D2/B | L’entente Memmelshoffen/Esm 2 est à une victoire de la montée

A l’occasion de cette 17e et avant-dernière journée de championnat en D2/B, les doublures de l’entente Memmelshoffen/Schoenenbourg accueillaient l’entente Rott/Riedseltz 3 pour une rencontre au combien importante pour la montée à l’échelon supérieur. En effet, à la faveur d’une victoire ce jour, les rouges pouvaient tenir leur poursuivant direct à distance tout en capitalisant des points utiles pour le classement des meilleurs seconds tandis que les visiteurs pouvaient encore croire en l’accession en décrochant la timbale chez les dauphins du groupe. Après une première période se soldant sur un score nul (2-2), les locaux prirent le meilleur sur leurs adversaires en ajoutant deux nouvelles réalisations avant de voir Bouvier Stéphane réduire la marque sur un joli coup franc. Résumé de cette rencontre…

MEMMELSHOFFEN/SCHOENENBOURG 2 4
ROTT/RIEDSELTZ 3 3

Memmelshoffen/Esm 2 – Rott/Riedseltz 3 | La feuille de match

Memmelshoffen/Esm 2

BLATTNER Bruno – MEYER Olivier, KOCHER Grégory, MESSMER Hervé, DUPONCEL Jérémy – ACKER Jean-François, ACKER Philippe, BERNHARD Yannick – MEDJOUB Jaoued, LEBOLD Geoffrey, DANGLER Romain
Remplaçants: CONUECAR Grégory, DANGLER Fabrice, FISCHER Hugo
Dirigeants: FLICK Daniel, MEYER Arsène
Entraîneur: BECK Julien

Rott/Riedseltz 3

MIEGER Laurent – KNITTEL Sébastien, WURTH Grégory, CARBIENER Raphaël, ZEIDLER Thomas – PFEIFFER Julien, FUGAIN SUD Gilbert, MOSQUERA Quentin – BOUVIER Stéphane, SCHAFFNER Jérôme, BONAMY Xavier
Remplaçants: GOKHARMAN Caner, MATTIEU Jean-François, DOLT Mike
Dirigeants: KREISS Cédric, WUST Gilbert

