d’une frappe trop enlevée. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le gardien local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir dans le rond central avant de le faire tourner comme pour gérer une fin de rencontre tendant à aboutir sur une large victoire et, suite à un très bon appel sur le côté gauche de la part de Moog Alexis, Geyer Julien expédia un ballon en profondeur pour son ailier gauche mais l’arbitre assistant leva son drapeau pour signaler une position de hors-jeu, on jouait la 82e minute de jeu. A tout juste trois minutes de la fin du temps réglementaire, les rouges et noirs se créèrent une bonne situation par l’intermédiaire de Moritz Yannis, ce dernier profitant d’un espace laissé vacant sur le côté droit pour s’y engouffrer avant d’émettre un centre en direction du point de penalty en faveur de Polito Joachim qui fut malheureusement trop court mais le ballon revint dans la course de Schaeffer Louis qui reprit le cuir d’une frappe qui passa à gauche du but local. Restants positionnés aux avants-postes, les rouges et noirs furent à la réception du renvoi du portier adverse à hauteur des 40m avant d’initier une action par l’intermédiaire de Soiron Ludovic sur la droite mais le nouvel entrant se fit reprendre irrégulièrement par la patrouille locale, ce qui occasionna un coup franc que Hohmann Hugo se chargea de botter des 25m en direction du premier poteau à hauteur duquel Joerger Cédric fut le plus prompt pour dégager le danger, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute de jeu, les « Oranges » gagnèrent un duel au milieu de terrain avant qu’un décalage sur la droite ne se créé en faveur de Weber Florian, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre au second poteau pour Brenckle Nicolas qui fut un poil trop court pour reprendre le ballon de la tête et le cuir fut finalement récupéré par Moog Alexis à gauche, l’ailier émettant un centre pour Brenckle Nicolas qui fit parler son talent pour enfiler le ballon au fond des filets du but visiteur, 5-1 score final.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.