Sen à 8 F | L’entente Memmelshoffen/Esm impuissante face à l’US Niederbronn 2

A l’occasion de cette 9e et avant dernière journée de championnat chez les Seniors à 8 Féminines « Printemps », l’entente Memmelshoffen/Esm F offrait l’hospitalité aux doublures de l’US Niederbronn F afin de s’adjuger une première victoire sur le pré après celle enregistrée suite à un forfait de l’entente Mothern/Emm le 6 mai dernier. Après une première période de soldant par un net avantage en faveur des visiteuses (0-3), ces dernières continuèrent sur leur lancée en parvenant à inscrire trois nouvelles réalisations pour finalement s’imposer sur le score de 0-6. Résumé de cette rencontre…

MEMMELSHOFFEN/ESM F 0
NIEDERBRONN 2 F 6

Memmelshoffen/Esm F – Niederbronn 2 F | La feuille de match

Memmelshoffen/Esm F

FEODOROFF Laura – DAMM Antonia, EBELE Julie, UNGERER Melissa – KOPF Carla, MORITZ Vanessa – MEYER Aurélie, DEMMERLE Aline
Remplaçante: MEYER Deborah
Entraîneur: MEYER Fabrice

Niederbronn 2 F

WEY Léa – SCHWEITZER Déborah, TRAUTMANN Laura, SFAXI Zahra – SEYLLER Aurore, RODRIGUES Amanda – BRUNNER Laura, STECK Cindy
Remplaçantes: GISSELBRECHT Christelle, BAUER Alexandra, RAICHLE Marion
Entraîneur: MALLRICH Julien

Memmelshoffen/Esm F – Niederbronn 2 F | Le résumé du match

A l’occasion de la 9e et avant-dernière journée de championnat chez les Seniors Féminines à 8, l’entente Memmelshoffen/Schoenenbourg accueillait les doublures de l’US Niederbronn F afin d’espérer décrocher une première victoire sur le pré après celle décrochée sur forfait le 6 mai dernier. En face d’elles se dressaient des adversaires d’un bon niveau contre qui rien ne semblait présager une issue heureuse au terme de cette rencontre. C’est dans ce contexte que Conuecar Grégory (arbitre bénévole) put donner le coup d’envoi de cette rencontre avec, dès la première minute de jeu, une première action emmenée par Rodrigues Amanda, cette dernière débordant sur le côté gauche avant d’adresser un centre en retrait en direction du point de penalty pour Steck Cindy qui reprit le cuir d’une frappe peu puissante finissant dans les gants de Feodoroff Laura. Suite au renvoi de la main de la gardienne locale, le ballon ne parvint pas à son destinataire grâce à la densité de joueuses adverses au milieu de terrain et, à la suite d’une approximation sur le côté gauche, la vague rouge déferla sur la défense locale avant que le ballon ne soit écarté en corner  par la défense pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Rodrigues Amanda en direction du point de penalty pour la tête de Seyller Aurore passant au-dessus du but local, on jouait la 2e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par la gardienne locale, les protégées de Meyer Fabrice ne trouvèrent toujours pas la recette pour parvenir à franchir durablement la ligne médiane et, malgré une série de duels au milieu de terrain, elles perdirent à nouveau la possession du ballon avant qu’une faute ne soit relevée à 20m de leur but sur le côté gauche et c’est Schweitzer Deborah qui se chargea de le botter en direction du premier poteau au niveau duquel Ebele Julie répondit présent pour renvoyer le danger directement dans les pieds de Schweitzer Deborah qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant captée par Feodoroff Laura, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi de cette dernière, ses coéquipières se retrouvaient dans l’impasse sur le flanc droit, notamment avec cette récupération de la part de Seyller Aurore qui précéda un débordement le long de la ligne de touche avant que le ballon ne