Vétérans | L’entente Schleithal/Esrsl inflige un revers à l’entente Riedseltz/Erhors

canard

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat chez les Vétérans, l’entente Schleithal/Esrsl 51 accueillait l’entente Riedseltz/Erhors 51 pour une rencontre comptant pour du beurre mais que les noirs et jaunes comptaient tout de même bien négocier afin de faire plier les rouges pour la première fois cette saison. Après une première période se soldant par un score de parité (1-1), les « diables rouges » reprirent l’avantage avant que les locaux n’égalisent et ne s’offrent une fin de match assez exceptionnelle en inscrivant deux nouvelles réalisations au cours des cinq dernières minutes, ce qui leur permit de s’imposer largement face aux leaders indiscutables de ce Groupe D. Résumé de cette rencontre…

SCHLEITHAL/ESRSL 51 4
RIEDSELTZ/ERHORS 51 2

Schleithal/Esrsl 51 – Riedseltz/Erhors 51 | La feuille de match

Schleithal/Esrsl 51

STROHM Jean-Jacques – STEINBRUNN Daniel, BRAUN Marc, LUSTIG Gérard, HEINTZ Jean-Luc – BOYON Stéphane, BEILL Yves, KNOBLOCH Marc – WAGNER Thierry, BOUDGOUST Rémy, RAGONA Salvatore
Remplaçants: néant

Riedseltz/Erhors 51

CLEMENT Damien – UNGERER Manuel, RENCKERT Charles, MIEGER Laurent, EICHENLAUB Denis – MOEBS Marc, SPIELMANN Jacky, BREITENBUCHER Jacky – STRASSER Alexandre, JAUTZY Fabrice, MAES Christophe
Remplaçants: SCHMITT Alain, BEIL Thierry

Schleithal/Esrsl 51 – Riedseltz/Erhors 51 | La résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat chez les Vétérans, l’entente Schleithal/Esrsl 51 accueillait l’entente Riedseltz/Erhors 51 pour un match comptant pour du beurre mais que les locaux comptaient bien négocier afin de tenter de faire plier le leader pour la première fois de la saison. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Patrick Wiesen et, après un court round d’observation, les visiteurs furent les premiers à se mettre en lumière suite à ce bon service à gauche en faveur de Strasser Alexandre, ce dernier s’engouffrant jusqu’aux confins de ce couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Spielmann Jacky filant directement dans les gants de Strohm Jean-Jacques, on jouait la 4e minute de jeu. Loin de vouloir céder sous la domination adverse, les noirs et jaunes tinrent tête à leurs vis-à-vis et cette abnégation allait les amener à investir le camp visiteur grâce à Boudgoust Rémy, le meneur de jeu local se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Beill Yves plein axe aux 35m mais ce dernier se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc indirect, les débats allaient se concentrer dans les derniers retranchements locaux avant que le ballon n’arrive jusque dans les gants de Strohm Jean-Jacques, le dernier rempart local foirant finalement son dégagement, le cuir revenant dans les pieds de Maes Christophe sur le côté gauche, l’attaquant tentant de fausser compagnie à ses vis-à-vis mais la défense noire et jaune parvint à renvoyer le danger, on jouait la 11e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les locaux allaient profiter des quelques espaces laissés vacants sur le front de l’attaque pour s’y faufiler, notamment par l’intermédiaire de Knobloch Marc, ce dernier s’engouffrant sur le côté droit avant d’envoyer un centre des 30m en direction du second poteau au niveau duquel il ne trouva personne hormis le portier visiteur qui put s’emparer du ballon, on jouait la 12e minute de jeu. Restants campés aux avants-postes, les locaux n’eurent aucun mal à reprendre le contrôle du cuir suite au dégagement de Clément Damien par l’intermédiaire de Wagner Thierry, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’émettre une passe en retrait en faveur de Boudgoust Rémy qui reprit le cuir d’une frappe des 25m filant tout droit dans les gants du portier visiteur, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les noirs et jaunes demeuraient plus que jamais à l’attaque grâce à la vivacité de leur meneur de jeu qui lui permit d’être à l’initiative d’un action le conduisant à décaler le ballon à droite pour Knobloch Marc, ce dernier débordant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau qui fut du facilement capté par Clément Damien. A force de persuasion sur le front de l’attaque, les noirs et jaunes allaient ouvrir le score grâce à cette très belle inspiration de la part de Heintz Jean-Luc, ce dernier mettant Knobloch Marc dans de bonnes dispositions sur le côté droit avant que le milieu offensif n’envoie un centre en direction du premier poteau pour la tête croisée de Ragona Salvatore s’insérant dans le petit filet gauche du but visiteur, on jouait la 17e minute de jeu, 1-0! Revigorés par l’exploit de leur petit attaquant, les noirs et jaunes allaient persévérer dans leurs efforts dès l’engagement de leurs adversaires et, après une courte période de domination visiteuse, les locaux allaient reprendre leur marche en avant par l’intermédiaire de Ragona Salvatore, l’attaquant s’offrant une percée sur le côté droit avant de se faire déstabiliser par Eichenlaub Denis à hauteur des 25m pour un coup franc que Wagner Thierry se chargea de transformer au-dessus du mur de deux joueurs et à gauche du but de Clément Damien, on jouait la 20e minute de jeu.