Memmelshoffen/Esm 2 – Rott/Riedseltz 3 | La feuille de match

A l’occasion de cette 17e journée de championnat en D2/B, les doublures de l’entente Memmelshoffen/Schoenenbourg accueillaient l’entente Rott/Riedseltz 3 pour une rencontre au combien importante pour les deux équipes, les locaux pouvant mettre de la distance sur ses poursuivants directs et les visiteurs pouvant s’emparer de la place de dauphins du Groupe C à la faveur d’une victoire ce jour. C’est dans ce contexte que Gass Marc donna le coup d’envoi de la rencontre avec, dès les premières secondes de jeu, une offensive emmenée par Schaffner Jérôme dans le couloir gauche, ce dernier s’offrant un débordement l’amenant à émettre un centre en direction du point de penalty pour Mosquera Quentin qui reprit victorieusement le cuir d’un plat du pied imparable, on jouait la 37e seconde de jeu, 0-1! D’ors et déjà contraints de réagir d’emblée, les rouges profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse, notamment grâce à ce débordement de Meyer Olivier sur la droite étant ponctué par un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Mieger Laurent devança Medjoub Jaoued qui suivait en embuscade, on jouait la 2e minute de jeu. Restants campés dans les derniers retranchements visiteurs, les rouges exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon et, suite à une interception du cuir de la part d’Acker Philippe (?) sur la droite ce dernier se fit faucher à hauteur des 20m par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus du mur de deux-joueurs et en direction du premier poteau au niveau duquel Zeidler Thomas écarta difficilement le ballon, ce dernier étant finalement suppléé par Carbiener Raphaël au point de penalty, le défenseur pouvant dégager le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 3e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, l’accalmie fut de courte durée pour les bleus suite à cette récupération du cuir de la part de Medjoub Jaoued sur le côté droit, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête avant de lancer son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier s’avançant le ballon pour finalement se retrouver dans l’impasse et, malgré l’appel émit par son passeur sur la droite, le portier visiteur jugea utile dans cette situation de se coucher sur le ballon avant qu’un décalage ne se créé, on jouait la 4e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de Mieger Laurent, le ballon s’en alla pas bien loin puisqu’il revint en possession des rouges sur la droite grâce à cette interception d’Acker Philippe, ce dernier lançant Lebold Geoffrey dans le couloir droit avant que le meneur de jeu local ne conclut cette action par une frappe échouant en sortie de but, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les débats allaient provisoirement se concentrer dans le rond central mais ce fut sans compter sur Acker Philippe, ce dernier répondant parfaitement à l’appel de Medjoub Jaoued sur le côté droit avant que l’attaquant ne tente un centre qui fut finalement contré en touche par Zeidler Thomas, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée de cette remise en jeu, les rouges allaient continuer de persécuter les défenseurs adverses, notamment suite à cette percée de Bernhard Yannick dans l’axe, ce dernier se faisant faucher par Mosquera Quentin à hauteur des 35m pour un coup franc qui fut joué court par Acker Philippe en direction de Duponcel Jérémy qui ne se fit pas prier pour lancer Bernhard Yannick en profondeur sur le côté droit, le milieu offensif étant finalement un peu court pour tenter de redresser la trajectoire du ballon, on jouait la 9e minute de jeu. A la 10e minute de jeu, les bleus ressortirent enfin de l’ornière en investissant le camp local par la gauche grâce à Carbiener Raphaël, ce dernier se faisant finalement reprendre irrégulièrement par la patrouille rouge à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc étant transformé par Mosquera Quentin en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut écarté en corner par Messmer Hervé pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Mosquera Quentin en direction du point de penalty à hauteur duquel Blattner Bruno s’éleva plus haut que tout le monde pour se saisir du cuir. Suite au dégagement du gardien local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir dans la moitié de terrain adverse avant de se heurter à un petit foyer de résistance dans l’axe face auquel il fallut toute l’application d’Acker Philippe pour s’en défaire avant que ce dernier ne se fasse sécher par Pfeiffer Julien à hauteur des 20m pour un coup franc qui fut botté par la victime du méfait à droite du mur de trois joueurs et à gauche du but visiteur, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les locaux demeuraient à l’attaque grâce à Dangler Romain, ce dernier tentant de prendre l’espace sur la gauche avant de se faire faucher par Carbiener Raphaël, ce qui occasionna un coup franc qu’Acker Philippe se chargea de jouer court en direction de son milieu défensif qui, après une courte percée dans l’axe, se fit déposséder du ballon par Mosquera Quentin. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les rouges allaient enfin être récompensés de tous leurs efforts grâce à l’obtention d’un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Acker Philippe en direction du premier poteau au niveau duquel Meyer Olivier nous gratifia d’une reprise de volée laissant Mieger Laurent sur ses appuis, on jouait la 19e minute de jeu, 1-1! Revigorés par leur égalisation, les locaux allaient faire bloc pour priver la triplette offensive adverse de bons ballons et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’ils allaient récupérer la possession du cuir avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre sur le côté droit grâce à ce débordement de Meyer Olivier étant ponctué par un centre en direction du premier poteau au niveau duquel la défense bleue put renvoyer le danger avec autorité, on jouait la 21e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les rouges allaient faire les efforts nécessaires pour reprendre la direction du jeu par l’intermédiaire d’Acker Jean-François sur le côté gauche, ce dernier levant la tête avant d’adresser une passe millimétrée dans la course de Kocher Grégory mais le défenseur se heurta à Zeidler Thomas, le tôlier de la défense visiteuse lui subtilisant le ballon avant de relancer son équipe proprement, on jouait la 22e minute de jeu. Malgré la domination locale, les bleus se démobilisèrent pas et, suite à un bon mouvement dans l’axe de la part de la triplette offensive visiteuse, le portier local dut sortir de son but pour écarter un danger imminent avant que le ballon ne soit récupéré par Fugain Sud Gilbert, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Bouvier Stéphane sur la gauche, l’attaquant n’ayant plus qu’à envoyer le ballon dans le but vide, on jouait la 24e minute de jeu, 1-2! A l’image du début de cette partie, les rouges réagirent très rapidement en tentant d’apporter une réponse quasi instantanée dans la moitié de terrain visiteuse, notamment suite à ce débordement sur le côté gauche de Lebold Joeffrey, ce dernier s’emmenant le ballon jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty et dans les pieds de Dangler Romain qui rata sa reprise avant que la défense ne puisse se dégager, on jouait la 26e minute de jeu. Laissant aucun répit à leurs adversaires, les locaux mirent la pression sur le porteur du ballon et là encore ces efforts allaient être récompensés par une touche offensive à 3m du poteau de corner gauche et c’est Kocher Grégory qui se chargea d’effectuer la remise en jeu en direction de Lebold Jeoffrey, ce dernier se défaisant de son vis-à-vis d’un crochet avant de se faufiler le long de la ligne de but pour finalement émettre un centre à ras-de-terre devant le but que Medjoub Jaoued tenta de couper au second poteau mais Carbiener Raphaël le devança en dégagement in-extremis le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les bleus se retrouvaient à présent à l’attaque sur le côté gauche mais ce fut sans compter