D3/B, Gr D | L’US Schleithal 3 s’adjuge une victoire précieuse face à l’AS Hunspach 3

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 12e journée de championnat en D3/B, l’AS Hunspach 3 offrait l’hospitalité à l’US Schleithal 3 pour un match capital pour les visiteurs qui pouvait s’ancrer dans le trio de tête sous réserve d’une victoire à l’issue de cette rencontre. Après une première période se soldant par un avantage d’un but en faveur des visiteurs, ces derniers parvinrent à réaliser le break à la 63e minute de jeu pour finalement s’adjuger une victoire précieuse dans la course à la montée. Résumé de cette rencontre…

AS HUNSPACH 3 1
US SCHLEITHAL 3 3

AS Hunspach 3 – US Schleithal 3 | La feuille de match

AS Hunspach 3

FERRANDINI Sébastien – TREGER Jérémie, ERNST David, FREY Stéphane, MERCK Sébastien – SCHULER Jonathan, GUIMIOT Michael, BILLMANN Cyril – SCHORN Eric, LEININGER Julien, SCHULER Alain
Remplaçants: GAROFALO Antonio, REDELSPERGER Thomas, STRASSER Alexandre
Dirigeant: REDELSPERGER Denis
Entraîneur: RUBY Christian

US Schleithal 3

STROHM Jean-Jacques – BURCK Jean, GERTZ Mathieu, REINERT Cyrille, HIEBEL Vincent – BEILL David, VETTERHOEFFER Yves, SAYAH Romain – SIMONIN Rodolphe, LIENHARDT Kévin, LOVERGNE Jérémy
Remplaçants: RAGONA Salvatore, WAGNER Thierry, HEIM Nikolas
Dirigeant: WAGNER Cyril
Entraîneur: BRENCKLE Alain

