Amical | Des U15 du FC Herrlisheim renversants face à ceux de l’entente Steinseltz/Eevan

A l’occasion de la « Journée des Jeunes » organisée samedi après-midi par le FC Herrlisheim, les U15 du club (Promotion) affrontaient ceux de l’entente Steinseltz/Eevan (Excellence) pour une rencontre amicale destinée à peaufiner les derniers préparatifs avant le retour à la compétition. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des protégés de Christophe Ambos, ces derniers allaient voir leurs hôtes se transcender comme si leur vie en dépendait en parvenant du coup à inverser la tendance grâce à leur quatre réalisations inscrites avant le terme de la rencontre devant un public conquit de ce petit exploit. Résumé de cette rencontre…

HERRLISHEIM U15 4
STEINSELTZ/EEVAN U15 1

Herrlisheim U15 – Steinseltz/Eevan U15 | La feuille de match

Herrlisheim U15

KAUTZMANN Mattéo – GABEL Loïc, BAUMANN Antoine, FROELINGER Maxence, LOISON Noa – STRASSER Louis, GEHRBI Yannis, HOLLENDER Evan – RAPPOLD Noa, REYMANN Victor, GRIGOR Hugo
Remplaçants: LUKO Andy, BOUKRIA Elias, NEDJAI Yannis
Entraîneurs: HAAS Nicolas, MOUILLE Frédéric

Steinseltz/Eevan U15

MERCIER Mael – ALBENESIUS Lucas, GRASS Benjamin, FESIN Romain, WAGNER Lucas – BENACAR Seni, HEINTZELMANN Evan, AMIERE Corentin – ALBENESIUS Théo, BEILL Lucas, JAEGER Noé
Remplaçants: TIELKE Théo, ERHARD Elias, NEFF Yves, RUBY Nicolas, FONTAINE Ellies, HOYNDORF Joé
Entraîneur: AMBOS Christophe

