CDF, T1 | L’ASB Leutenheim élimine Forstfeld au bout des prolongations

A l’occasion du premier tour de la Coupe de France 2018/2019, l’ASB Leutenheim accueillait l’AS Forstfeld pour une rencontre aux allures de derby au bout duquel il fallait un vainqueur quelle qu’en était la manière. Tout juste promus en D2/A, les verts voulaient clôturer leur saison de la plus belle manière face à des bleus ayant du batailler ferme pour éviter le purgatoire. Après une première période se soldant par un score nul (1-1), les locaux reprirent l’avantage dès la 46e minute de jeu avant que leurs adversaires ne recollent au score à la 51e minute de jeu pour finalement voir les deux formations se diriger vers les prolongations au terme desquelles Mike Rodriguez profita d’une erreur défensive adverse pour crucifier Klein Mathias. Résumé de cette rencontre…

ASB LEUTENHEIM 1 3
AS FORSTFELD 1 2

ASB Lentenheim 1 – AS Forstfeld 1 | La feuille de match

ASB Leutenheim 1

RENK Mathieu – SCHOPP Ludovic, FALCO Gino, FRIEDMANN Romain, HAUSSER Maxime – BORSCHNECK Alexis, BINDER Eleuthere, TEIXEIRA PEREIRA José – RODRIGUEZ Mike, RODRIGUEZ Steve, RODRIGUEZ Dylan
Remplaçants: CHAUMY Valentin, GABEL Jonathan, MOSCHENROS Jérôme
Dirigeants: SCHWEITZER Bernard, ROSSI Cédric
Entraîneur/Dirigeant Responsable: HENCHES Marcus

AS Forstfeld 1

KLEIN Mathias – GEYER Alexandre, SCHLADENHAUFEN Olivier, ISENSCHMIDT Anthony, BEYNER Julien – LAUTER Stéphane, HUHNE Kévin, DURAND Ludovic – GRAICHE Arthur, GLESS Jordan, SCHNOERING Geoffrey
Remplaçants: FISCHBACH Colin, BURGUN Victor, KRAEMER Joey, BEILLARD Henry
Dirigeants: SIEGFRIED Thomas, HUHNE Bruno
Entraîneur/Dirigeant Responsable: DURAND Hervé