AS Hunspach 3 – US Schleithal 3 | La résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 12e journée de championnat de D3/B, l’AS Hunspach 3 accueillait l’US Schleithal 3 pour une rencontre capitale pour les hommes d’Alain Brenckle qui souhaiteraient au mieux accéder directement à l’échelon supérieur ou, au pire, tenter de s’emparer de l’un des cinq tickets disponibles au classement des meilleurs troisièmes. D’une part, nous retrouvions des verts et blancs restants sur une défaite à domicile face au FC Soultz/Kutzenhausen 3 (2-4) et d’autre part, nous avions des jaunes et noirs ayant fait le nécessaire jusque là pour accrocher le trio de tête, même s’ils pourront nourrir quelques regrets quant à certaines de leurs prestations ayant abouties sur des matchs nuls. C’est dans ce contexte que Ruby Christian donna le coup d’envoi de la rencontre qui laissa place au traditionnel round d’observation qui dura quelques minutes avant de voir les locaux investir la moitié de terrain visiteuse par l’intermédiaire de Merck Sébastien, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut dévié par Lienhardt Kévin vers son gardien, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au dégagement de Strohm Jean-Jacques, les jaunes et noirs parvinrent à leur tour à envahir le camp adverse par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier s’embarquant dans un débordement sur le côté droit avant de se faire reprendre illégalement par la patrouille locale, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 20m que Lienhardt Kévin se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Ferrandini Sébastien enleva le ballon pour finalement être suppléé par sa défense, on jouait la 6e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les locaux à l’attaque par l’intermédiaire de Schuler Jonathan, ce dernier tentant de se faufiler entre deux défenseurs sur la droite avant de se faire faucher par l’un d’entre-eux pour un coup franc que Strasser Alexandre se chargea de  jouer rapidement des 30m en direction de la victime du méfait qui contourna la défense visiteuse avant d’émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Schorn Eric dévia la trajectoire du cuir de la tête pour l’ouverture du score de son équipe, on jouait la 8e minute de jeu, 0-1. Ayant le dos au mur, les visiteurs profitèrent de leur engagement pour réinvestir la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Simonin Rodolphe, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe avant de se faire faucher par Guimiot Michael à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Lienhardt Kévin se chargea de jouer en profondeur sur la droite en faveur de Vetterhoeffer Yves qui, dos au but, se retourna avant d’enchaîner par une frappe qui trouva le petit filet extérieur du but local, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Ferrandini Sébastien, ses coéquipiers se heurtèrent à une forte résistance au milieu de terrain et, au terme d’une série de duels, une fenêtre de tir s’ouvrit sur la droite en faveur de Schuler Jonathan, ce dernier déboulant ensuite le long de la ligne de touche avant d’envoyer un centre en direction du premier poteau pour la tête de Schorn Eric qui força Strohm Jean-Jacques à s’employer afin d’écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schorn Eric en direction du point de penalty pour Leininger Julien qui, dos au but, remisa le cuir sur Schuler Jonathan qui tenta un retourné acrobatique échouant finalement en sortie de but, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les jaunes et noirs étaient à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Burck Jean, ce dernier venant apporter son concours sur la droite avant de se faire déstabiliser par Leininger Julien à hauteur des 40m pour un coup franc que Hiebel Vincent se chargea de jouer court en faveur de Vetterhoeffer Yves, ce dernier faisant ensuite le nécessaire pour obtenir un corner face à Treger Jérémie pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lienhardt kévin en direction du premier poteau devant lequel Strasser Alexandre écarta le ballon en corner pour un nouvel essai de la part de Lienhardt Kévin qui envoya cette fois-ci un bon ballon en direction du point de penalty pour Beill David qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour Vetterhoeffer Yves qui conclut l’action par une frappe qui fut contrée par la défense locale. Restants campés aux avants-postes, les jaunes et noirs firent le pressing sur le porteur du ballon et ces efforts allaient être récompensés par la récupération de balle de Yves Vetterhoeffer sur le côté droit, ce dernier contournant la défense avant d’envoyer une centre en direction du premier poteau pour la reprise victorieuse de Simonin Rodolphe alors que les locaux réclamaient une position de hors-jeu, on jouait la 16e minute de jeu, 1-1! Revigorés par leur égalisation, les visiteurs allaient rehausser leur niveau de jeu, ce qui allait leur permettre de chaparder le ballon à leurs hôtes dès leur engagement afin de se porter vers l’avant par l’intermédiaire de Yves Vetterhoeffer, ce dernier tentant de déborder sur le côté droit en étant talonné par le retour de Treger Jérémie avant que le défenseur ne parvienne à couper cette chevauchée en déviant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lienhardt Kévin en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut renvoyé par le portier local pour finalement voir ses défenseurs dégager le danger bien loin de leur zone d’inconfort, on jouait la 18e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs furent à la réception du cuir à hauteur de la ligne médiane avant