sur la patrouille locale, cette dernière commettant une faute à hauteur des 25m pour un coup franc que Bonamy Xavier se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Bouvier Stéphane se rata totalement dans sa reprise, le ballon pouvant finalement être renvoyé par la défense. Consécutivement à ce renvoi défensif, les rouges se retrouvèrent en un rien de temps en périphérie de la surface de réparation adverse par l’intermédiaire de Lebold Jeoffrey qui, sur la gauche, se retrouva aux prises avec Zeidler Thomas, le tôlier de la défense visiteuse se rendant coupable d’une faute sur le meneur de jeu adverse et c’est sans hésiter que Marc Gass désigna le point de penalty pour un coup de pied de réparation que la victime de la faute se chargea de transformer victorieusement, on jouait la 31e minute de jeu, 2-2! Suite à leur engagement, les bleus allaient tenter d’investir la moitié de terrain locale par l’intermédiaire de Bouvier Stéphane, l’attaquant se démenant sur le côté droit pour se défaire du marquage de son vis-à-vis avant de se faire sécher par Acker Jean-François à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Fugain Sud Gilbert en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut récupéré par un défenseur pour finalement le voir renvoyer le ballon sereinement vers son latéral droit, on jouait la 32e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les rouges reprirent leur marche en avant par l’intermédiaire de leur meneur de jeu, ce dernier étant à la conclusion d’une action au bout de laquelle il obtint un corner qu’il botta de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel Bonamy Xavier dégagea le danger sans se poser de questions, on jouait la 34e minute de jeu. Profitant d’un moment d’égarement des milieux de terrain visiteurs, les locaux n’eurent aucun mal à récupérer le cuir à hauteur de la ligne médiane par l’intermédiaire de Medjoub Jaoued, ce dernier lançant finalement Dangler Romain plein axe avant que l’assaillant ne soit surpris en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 36e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc indirect, le ballon fut récupéré sur la droite par le meneur de jeu local avant que ce dernier ne lance Dangler Romain en profondeur, ce dernier passant deux défenseurs en revue pour finalement émettre une passe en direction du point de penalty pour Medjoub Jaoued qui reprit le cuir d’une frappe échouant directement dans les gants de Mieger Laurent, on jouait la 37e minute de jeu. A l’entame des cinq dernières minutes de jeu dans ce premier acte, les rouges demeuraient omniprésents sur le front de l’attaque grâce notamment à cette récupération de balle de la part d’Acker Jean-François, le milieu défensif répondant parfaitement à l’appel de son meneur de jeu sur le côté droit avant que ce dernier n’émette une frappe des 16m qui fut renvoyée in extremis par le tôlier de la défense adverse. Ne parvenant pas à contrecarrer la fougue locale, les bleus se contentèrent de courber l’échine et, suite au matraquage exercé par la triplette offensive locale, ces derniers allaient se rendre coupables d’une faute à l’extrême limite de leur surface de réparation et c’est Acker Philippe qui se chargea de le transformer d’une frappe brossée qui franchit le mur de trois joueurs par la droite avant de se loger dans les gants de Mieger Laurent, on jouait la 41e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du portier visiteur, le ballon ne parvint pas à franchir la ligne médiane, ce qui profita aux milieux de terrain locaux, ces derniers allant être à l’origine d’un action qui se solda par un corner étant joué à la Reimoise à gauche par Philippe Acker en direction de Acker Jean-François qui, sur sa tentative de crochet, perdit le contrôle du cuir face à Mosquera Quentin, on jouait la 42e minute de jeu. Dans la foulée de cette interception du milieu offensif visiteur, les débats allaient se figer au milieu de terrain jusqu’au coup de sifflet renvoyant les 22 acteurs au niveau de leurs bancs respectifs pour la mi-temps de cette rencontre.