ASB Leutenheim 1 – AS Forstfeld 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ce premier tour de la Coupe de France 2018/2019, l’ASB Leutenheim accueillait l’AS Forstfeld pour un match à élimination directe sous fond de derby que le récent promu en District 4 comptait s’adjuger afin de finir cette saison (ou commencer la prochaine) en apothéose. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Jean-Pierre Schmaltz et, dès les premières minutes de jeu, nous pûmes assister à un traditionnel round d’observation au terme duquel les visiteurs se procurèrent une première opportunité par l’intermédiaire de Geyer Alexandre, ce dernier mettant Huhne Kévin dans de bonnes dispositions dans le couloir droit avant que ce dernier ne s’avance le ballon pour finalement enchaîner par une frappe des 25m passant largement à droite du but local, on jouait la 6e minute de jeu. Loin de vouloir laisser la direction du jeu à leurs adversaires, les verts réagirent trois minutes plus tard en investissant la moitié de terrain visiteuse grâce à cette percée sur la droite de Rodriguez Mike, ce dernier étant finalement fauché par Isenschmidt Anthony à hauteur des 35m pour un coup franc que Hausser Maxime se chargea de transformer en direction du second poteau au niveau duquel Beyner Julien renvoya le ballon de la tête avant que ses coéquipiers ne partent en contre au bout duquel ces derniers obtinrent un corner qui fut tiré sortant de la droite vers la gauche par Huhne Kévin en direction de l’entrée des 16m pour son meneur de jeu reprenant le cuir d’une frappe passant à droite du but de Renk Mathieu. Restants aux avants-postes, les bleus n’eurent aucun mal à récupérer le ballon suite au renvoi aux 5.5m du portier local avant de le faire tourner dans l’entre-jeu et, suite à un débordement sur la droite de la part de Kévin Huhne, ce dernier tenta de repiquer dans l’axe avant qu’un défenseur ne se rende coupable d’une main pour un coup franc que l’ailier droit se chargea de botter sous forme de corner ouvert au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau mais son tir fut trop fuyant pour y être coupé par l’un de ses coéquipiers, on jouait la 11e minute de jeu. A peine atteignions-nous le premier quart d’heure de jeu qu’on retrouvait les bleus plus que jamais à l’attaque grâce à cette interception du cuir sur la droite de la part de Gless Jordan, ce dernier s’avançant le ballon avant de répondre à l’appel de Lauter Stéphane dans l’axe mais le milieu défensif visiteur se fit prendre en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre. Malgré l’envie démontrée par les locaux sur cette rencontre, leurs multiples maladresses dans tous les compartiments du jeu allaient réjouir leur adversaires, ces derniers pouvant reprendre leur marche en avant, notamment grâce à cette percée sur la gauche de la part de Schnoering Geoffrey (?), l’attaquant voyant sa chevauchée être stoppée irrégulièrement par son vis-à-vis à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau devant lequel Friedmann Romain fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 18e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage avec brio, les locaux sortirent de l’ornière grâce à l’abnégation de Schopp Ludovic, le défenseur s’offrant un raid solitaire sur le côté droit avant de voir sa tentative de centre être coupée en corner par Schladenhaufen Olivier pour un coup de pied de coin qui fut tiré sortant de la droite vers la gauche par Rodriguez Mike en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise ratée de Texeira Pereira José mais le ballon fut récupéré par Falco Gino qui remisa le cuir en retrait pour personne, les bleus pouvant ressortir leur bloc afin de se porter de l’avant, on jouait la 20e minute de jeu. Suite à cette remontée de terrain des visiteurs, Huhne Kévin fut idéalement servi sur le côté droit avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Lauter Stéphane dans le dos des défenseurs, ce dernier s’engouffrant jusqu’aux confins de ce couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Graiche Arthur qui reprit le cuir d’une frappe étant repoussée par Renk Mathieu avant qu’un cafouillage n’ait lieu devant le but et, après plusieurs frappes du meneur de jeu visiteur, la défense locale put définitivement mettre un terme à ce mouvement en dégageant le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 22e minute de jeu. Bien que dominés dans tous les compartiments du jeu, les verts tirent bon et parvinrent à obtenir un coup franc à 50m de la mire et c’est Hausser Maxime qui se chargea de le jouer court en direction de Rodriguez Mike dans l’axe, ce dernier transperçant la défense adverse avant de conclure son festival par une frappe des 20m étant captée au sol par Klein Mathias, on jouait la 24e minute de jeu.

