Coupe Decathlon | L’US Schleithal 2 échoue en finale face à l’AS Menora 2

A l’occasion de cette finale de la Coupe Decathlon qui avait lieu jeudi dernier, les doublures de l’US Schleithal se déplaçaient du côté d’Eschau pour y affronter la réserve de l’AS Menora dans le but de finir leur campagne dans la compétition sur une bonne note. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des Strasbourgeois, nos héros locaux concédèrent une seconde réalisation à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, ce qui permit à l’AS Menora 2 de glaner le titre un an après leur échec face à l’AS Erstein 2. Résumé de cette rencontre…

AS STRG MENORA 2 2
US SCHLEITHAL 2 0

AS Strg Menora 2 – US Schleithal 2 | La feuille de match

AS Strg Menora 2

SISSOKO Alexandre – METZGER Franck, PRELCEC Dominik, SAKA Audry, ZANGO Luc – FOMPA Will, CLEMENTE Gauthier, MBUYAM KAMTA Bruno – ABERGEL Jacques-Didier, AFSENDE Kenny, OWONO MANI Daniel-Alexis
Remplaçants: MERCKLING Jean, GUIZIOU Stevie, TIOTE Siaka
Dirigeants: HAMDI Malik, SCHULTZ Jean-Michel
Entraîneur: MOLMY Christopher

US Schleithal 2

GERTZ Julien – JOST Gauthier, KLEIN Joris, DIETENBECK Julien, NEFF Raphaël – KLEIN Kenny, BOEHM Jonathan, ROEHRIG Yvan – BALTIC Marinko, STEINBRUNN Daniel, FISCHER Thomas
Remplaçants: BUNN Arnaud, PAUL Gaetan, CASPAR Jérémy
Dirigeants: SCHALK Olivier, GROSSE Jeremy
Entraîneur: VOLB Raphaël

AS Strg Menora 2 – US Schleithal 2 | Le résumé du match

A l’occasion de cette finale de la Coupe Decathlon qui avait lieu jeudi dernier, l’US Schleithal 2 se déplaçait du côté de Eschau pour y affronter les doublures de l’AS Menora avec l’infime espoir de réaliser un petit exploit face aux pensionnaires de D1/A. D’une part on retrouvait des jaunes qui s’étaient qualifiés difficilement aux tirs-au-but face au FC Weitbruch 2 lors du tour précédent et d’autre part nous avions des blancs figurant en deuxième partie de tableau en D1/A et auteurs d’un parcours en coupe semé d’embûches, notamment face au FC Kronenbourg 2 face à qui la qualification a du se jouer aux tirs-au-but lors du 5e tour de la compétition. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Michael Roberto avec, dès la première minute de jeu, une incursion de Mbuyam Bruno sur le côté gauche, ce dernier se frayant un passage dans ce couloir avant de voir sa percée coupée en corner par Boehm Jonathan pour un premier coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche vers la droite par Clemente Gauthier en direction du point de penalty au niveau duquel Gertz Julien s’employa pour écarter le danger. Suite à ce renvoi défensif, les jaunes allaient sortir de leurs derniers retranchements pour finalement se heurter à une belle résistance de leurs adversaires au milieu de terrain avant que ces derniers ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en gagnant le camp visiteur par l’intermédiaire de Fompa Will, le milieu défensif levant la tête avant d’adresser une passe en profondeur lumineuse en faveur de Clemente Gauthier qui fila à toutes enjambées avant de se heurter à la très bonne anticipation de Gertz Julien qui put dégager le danger, on jouait la 5e minute de jeu. Tentant de contenir la fougue blanche dans le camp adverse, les hommes de Volb Raphael allaient courir après le ballon sur le front de l’attaque avant de se faire prendre à défaut par la belle remontée de terrain proposée par Abergel Jacques-Didier, ce dernier s’enfonçant sur le côté gauche avant de voir sa chevauchée coupée en corner par le retour express de Neff Raphaël pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Clemente Gauthier en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut écarté de la tête par Roehrig Yvan, on jouait la 9e minute de jeu. Etant débordés de toutes parts, les jaunes se retrouvaient à 11 dans leurs derniers 20m afin de défendre leur but suite à cette offensive emmenée par Metzger Franck sur le côté droit, ce dernier déboulant à toute vitesse dans le couloir avant d’émettre un centre au cordeau en direction du point de penalty au niveau duquel Jost Gauthier coupa la trajectoire du ballon dans son propre but, le cuir heurtant le poteau droit de Gertz Julien avant de rentrer, on jouait la 10e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les blancs persévérèrent dans leur domination en exerçant un pressing très haut, ce qui allait leur permettre de ratisser tous les ballons avant de repartir à l’assaut du but visiteur mais, suite à cette offensive emmenée par Mbuyam Bruno sur le côté droit, ce dernier obtint finalement un corner que Clemente Gauthier se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Abergel Jacques-Didier reprit le cuir d’une frappe qui força Gertz Julien à la parade avant qu’il ne soit suppléé par l’un de ses défenseurs. Suite au dégagement catastrophe précédent, les jaunes allaient tenter de faire jeu égal avec leurs adversaires au milieu de terrain notamment grâce à l’interception de Roehrig Yvan mais, après d’âpres combats, Clemente Gauthier s’échappa sur le côté droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction de la surface de réparation pour Metzger Franck qui s’emmena le ballon de la tête avant d’enchaîner par une frappe croisée à ras-de-terre qui força Gertz Julien à la détente pour bloquer le ballon, on jouait la 18e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du portier visiteur, Steinbrunn Daniel allait contrôler le ballon au niveau de la ligne médiane avant de manquer de solutions sur le front de l’attaque et ses tergiversations profitèrent finalement à Fompa Will, ce dernier s’embarquant ensuite dans un raid solitaire sur le côté gauche avant que l’arrière garde jaune ne commette une faute sur le milieu défensif à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court en faveur de Mbuyam Bruno, ce dernier lui remisant parfaitement le cuir dans sa course avant qu’il ne ponctue ce décalage par un centre en direction du second poteau au niveau duquel Gertz Julien écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Clemente Gauthier en direction du point de penalty pour Fompa Will qui reprit le cuir d’une frappe qui fut contrée par un défenseur, on jouait la 20e minute de jeu. Parvenant à reprendre le contrôle du cuir au niveau des 30m, les Strasbourgeois prirent la défense jaune en étau et fatalement, cette dernière dut se résoudre à commettre une faute sur la droite à l’extrême limite de la surface de réparation et c’est Clemente Gauthier qui se chargea de le tirer au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau au niveau duquel Neff Raphaël fut le plus prompt pour écarter le danger, on jouait la 21e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie, les jaunes durent à nouveau se replier en bon ordre suite à cette percussion de Zango Luc dans l’axe, ce dernier étant talonné par Dietenbeck Julien avant de se faire sécher à hauteur des 35m pour un coup franc qui fut joué court par Mbuyam Bruno en direction de Clemente Gauthier qui s’emmena le ballon avant de conclure son action par une frappe des 25m qui fila au-dessus du but de Gertz Julien, on jouait la 23e minute de jeu.

