Amical | Le « Football Alsace Nord » surclasse les « Anciens de Soultz »

A l’occasion du match d’ouverture comptant pour la « Fête du Sport » du FC Soultz/Kutzenhausen, le « Football Alsace Nord » affrontait les « Anciens de Soultz » pour une rencontre amicale de bienfaisance au profit de l’association des « Enfants de Marthe ». Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur du « FAN » (3-1), ces derniers allaient concéder une réduction du score à l’entame du second acte avant de dominer toute la seconde période en inscrivant quatre nouvelles réalisations afin de s’adjuger une large victoire sur les anciennes gloires du club. Résumé de cette rencontre…

FOOTBALL ALSACE NORD 7
ANCIENS DE SOULTZ 2

Football Alsace Nord – Anciens de Soultz | La feuille de match

Football Alsace Nord

RICHMANN Patrice – BODIN Philippe, SCHITTER Damien, STRUB Walter, SPECHT Grégory – KRAUSE Cédric, SPECHT Pascal, SCHERRER Jacques – SCHAEFER Franck, DURAND Frank, LUCK Olivier
Remplaçants: STREBLER Dominique, RECHMANN Frank, GRANMASSON Mathieu

Anciens de Soultz

SCHMITT André – TIMMEL Damien, GLUCK Simon, LANG Yannick, G. Gabriel – PFIFFERLING Olivier, LE GALL David, BLATTNER Thomas – STRASSER Alexandre, PAUL Jean-Pierre, SCHULER Alain
Remplaçants: GUTH Julien, CULLMANN Thomas, BILLMANN Pierre, MAHL Rémi, JAUTZY Fabrice, KELLER Jean-Luc

Football Alsace Nord – Anciens de Soultz | Le résumé du match

A l’occasion du match d’ouverture comptant pour la « Fête du Sport » du FC Soultz/Kutzenhausen, le « Football Alsace Nord » affrontait les « Anciens de Soultz » pour une rencontre amicale de bienfaisance au profit de l’association des « Enfants de Marthe ». C’est après une remise de don à la présidente de cette association que les deux formations purent prendre place sur la pelouse pour le coup d’envoi de la rencontre avec, dès la première minute de jeu, une première action qui se développa en faveur du « FAN » grâce à ce débordement sur le côté droit de Specht Pascal étant ponctué par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut contrôlé par Gluck Simon avant que le défenseur ne dégage le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort. Monopolisant le cuir au cours de ces premières minutes de jeu, les bleus et blancs n’eurent aucun mal à enchaîner par une nouvelle offensive qui vit Schaefer Franck déborder sur le côté droit avant d’émettre un centre des 25m en direction du point de penalty pour la tête de Granmasson Mathieu heurtant l’intérieur de la barre transversale puis rebondissant au sol avant que Schmitt André ne puisse se saisir du cuir, on jouait la 4e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, le « FAN » n’allait avoir aucun mal à reprendre le contrôle des opérations dans l’entre-jeu grâce à Granmasson Mathieu, ce dernier s’avançant le ballon dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel de Durand Frank sur le côté droit, l’ailier ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 25m passant à gauche du but adverse, on jouait la 7e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les verts ne parvinrent pas à franchir la ligne médiane bien au contraire puisque Granmasson Mathieu allait s’offrir une percée sur le côté gauche suivie d’un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Keller Jean-Luc intercepta le cuir avant de le dégager, on jouait la 8e minute de jeu. L’hégémonie du « FAN » allait atteindre son apogée à la 9e minute de jeu grâce à cette offensive les conduisant à obtenir un corner sur la droite et c’est Granmasson Mathieu qui se chargea de le botter en direction du premier poteau devant lequel Blattner Thomas veillait au grain et put renvoyer le danger. Suite au renvoi défensif précédent, les verts purent enfin sortir de l’ornière grâce à ce bon ballon envoyé sur la droite dans la course de Blattner Thomas, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Paul Jean-Pierre qui, arrivant lancé, reprit le cuir d’une frappe limpide mourant à gauche du but de Richmann Patrice, on jouait la 10e minute de jeu. Tentant de contenir la fougue adverse bien loin de leurs derniers retranchements, les verts posèrent leur jeu, ce qui leur permit d’initier une nouvelle offensive grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de la part de Pfifferling Olivier, ce dernier décalant le ballon à gauche sur Strasser Alexandre, l’attaquant débordant dans le couloir avant qu’une série de passes ne permette à ce dernier d’envoyer une frappe des 20m qui fila dans les gants de Richmann Patrice, on jouait la 13e minute de jeu. Suite au dégagement du portier bleu et blanc, ses partenaires purent reconquérir une bonne partie du terrain avant de se retrouver en périphérie de la surface de réparation adverse par l’intermédiaire de Durand Franck, ce dernier déboulant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise victorieuse de Krause Cédric, on jouait la 14e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les verts se remirent dans le sens de la marche, grâce à leur engagement, en investissant le camp adverse grâce à Timmel Damien, le défenseur lançant G. Gabriel sur le côté gauche avant que ce dernier n’envoie une frappe des 30m passant au-dessus du but de Richmann André. Après un court moment d’accalmie dans l’entre-jeu, les bleus et blancs allaient à nouveau enclencher une action partant de Schaefer Franck sur la droite, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de lancer Durand Franck dans le dos des défenseurs pour finalement le voir adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel Schmitt André put se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 18e minute de jeu.