que Rodolphe Simonin ne réponde parfaitement à l’appel de Vetterhoeffer Yves sur la droite, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre une frappe qui fut déviée par un défenseur vers son gardien qui éprouva quelques difficultés à capter le ballon au second poteau, ce qui profita à Beill David qui n’eut plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, on jouait la 19e minute de jeu, 1-2! Consécutivement à leur engagement, les verts et blancs investirent le camp adverse et, suite à une passe dans l’axe en faveur de Guimiot Michael, ce dernier tenta une percée qui l’amena à se faire reprendre illégalement par Lienhardt Kévin à hauteur des 20m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et loin au-dessus du but visiteur, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Strohm Jean-Jacques, ses partenaires reprirent leur marche en avant par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant de se faire faucher par Treger Jérémie à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Hiebel Vincent se chargea de jouer en profondeur pour Yves Vetterhoeffer qui fut finalement signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 25e minute de jeu. Les verts et blancs profitèrent de ce coup franc indirect pour sortir de leurs derniers retranchements afin d’aller harceler les défenseurs adverses grâce à ce très bon appel sur le côté gauche de la part de Guimiot Michael, ce dernier enchaînant par un débordement qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Frey Stéphane qui fut écartée en corner par Jean-Jacques Strohm pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Redelsperger Thomas en direction du point de penalty au niveau duquel le portier visiteur écarta le ballon d’une main ferme en étant ensuite suppléé par Lovergne Jérémy qui dégagea le danger, on jouait la 27e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs profitèrent des espaces laissés vacants par leurs adversaires pour s’y engouffrer, notamment grâce à l’abnégation de Vetterhoeffer Yves sur le côté droit, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de se faire faucher par Treger Jérémie à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Lienhardt Kévin se chargea de transformer mais sa tentative échoua au-dessus du but local, on jouait la 29e minute de jeu. Restants positionnés dans les derniers retranchements locaux, les hommes d’Alain Brenckle allait exercer un pressing payant sur leurs adversaires allant conduire Vetterhoeffer Yves à prendre le contrôle du cuir sur la droite avant de voir Treger Jérémie dévier le ballon en corner alors qu’il était prêt à armer une frappe, ce qui offrit un coup de pied de coin aux visiteurs et c’est Lienhardt Kévin qui se chargea de le botter de la droite en direction du premier poteau pour la tête de Vetterhoeffer Yves qui fut contrée par Merck Sébastien avant que le milieu défensif local ne puisse dégager le ballon hors de sa surface de réparation mais le ballon fut récupéré par Lienhardt Kévin qui eut tout son temps pour adresser un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Simonin Rodolphe qui passa à gauche du but local, on jouait la 31e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Ferrandini Sébastien, Schuler Jonathan fut idéalement servi sur la droite avant d’enchaîner par une percée qui fut annihilée irrégulièrement par Burck Jean à hauteur des 25m pour un coup franc que Leininger Julien se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Strohm Jean-Jacques put se coucher sur le ballon, on jouait la 32e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du gardien visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pour finalement voir les jaunes et noirs amorcer une action sur le côté droit grâce à l’indéboulonnable Vetterhoeffer Yves, ce dernier tentant de déborder dans ce couloir avant de se faire descendre par Strasser Alexandre, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Lienhardt Kévin se chargea de botter en direction du second poteau pour la tête défensive d’Ernst David précédant un renvoi défensif de la charnière centrale, on jouait la 37e minute de jeu. Consécutivement au long dégagement de Frey Stéphane, ses coéquipiers du front de l’attaque tentèrent de procéder en contre avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Leininger Julien en direction du second poteau à hauteur duquel Strohm Jean-Jacques s’imposa dans les airs, on jouait la 38e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, les jaunes et noirs allaient être à la réception du cuir au milieu de terrain par l’intermédiaire de Yves Vetterhoeffer, ce dernier temporisant faute de solutions avant de se prendre la peine de lever la tête pour finalement répondre parfaitement à l’appel de Lovergne Jérémy sur le côté gauche, l’attaquant s’embarquant dans une chevauchée le conduisant à pénétrer dans la surface de réparation en concluant l’action d’un lobe sur le porter local qui échoua à droite de la mire, on jouait la 40e minute de jeu. Alors qu’on jouait les dernières minutes du temps réglementaire, les débats allaient se figer au milieu de terrain avant que les locaux ne s’offrent une dernière action dans le camp adverse par l’intermédiaire de Schuler Jonathan, ce dernier s’engouffrant sur le côté gauche avant de se faire reprendre illégalement par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc que Schorn Eric se chargea de botter des 20m au-dessus du mur de trois joueurs et au-dessus du but visiteur, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Strohm Jean-Jacques, l’arbitre bénévole de la rencontre renvoya les 22 acteurs au vestiaires pour la pause.

