Amical | Le FC Niederlauterbach engrange un second succès de rang face à l’USOE 2

A l’occasion de l’ouverture de la première journée de festivités comptant pour le « Foot en Fête » du FC Seltz, les doublures de l’US Oberlauterbach affrontaient l’équipe fanion du FC Niederlauterbach au Stade Saint-Etienne. Enregistrant une deuxième rencontre en trois jours, les hommes de Jean-Michel Fouineau furent les auteurs d’une bonne prestation leur permettant de s’adjuger une victoire probante face à des « Oranges » en phase de rodage. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 2 0
FC NIEDERLAUTERBACH 1 2

US Oberlauterbach 2 – FC Niederlauterbach 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – CHAUMY Valentin, GEYER Julien, ARTH Christophe, JOERGER Cédric – WEBER Joris, ALBENESIUS Corentin, HEIDEIER Arnaud – HERR Fabien, THALMANN Steeve, KRAEMER Loïc
Remplaçants: DEUBEL Eric, KLEIBER Aurélien, BEILL Hugo, WEBER Florian
Entraîneur: FRITZ Grégory

FC Niederlauterbach 1

GRAMFORT Steeve – HEINTZ Daniel, SCHMITT Thomas, ZIMMERMANN Romain, HEMMERLE Florian – BURCKER Steve, ORIGAS Steve, HEILMANN Boris – LEROUX Alexis, HERBEIN Diwan, WEISENBERGER Félix
Remplaçants: LUTZ Timothée, HEINTZ Pierre, MEYER Daniel
Entraîneur: Jean-Michel Fouineau

US Oberlauterbach 2 – FC Niederlauterbach 1 | Le résumé du match

A l’occasion de l’ouverture de la première journée de festivités comptant pour le « Foot en Fête » du FC Seltz, les doublures de l’US Oberlauterbach affrontaient l’équipe fanion du FC Niederlauterbach pour leur première rencontre de la phase de préparation estivale. Face à eux se dressait des rouges et noirs qui étaient sur le point d’entamer leur deuxième rencontre en trois jours après leur récente victoire d’une courte tête face à l’AS Salmbach dimanche dernier. C’est dans ce contexte que Ferreira Alves Joaquim put donner le coup d’envoi de la rencontre avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation s’installant au milieu de terrain et au bout duquel les « Oranges » se créèrent une première opportunité grâce à ce très bon décalage à gauche de Fabien Herr en faveur de Kraemer Loïc, l’attaquant enchaînant par un débordement le conduisant à effacer deux défenseurs avant de conclure sa chevauchée par une frappe étant repoussée par Gramfort Steeve et Zimmermann Romain écarta finalement le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche par Fabien Herr en direction du second poteau avant que la défense Niederlauterbachoise ne puisse renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se neutraliser quelques minutes au milieu de terrain avant que Arth Christophe n’envoie un long ballon dans le couloir droit en faveur d’Albenesius Corentin, ce dernier faisant parler sa vitesse avant d’expédier un centre millimétré en direction du point de penalty pour Fabien Herr qui, alors seul face à Gramfort Steeve, reprit le ballon d’un plat du pied passant au-dessus de la cible, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart rouge et noir, ses coéquipiers allaient devoir pas mal batailler afin de pouvoir initier un bon mouvement par l’intermédiaire de Herbein Diwan, ce dernier lançant Origas Steve sur la droite des 40m avant que l’ailier ne pousse le cuir vers Lutz Timothée dans l’axe, l’attaquant le prolongeant à gauche aux 20m pour Burcker Steve, ce dernier concluant l’action par une frappe se logeant directement dans les gants de Schopp Guillaume, on jouait la 12e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les Oranges allaient reprendre le contrôle des opérations dans le rond central avant qu’une très belle inspiration de Arth Christophe permette aux hommes de Gregory Fritz de sauter les lignes afin de trouver Herr Fabien sur le flanc droit de l’attaque, ce dernier concluant le mouvement par une frappe des 20m passant largement au-dessus du but adverse, on jouait la 14e minute de jeu. Exerçant un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les Oberlauterbachois ne tardèrent pas à récupérer la possession du cuir par l’intermédiaire de Thalmann Steeve, ce dernier tentant de s’enfoncer plein axe avant de se faire faucher par Zimmermann Romain, ce qui occasionna un coup franc que Geyer Julien se chargea de transformer mais sa frappe passa largement au-dessus du but de Gramfort Steeve, on jouait la 16e minute de jeu.