Herrlisheim U15 – Steinseltz/Eevan U15 | Le résumé du match

A l’occasion de la « Journée des Jeunes » organisée, samedi après-midi, par le FC Herrlisheim, les U15 du club (Promotion) affrontaient ceux de l’entente Steinseltz/Eevan (Excellence) pour une rencontre amicale destinée à peaufiner les derniers préparatifs avant le retour à la compétition. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par l’arbitre bénévole et, dès les premières secondes de jeu, les deux formations se neutralisèrent au milieu de terrain avant que les locaux développent une action sur le côté droit et au bout de laquelle ils allaient obtenir un corner qui fut tiré de la droite par Strasser Louis en direction du premier poteau devant lequel Grass Benjamin s’imposa pour renvoyer le danger, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les ententistes essayèrent de poser leur jeu mais ce fut sans compter sur des verts et noirs fermement déterminés à ne rien lâcher, ces derniers faisant bloc avant de pouvoir repartir de l’avant par l’intermédiaire de Grigor Hugo, l’attaquant s’échappant sur le côté droit avant de ponctuer sa course par un centre en retrait pour Strasser Louis qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe forçant Mercier Mael à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite par Strasser Louis en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense veillait au grain et parvint à renvoyer le danger, on jouait la 13e minute de jeu. Il fallut attendre le premier quart d’heure de jeu pour voir les protégés d’Ambos Christophe sortir de l’ornière grâce à Benacar Seni, ce dernier tentant de franchir la ligne médiane par la droite avant de se faire reprendre irrégulièrement par Grigor Hugo, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court en direction de Fesin Romain sur la gauche, ce dernier s’avançant le ballon avant de décocher une frappe qui mourut en touche. Reprenant progressivement les choses en main dans l’entre-jeu, les ententistes allaient semer le trouble dans les rangs adverses pendant quelques minutes avant que les locaux ne parviennent provisoirement à repousser le danger pour finalement voir Beill Lucas lever la tête et lancer Albenesius Théo dans l’axe, l’attaquant prenant Baumann Antoine de vitesse avant d’exécuter un lobe victorieux au-dessus du portier local sorti à sa rencontre, on jouait la 20e minute de jeu, 0-1! Désormais dos au mur, les jeunes du duo Haas/Mouille allaient tenter de réagir en investissant le camp adverse mais, faute de réalisme dans les derniers gestes, ils ne parvinrent pas à faire trembler Mercier Mael, notamment suite à ce débordement de Grigor Hugo sur le flanc droit se soldant par une frappe trop écrasée alors que l’attaquant avant fait le plus dur, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du portier visiteur, ses coéquipiers allaient se démener pour prendre possession du cuir au milieu de terrain avant de voir Albenesius Théo être idéalement servi sur le côté droit et, alors qu’il était talonné par Loison Noa, le défenseur commit une faute, ce qui amena un bon coup franc que Beill Lucas se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Kautzmann Mattéo s’imposa, on jouait la 27e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses équipiers contrôlèrent le cuir au milieu de terrain avant de se heurter à une bonne résistance de leurs adversaires pour finalement être contraints de jouer le cuir en retrait avec leur ligne défensive et, suite à une erreur de Loison Noa dans l’axe à hauteur des 20m, Albenesius Théo en profita pour s’emparer du ballon avant d’émettre une frappe filant directement dans les gants de Kautzmann Mattéo, on jouait la 28e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart vert et noir, les deux équipes se neutralisèrent dans l’entre-jeu pendant dix minutes avant que les locaux tire leur épingle du jeu grâce à l’abnégation de Strasser Louis, le milieu défensif parvenant à trouver son meneur de jeu dans l’axe avant que ce dernier reprenne le cuir d’une frappe étant contrée par la défense directement dans la course de Rappold Noa sur le côté droit, l’attaquant concluant le mouvement par une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les locaux demeuraient dans les derniers retranchements adverses grâce à Rappold Noa, ce dernier lançant Gehrbi Yannis dans l’intervalle sur le côté droit avant que l’ailier n’expédie une frappe des 20m passant de peu à gauche du but de Mercier Mael. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m de ce dernier, l’arbitre bénévole de la rencontre renvoya les deux formations en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Les verts et noirs offrirent un tout autre visage lors de la seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 42e minute de jeu, une offensive locale voyant le jour par l’intermédiaire de Grigor Hugo, ce dernier répondant parfaitement à l’appel de Boukria Elias sur le côté gauche avant que ce dernier se heurte au repli défensif adverse et, au terme d’un léger cafouillage, Nedjai Yannis récupéra le cuir pour finalement expédier une frappe étant captée par Amière Corentin devant son poteau droit. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain adverse, les verts et noirs n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir suite au dégagement du portier adverse, notamment grâce à Boukria Elias qui s’avança le cuir sur la gauche avant d’envoyer un ballon en direction de Nedjai Yannis au second poteau, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe passant au-dessus du but visiteur, on jouait la 43e minute de jeu. Après avoir laissés passer l’orage, les ententistes reprirent la direction des opérations dans l’entre-jeu et, suite à un bon décalage sur le côté gauche en faveur de Hoyndorf Joé, ce dernier envoya un bon ballon dans l’axe pour Wagner Lucas, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe des 25m passant à droite du but de Kautzmann Mattéo, on jouait la 46e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi défensif précédent par le portier local, les ententistes exercèrent une pression accrue sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisque Erhard Elias allait récupérer le cuir sur la gauche avant de lancer Hoyndorf Joé dans l’axe, ce dernier s’avançant le ballon jusqu’aux 20m avant de ponctuer sa course par une frappe étant repoussée en corner par Kautzmann Mattéo pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche par Neff Yves en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger directement dans les pieds de Neff Yves qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la frappe de Wagner Lucas trouvant les gants de Kautzmann Mattéo, on jouait la 49e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, on retrouvait les noirs à la manoeuvre dans le camp adverse grâce notamment à Erhard Elias, ce dernier profitant de la passivité de ses vis-à-vis pour se faufiler sur le côté droit avant d’obtenir un corner que Neff Yves se chargea d’envoyer de la droite vers la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage avant que Wagner Lucas ne tente de reprendre le cuir de la tête pour finalement voir la défense adverse dégager le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 54e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts et noirs allaient parvenir à investir le camp adverse par la droite grâce à Nedjai Yannis, ce dernier s’avançant le ballon avant de contraindre Fesin Romain à concéder un corner que Reymann Victor se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Hollender Evan étant écartée par Amière Corentin, on jouait la 56e minute de jeu. Restants campés dans les derniers retranchements visiteurs, les verts et noirs allaient finir par trouver la faille grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de la part de Grigor Hugo, l’attaquant lançant Gehrbi Yannis dans l’intervalle à droite avant que l’ailier expédie une frappe des 20m étant captée difficilement par Amière Corentin, le cuir finissant finalement sa course dans son petit filet gauche, on jouait la 61e minute de jeu, 1-1!