Suite à la relance courte effectué par ce dernier, ses adversaires n’éprouvèrent aucune difficultés à remettre le pied sur le ballon dans l’axe grâce à cette interception du cuir de la part de Specht Grégory, ce dernier lançant Krause Cédric sur le flanc gauche avant qu’il n’émette une frappe trop écrasée filant doucement en sortie de but, on jouait la 19e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, le « FAN » allait doubler la mise suite à cette très belle inspiration de Bodin Philippe, le défenseur lançant Krause Cédric sur la droite aux 20m avant que ce dernier pénètre dans la surface de réparation et pique son ballon victorieusement au-dessus du gardien adverse sortit à sa rencontre, on jouait la 20e minute de jeu, 2-0! Consécutivement à leur engagement, les verts tentèrent d’offrir une réponse à leurs adversaires grâce à cette percée sur le côté droit de Jautzy Fabrice, ce dernier envoyant le ballon à gauche en direction de Blattner Thomas qui, faute de mieux, reprit le cuir d’une frappe passant à droite du but de Richmann Patrice, on jouait la 24e minute de jeu. Alors que l’opération reconquête battait son plein sur le front de l’attaque verte, leur triplette offensive allait enfin faire preuve d’efficacité dans les derniers retranchements adverses, notamment grâce à la paire Blattner/Jautzy, le premier récupérant le ballon aux 30m avant de lancer le second sur la droite pour finalement le voir reprendre le cuir d’une frappe des 20m faisant mouche pour la réduction du score des « Anciennes Gloires », on jouait la 28e minute de jeu, 2-1! Loin de vouloir se démobiliser, les bleus et blancs profitèrent de leur engagement pour tenir le ballon dans l’entre-jeu, ce qui leur permit d’envisager une nouvelle offensive emmenée sur le côté gauche par Krause Cédric, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’envoyer un centre en direction du second poteau pour Specht Pascal qui fut finalement surpris en position de hors-jeu par l’arbitre bénévole de la rencontre, on jouait la 29e minute de jeu. Suite à l’exécution de ce coup franc indirect, les verts purent se remettre dans le sens de la marche grâce notamment à Pfifferling Olivier, ce dernier s’offrant une percée au bout de laquelle il envoya une frappe étant déviée de la tête par Cullmann Thomas sur le poteau gauche du but adverse, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement à cette chaude alerte entrevue sur leur but, les bleus et blancs reprirent les choses en main en faisant tourner le ballon dans l’entre-jeu afin d’étirer les lignes pour mieux se faufiler dans les espaces et c’est bel et bien ce qui arriva, Scherrer Jacques se permettant de débouler dans le couloir gauche afin d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel la défense renvoya le ballon directement dans la course de Schaefer Frank, l’attaquant reprenant le ballon d’une frappe passant finalement à gauche du but de Schmitt André, on jouait la 36e minute de jeu. A peine rentré en jeu deux minutes plus tôt, Paul Jean-Pierre eut l’occasion de mettre son talent au service de son équipe sur cette action qui le vit déborder sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour Jautzy Fabrice, ce dernier ratant totalement son contrôle avant de perdre le ballon au profit de la défense adverse qui ne se fit pas prier pour renvoyer le danger, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, le « FAN » allait procéder en contre qui amena Specht Pascal à déborder sur le côté droit avant d’émettre une frappe des 16m étant contrôlée par Schmitt André avant que ce dernier ne décide de dégager le ballon mais malheureusement pour lui, Specht Pascal le contra et le cuir glissa doucement au fond de ses filets, on jouait la 38e minute, 3-1! Consécutivement à leur engagement, les verts allaient perdre le contrôle du cuir au milieu de terrain avant qu’un décalage ne se créé sur la droite en faveur de Krause Cédric, ce dernier débordant dans le couloir avant d’émettre un centre sortant en direction de l’entrée de la surface sur la droite pour Granmasson Mathieu qui reprit le cuir d’une frappe finissant dans les gants de Schmitt André, on jouait la 39e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les verts sortirent de l’ornière grâce à Schuler Alain, ce dernier s’offrant une percée plein axe avant de lancer Paul Jean-Pierre sur le côté droit, l’attaquant envoyant finalement une frappe des 25m finissant dans les gants de Richmann Patrice, on jouait la 40e minute de jeu.