A la 25e minute de jeu, les jaunes parvinrent enfin à sortir de l’ornière grâce à une touche effectuée à droite par Boehm Jonathan en direction de Baltic Marinko, ce dernier s’embarquant dans une longue chevauchée qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut récupéré par Clemente Gauthier avant qu’il n’initie un contre qui l’amena à remonter une bonne partie du terrain avant de temporiser faute de solutions pour finalement émettre une passe pour Mbuyam Bruno dans l’axe qui lui remisa parfaitement le cuir sur la gauche pour finalement voir la patrouille jaune stopper irrégulièrement sa chevauchée pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter des 20m au-dessus du mur de deux joueurs et au-dessus du but visiteur mais Gertz Julien effleura le ballon au passage et l’arbitre accorda un corner que Clemente Gauthier se chargea de tirer de la droite vers la gauche en direction du premier poteau pour la reprise de Fompa Will qui passa à droite de la cage visiteuse, on jouait la 27e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, Klein Joris fut à la réception du cuir sur la gauche à hauteur de la ligne médiane avant que ce dernier ne s’embarque dans un débordement qui fut rapidement annihilé par une faute de Merckling Jean à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court en faveur de Steinbrunn Daniel, le meneur de jeu visiteur enchaînant par un centre qui mourut en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette première période, on retrouvait les blancs à l’attaque par l’intermédiaire de leur meneur de jeu, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de lancer Clemente Gauthier sur le côté droit, la pièce maîtresse du dispositif de la Menora débordant ensuite le long de la ligne de touche pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Gertz Julien put tranquillement se saisir du cuir. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires furent à la réception du cuir dans le rond central avant qu’ils ne se heurtent aux milieux de terrain adverses et, après des duels de grande facture, Roehrig Yvan put récupérer le ballon avant de se faire sécher violemment par Fompa Will, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Julien se chargea de transformer en direction de Boehm Jonathan dans l’axe, ce dernier récupérant le cuir avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille blanche pour un nouveau coup franc en faveur de Steinbrunn Daniel, ce dernier envoyant une frappe brossée qui fut captée par Sissoko Alexandre devant son poteau gauche, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à cette bonne séquence de la part des visiteurs, les blancs profitèrent du dégagement de leur gardien pour réinvestir le camp adverse par l’intermédiaire de Mbuyam Bruno, le milieu offensif s’accaparant le ballon sur le côté droit avant d’enchaîner par un débordement qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Dietenbeck Julien écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Clemente Gauthier en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut écarté tant bien que mal par Neff Raphaël avant que Merckling ne suive en embuscade pour décocher une frappe qui força Gertz Julien à la parade pour dévier le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut cette fois envoyé de la droite vers la gauche par Clemente Gauthier en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut dévié de la tête par Fompa Will vers le second poteau pour Abergel Jacques-Didier qui fut finalement devancé par l’intervention de Dietenbeck Julien, on jouait la 36e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour essayer de regagner les vestiaires en tentant de faire le break, les blancs persévérèrent dans leur domination en rehaussant leur niveau de jeu et, suite à une interception du cuir de la part de leur meneur de jeu, ce dernier tenta de s’enfoncer sur la gauche en prenant soin d’éliminer trois défenseurs au passage avant d’émettre un centre en direction de Mbuyam Bruno qui reprit le cuir d’un coup de patte qui força Gertz Julien à se déployer pour écarter le cuir en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Clemente Gauthier en direction du second poteau devant lequel le ballon fut renvoyé par Jost Gauthier, on jouait la 38e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au cours duquel les jaunes avaient pris l’initiative de ressortir de leur zone d’inconfort, on retrouvait à nouveau les blancs à l’attaque par l’intermédiaire de Merckling Jean qui, de la gauche, tenta une percée qu’il conclut finalement par une frappe étant déviée en corner par Jost Gauthier pour un coup de pied de coin qui fut exécuté de la gauche par Jost Gauthier en direction du second poteau pour la tête mal ajustée de son meneur de jeu qui fut cueillie dans les airs par Gertz Julien, on jouait la 44e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les Strasbourgeois s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Afsende Kenny, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant de lancer Mbuyam bruno en profondeur dans l’axe, le milieu offensif partant à l’abordage pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe des 16m qui fut claquée en corner par le portier visiteur pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche par Clemente Gauthier en direction du second poteau au niveau duquel Gertz Julien écarta le ballon d’une main ferme avant que Jost Gauthier ne parvienne à renvoyer le danger. Suite à ce renvoi défensif, l’arbitre de la rencontre envoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