Suite au dégagement du portier visiteur, ses coéquipiers parvinrent à récupérer le ballon sur la gauche par l’intermédiaire de Huhne Kévin, ce dernier s’embarquant dans un débordement le conduisant à émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Lauter Stéphane passant à droite du but local, on jouait la 25e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes aller d’un but à l’autre, on retrouvait les verts à l’attaque dans le camp visiteur et, au bout d’une offensive rondement menée sur la droite, ces derniers obtinrent un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Borschneck Alexis en direction du second poteau au niveau duquel Rodriguez Mike manqua sa reprise, les bleus pouvant finalement se dégager, on jouait la 26e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette première période qu’on retrouvait les verts en position de force sur le front de l’attaque grâce à ce débordement de Schopp Ludovic sur le côté droit mais l’intervention rugueuse et irrégulière de Schladenhaufen Olivier mit un terme à sa chevauchée pour un coup franc que Rodriguez Steve se chargea de transformer au-dessus du mur et en direction du second poteau au niveau duquel Klein Mathias renvoya le danger des poings avant d’être suppléé par l’un de ses défenseurs. Suite à ce renvoi défensif, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain avant que les verts ne s’affirment sur le front de l’attaque grâce à cette interception de Rodriguez Mike, ce dernier s’offrant ensuite une percée dans l’axe avant de se faire déstabiliser par Durand Ludovic à 20m de la mire, ce qui occasionna un coup franc que Rodriguez Steve se chargea de botter au-dessus du mur de quatre joueurs et directement dans les gants de Klein Mathias, on jouait la 36e minute de jeu. Tous les efforts concédés par les hommes de Henches Marcus depuis le début de la rencontre furent récompensés à la 39e minute de jeu suite à une touche sur le côté gauche étant réceptionné par Rodriguez Mike à l’entrée des 16m avant que ce dernier ne bénéficie de deux contres favorables pour finalement laisser le ballon à Borschneck Alexis, le milieu défensif local trompant le portier visiteur d’une frappe imparable alors que les bleus réclamaient une main de Rodriguez Mike, on jouait la 39e minute de jeu, 1-0! Profitant de leur engagement, les visiteurs investirent le camp local avec la ferme intention de revenir au score assez rapidement et cette volonté se traduisit par une offensive menée seul par Schnoering Geoffrey, ce dernier s’offrant une virée à droite au cours de laquelle il élimina trois défenseurs avant de redresser sa course dans la surface de réparation dans laquelle il élimina Renk Mathieu afin d’envoyer une frappe qui heurta le poteau droit du but local avant qu’un défenseur ne dégage le ballon, on jouait la 41e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les verts tentèrent de contenir la fougue adverse bien assez loin de leurs derniers retranchements et, suite à une offensive du meneur de jeu adverse, Hausser Maxime lui chaparda le ballon avant de s’engouffrer sur le côté droit pour finalement émettre une frappe en bout de course des 35m étant captée sans difficulté par Klein Mathias. L’arbitre ayant accordé trois minutes de temps additionnel, les verts continuèrent à persévérer aux avants-postes grâce notamment à la vivacité de Schopp Ludovic, le défenseur s’échappant dans le couloir droit avant d’émettre un centre tendu en direction du premier poteau devant lequel Beyner Julien écarta le ballon directement dans la course de Rodriguez Steve, le meneur de jeu local ne se faisant pas prier pour envoyer une frappe des 20m passant à gauche du but visiteur, on jouait la 46e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait vers un court avantage en faveur des locaux à la mi-temps, les bleus récupérèrent la possession du cuir par l’intermédiaire de Schoering Geoffrey, ce dernier déboulant par la gauche avant qu’un cafouillage n’ait lieu devant le but et au bout duquel l’attaquant parvint à pousser le ballon tant bien que mal au-delà de la ligne de but malgré l’intervention de Renk Mathieu et, après un court moment d’hésitation, Schmaltz Jean-Pierre accorda ce but même si le portier local monta dans les tours pour prétexter le contraire en obtenant un avertissement au passage, on jouait la 48e minute de jeu, 1-1!