Le « Fan » se fit surprendre à l’entame du second acte avant d’ajouter quatre nouvelles réalisations au compteur

Après une courte pause, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 44e minute de jeu, une offensive emmenée à droite par Jautzy Fabrice, ce dernier poussant sa course jusqu’aux 20m avant de se faire déstabiliser par Bodin Philippe, ce qui occasionna un coup franc que Paul Jean-Pierre se chargea de transformer en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Blattner Thomas, 3-2! Revigorés par leur réduction du score, les verts mirent la pression sur leurs adversaires dès leur engagement en parvenant même à leur chiper le ballon par l’intermédiaire de Paul Jean-Pierre, ce dernier s’engouffrant ensuite sur le côté droit avant de songer à émettre une passe en retrait pour Schuler Alain qui, des 20m, reprit le ballon d’une frappe passant au-dessus du but de Richmann Patrice, on jouait la 45e minute de jeu. Loin de vouloir courber l’échine jusqu’au terme de la rencontre, les bleus et blancs remirent le pied sur le ballon grâce à cette récupération d’un long dégagement de la part de Scherrer Jacques, ce dernier se l’avançant plein axe avant d’envoyer une frappe des 16m étant écartée en corner par Schmitt André pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche par Specht Pascal en direction du point de penalty pour la tête de Granmasson Mathieu passant à gauche de la cible, on jouait la 47e minute de jeu. Redoublants d’efforts sur le front de l’attaque, les joueurs du « FAN » allaient être à la récupération du cuir suite au renvoi défensif du portier adverse par l’intermédiaire de Granmasson Mathieu, ce dernier levant la tête avant d’adresser un bon ballon sur la droite pour Rechmann Frank, l’ailier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Krause Cédric dans le dos des défenseurs mais Schmitt André anticipa la petite affaire et put devancer l’assaillant, on jouait la 48e minute de jeu. A force d’abnégation dans les derniers retranchements locaux, les bleus et blancs firent le break à la 50e minute de jeu suite à ce petit festival orchestré par Granmasson Mathieu dans l’axe et qui le vit se défaire de trois défenseurs avant de décocher une frappe tapant le poteau droit pour finalement voir Durand Frank suivre en embuscade pour reprendre victorieusement le cuir d’une frappe limpide, 4-2! Consécutivement à leur engagement, les verts ne parvinrent pas à jouer vers l’avant, ce qui les contraignit à passer le cuir en retrait pour leurs défenseurs et, suite à un pressing assez efficace de Krause Cédric sur le côté gauche à hauteur des 25m, Pfifferling Olivier voulut effectuer un crochet sur ce dernier pour le prendre à revers mais le défenseur se loupa dans son geste, ce qui permit à l’assaillant de se prendre le temps d’ajuster Schmitt André d’un plat du pied victorieux, on jouait la 52e minute de jeu, 5-2! Prenant désormais l’ascendant psychologique sur leurs adversaires, les bleus et blancs continuèrent leur petit bonhomme de chemin en quadrillant parfaitement le terrain, ce qui eut pour conséquence de les amener à récupérer le cuir sur le côté droit grâce à Durand Frank, ce dernier débordant dans ce couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Krause Cédric qui, confronté à un défenseur, décala le cuir dans l’axe dans la course de Granmasson Mathieu avant que ce dernier n’envoie une frappe faisant trembler les filets, on jouait la 55e minute de jeu, 6-2!