L’héroïsme des défenseurs visiteurs ne fit que retarder la douloureuse échéance

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premiers instants, des jaunes à l’attaque par l’intermédiaire de Boehm Jonathan, ce dernier tentant de s’engouffrer sur le côté gauche avant de se faire sécher par Mbuyam Bruno à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Klein Joris se chargea de botter en direction du point de penalty au niveau duquel Sissoko Alexandre s’éleva plus haut que tout le monde pour s’emparer du cuir, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses partenaires allaient récupérer le cuir au milieu de terrain avant de se heurter à une très belle résistance organisée par les milieux de terrain adverses pour finalement entrevoir une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Saka Audry qui déborda sur le côté droit avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la tête d’Abergel Jacques-Didier qui fila au-dessus du but de Gertz Julien, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, Mbuyam Bruno fut à la récupération du ballon plein axe avant de répondre parfaitement à l’appel de son meneur de jeu sur la gauche mais ce dernier fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre assistant, on jouait la 54e minute de jeu. Suite à l’exécution de ce coup franc indirect de la part de Klein Joris, les jaunes tentèrent de s’insérer dans la durée dans le camp local mais ce fut sans compter sur la patrouille blanche qui allait faire bloc pour mieux reprendre leur marche en avant, notamment suite à cette interception du cuir de la part de Fompa Will, le milieu défensif lançant ensuite son meneur de jeu sur le côté gauche avant que ce dernier n’enchaîne par un débordement qui l’amena à émettre un centre en direction du second poteau pour Abergel Jacques-Didier mais l’attaquant se fit devancer par la claquette de Gertz Julien qui repoussa le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Clemente Gauthier en direction du second poteau au niveau duquel Caspar Jérémy fut à la réception du cuir avant de tenter d’initier un contre pour finalement perdre le contrôle du ballon dans l’entre-jeu, on jouait la 56e minute de jeu. Retombants inexorablement dans leurs travers, les jaunes furent contraints de se replier en bon ordre pour défendre leur but suite aux assauts successifs de leurs adversaires, notamment suite à cette percée d’Abergel Jacques-Didier sur le côté droit, l’attaquant lançant finalement son meneur de jeu dans le dos des défenseurs avant que ce dernier n’envoie une frappe qui fut repoussée par Gertz Julien directement dans les pieds de Clemente Gauthier qui, des 16m, envoya une frappe qui fut trop enlevée, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on avait franchis l’heure de jeu, les premiers signes de fatigue commençaient à faire leur apparition dans les rangs visiteurs et les blancs allaient profiter de la faiblesse de leurs adversaires pour développer un bon mouvement qui vit Prelcec Dominik franchir la ligne médiane sur le côté gauche avant de lancer Abergel Jacques-Didier en profondeur dans l’axe mais ce fut sans compter sur la vigilance de Neff Raphaël, le tôlier de la défense locale déviant finalement le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Clemente Gauthier en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut dégagé avec autorité par Klein Kenny, on jouait la 65e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant qu’une perte de balle dans l’entre-jeu ne favorise une action emmenée par Prelcec Dominik sur le côté gauche, ce dernier étant l’auteur d’un raid solitaire dans ce couloir avant d’émettre une passe en retrait en faveur d’Abergel Jacques-Didier qui reprit le cuir d’une frappe croisée qui échoua à droite du but visiteur, on jouait la 69e minute de jeu.