Au cours du second acte, les rouges prirent l’ascendant en inscrivant deux nouvelles réalisations contre une réduction du score de Bouvier Stéphane

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premiers instants, une lutte sans merci au milieu de terrain pour la conquête du ballon au bout de laquelle les bleus parvinrent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Gokharman Caner, ce dernier récupérant le ballon sur la droite avant de lancer Dangler Romain dans le couloir, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel dans l’axe de Bouvier Stéphane, l’attaquant concluant ce mouvement par une frappe qui fut déviée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Mosquera Quentin en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut écarté en corner par Duponcel Jérémy pour un nouvel essai de la même trempe de la part de Mosquera Quentin mais cette fois c’est Acker Philippe qui renvoya le ballon en corner pour un dernier essai qui fut cette fois-ci tiré par Gokharman Caner en direction du second poteau à hauteur duquel le cuir fut définitivement renvoyé par la défense locale bien loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 48e minute de jeu. Loin de vouloir se contenter de courber l’échine sous la pression bleue, les locaux reprirent la direction des opérations par l’intermédiaire de Lebold Joeffrey dans l’axe, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant d’idéalement servir Fischer Hugo sur la droite, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant d’émettre une frappe trop écrasée étant captée par Mieger Laurent, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au renvoi quelques peu manqué du portier visiteur, les rouges allaient récupérer la possession du cuir sur la gauche avant que la patrouille fasse le ménage à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Acker Philippe se chargea de transformer en direction du point de penalty au niveau duquel Wurth Grégory prolongea le ballon vers son gardien, on jouait la 50e minute de jeu. Défendant bec et ongles le point du match nul, les bleus se contentèrent de défendre à l’unisson dans leurs derniers retranchements, notamment suite à cette action initiée par Medjoub Jaoued dans l’axe, ce dernier tentant de percer la muraille avant de se raviser pour finalement décaler le ballon à droite en faveur de son meneur de jeu qui passa en revue deux défenseurs avant de conclure par une frappe qui manqua de passer entre les jambes du portier visiteur mais fort heureusement celui-ci eut le reflex de les resserrer pour éviter un but casquette, on jouait la 56e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers parvinrent à contrôler le ballon dans le rond central avant que l’un d’entre-eux ne s’échappe sur le côté droit pour finalement voir la patrouille rouge le stopper irrégulièrement à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Bonamy se chargea de botter des 30m en direction du point de penalty au niveau duquel Kocher Grégory veillait au grain en parvenant à renvoyer le danger, on jouait la 52e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les locaux remontèrent une bonne partie du terrain pour finalement obtenir une touche sur le côté droit à trois mètres du poteau de corner et c’est Meyer Olivier qui se chargea d’effectuer la remise en jeu en direction de Lebold Jeoffrey qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe un peu trop écrasée qui fut du vrai pain béni pour Mieger Laurent, le gardien visiteur pouvant se saisir du cuir sans problème, on jouait la 54e minute de jeu. A force de persévérer sur le front de l’attaque, les rouges allaient parvenir à prendre l’avantage pour la première fois de la partie grâce à ce bon mouvement initié sur la gauche par Fischer Hugo, ce dernier lançant finalement Acker Philippe dans le dos des défenseurs avant qu’il ne pénètre dans la surface de réparation pour finalement battre Mieger Laurent d’un petit coup de patte imparable, on jouait la 56e minute de jeu, 3-2! Désormais avec le vent en poupe, les locaux tentèrent de conserver leur avantage en contenant la moindre velléité adverse dans leur propre camp, notamment en l’investissant dans l’axe pour finalement contraindre la patrouille bleue à commettre une faute à hauteur des 40m pour un coup franc que Acker Philippe se chargea de botter en direction du poteau droit pour la tête de Medjoub Jaoued qui fut surpris en position de hors-jeu par l’arbitre, on jouait l’heure de jeu. A la 61e minute de jeu, les bleus ressortirent de l’ornière mais, à peine eurent-ils le temps de franchir la ligne médiane qu’il se retrouvèrent face à des guerriers prêts à tout pour les stopper et c’est à cette occasion qu’ils obtinrent un coup franc sur le côté gauche à hauteur des 35m et c’est Carbiener Raphaël qui se chargea de le botter en direction de la surface de réparation dans laquelle Blattner Bruno put s’emparer du cuir. Suite au dégagement du portier local, ses coéquipiers furent à la réception du ballon dans le rond central avant qu’une série de duels ne voit le jour et, au terme de celle-ci, Fischer Hugo parvint à s’extirper de l’attroupement par la droite avant d’enchaîner par un débordement qui le conduisit à émettre un centre à ras-de-terre pour Lebold Jeoffrey qui coupa la trajectoire du ballon pour finalement le voir passer sous le bras de Mieger Laurent et franchir tout doucement la ligne de but, on jouait la 63e minute de jeu, 4-2! Quelque peu désabusés par l’erreur de leur gardien sur le but précédent, les bleus ne se démobilisèrent pas sur le front de l’attaque à l’image de cette percée de Bouvier Stéphane sur la droite étant ponctuée par une frappe étant repoussée par Blattner Bruno devant son poteau gauche avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Gokharman Caner mais sa reprise passa loin au-dessus du but local, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par la gardien local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir à hauteur de la ligne médiane, notamment grâce à cette récupération de Acker Jean-François sur la gauche, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler dans l’axe pour Fischer Hugo mais l’attaquant se fit surprendre en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 67e minute de jeu.