soit coupée par une défenseuse en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Seyller Aurore en direction du premier poteau pour Steck Cindy, l’attaquante alors dos au mur tentant de remiser le cuir en retrait avant que Meyer Aurélie n’écarte le ballon en corner pour un nouvel essai de la droite pour Seyller Aurore qui envoya le ballon au premier poteau pour Rodrigues Amanda qui se fit chaparder le ballon alors qu’elle essayait de le remiser en retrait, on jouait la 5e minute de jeu. Suite à un renvoi défensif précédent quelque peu loupé, Schweitzer Déborah récupéra le ballon aux 13m plein axe et, alors qu’elle était libre de tout marquage, elle émit une frappe à ras-de-terre qui fit mouche, on jouait la 6e minute de jeu, 0-1! Désormais lancées telle un rouleau compresseur, les rouges allaient profiter d’un engagement mal négocié de la part de leurs hôtesses pour tenter de reprendre leur marche en avant mais ce fut sans compter sur Demmerle Aline, cette dernière tentant de s’opposer à toutes démarches offensives adverses. Aussi, les bleues et blanches tinrent tête à leurs adversaires pendant quatre petites minutes avant de devoir resserrer les rangs pour défendre en bon ordre leur but suite à cette passe millimétrée de Schweitzer Déborah en faveur de Seyller Aurore sur le côté droit, cette dernière lui remisant le ballon quasi instantanément dans l’axe pour finalement la voir reprendre le cuir d’une frappe que Feodoroff Laura arrêta avec brio, on jouait la 10e minute de jeu. Malgré la bonne réaction défensive des joueuses locales entrevue depuis l’ouverture du score, l’addition allait se corser à la 11e minute de jeu suite à cette passe dans le dos des défenseurs de la part de Rodrigues Amanda en direction de Seyller Aurore sur la droite, cette dernière s’emmenant le ballon en direction du but adverse avant de tenter une frappe à ras-de-terre passant victorieusement entre les jambes de la gardienne locale, 0-2! Suite à cette nouvelle réalisation, les joueuses locales tentèrent de s’insérer dans la durée dans le camp visiteur mais ces intentions s’avérèrent inutile, notamment avec les récupérations successives des deux latérales adverses et, après une série de duels dans l’entre-jeu, les rouges entrevirent une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Schweitzer Laura, cette dernière répondant parfaitement à l’appel de Seyller Aurore dans l’intervalle avant que Meyer Déborah ne se rende coupable d’une main dans la surface de vérité, ce qui offrit un penalty aux visiteuses et c’est Brunner Laura qui se chargea de le transformer victorieusement alors que Feodoroff Laura semblait être sur la trajectoire du ballon, on jouait le premier quart d’heure de jeu, 0-3! Loin d’afficher un sentiment de révolte, les protégées de Meyer Fabrice allaient demeurer dans ce système d’attaque/défense mais du mauvais côté de la « barrière », notamment sur cette nouvelle offensive emmenée par Steck Cindy dans l’axe, cette dernière se faisant finalement devancée par Ebele Julie qui, sous la pression de l’attaquante, fut contrainte de pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Rodrigues Amanda en direction du but local devant lequel Feodoroff Laura écarta le ballon d’une main ferme avant de voir Schweitzer Déborah récupérer le ballon non loin de poteau de corner gauche pour finalement décaler le cuir sur Seyller Aurore qui émit un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Steck Cindy perdit en perdit la possession avant que la patrouille locale ne puisse faire sortir son bloc, on jouait la 16e minute de jeu.