Loin de vouloir courber l’échine tout au long de la partie, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour se projeter de l’avant et, au terme de cette offensive emmenée par Moebs Marc, Jean-Jacques Strohm la stoppa en captant le ballon au sol à droite de sa surface de réparation avant de vouloir dégager le ballon mais ce dernier se rendit coupable d’une faute en sortant de sa surface avec le ballon dans les mains, ce qui occasionna un coup franc que Jautzy Fabrice se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et en direction du second poteau au niveau duquel Renckert Charles reprit le ballon d’une frappe filant loin au-dessus du but local, on jouait la 22e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les locaux à l’attaque sur la droite par l’intermédiaire de leur meneur de jeu, ce dernier déboulant jusqu’aux confins de ce couloir avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour Wagner Thierry qui rata sa reprise de volée mais le ballon revint dans les pieds de Beill Yves, ce dernier envoyant finalement une frappe des 20m passant à droite du but visiteur, on jouait la 23e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Clément Damien, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de voir les locaux tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Ragona Salvatore, ce dernier prenant la défense adverse de vitesse avant de se voir talonner par Renckert Charles, le défenseur poussant finalement le ballon en corner pour un coup de pied de coin que l’attaquant se chargea de tirer de la droite vers la gauche en direction du second poteau au niveau duquel Ungerer Manuel dégagea le danger, on jouait la 26e minute de jeu. S’offrant un bref moment d’accalmie au milieu de terrain en y tentant de contrecarrer la hargne adverse, les rouges allaient offrir une belle opposition à leurs adversaires mais, en l’absence des tôliers indiscutables, ils allaient être contraints de battre en retraite suite à cette percée de Wagner Thierry sur la gauche qui l’amena à lancer Boudgoust Rémy dans l’axe, ce dernier tentant sa chance d’une frappe des 25m passant au-dessus du but de Clément Damien, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on retrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les rouges se retroussèrent les manches afin de faire bloc pour chercher l’égalisation avant la pause et, suite à un débordement de Jautzy Fabrice sur le côté droit qui le vit passer trois défenseurs en revue, ce dernier ponctua son petit festival par un centre en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Spielmann Jacky, 1-1! Désormais dos à dos, les deux équipes reprirent les débats au milieu de terrain et, suite à une interception du cuir dans le rond central de la part de Wagner Thierry, ce dernier répondit parfaitement à l’appel de Boudgoust Rémy sur la droite aux 30m mais le meneur de jeu local se fit prendre en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 31e minute de jeu. Reprenant progressivement les choses en main, la patience des rouges allait leur permettre de s’offrir une offensive qui les conduisit à obtenir un corner sur la gauche qui fut joué en retrait par Strasser Alexandre en faveur de Jautzy Fabrice qui, des 20m, envoya une frappe étant détournée par la défense directement dans les pieds de Strasser Alexandre qui envoya un centre en direction du second poteau et Strohm Jean-Jacques s’employa à écarter le ballon de son but avant qu’il ne soit suppléé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, de derniers débats eurent lieu au milieu de terrain avant que Wiesen Patrick ne renvoie les deux formations au niveau de leurs bancs de touche respectifs pour la pause.

