District 9, Gr D | Le FC Seltz 3 triomphe face à l’entente Munchhausen/Mothern 3

A l’occasion de la première journée de championnat en District 9, le FC Seltz 3 accueillait l’équipe 3 de l’entente Munchhausen/Mothern pour une rencontre aux allures de derby pour le grand retour des verts à la compétition, une saison après avoir réduis leur effectif senior à deux équipes. Après une première période se soldant par un avantage de quatre but en faveur des locaux, ces derniers allaient ajouter trois nouvelles réalisations au compteur avant que les ententistes ne réduisent la marque à deux reprises pour finalement voir les verts s’offrir deux nouveaux buts dans les dernières minutes du temps réglementaire, ce qui leur permit de s’adjuger une large victoire sur leurs adversaires du jour. Résumé de la rencontre…

SELTZ 3 9
MUNCHHAUSEN/MOTHERN 3 2

Seltz 3 – Munchhausen/Mothern 3 | La feuille de match

Seltz 3

BAUMANN Emmanuel – GABEL Maxime, FETTIG Stéphane, OESTERLE Kévin, GAAB Matthias – HUCKEL Raphaël, JAMAL Ayoub, WAHL Joan – HARADINI Edmond, RIDANE Nader, BOUGUIR Wahil
Remplaçants: PELLIN Samuel, Alexandrino Flavio
Dirigeant: OLLAND Maxime
Entraîneur: ALBENESIUS Jean-Marc

Munchhausen/Mothern 3

RITTER Ludovic – MATZ Sacha, NEUNREUTHER Franck, IMBERY Jonathan, KNAUB Patrick – UNGERER Marc, DOLLE Valentin, MOOG Jean – BEYER Anthony, GENTES Cédric, RUCK Jérôme
Remplaçants: BLAES Cédric, FABACHER Thierry, GABEL Serge
Dirigeant: BEYER Jean-Paul
Entraîneur: GERBER Joseph