Profitant d’un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu, les rouges et noirs allaient tenter de s’installer dans le camp adverse, notamment grâce à ce long ballon envoyé à droite et dans le dos des défenseurs adverses par Hemmerle Florian, ce dernier trouvant Herbein Diwan, le meneur de jeu débordant dans le couloir avant qu’il ne se heurte à Geyer Julien et, malgré la pression du défenseur, il parvint tout de même à émettre un centre en direction de Origas Steve qui, seul face à Schopp Guillaume, ne parvint pas à le tromper, le ballon continuant à tourner dangereusement dans la surface de réparation avant que les oranges ne puissent se dégager, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement à ce renvoi défensif, les deux formations allaient ensuite se partager la possession du cuir dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de revoir les rouges et noirs à la manoeuvre grâce à cette récupération du cuir de Burcker Steve dans sa propre moitié de terrain qui précéda un long ballon envoyé à gauche dans la course de Schmitt Thomas, se dernier se retrouvant confronté avec Chaumy Valentin à hauteur des 20m avant de s’écrouler suite à un coup reçu par le défenseur sans pour autant obtenir de coup franc, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les Oranges tentèrent de se projeter dans le camp adverse et, faute de solutions en passe courte, Weber Joris envoya une longue transversale de la gauche en faveur de Chaumy Valentin sur la droite, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant de conclure le mouvement par une frappe cognant le poteau extérieur droit du but adverse, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à cette chaude alerte, Gramfort Steeve effectua le renvoi aux 5.5m et ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant que Felix Weisenberger ne s’emmêle les pinceaux à hauteur de la ligne médiane, petite erreur qui fut très bien exploitée par Joris Weber, ce dernier remontant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler à droite pour Kraemer Loïc qui, des 20m, envoya une frappe étant trop enlevée pour inquiéter Gramfort Steeve, on jouait la 36e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes firent jeu égal au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les oranges ne se retrouvent sous pression dans l’axe à 40m de leur but, ce qui força Joerger Cédric à jouer le ballon en retrait vers son gardien mais le tôlier de la défense orange n’appuya pas assez sa passe, ce qui profita à Burcker Steve, ce dernier filant tout droit pour défier Schopp Guillaume d’une frappe des 25m mais le portier gagna son duel en parvenant à écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche par Lutz Timothée en direction du second poteau pour Origas Steve qui perdit le ballon sous la pression d’un défenseur, on jouait la 42e minute de jeu. Exerçant un pressing très efficace sur le porteur du ballon, les rouges et noirs allaient pousser leurs adversaires dans leurs derniers retranchements et, suite à la récupération d’une longue transversale en sa direction, Diwan Herbein allait faire parler sa vivacité pour prendre Geyer Julien de vitesse afin de trouver Schmitt Thomas au point de penalty, ce dernier reprenant le cuir d’un plat du pied imparable, on jouait la 46e minute de jeu, 0-1! Suite à l’engagement des Oberlauterbachois, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Heintz Pierre offrit le break à son équipe à l’entame du dernier quart d’heure

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières secondes de jeu, une domination orange s’installant dans l’entre-jeu, main mise qui se concrétisa par un premier mouvement offensif initié par Herr Fabien sur le flanc droit, ce dernier envoyant un long ballon à droite de la surface de réparation des 35m en faveur de Arth Christophe qui reprit le cuir d’une tête passant au-dessus du but de Gramfort Steeve, on jouait la 48e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier rouge et noirs, les deux équipes se livrèrent une bataille sans égale au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les oranges parviennent à franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Kraemer Loïc, ce dernier s’enfonçant sur le côté droit avant de se faire stopper irrégulièrement par Meyer Daniel à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Heideier Arnaud se chargea de tansformer en direction de la surface de réparation à la limite de laquelle Gramfort Steeve put cueillir le cuir sans trop de difficultés, on jouait la 55e minute de jeu. La chaleur faisant ses premiers effets, le niveau de jeu allait considérablement s’en voir affecté de part et d’autres et, par conséquent, il fallut attendre l’heure de jeu pour voir une nouvelle action se développer pour l’US Oberlauterbach 2 grâce à cet assaut lancé par leur triplette offensive dans l’axe mais cette dernière n’allait pas avoir le temps d’aboutir, la patrouille rouge et noire ayant fait le ménage à hauteur des 35m pour un coup franc que Herr Fabien se chargea de botter dans l’axe en direction du poteau gauche pour la tête de Arth Christophe passant au-dessus de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du gardien rouge et noir, ses coéquipiers allaient se heurter à un bon foyer de résistance au milieu de terrain et, au terme d’âpres duels, ces derniers allaient tout de même parvenir à se projeter de l’avant grâce à Burcker Steve, le milieu défensif décalant le cuir à droite en faveur de Leroux Alexis, l’attaquant poussant son efforts jusqu’aux confins de ce couloir afin d’adresser un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Felix Weisenberger reprit le ballon de la tête alors que Lutz Timothée paraissait plus apte à le reprendre au second poteau, on jouait la 67e minute de jeu. Dans la foulée de cette chaude alerte sur le but de Schopp Guillaume, les oranges tentèrent de procéder en contre, notamment grâce à ce débordement de Chaumy Valentin sur le côté droit, ce dernier poussant le ballon dans le dos des défenseurs pour Albenesius Corentin, l’ailier tentant de passer en force le long de la ligne de but avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Albenesius Corentin en direction du premier poteau au niveau duquel Hemmerle Florian écarta le ballon en corner pour un nouveau coup de pied de coin cette fois-ci joué à la Reimoise par Geyer Julien en direction de Herr Fabien qui envoya un centre dans la boite mais Burcker Steve renvoya le ballon de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses partenaires de la défense, on jouait la 68e minute de jeu. Demeurant dans la moitié de terrain Niederlauterbachoise, les hommes de Gregory Fritz allaient faire le pressing sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisque Beill Hugo allait récupérer la possession du cuir sur la gauche avant d’adresser une longue transversale sur le flanc droit en faveur de Geyer Julien, ce dernier envoyant finalement un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Gramfort Steeve s’imposa en patron, on jouait la 71e minute de jeu.