Tentants de stopper l’hémorragie, les verts rehaussèrent leur niveau de jeu au milieu de terrain et cette forme retrouvée leur permit d’entrevoir un fenêtre de tir sur le côté gauche grâce à Billmann Pierre, ce dernier débordant jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Richmann Patrice d’imposa, on jouait la 59e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de revoir les bleus et blancs à la manoeuvre dans la moitié de terrain adverse notamment grâce à ce débordement de Schaefer Frank sur le côté droit, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement envoyer un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Specht Pascal passant largement au-dessus du but de Schmitt André, on jouait la 65e minute de jeu. Tentants de faire jeu égal avec leurs vis-à-vis, les verts parvinrent à s’extirper d’un attroupement au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage ne se créé sur le côté gauche en faveur de Schuler Alain, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Strasser Alexandre dans le dos des défenseurs, ce dernier se retournant avant d’envoyer une frappe des 20m passant au-dessus du but de Richmann Patrice, on jouait la 68e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier bleu et blanc, ses coéquipiers remontèrent le terrain en un rien de temps grâce notamment à Specht Pascal, ce dernier remontant le ballon sur le côté gauche avant d’envoyer une passe en profondeur dans la course de Durand Frank qui ne loupa pas l’occasion de tromper Schmitt André une nouvelle fois, on jouait la 69e minute de jeu, 7-2! Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les verts allaient jouer l’esprit libéré, ces derniers n’ayant plus rien à perdre dans cette rencontre et ce nouvel état d’esprit allait leur permettre de prendre le jeu à leur compte au milieu de terrain, notamment grâce à Strasser Alexandre qui, plein axe, s’avança le ballon avant de décaler le cuir à droite en faveur de Schuler Alain, l’attaquant s’essayant finalement sur une frappe des 35m passant au-dessus du but de Richmann Patrice, on jouait la 71e minute de jeu. La fatigue ayant raison des organismes, les débats allaient nettement baisser en intensité avec une pléiade d’approximations de part et d’autres dans l’entre-jeu et, au terme d’une longue période de neutralisation, les verts allaient s’offrir une dernière offensive par l’intermédiaire de Blattner Thomas, le milieu offensif parvenant à obtenir un corner face à Schitter Damien pour un coup de pied de coin qu’il se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Specht Grégory renvoya le danger de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses partenaires de la défense, on jouait la 77e minute de jeu. La fin de ce match de bienfaisance fut animée de quelques duels au milieu de terrain avant que l’arbitre bénévole ne siffle la fin de cette rencontre sur ce score fleuve de 7-2 en faveur du « FAN ».



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.