Après un combat de chaque instant, les visiteurs firent le break après l’heure de jeu pour s’adjuger une victoire probante

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une offensive locale emmenée par Schorn Eric dans le couloir droit, ce dernier s’embarquant dans un raid solitaire qui le conduisit à émettre un centre qui fut dégagé tant bien que mal au premier poteau par Burck Jean avant qu’il ne soit suppléé par Hiebel Vincent. Suite au renvoi défensif précédent, les verts et blancs obtinrent une touche sur la droite dont la remise en jeu leur permit de conserver la possession du ballon dans les derniers retranchements adverses pendant quelques minutes avant que les jaunes et noirs ne parviennent à sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Ragona Salvatore, l’attaquant franchissant la ligne médiane sur la gauche pour finalement se faire reprendre illégalement par Redelsperger Thomas, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m qui fut transformé par Simonin Rodolphe directement dans les gants de Ferrandini Sébastien, on jouait la 51e minute de jeu. Restants positionnés dans la moitié de terrain locale, les hommes d’Alain Brenckle n’eurent aucun mal à intercepter le cuir suite au dégagement du portier local avant de le faire tourner pour finalement voir Ragona Salvatore répondre parfaitement à l’appel de Vetterhoeffer Yves sur la droite, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres pour finalement tenter un lobe sur le gardien sorti à sa rencontre mais sa tentative fut annihilée par le dernier rempart hunspachois, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement à l’action précédente, les hommes de Ruby Christian remontèrent le terrain en un rien de temps pour finalement se retrouver en périphérie de la surface de réparation adverse devant laquelle il fallut une intervention salvatrice de Ragona Salvatore pour pousser le ballon en corner sous la menace de Leininger Julien pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise sur le côté droit par Leininger Julien en faveur de Redelsperger Thomas, ce dernier envoyant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Hiebel Vincent renvoya le ballon avec fermeté en dehors de sa zone d’inconfort, on jouait la 55e minute de jeu. Imposant un pressing sur le porteur du ballon, les verts et blancs allaient tenter de ratisser tous les ballons au milieu de terrain et cette stratégie allait s’avérer payante avec, à la 58e minute de jeu, une interception du cuir de la part de Leininger Julien sur la droite, ce dernier s’offrant ensuite une percée le long de la ligne de touche pour finalement repiquer dans l’axe avant de se voir confronté à Hiebel Vincent qui fit le nécessaire pour couper le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schorn Eric en direction de l’entrée de la surface mais Reinert Cyrille anticipa parfaitement ce mouvement en empêchant Leininger Julien d’armer une frappe. Consécutivement à ce sauvetage en règle du défenseur visiteur, ce dernier renvoya le ballon au milieu de terrain au niveau duquel les deux équipes se neutralisèrent au cours des cinq minutes suivantes avant que les jaunes et noirs ne parviennent à trouver une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves qui partit à l’abordage dans le couloir droit avant de lancer Simonin Rodolphe dans le dos des défenseurs, l’attaquant dribblant deux défenseurs avant de conclure par une frappe croisée qui vint mourir dans le petit filet gauche du but local, on jouait la 63e minute de jeu, 1-3! Accusant sérieusement le coup après le break des visiteurs, les verts et blancs allaient réduire leurs efforts et commencer à reculer sous la menace visiteuse, notamment sur cette longue chevauchée de Sayah Romain sur la droite qui le conduisit à passer ses vis-à-vis en revue avant de conclure par une frappe des 16m qui passa à droite du but de Ferrandini Sébastien, on jouait la 67e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, une série de duels eut lieu au milieu de terrain avant que Simonin Rodolphe n’en profite pour s’échapper sur le côté droit pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Guimiot Michael à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Lienhardt Kévin se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et légèrement à gauche de la mire, on jouait la 69e minute de jeu. Prenant leurs hôtes en étau dans leurs derniers retranchements, les visiteurs usèrent de toute les stratégies pour les faire plier définitivement, notamment sur cette percée de Simonin Rodolphe plein axe étant à nouvelle fois anéantie par l’intervention rugueuse d’Ernst David pour un coup franc qui fut expédié des 30m par Hiebel Vincent et qui força Ferrandini Sébastien à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Vetterhoeffer Yves en direction du second poteau au niveau duquel il ne trouva aucun partenaire, le ballon filant finalement en sortie de but, on jouait la 71e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les verts et blancs se retroussèrent les manches au milieu de terrain afin de contenir la fougue adverse assez loin de leurs derniers retranchements mais ce fut sans compter sur cette interception dans l’axe de la part de Hiebel Vincent, ce dernier répondant parfaitement à l’appel de Beill David qui, à la limite du hors-jeu, partit défier le portier adverse mais il se manqua totalement sur sa finition, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les locaux sortirent de l’ornière par l’intermédiaire de Schuler Alain, ce dernier récupérant le cuir à hauteur de la ligne médiane avant de s’embarquer pour une percée sur la gauche en étant talonné par Reinert Cyrille, le défenseur étant finalement contraint de commettre une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Guimiot Michael se chargea de le transformer au-dessus du mur de trois joueurs et directement dans les gants de Jean-Jacques Strohm qui ne tarda pas à renvoyer le ballon dans la course de Ragona Salvatore, ce dernier initiant un contre sur le côté droit mais, faute de peps suffisant, l’offensive de l’attaquant vint mourir au milieu de terrain. Après des duels très brefs au milieu de terrain, les jaunes et noirs finirent par reprendre le contrôle des opérations par l’intermédiaire de Burck Jean, ce dernier décidant de partir à l’abordage sur le côté gauche avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Ferrandini Sébastien s’imposa juste devant Wagner Thierry, on jouait la 79e minute de jeu. Au bout de leurs efforts, les visiteurs allaient lâcher leurs dernières cartouches, notamment grâce à cette récupération du cuir sur la gauche de la part de Lienhardt Kévin, ce dernier se faufilant ensuite dans le couloir avant de repiquer dans l’axe pour finalement conclure par une frappe qui fut repoussée par le portier local avant que Ragona Salvatore ne suive en embuscade pour envoyer une frappe qui passa largement au-dessus de la mire, on jouait la 81e minute de jeu. Consécutivement à cette chaude alerte, les débats allaient définitivement se figer autour du rond central jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre qui scella la victoire de l’US Schleithal 3 sur le score de 1-3!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.