Suite au dégagement du portier niederlauterbachois, les oranges allaient être à la récupération du cuir dans l’axe par l’intermédiaire de Joerger Cédric, ce dernier levant la tête avant d’adresser une passe lumineuse sur la droite en faveur d’Albenesius Corentin, l’ailier débordant dans ce couloir avant de se défaire de Schmitt Thomas d’un crochet le permettant de décocher une frappe étant contrée par Hemmerle Florian au premier poteau pour finalement voir Herr Fabien suivre en embuscade afin de reprendre le cuir d’un plat du pied passant au-dessus du but de Gramfort Steeve, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, et ce malgré la domination orange, les hommes de Jean-Michel Fouineau allaient développer un bon mouvement sur le côté gauche grâce à Felix Weisenberger, ce dernier bénéficiant d’un contre favorable face à Chaumy Valentin avant de se présenter face à Schopp Guillaume à hauteur de l’angle de la surface de réparation, le portier fauchant l’attaquant pour finalement voir l’arbitre désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation étant transformé victorieusement par Heintz Pierre, 0-2! Quelques peu piqués dans leur orgueil, les « Oranges » allaient tenter de réagir grâce à cette percée de Herr Fabien dans l’axe, ce dernier décalant finalement le cuir à droite sur Albenesius Corentin qui prit Meyer Daniel de vitesse avant que Hemmerle Florian ne stoppe son intrusion dans la surface de réparation en poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un cafouillage avant que les rouges et noirs ne puissent se dégager, on jouait la 78e minute de jeu. Usant de toutes les stratégies pour faire plier la défense adverse, les Oberlauterbachois s’en remirent au talent d’Albenesius Corentin, ce dernier débordant sur le côté gauche en prenant soin d’effacer trois défenseurs avant que Origas Steve ne stoppe son petit festival en écartant le ballon en corner pour un coup de pied de coin étant envoyé de la gauche vers la droite par Beill Hugo en direction du premier poteau à hauteur duquel Gramfort Steeve s’imposa face à la pression exercée par Albenesius Corentin, on jouait la 80e minute de jeu. Insatiable sur le front de l’attaque, la triplette orange allait se créer une très bonne opportunité grâce à Beill Hugo, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant d’envoyer Albenesius au charbon dans le dos des défenseurs, ce dernier partant à toute allure défier le portier adverse mais, suite au retour express de Meyer Daniel, l’attaquant se fit déstabiliser dans la surface de réparation avant qu’il ne puisse jouer le ballon au sol mais l’arbitre de la rencontre laissa le jeu se poursuivre malgré ses protestations, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les oranges se retrouvaient plus que jamais à la manoeuvre dans le camp adverse grâce notamment à ce débordement de Geyer Julien, ce dernier débordant sur le côté gauche avant d’envoyer un centre en direction du premier poteau pour Kleiber Aurélien qui loupa sa reprise avant que Gramfort Steeve ne puisse ramasser tranquillement le ballon. Rentrants dans la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les « Oranges » se créèrent une dernière opportunité grâce à cette percée plein axe de Beill Hugo, ce dernier levant la tête avant de parfaitement répondre à l’appel dans le dos des défenseurs d’Albenesius Corentin, ce dernier s’emmenant le ballon sur le côté droit avant de talonner le cuir dans l’axe en direction de Beill Hugo qui, face à Gramfort Steeve, perdit son duel alors que le but semblait grand ouvert. Suite à ce dernier sursaut oberlauterbachois, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu jusqu’au coup de sifflet final de Ferreira Alves Joaquim scellant ainsi la victoire des rouges et noirs sur le score de 0-2!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.