Tentant de contenir la hargne visiteuse au milieu de terrain, les bleues et blanches allaient batailler ferme avant que Seyller Aurore ne s’échappe sur le côté droit pour finalement voir sa chevauchée être coupée en corner par le retour de Demmerle Aline pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Seyller Aurore en direction du premier poteau au niveau duquel il fallut le dévouement de Meyer Déborah pour renvoyer le danger en dehors de sa zone d’inconfort, on jouait la 18e minute de jeu. A la 20e minute de jeu, les joueuses locales sortirent de l’ornière grâce à cette percussion sur le côté gauche de la part d’Ungerer Melissa, cette dernière bénéficiant de deux contres favorables avant d’obtenir un corner qu’elle se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du premier poteau devant lequel Steck Cindy laissa le ballon échouer en sortie de but. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par Wey Léa, les rouges n’eurent aucun mal pour perforer la défense adverse avant que cette dernière ne fasse les efforts de repli nécessaires pour défendre leur but, notamment suite à ce débordement de Steck Cindy sur la droite qui fut coupé en corner par Meyer Aurélie pour un coup de pied de coin étant joué à la Reimoise à droite par Steck Cindy en direction de Rodrigues Amanda qui lui remisa le cuir avant que l’assaillante ne se retrouve au dépourvu faute de solutions devant elle et, à cette occasion, elle envoya une nouvelle passe en faveur de Rodrigues Amanda qui nous gratifia d’un petit festival avant de voir sa frappe contrée en corner par la défense pour un nouveau coup de pied de coin qui fut cette fois tiré de la gauche vers la droite par Seyller Aurore en direction du premier poteau pour Brunner Laura reprenant le cuir d’une frappe finissant directement dans les gants de Feodoroff Laura, on jouait la 22e minute de jeu. Dans la foulée de cet arrêt quasi miraculeux voire somptueux de la dernière muraille locale, les débats allaient se concentrer au milieu de terrain au niveau duquel les joueuses locales nous offrirent un sentiment de révolte mais, suite à un excès d’engagement de l’une d’entre-elles dans l’axe, l’arbitre bénévole de la rencontre accorda un coup franc en faveur des visiteuses à 25m de la mire et c’est Rodrigues Amanda qui se chargea de le transformer en direction du but local devant lequel Feodoroff Laura se déploya pour capter le ballon, on jouait la 28e minute de jeu. Les premiers signes de fatigue faisant leur apparition à la demi-heure de jeu, les offensives allaient être plus poussives, ce qui aida les bleues et blanches dans leur démarche défensive mais cela n’empêcha par pour autant Schweitzer Déborah de s’offrir un percée sur la droite avant de voir son débordement être coupé en corner par le retour défensif d’Ebele Julie pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schweitzer Déborah qui trouva Bauer Alexandra dans l’axe avant que cette dernière ne transmette le cuir sur Trautmann Laura qui expédia une frappe étant contrée par la défense locale pour finalement voir le ballon revenir sur Gisselbrecht Christelle, la défenseuse reprenant le cuir d’une frappe assez puissante passant à gauche du but local, on jouait la 33e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les rouges se retrouvaient plus que jamais à la manoeuvre dans le camp local, notamment par l’intermédiaire de Schweitzer Déborah, cette dernière s’offrant une percée sur le côté droit avant de songer à émettre un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Meyer Déborah dévia le ballon sur son propre poteau avant qu’il ne revienne dans les pieds de Bauer Alexandra qui, plutôt que de tenter sa chance, décala intelligemment le ballon sur Trautmann Laura qui reprit le ballon d’une frappe passant de justesse à gauche du but local. Semblant incontournable depuis sa rentrée en jeu, Bauer Alexandra fit preuve d’opportunisme suite à un dégagement quelque peu loupé de Féodoroff Laura, cette dernière parvenant à s’accaparer le ballon avant de s’engouffrer sur le côté droit pour finalement initier un une/deux dans la surface de vérité qui aboutit à un corner étant tiré de la droite vers la gauche par Rodrigues Amanda en direction du premier poteau devant lequel Meyer Aurélie envoya le danger en dehors de sa zone d’inconfort, on jouait la 37e minute de jeu. Ne voyant pas d’éclaircies sur le front de l’attaque, les visiteuses allaient continuer à subir la domination adverse, notamment par l’intermédiaire de l’indéboulonnable Schweitzer Déborah, cette dernière déboulant sur le côté droit avant de se faire devancer par Moritz Vanessa qui accompagna le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schweitzer Déborah en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut écarté par Kopf Carla directement dans les pieds de Gisselbrecht Christelle, cette dernière se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Schweitzer Déborah qui se rendit coupable d’une petite faute dans son engagement, ce qui permit à Féodoroff Laura de renvoyer le danger assez loin de son but, on jouait la 39e minute de jeu. Alors que les dernières secondes de jeu de ce premier acte s’égrainaient, les rouges s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Gisselbrecht Christelle, la défenseuse envoyant Rodrigues Amanda au charbon sur la droite avant que cette dernière n’expédie un centre en direction de Schweitzer Laura qui reprit le cuir d’une frappe passant à côté de la mire. Suite au renvoi aux 13m effectué par la gardienne locale, l’arbitre bénévole de la rencontre renvoya les 16 actrices en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Les rouges corsèrent l’addition lors du second acte pour finalement s’adjuger une large victoire