Borschneck Alexis inscrivit un doublé dès l’entame du second acte avant que Gless Jordan n’égalise cinq minutes plus tard

Remontés comme des coucous suite au but accordé par erreur (ou pas) par l’arbitre de la rencontre, les verts rentrèrent dans cette deuxième période avec la ferme intention de reprendre l’avantage, notamment suite à ce débordement de Moschenros Jérôme sur le côté droit, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant que Schladenhaufen Olivier ne le stoppe irrégulièrement non loin du poteau de corner pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter sous forme de corner ouvert en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Borschneck Alexis, on jouait la 46e minute de jeu, 2-1! Ne laissant aucune place aux doutes, les bleus profitèrent de leur engagement pour reprendre la direction des opérations grâce à leur triplette offensive ayant le couteau entre les dents et déterminée à ne pas laisser leurs adversaires prendre l’ascendant sur cette rencontre et, au bout d’une incursion de Schnoering Geoffrey sur la gauche, ce dernier émit une frappe des 16m que Renk Mathieu capta en deux temps, on jouait la 49e minute de jeu. Restants campés dans le camp local, les bleus usèrent de toutes les stratégies pour faire plier leurs adversaires, notamment sur cette action initiée par Huhne Kévin qui, de la droite, adressa une longue transversale en direction de son meneur de jeu sur la gauche, ce dernier s’avançant le ballon avant de conclure le mouvement par une frappe des 25m trompant la vigilance du gardien local, on jouait la 51e minute de jeu, 2-2! Désormais dos à dos, les cartes étaient redistribuées et les hommes de Hervé Durand retinrent les enseignements tirés de leur première mi-temps pour les transformer en avantage en faisant le pressing sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisque qu’ils obtinrent un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schnoering Geoffrey en direction du second poteau au niveau duquel un défenseur renvoya le danger, on jouait la 52e minute de jeu. Loin de vouloir courber l’échine tout au long de ce second acte, les verts reprirent le contrôle du ballon par l’intermédiaire de Hausser Maxime, ce dernier tentant de franchir la ligne médiane dans l’axe avant de se faire faucher par Schladenhaufen Olivier pour un coup franc que Rodriguez Steve se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Beyner Julien dégagea le ballon en deux temps, on jouait la 54e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus récupérèrent le cuir sur la gauche par l’intermédiaire de Schladenhaufen Olivier, ce dernier tentant de s’engouffrer dans ce couloir avant de voir sa chevauchée annihilée irrégulièrement par Schopp Ludovic, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m en faveur de la victime du méfait qui envoya un ballon en direction du second poteau au niveau duquel Renk Mathieu s’éleva plus haut que tout le monde pour s’emparer du cuir, on jouait la 56e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de revoir les bleus à la manoeuvre sur le côté gauche et, au bout d’une offensive rondement menée, ils obtinrent un corner que Borschneck Alexis se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau pour Falco Gino mais le défenseur fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 65e minute de jeu. Voulant s’insérer dans la durée dans les derniers retranchements adverses, les bleus firent le nécessaire pour récupérer le ballon assez haut afin de prendre la défense adverse en étau mais ces derniers se heurtèrent à un bon foyer de résistance au milieu de terrain et, au bout d’une série de duels, Isenschmidt Anthony lança Schnoering Geoffrey en profondeur dans l’axe mais l’attaquant fut surpris en position de hors-jeu, on jouait la 67e minute de jeu. Suite à l’exécution de ce coup franc indirect, les verts firent preuve de maladresse en tentant de poser leur jeu et les bleus en profitèrent pour reprendre leur marche en avant qui amena Schladenhaufen Olivier à lancer Graiche Arthur sur la droite aux 25m mais là encore, l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 68e minute de jeu. Consécutivement à ce coup franc indirect, les deux équipes se livrèrent une bataille sans égal au milieu de terrain pour finalement voir Rodriguez Mike s’échapper sur le côté droit avant que Beyner Julien n’intervienne illégalement pour mettre un terme à sa chevauchée pour un coup franc des 25m qui fut transformé par Borschneck Alexis en direction du premier poteau au niveau duquel le cuir fut écarté en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Rodriguez Steve en direction du premier poteau devant lequel Julien Beyner renvoya le ballon de la tête avant que son meneur de jeu ne parte pour un contre plein axe avant de songer à lancer Huhne Kévin sur la droite avant que l’ailier ne lui remiser le ballon dans l’axe pour finalement voir Gless Jordan conclure le mouvement par une