L’entente Schleithal/Esrsl fit plier leur adversaire à deux reprises au cours des cinq dernières minutes de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 36e minute de jeu, une offensive emmenée par Wagner Thierry dans l’axe, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Beill Yves sur sa droite mais l’ailier droit se fit surprendre en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre. Suite à l’exécution de ce coup franc indirect, les rouges manquèrent cruellement de solution au cours de l’offensive suivante, ce qui favorisa un envahissement de leur camp de la part de leurs hôtes et, après une percée sur le côté droit de la part de Knobloch Marc, ce dernier se fit stopper dans son élan par Eichenlaub Denis mais obtint tout de même un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Ragona Salvatore en direction du premier poteau devant lequel Renckert Charles renvoya difficilement le ballon directement dans la course de Wagner Thierry qui, au 16m, s’écroula sous la pression d’un défenseur avant que Beill Yves ne soit à la conclusion du mouvement d’une frappe qui fut captée par Clément Damien devant son poteau gauche, on jouait la 38e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers profitèrent des espaces laissés vacants dans l’autre moitié de terrain pour s’y faufiler, notamment grâce à cette récupération du cuir de Spielmann Jacky dans l’axe, ce dernier servant idéalement son meneur de jeu sur le côté droit avant qu’il n’envoie un centre en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Strasser Alexandre, on jouait la 39e minute de jeu, 1-2! Accusant un peu le coup suite à ce nouveau but encaissé, les noirs et jaunes allaient laisser la direction du jeu à leurs adversaires jusqu’à qu’une faute de Boudgoust Rémy sur Renckert Charles ne soit signalée par l’arbitre à hauteur des 20m sur le côté droit, ce qui occasionna un coup franc qu’Ungerer Manuel se chargea de transformer en direction du premier poteau devant lequel Strohm Jean-Jacques put se saisir du ballon, on jouait la 40e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses partenaires allaient être à la réception du cuir au milieu de terrain avant d’envahir le camp adverse et, au terme de leur contre, Beill Yves se fit déposséder du ballon par Ungerer Manuel pour finalement obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise sur la droite par Steinbrunn Daniel en direction de Boudgoust Rémy qui lui remisa pour qu’il puisse finalement adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel Clément Damien s’interposa en deux temps, on jouait la 42e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, ses partenaires obtinrent une touche sur le côté droit et cette remise en jeu fut jouée rapidement en faveur de Moebs Marc qui adressa finalement un centre en direction du second poteau pour Maes Christophe qui remisa le cuir au premier poteau pour Jautzy Fabrice reprenant le cuir d’une frappe échouant à droit du but local, on jouait la 43e minute de jeu. Restants positionnés dans les derniers retranchements adverses, les locaux profitèrent d’un mauvais renvoi du gardien visiteur pour reprendre la direction des opérations grâce à Boudgoust Rémy qui, sur le côté droit, s’embarqua dans un raid qu’il ponctua par une passe en retrait en faveur de Wagner Thierry dans l’axe, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe des 20m passant à droite du but visiteur, on jouait la 44e minute de jeu. Profitant de la fatigue qui commençait à s’accumuler dans les rangs locaux, les rouges remontèrent tout le terrain en prenant soin de ne sauter aucune ligne et, au terme d’une offensive proprement menée, Spielmann Jacky déborda sur le côté droit pour finalement émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Strohm Jean-Jacques tenta de s’emparer du ballon mais en vain, ce dernier arrivant finalement dans les pieds de Strasser Alexandre qui reprit le ballon d’une frappe passant à droite du but local, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du gardien local, une série de duels eut lieu au milieu de terrain et, au terme de cette dernière, les visiteurs reprirent leur marche en avant par l’intermédiaire de Jautzy Fabrice, ce dernier adressant une passe lumineuse sur la droite en faveur de Breitenbucher Jacky qui se fit pas prier pour envoyer une frappe des 16m prenant le chemin de la lucarne droite mais ce fut sans compter sur l’intervention de Strohm Jean-Jacques qui put éviter au score de s’aggraver, on jouait la 49e minute de jeu. Dans la foulée de ce bel arrêt, le portier local put dégager le ballon dans le camp adverse en direction de sa triplette offensive mais ce fut sans compter sur la patrouille visiteuse, cette dernière décidant de faire le ménage sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup franc que Steinbrunn Daniel se chargea de jouer court des 25m en faveur de Boyon Stéphane qui lui remisa avant que le défenseur n’envoie le ballon dans l’axe en direction de Knobloch Marc, le milieu offensif tentant sa chance des 25m mais sa tentative échoua au-dessus du but visiteur, on jouait la 50e minute de jeu. Restants à l’affût du moindre ballon, les noirs et jaunes restèrent au contact de leurs adversaires dans leur propre camp avant de reprendre la possession du ballon par l’intermédiaire de Boudgoust Rémy qui, sur le côté droit, passa deux défenseurs en revue avant de remiser le cuir en retrait sur Ragona Salvatore qui le reprit d’une frappe passant au-dessus du but de Clément Damien, on jouait la 51e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les locaux allaient finir par égaliser suite à cette interception du ballon plein axe de la part de Wagner Thierry, l’attaquant lançant son meneur de jeu sur la droite avant que ce dernier ne termine le travail par une balle en cloche finissant sa course au fond des filets du but visiteur, on jouait la 52e minute de jeu, 2-2!