Consécutivement à l’exécution de ce coup franc indirect, les bleus se heurtèrent à la densité adverse au milieu de terrain et, suite à une lutte sans partage dans ce secteur du jeu, les rouges tirèrent leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Dangler Fabrice, ce dernier s’offrant une percée plein axe avant de décaler le ballon à gauche en faveur de Kocher Grégory, le défenseur mettant finalement son meneur de jeu dans de bonnes dispositions dans l’axe à hauteur des 25m avant qu’il ne se fasse signaler en position de hors-jeu, on jouait la 70e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu dans cette partie, on retrouvait plus que jamais les rouges à la manoeuvre dans la moitié de terrain visiteuse, notamment grâce à ce duel opposant Hugo Fischer à Wurth Grégory et qui fut remporté par l’attaquant local, ce dernier s’embarquant ensuite dans un raid solitaire le conduisant à émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Lebold Jeoffrey passant à gauche du but de Mieger Laurent. Consécutivement au renvoi aux 5.5m expédié par Zeidler Thomas, ses coéquipiers remontèrent le terrain et, au terme de cette offensive rondement menée par les bleus dans l’axe, Duponcel Jérémy se rendit coupable d’une petite main à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Bouvier Stéphane se chargea de transformer d’une frappe enroulée qui franchit aisément le mur de quatre joueurs avant de retomber dans le but en surprenant le gardien local étant contraint d’aller chercher le ballon au fond de ses filets, on jouait la 77e minute de jeu, 4-3! Revigorés par leur réduction du score, les bleus se retroussèrent les manches afin de prendre le jeu à leur compte, notamment sur cette percée sur la gauche de la part de Schaffner Jérôme, ce dernier étant finalement victime d’une poussette dans le dos de la part de Medjoub Jaoued, ce qui offrit un coup franc pour Mosquera Quentin à hauteur des 40m mais son long ballon envoyé à droite dans la surface de réparation fut du vrai pain béni pour la défense locale qui put renvoyer le ballon proprement, on jouait la 79e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les locaux à l’assaut dans le camp adverse, notamment suite à ce débordement sur la gauche de la part de Lebold Jeoffrey, ce dernier se voyant se faire rejoindre par le tôlier de la défense visiteuse avant que le défenseur ne parvienne à pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Fischer Hugo en direction du point de penalty au niveau duquel un défenseur renvoya le ballon en touche de l’autre côté du terrain pour une remise en jeu étant effectuée par Conuecar Grégory en direction de Dangler Fabrice, ce dernier envoyant finalement une frappe étant captée par Mieger Laurent devant son poteau gauche, on jouait la 81e minute de jeu. Croyant encore en leur chance d’égalisation, les bleus allaient profiter du dégagement de leur gardien pour repartir de l’avant grâce notamment à Gokharman Caner, ce dernier ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane sur la droite avant de se faire sécher par Dangler Fabrice pour un coup franc qui fut expédié des 40m par Zeidler Thomas en direction de la droite de la surface de réparation adverse au niveau duquel Medjoub Jaoued écarta le ballon en touche sur le côté droit, on jouait la 82e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, Gokharman Caner fit le nécessaire pour contraindre son adversaire direct à pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qu’il se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau au niveau duquel Dangler Fabrice dégagea le danger bien loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les bleus poussèrent sur le front de l’attaque et, à cette occasion, les rouges allaient tout faire pour repousser leurs assaut, à commencer par cette faute de Acker Jean-François commise sur Schaffner Jérôme à hauteur de la ligne médiane pour un coup franc que Zeidler Thomas se chargea de tirer en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Bouvier Stéphane qui, entouré de deux défenseurs, remisa le cuir vers le point de penalty à hauteur duquel la défense locale fut la plus prompte pour renvoyer le danger. Plus que jamais déterminés à chercher l’égalisation, les bleus restèrent au contact de leurs adversaires dans le camp local et cette stratégie allait s’avérer payante avec cette récupération du cuir sur la droite de la part de Gokharman Caner, ce dernier poussant le ballon vers son meneur de jeu qui s’écroula à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter à gauche du mur de quatre joueurs mais la frappe s’avéra finalement quelque peu loupée, ce qui profita à Blattner Bruno, le portier local pouvant se saisir du cuir sans difficulté, on jouait la 87e minute de jeu. Alors que toutes les forces visiteuses étaient focalisées sur l’attaque, les rouges profitèrent de tous les espaces laissés vacants par leurs adversaires pour s’y faufiler pour un contre rondement menée et qui fut conclut par ce débordement à droite de Conuecar Grégory suivi d’un centre pour Dangler Fabrice au second poteau, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe trouvant directement les gants de Mieger Laurent, on jouait la 88e minute de jeu. Au moment où Gass Marc indiqua quelques deux minutes de temps additionnel à l’assistance, les locaux s’offrirent une dernière situation dans le camp adverse grâce à cette percée plein axe de Dangler Fabrice, ce dernier s’enfonçant jusqu’aux 25m avant de se faire déstabiliser par Pfeiffer Julien, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Medjoub Jaoued d’une frappe finissant directement dans le mur de trois joueurs avant que l’un d’entre-eux ne parvienne à dégager le cuir tout juste avant le coup de sifflet final de Gass Marc scellant la victoire de l’entente Memmelshoffen/Esm 2 sur ce score de 4-3, ce qui leur permet de demeurer à deux points du leader haguenoviens mais aussi de figurer à la quatrième place du classement des meilleurs seconds à l’issue de cette rencontre (voir le classement des meilleurs seconds de D2/B en cliquant sur le lien). Autant dire qu’une victoire des hommes de Beck Julien sur les terres Wissembourgeoises dimanche prochain vaudra son pesant d’or pour s’adjuger la montée en District 7.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.