Consécutivement à leur engagement, les ententistes allaient subir le retour en état de grâce de leurs adversaires, ces derniers les poussant à se replier en bon ordre pour défendre leur but, notamment suite à cette offensive emmenée par Gehrbi Yannis dans l’axe, l’ailier lançant ensuite Nedjai Yannis sur le côté gauche avant que l’attaquant se présente face au portier adverse pour finalement le contourner et propulser le cuir dans le petit filet droit, on jouait la 62e minute de jeu, 2-1! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les protégés de Christophe Ambos n’arrivaient plus à se trouver sur le front de l’attaque face à des locaux irrésistibles et déterminés à défendre leur avantage et c’est dans ce contexte précis que ces derniers remirent le pied sur le ballon sur le flanc gauche grâce à Nedjai Yannis, l’attaquant remontant le cuir avant de songer à l’envoyer dans l’axe en direction de Grigor Hugo qui, des 20m, envoya une frappe qui fit mouche, 3-1! Tentants de contenir la fougue locale, les ententistes profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse par la droite grâce à ce débordement de Neff Yves étant ponctué par un centre en retrait pour Erhard Elias qui reprit le cuir d’une frappe des 25m étant captée au sol par Kautzmann Mattéo, on jouait la 69e minute de jeu. Fier du revirement de situation opéré au cours de cette seconde période, les locaux se battirent comme de beaux diables dans l’entre-jeu pour compromettre les plans de leurs adversaires mais ce fut pas suffisant puisqu’ils allaient tout de même parvenir à se projeter de l’avant dans l’axe avant d’obtenir un coup franc à hauteur des 25m et c’est Neff Yves qui se chargea de le transformer mais sa frappe fut contrée par l’un des éléments du mur présent face à lui, on jouait la 75e minute de jeu. Suite au fait de jeu précédent, une série de duels eut lieu au milieu de terrain avant que les locaux en sortent vainqueur et qu’un décalage se créé sur le côté droit en faveur de Rappold Noa, l’attaquant se faisant reprendre irrégulièrement par la patrouille adverse à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Froelinger Maxence se chargea de jouer court dans le couloir en faveur de Rappold Noa qui, en bout de course, expédia un centre qui finit sa course derrière le but visiteur, on jouait la 78e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du renvoi aux 5.5m de la part d’Amière Corentin, Strasser Louis récupéra le cuir à gauche à hauteur de la ligne médiane avant de se l’avancer pour finalement se faire déstabiliser par Grass Benjamin à hauteur des 30m, ce qui amena un nouveau coup franc que Loison Noa se chargea de transformer mais sa tentative échoua à gauche du but, on jouait la 79e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les verts et noirs allaient aggraver la marque grâce à cette récupération du ballon dans l’axe de la part de Strasser Louis, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Rappold Noa sur le côté droit avant que l’attaquant propulse le ballon au fond des filets du but adverse en ayant pris soin de lober Amière Corentin, on jouait la 80e minute de jeu, 4-1 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.