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les rouges se retrouvaient à l’attaque par l’intermédiaire de Strasser Alexandre, ce dernier tentant de contourner la défense par la gauche avant de se faire sécher par Lustig Gérard pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de tirer des 25m au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du point de penalty au niveau duquel Strohm Jean-Jacques s’interposa avec autorité. Suite au dégagement du portier local, les noirs et jaunes tentèrent de développer une contre-attaque par l’intermédiaire de Ragona Salvatore, le petit attaquant allant de crochets en crochet avant de se heurter à Eichenlaub Denis, le tôlier de la défense visiteuse commettant finalement une faute à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Steinbrunn Daniel en direction du poteau droit du but visiteur devant lequel Clément Damien capta le ballon, on jouait la 56e minute de jeu. Consécutivement au renvoi du portier visiteur, les locaux récupérèrent le ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire de Steinbrunn Daniel, ce dernier lançant Boudgoust Rémy dans le couloir gauche avant que ce dernier ne ponctue sa chevauchée par un centre rentrant en direction du second poteau au niveau duquel Clément Damien capta le ballon pour éviter qu’il file dans sa lucarne droite, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on jouait l’heure de jeu, les rouges se retrouvaient en situation offensive par l’intermédiaire de Strasser Alexandre, ce dernier envoyant finalement une longue transversale sur la droite en direction de Jautzy Fabrice avant que le meneur de jeu visiteur n’expédie une frappe des 16m filant directement dans les gants de Strohm Jean-Jacques. Tentant de contenir leurs adversaires dans leur propre moitié de terrain, les rouges rehaussèrent leur niveau de jeu et cette nouvelle stratégie allait s’avérer payante puisque Spielmann Jacky allait parvenir à s’emparer du ballon avant de s’embarquer pour un débordement sur la droite l’amenant à émettre un centre qui fut dévié par la défense en direction du second poteau au niveau duquel Strasser Alexandre récupéra le ballon pour finalement envoyer une frappe étant repoussée par le portier local avant qu’une petit excès d’engagement ne soit signalé à l’encontre d’un attaquant visiteur, on jouait la 61e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc, Boudgoust Rémy fut à la réception du cuir sur la droite avant de lancer Wagner Thierry dans l’axe, ce dernier concluant l’action d’une frappe des 20m étant contrée du dos par Eichenlaub Denis, on jouait la 62e minute de jeu. Suite à l’offensive précédente, les rouges allaient remonter leur moitié de terrain avant de se heurter à un petit foyer de résistance dans l’axe et, au terme d’une série de duels, les noirs et jaunes purent repartir de l’avant par l’intermédiaire de Steinbrunn Daniel, le défenseur s’avançant le ballon sur le côté gauche avant de répondre parfaitement à l’appel de Beill Yves plein axe, l’ailier droit réceptionnant le cuir avant d’enchaîner par une frappe des 25m étant captée en deux temps par Clément Damien face à la pression de Ragona Salvatore, on jouait la 65e minute de jeu. Alors qu’on jouait les dernières minutes de jeu de ce second acte, les jaunes et noirs allaient s’appliquer afin de faire la différence et cette stratégie allait porter ses fruits, notamment grâce à Steinbrunn Daniel, ce dernier effectuant une touche sur le côté gauche en faveur de son meneur de jeu qui plein axe, envoya le ballon dans un trou de souris pour Ragona Salvatore qui reprit le cuir d’un petit coup de patte victorieux alors que les défenseurs réclamaient une position de hors-jeu, on jouait la 66e minute de jeu, 3-2! Contraints et forcés de réagir pour préserver leur invincibilité en championnat, les rouges profitèrent de leur engagement pour investir le camp local et, suite à une récupération du cuir sur la droite de la part de Breitenbucher Jacky, ce dernier envoya le ballon sur la gauche à l’entrée des 16m pour Maes Christophe, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe passant à gauche du but local, on jouait la 68e minute de jeu. Rentrants dans la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les deux formations allaient griller leurs dernières cartouches mais, suite à une série de duels au milieu de terrain, un décalage se créa sur la gauche en faveur de Wagner Thierry, ce dernier s’avançant le ballon pour finalement expédier un centre en direction du second poteau en faveur de Beill Yves et, alors que ce dernier avant prévu d’armer une reprise de volée, Ungerer Manuel arrêta le ballon tel un gardien de foot, ce qui occasionna un penalty que Ragona Salvatore se chargea de transformer en prenant Clément Damien à contre-pied, 4-2 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.