Donnant tout ce qu’ils avaient dans les chaussettes, les jaunes se jetèrent corps et bien dans la bataille du milieu de terrain mais il se heurtèrent à nouveau au talent combinés de la triplette offensive adverse qui allait prendre tout ce petit monde à revers grâce à cette remontée de balle de la part de Zango Luc, ce dernier levant la tête avant de lancer Clemente Gauthier en profondeur dans l’axe, l’ailier droit s’offrant ensuite un raid solitaire qu’il conclut d’une frappe des 16m qui fila directement dans les gants de Gertz Julien, on jouait la 73e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu de cette partie, l’hégémonie locale allait atteindre son paroxysme grâce à ce débordement sur le côté droit de la part de Mbuyam Bruno, ce dernier concluant sa chevauchée par un centre en direction de Clemente Gauthier qui reprit le cuir d’une frappe qui fut contrée par la défense avant que Guiziou Stevie ne suive en embuscade pour s’emparer du cuir, crocheter un défenseur pour finalement émettre une frappe croisée à ras-de-terre qui finit sa course dans le petit filet gauche du but visiteur, 2-0! Suite à leur engagement, les jaunes n’ayant plus grand chose à perdre dans cette partie se mirent en ordre de bataille pour tenter d’inverser le cours des choses et, après quelques minutes passées à donner le change avec leurs adversaires, Arnaud Bunn se détacha de l’attroupement afin de servir idéalement le cuir sur la gauche en faveur de Steinbrunn Daniel, le meneur de jeu visiteur se faisant finalement surprendre en position de hors-jeu alors que le chemin du but semblait tout tracé, on jouait la 84e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, on retrouvait les jaunes à l’attaque pour un baroud d’honneur emmené par Caspar Jérémy sur la droite, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’émettre une passe en retrait en direction de Fischer Thomas qui reprit le cuir d’une frappe qui passa malheureusement à droite du but local. Ayant laissés passer l’orage, les locaux reprirent leur marche en avant par l’intermédiaire de Merckling Jean, ce dernier étant à la conclusion d’un très bon mouvement initié par Mbuyam Bruno dans l’axe et heureusement repoussée en corner par le retour express de Roehrig Yvan pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Clemente Gauthier en direction du second poteau pour Guiziou Stevie qui reprit le cuir d’une frappe passant largement au-dessus du but de Gertz Julien, on jouait la 86e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les blancs accentuèrent leur pression sur une défense jaune fatiguée grâce à cette percée d’Abergel Jacques-Didier dans l’axe, ce dernier décalant finalement le cuir sur la gauche en faveur de son meneur de jeu qui pénétra dans la surface de réparation avant de décocher une frappe qui fut repoussée par le portier visiteur directement dans les pieds de Afsende Kenny qui se permit une seconde tentative qui fut à nouveau renvoyé par Gertz Julien. L’arbitre ayant annoncé deux minutes de temps additionnel, les jaunes ne croyaient plus en leurs chances sur le front de l’attaque et à raison puisque les blancs allaient faire le siège du camp visiteur tout au long du rab, ce qui allait notamment leur permettre d’initier un bon mouvement par l’intermédiaire de Merckling Jean, ce dernier s’offrant une percée sur la gauche avant de voir son petit festival annihilé par l’intervention de Klein Joris, le défenseur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise à droite par Clemente Gauthier en direction de Merckling Jean qui, dos au but, se vit subtiliser le ballon par un tacle de dépit de la part de Bunn Arnaud tout juste avant le coup de sifflet final scellant la victoire de l’AS Menora 2 sur le score de 2-0!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.