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 41e minute de jeu, les bleues et blanches à l’attaque par l’intermédiaire de Moritz Vanessa, cette dernière se retrouvant à la réception d’une passe mal ajustée dans l’axe avant de lancer Ungerer Mélissa sur la gauche, l’attaquante stoppant son avancée faute de solutions devant elle pour finalement lever la tête et répondre parfaitement à l’appel de Kopf Carla dans l’intervalle, l’assaillante concluant cette séquence par une frappe des 16m passant à gauche du but visiteur. Après ce retour en état de grâce des joueuses locales, ces dernières retombèrent dans leur travers sur l’action suivante qui amena Bauer Alexandra à déborder sur le côté gauche pour finalement obtenir un corner étant tiré de la gauche vers la droite par Rodrigues Amanda en direction du premier poteau au niveau duquel Meyer Aurélie écarta le ballon de la tête en corner pour une nouvelle tentative d’Amanda Rodrigues qui atterrit au premier poteau a niveau duquel ce fut au tour d’Ebele Julie de renvoyer le ballon de la cuisse en corner pour un troisième et dernier essai de la part de Rodrigues Amanda qui échoua cette fois en sortie de but, on jouait la 43e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par Feodoroff Laura, le ballon n’arriva pas à franchir la ligne médiane, bien au contraire puisque les bleues et blanches furent contraintes de reculer sous la pression adverse et, suite à une percussion de Rodrigues Amanda dans l’axe, l’attaquante vit sa frappe contrée en corner par une défenseuse, ce qui occasionna un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par l’attaquante en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut renvoyé du dos par Meyer Aurélie avant qu’elle ne soit suppléé par Demmerle Aline, on jouait la 45e minute de jeu. Loin de trouver un trou de souris dans lequel se faufiler au milieu de terrain, les protégées de Meyer Fabrice s’exposèrent à une nouvelle marée rouge emmenée par Steck Cindy dans l’axe, cette dernière se heurtant à l’intervention de Meyer Aurélie qui dévia le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Ungerer Mélissa dans le paquet au point de penalty dans lequel Steck Cindy dévia le ballon du torse en direction de Trautmann Laura qui fut malheureusement un chouia trop courte pour reprendre victorieusement le ballon au second poteau, on jouait la 46e minute de jeu. Restant sur un système d’attaque/défense, les joueuses locales allaient ne plus voir le bout du tunnel sous la domination adverse et cette dernière allait à nouveau de traduire par une offensive emmenée par Gisselbrecht Christelle sur la droite, la défenseuse lançant quasi instantanément Steck Cindy sur la droite, l’attaquante terminant le travail par une frappe des 13m échouant dans les gants de la gardienne locale, on jouait la 47e minute de jeu. Suite au renvoi de la main de cette dernière, Rodrigues Amanda fut à la réception du cuir sur la gauche avant de s’échapper dans le couloir pour finalement voir sa chevauchée être coupée en corner par Moritz Vanessa pour un coup de pied de coin expédié de la gauche vers la droite par Rodrigues Amanda en direction du second poteau devant lequel Ungerer Melissa renvoya le danger, on jouait la 48e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les rouges reprirent leur marche en avant grâce à cette percée sur la gauche de la part de Rodrigues Amanda, cette dernière faisant parler sa vitesse pour finalement obtenir un corner qu’elle se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau pour Steck Cindy qui ne parvint pas à contrôler le cuir, ce dernier filant tout droit en sortie de but, on jouait la 51e minute de jeu. L’hégémonie visiteuse allait finir par porter ses fruits à la 54e minute de jeu grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de la part de Rodrigues Amanda, cette dernière se permettant de passer toute la défense en revue avant de conclure son festival par une frappe finissant au fond des filets du but local, 0-4! La messe semblant être dite, les bleus et blanches s’attelèrent à limiter la casse en essayant de créer une barrière infranchissable sur les contours de leur surface de réparation mais en vain puisque, suite à un débordement de Schweitzer Déborah sur la droite, les visiteuses allaient obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise sur la droite par Schweitzer Déborah en direction de Rodrigues Amanda, l’attaquante lui remisant le ballon avant que Demmerle Aline n’intervienne pour le couper en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche mais sa tentative transperça la meute de joueuses présente devant le but pour finalement être récupéré de l’autre côté du terrain par Steck Cindy qui, faute de solutions, émit une passe en retrait en faveur de Gisselbrecht Christelle, la défenseuse reprenant le cuir d’une frappe des 16m passant au-dessus du but local, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les joueuses locales sortirent de l’ornière grâce à un contre emmené par Kopf Carla dans l’axe, cette dernière faisant fi de tout ce qui l’entourait pour finalement émettre une frappe trop écrasée qui fut du vrai pain béni pour la défense visiteuse pouvant renvoyer le danger. Voyant qu’un coup était possible sur le front de l’attaque, les bleues et blanches se démenèrent pour demeurer non loin de la mire et, à cette occasion, Gisselbrecht Christelle se rendit coupable d’une faute sur Meyer Aurélie à hauteur des 16m sur le côté droit, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus du mur et en direction du second poteau à hauteur duquel le ballon fut renvoyé par la défense directement dans les pieds de Meyer Aurélie qui, dans la précipitation, loupa sa reprise avant qu’une faute sur le côté gauche en faveur des rouges ne mette un terme à l’action. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc, Rodrigues Amanda hérita du cuir sur la gauche avant de déborder le long de la ligne de touche pour finalement émettre un centre millimétré en faveur de Steck Cindy, cette dernière contournant la gardienne locale avant de glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 61e minute de jeu, 0-5!