frappe des 25m passant loin au-dessus du but local, on jouait la 72e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, on retrouvait les visiteurs à la manoeuvre dans le camp local et, suite à une offensive rondement menée, ils obtinrent un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Huhne Kévin en direction du second poteau pour la tête de Schnoering Geoffrey étant captée par Renk Mathieu devant son poteau gauche. Décidés à pousser leurs adversaires jusqu’aux prolongations, les verts resserrèrent les ligne afin de priver la triplette offensive de bons ballons mais, en tentant d’éviter que le débordement sur la droite de Geyer Alexandre aille à son terme, Borschneck Alexis se rendit coupable d’une faute à hauteur des 20m et c’est Huhne Kévin qui se chargea de transformer ce coup franc mais sa tentative fut contrée par le mur avant que Rodriguez Steve ne se rende coupable d’un excès d’engagement, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Schnoering Geoffrey se chargea de tirer d’une frappe enroulée qui contourna le mur par la gauche avant de forcer Renk Mathieu à s’employer afin d’écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé rentrant de la gauche vers la droite par Huhne Kévin mais le portier local renvoya le ballon avant d’être suppléé par l’un de ses coéquipiers, on jouait la 79e minute de jeu. Dominants cette fin de rencontre de la tête et des pieds, les hommes de Hervé Durand continuèrent d’harceler la défense adverse, notamment suite à ce débordement sur la droite de la part de Graiche Arthur qui amena l’attaquant à émettre un centre en direction du second poteau pour Huhne Kévin qui reprit le cuir d’une frappe passant loin au-dessus du but, on jouait la 80e minute de jeu. L’hégémonie visiteuse atteignit son paroxysme à la 82e minute de jeu grâce à cette très belle inspiration de Geyer Alexandre, le défenseur répondant parfaitement à l’appel de Huhne Kévin sur la droite, ce dernier partant à toute vapeur défier le portier local avant d’envoyer une frappe peu puissante étant écartée in-extremis de la tête d’un défenseur au second poteau. Suite au renvoi défensif précédent, les verts s’en remirent à la rapidité de Schopp Ludovic pour déborder dans le couloir droit avant que ce dernier ne voit sa chevauchée coupée en corner par Geyer Alexandre pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Rodriguez Steve en direction du second poteau au niveau duquel l’arbitre siffla une charge sur un défenseur, on jouait la 85e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc, les bleus purent repartir à l’attaque avant de temporiser au milieu de terrain pour finalement voir Graiche Arthur s’enfoncer dans l’axe avant de forcer Falco Gino à concéder un corner qui fut tiré rentrant de la droite vers la gauche par Schnoering Geoffrey mais Renk Mathieu écarta le ballon des poings avant que Hausser Maxime ne renvoie le ballon loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 87e minute de jeu. Dans cette phase de jeu qui voyait les deux formations se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les verts en contre attaque grâce à cette récupération du cuir de Chaumy Valentin, ce dernier s’enfonçant sur le côté gauche avant d’émettre une passe en retrait en faveur de son meneur de jeu qui reprit le cuir d’une frappe des 25m passant largement au-dessus du but de Klein Mathias, on jouait la 88e minute de jeu. Restants campés aux avants-postes, les hommes de Henches Marcus n’eurent aucun mal de reprendre la direction des opérations suite au renvoi aux 5.5m du portier adverse grâce à la récupération du cuir de la part de Rodriguez Mike, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Moschenros Jérôme sur le côté droit, l’attaquant concluant ce mouvement par une frappe des 25m que Klein Mathias écarta en corner pour un coup de pied de coin que Chaumy Valentin envoya de la gauche vers la droite en direction du premier poteau devant lequel Beyner Julien dégagea le ballon avec autorité, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette rencontre, les verts poussèrent pour faire la décision et, suite à un débordement de Chaumy Valentin sur le côté gauche, ce dernier envoya un centre en direction du second poteau pour Rodriguez, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe passant à droite du but visiteur, on jouait la 91e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m de la part de Klein Mathias, les bleus franchirent la ligne médiane mais la patrouille locale veillait au grain et mit irrégulièrement un terme à l’offensive à hauteur des 40m sur le côté droit, ce qui occasionna un coup franc que Kévin Huhne se chargea de botter en direction du second poteau au niveau duquel il fallut une bonne lecture de la trajectoire du cuir de Hausser Maxime (?) pour écarter le danger, on jouait la 92e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Schmaltz Jean-Pierre ne mette un terme aux débats avant les prolongations.