Suite à leur engagement, les joueuses locales perdirent rapidement le ballon, ce qui laissa la libre entreprise à leurs adversaires sur le front de l’attaque avec notamment cette percée sur la gauche de la part de Schweitzer Déborah, cette dernière voyant Meyer Aurélie revenir sur elle avant de finalement obtenir un corner qu’elle se chargea d’exécuter de la gauche en direction du premier poteau au niveau duquel Moritz Vanessa dévia le ballon du coude vers sa gardienne, la dernière muraille locale renvoyant rapidement le ballon sur la droite mais malheureusement pour elle, Gisselbrecht Christelle coupa la trajectoire du ballon pour envoyer une frappe des 16m filant directement dans les gants de Feodoroff Laura, on jouait la 63e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleues et blanches tentèrent de se porter de l’avant mais ce fut sans compter sur cette interception de Schweitzer Déborah sur la droite, cette dernière répondant ensuite parfaitement à l’appel de Rodrigues Amanda dans le couloir gauche, l’attaquante concluant la séquence par une frappe étant contrée en corner par Ebele Julien pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schweitzer Déborah mais sa remise fut totalement loupée, le ballon filant directement en sortie de but, on jouait la 65e minute de jeu. Ayant quelque peu abandonnées le combat dans l’entre-jeu, les locales se contentèrent de subir les vagues d’assaut successives de leurs adversaires, notamment sur cette percée de Schweitzer Déborah dans l’axe qui l’amena à lancer Rodrigues Amanda sur la gauche avant que cette dernière ne lui remise dans l’axe pour finalement la voir conclure l’action d’une frappe des 13m passant à gauche du but local, on jouait la 66e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par la gardienne locale, Steck Cindy intercepta le ballon sur le flanc gauche avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Seyller Aurore, cette dernière fixant sa vis-à-vis pour finalement émettre une passe dans l’axe en faveur de Rodrigues Amanda qui ne se fit pas prier pour décocher une frappe des 20m qui échoua au-dessus du but de Feodoroff Laura, on jouait la 67e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, l’hégémonie visiteuse allait atteindre son paroxysme avec ce débordement sur la gauche de Seyller Aurore qui se solda par un corner étant joué à la Reimoise à gauche par Gisselbrecht Christelle en direction de Seyller Aurore, cette dernière expédiant un centre en direction du point de penalty pour Rodrigues Amanda qui enchaîna par une frappe finissant dans les gants de la portière locale. Suite au renvoi défensif de cette dernière, ses coéquipières orchestrèrent une attaque par l’intermédiaire de Moritz Vanessa, l’attaquante s’engouffrant dans le couloir gauche avant d’émettre un centre en direction du premier poteau étant renvoyé par la défense visiteuse bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 72e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, un contre s’initia sur le côté gauche par l’intermédiaire de Seyller Aurore, cette dernière se voyant talonnée par une défenseuse avant d’obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise par Gisselbrecht Christelle en direction de Rodrigues Amanda qui, du genou, lui remisa le cuir avant que la défenseuse n’expédie un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Feodoroff Laura écarta le ballon comme elle put pour finalement être suppléé par l’une de ses compère, on jouait la 73e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait les locales à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Ungerer Mélissa, cette dernière s’engouffrant dans le couloir gauche pour finalement émettre une passe en retrait pour Moritz Vanessa qui, instinctivement, lança Kopf Carla dans l’intervalle mais, malheureusement, l’assaillante vit deux défenseuses lui barrer la route, cette impasse finissant par sourire aux rouges qui purent repartir de l’avant par la droite, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’il restait cinq minutes à disputer dans cette rencontre, on retrouvait les rouges à la manoeuvre dans le camp local et, suite à un pressing de qualité exercé sur la défense locale, Moritz Vanessa voulut remiser le ballon en retrait pour Ebele Julie mais les deux joueuses ne se comprirent pas et le ballon finit sa course au-delà de la ligne de but pour un corner qui fut joué à la Reimoise à droite par Seyller Aurore en direction de Rodrigues Amanda qui lui remisa avant qu’elle n’expédie un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Meyer Aurélie renvoya le danger. Deux minutes plus tard, les locales s’offrirent un dernier baroud d’honneur suite à une main de Schweitzer Déborah sur la gauche à hauteur des 20m qui occasionna un coup franc que Moritz Vanessa se chargea de transformer mais sa tentative passa à droite du but de Wey Léa. Consécutivement au renvoi aux 13m exécuté par la portière visiteuse, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre pour les visiteuses sur la gauche grâce à ce débordement de Schweitzer Déborah qui fut ponctué d’un centre à ras-de-terre pour Seyller Aurore qui glissa le ballon pour Trautmann Laura, cette dernière finalisant l’action par une frappe des 13m trompant la vigilance de Feodoroff Laura, on jouait la 80e minute de jeu, 0-6 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.