Rodriguez Mike profita d’une erreur monumentale de Beyner Julien pour offrir la qualification à son équipe

Après une courte pause fraîcheur, les deux équipes étaient parées pour le coup d’envoi des prolongations avec, dès la 92e minute de jeu, un coup franc pour les verts rapidement exécuté en direction de Rodriguez Mike plein axe, l’attaquant s’emmenant le cuir sur quelques mètres avant de conclure par une frappe des 25m qui heurta le poteau gauche. Pourtant bien en place dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux allaient se faire prendre à revers par leurs adversaires grâce à cette percussion de Kraemer Joey sur la droite mais le nouvel entrant se fit faucher à hauteur des 40m par Borschneck Alexis ce qui occasionna un coup franc que Beyner Julien se chargea de transformer en direction du second poteau au niveau duquel la défense locale put renvoyer le danger, on jouait la 95e minute de jeu. Musclant progressivement leur jeu afin de contrecarrer la hargne adverse, les locaux s’en remirent à commettre une nouvelle faute par l’intermédiaire de Chaumy Valentin, ce dernier bloquant irrégulièrement Geyer Alexandre à hauteur des 20m sur la droite, ce qui occasionna un coup franc que Kraemer Joey se chargea de botter au-dessus du mur de deux joueurs et directement dans les gants de Renk Mathieu, on jouait la 98e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les verts sortirent de l’ornière en tentant de franchir la ligne médiane par la droite mais la patrouille visiteuse fit le ménage dans ce couloir et commit une faute pour un coup franc que Hausser Maxime se chargea de transformer des 45m en direction de Falco Gino sur la gauche, le défenseur perdant la possession du cuir dans un premier temps avant de le récupérer pour finalement obtenir une touche, remise en jeu qui permit finalement aux bleus de se dégager, on jouait la 100e minute de jeu. Restants positionnée assez haute, la défense locale put annihiler une offensive adverse à 35m de son but avant d’initier un mouvement sur le côté gauche au bout de laquelle la triplette offensive locale obtint un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Rodriguez Steve en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut écarté en touche de l’autre côté du terrain par la main ferme de Klein Mathias, on jouait la 103e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute de cette première période de la prolongation, les locaux poussèrent pour faire la décision et, face à une défense bleue aux abois, ils obtinrent un coup franc sur la droite à hauteur des 30m et c’est Moschenros Jérôme qui le tira en direction du premier poteau devant lequel le portier visiteur capta la ballon. Suite au dégagement de Klein Mathias, l’arbitre de la rencontre siffla la fin de de ce premier acte. Après une courte pause boisson, les deux équipes se repositionnaient sur la pelouse pour la suite et fin des prolongations et, dès la 107e minute de jeu, Rodriguez Mike récupéra un mauvais dégagement du portier visiteur avant de s’avancer le ballon sur quelques mètres pour finalement émettre une frappe des 25m passant à gauche du but de Klein Mathias. Loin de vouloir laisser la direction du jeu à leurs hôtes, les bleus reprirent leur marche en avant en passant par le flanc droit grâce à Schnoering Geoffrey, ce dernier débordant dans ce couloir avant de se faire faucher par Chaumy Valentin à hauteur des 25m pour un coup franc que Beyner Julien se chargea de transformer au-dessus du mur de cinq joueurs et directement dans les gants de Renk Mathieu, on jouait la 109e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir dans la camp adverse par l’intermédiaire de Schopp Ludovic, ce dernier levant la tête avant de servir parfaitement le cuir sur la droite en faveur de Rodriguez Mike qui se défit de Beyner Julien avant d’enchaîner par une frappe passant à droite du but visiteur, on jouait la 110e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m de Klein Mathias, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que le meneur de jeu local ne reprenne le contrôle du cuir avant de lancer Chaumy Valentin sur le côté gauche, l’ailier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty pour Rodriguez Mike qui se fit devancer par le portier adverse dans les airs, on jouait la 113e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les bleus se retrouvaient à l’attaque grâce à Gless Jordan, ce dernier s’échappant sur le côté gauche avant de se faire sécher par Borschneck Alexis à hauteur des 35m pour un coup franc qui fut tiré par la victime du méfait en direction du premier poteau au niveau duquel Kévin Huhne ne parvint pas à reprendre le ballon de la tête, le ballon sortant finalement en sortie de but. Dans un instant de la partie où les débats allaient d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les verts à l’attaque sur la droite grâce à Rodriguez Steve, ce dernier tentant de percer la défense adverse avant de se faire faucher par la patrouille visiteuse à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que le meneur de jeu se chargea de transformer au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau pour Chaumy Valentin qui reprit le cuir d’un coup de patte passant à droite du but visiteur, on jouait la 116e minute de jeu. Exerçants un pressing terrible sur le porteur du ballon, les verts parvinrent à reprendre le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Borschneck Alexis, ce dernier s’engouffrant ensuite sur le côté droit avant de se faire déstabiliser par Isenschmidt Anthony à hauteur des 30m pour un coup franc que Rodriguez Steve se chargea de botter au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau pour Hausser Maxime mais ce dernier fut devancé par un défenseur qui renvoya le ballon en touche sur le côté gauche, on jouait la 117e minute de jeu. Toujours à l’affût de la moindre opportunité, les verts allaient obtenir une touche sur le côté droit et c’est Gabel Jonathan qui se chargea de l’effectuer en l’envoyant plein axe et, alors que Beyner Julien semblait en mesure de reprendre le ballon, le défenseur se troua et le cuir vint dans les pieds de Rodriguez Mike qui ajusta Klein Mathias d’une frappe se logeant au fond des filets, on jouait la 118e minute de jeu, 3-2! Pensant encore revenir avant la fin de la partie, les bleus profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse et, au bout d’une offensive intense en terme de combativité, ils obtinrent un corner que Lauter Stéphane se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau au niveau duquel la défense locale fut la plus prompte pour écarter le danger, on jouait la 119e minute de jeu. L’arbitre ayant accordé une minute de rab, les bleus continuèrent à presser la défense verte, mais cette dernière tint le choc avant qu’un dernier coup franc ne soit accordé aux visiteurs à 30m de la mire sur le côté droit et c’est Gless Jordan qui le transforma au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau devant lequel Rodriguez Mike écarta le danger de la tête en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Kévin Huhne en direction du second poteau pour la tête de Klein Mathias passant à droite du but local, on jouait la 121e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du gardien local, l’arbitre mit définitivement un terme à la rencontre avec cette victoire de l’ASB Leutenheim sur le score de 3-2!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.