Seltz 3 – Munchhausen/Mothern 3 | Le résumé du match

A l’occasion de la première journée de championnat en District 9, le FC Seltz 3 accueillait l’équipe 3 de l’entente Munchhausen/Mothern pour une rencontre aux allures de derby pour le grand retour des verts à la compétition, une saison après avoir réduis leur effectif senior à deux équipes. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Boutahri Hassan et, après une courte période de neutralisation au milieu de terrain, les visiteurs initièrent une action par la droite au bout de laquelle Ruck Jérôme obtint un corner face à Fettig Stéphane pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite par Gentes Cédric en direction du second poteau pour la tête de Ungerer Marc étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts franchirent la ligne médiane par la gauche par l’intermédiaire de Stéphane Fettig, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant que Knaub Patrick parvienne à pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise à gauche par Huckel Raphael en direction de Ridane Nader, ce dernier tentant une frappe étant écartée au second poteau par la défense avant que Bouguir Wahil ne suive en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe des 25m qui cogna la barre transversale pour finalement revenir dans les pieds de Jamal Ayoub, l’ailier envoyant une frappe en force passant largement au-dessus du but de Ritter Ludovic, on jouait la 7e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m de la part du portier visiteur, ses coéquipiers se heurtèrent à un milieu de terrain adverse compact avant de perdre la possession du cuir, ce qui permit à Ayoub Jamal de s’échapper plein axe pour finalement se faire stopper irrégulièrement par la patrouille jaune et noire à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Huckel Raphaël se chargea de transformer au-dessus du mur de cinq joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 8e minute de jeu. Faisant à présent le siège des derniers retranchements adverses, les verts allaient mettre la pression sur le porteur du ballon et cette stratégie allait permettre à Gabel Maxime de récupérer le ballon dans l’axe avant de se l’avancer sur quelques mètres pour finalement se faire sécher par Dolle Valentin à hauteur des 30m, ce qui amena un nouveau coup franc que Huckel Raphaël joua court sur la gauche en faveur de Bouguir Wahil, ce dernier passant deux adversaires en revue avant de perdre la possession du cuir à hauteur des 20m, on jouait la 10e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les Seltzois trouvèrent la faille à la 13e minute de jeu grâce à ce bon mouvement initié sur le côté droit par Jamal Ayoub, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel dans l’axe de Wahl Joan qui, après avoir contrôlé le ballon, envoya une frappe des 20m faisant mouche, 1-0! Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux demeuraient dans le camp adverse grâce notamment à cette percée de Bouguir Wahil sur le côté droit étant ponctué par un centre en direction du second poteau pour Jamal Ayoub, l’ailier reprenant le cuir d’une frappe passant au-dessus du but de Ritter Ludovic. Suite un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, on retrouvait les verts à la manoeuvre sur le côté gauche grâce à cette récupération de balle de Huckel Raphaël, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Haradini Edmond dans l’axe, l’attaquant se faisant pas prier de reprendre le cuir d’une frappe présomptueuse des 30m passant finalement de peu à gauche de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Après avoir laissés passés l’orage, les jaunes et noirs ressortirent de l’ornière en se portant vers l’avant et, dans la foulée d’une action rondement menée, ces derniers allaient bénéficier d’un corner que Beyer Anthony se chargea de botter de la droite en direction du second poteau au niveau duquel Huckel Raphaël écarta le ballon en corner pour un nouveau coup de pied de coin qui fut cette fois tiré de la droite par Gentes Cédric en direction du point de penalty à hauteur duquel Baumann Emmanuel écarta le cuir d’une main ferme avant d’être suppléé par Wahl Joan, on jouait la 18e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts remontèrent le terrain en un rien de temps, notamment grâce à cette chevauchée sur la gauche de Wahl Joan qui fut ponctuée par une passe en retrait en direction de Ridane Nader qui, des 25m, envoya une frappe passant au-dessus du but adverse, on jouait la 19e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux laissèrent peu de place aux doutes en récupérant la possession du cuir au milieu de terrain avant de le faire circuler afin de favoriser un bon décalage à droite en faveur de Haradini Edmond, ce dernier débordant avant d’émettre un centre pour la reprise de Jamal Ayoub étant renvoyée par la défense directement dans les pieds de Bouguir Wahil qui, quasiment à bout portant, enfila le ballon au fond des filets du but de Ritter Ludovic, on jouait la 22e minute de jeu, 2-0! Ne profitant pas de leur engagement, les verts allaient devoir se replier pour défendre leur but suite à la récupération du cuir de Huckel Raphaël dans l’axe, le milieu défensif le décalant ensuite à droite en faveur de Jamal Ayoub qui, entouré de deux défenseurs, envoya une passe dans l’axe dans la course de Bouguir Wahil, l’attaquant envoyant une frappe limpide laissant Ritter Ludovic quelque peu démuni, on jouait la 23e minute de jeu, 3-0! Abandonnant le jeu à leurs hôtes, les ententistes allaient subir la fougue de la triplette offensive adverse, notamment sur cette bonne combinaison entre Ridane Nader et Haradini Edmond, ce dernier se faisant heureusement signaler en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 24e minute de jeu. Suite au coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de revoir les verts à l’attaque grâce à ce ballon chapardé par Ridane Nader dans l’axe, le meneur de jeu s’excentrant ensuite sur le côté droit lors d’une longue chevauchée qui le conduisit à émettre un frappe des 20m étant écartée en corner par Ritter Ludovic pour un coup de pied de coin que Bouguir Wahil se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense jaune et noire fut la plus prompte pour renvoyer le danger directement sur Raphaël Huckel qui tenta de reprendre le cuir du bout du pied avant que le portier visiteur nous gratifie d’un arrêt digne d’un gardien de handball, on jouait la demi-heure de jeu. Dans la foulée de l’occasion de but précédemment avortée, les deux formations se livrèrent combat au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Moog Jean, ce dernier obtenant finalement une touche sur le côté gauche qu’il joua rapidement avant que Gaab Matthias ne renvoie le cuir directement sur Moog Jean qui, des 25m, envoya une frappe finissant loin à gauche du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du portier local, ses équipiers se heurtèrent à un foyer de résistance dans l’axe pendant quelques minutes avant que Fabacher Thierry ne s’échappe sur le côté gauche afin d’émettre un centre en direction du premier poteau pour Dolle Valentin qui remisa le cuir en retrait de la tête avant qu’une faute n’intervienne au bénéfice des locaux, on jouait la 38e minute de jeu. Suite à l’exécution de ce coup franc, Bouguir Wahil fut à la réception du cuir sur le côté gauche avant d’envoyer un ballon sur la droite en faveur de Haradini Edmond qui, des 20m, enchaîna par une frappe totalement loupée finissant en sortie de but, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les verts demeuraient ancrés dans le camp adverse, notamment suite à cette récupération du cuir de Ridane Nader dans l’axe, ce dernier lançant Haradini Edmond dans l’intervalle face à lui avant que l’attaquant n’expédie une frappe des 20m trompant la vigilance de Ritter Ludovic, on jouait la 43e minute de jeu, 4-0! L’hégémonie locale entrevue lors de cette première période atteignit son paroxysme à la 44e minute de jeu grâce à ce bon ballon envoyé en profondeur par Wahl Joan dans la course de Haradini Edmond qui, entouré de trois défenseurs, décida de remiser le ballon en retrait pour Huckel Raphaël, ce dernier ne se laissant pas prier pour expédier une frappe des 20m passant au-dessus du but de Ritter Ludovic, on jouait la 44e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart jaune et noir, de derniers duels eurent lieu autour du rond central avant que l’arbitre de la rencontre ne renvoie les 22 acteurs au niveau de leurs bancs respectifs pour la pause.

Ne laissant peu de place aux doutes, les verts allaient proposer une prestation presque sans écueil

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi de la seconde période avec, dès les premières minutes de jeu, des duels équilibrés dans l’entre-jeu au terme desquels les verts prirent le meilleur sur leurs adversaires grâce à Wahl Joan, le milieu offensif s’engouffrant dans l’axe avant de lancer son meneur de jeu sur le côté gauche, ce dernier envoyant finalement un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Ritter Ludovic s’imposa en patron, on jouait la 51e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, ses coéquipiers se heurtèrent à une bonne résistance de leurs adversaires au milieu de terrain avant de perdre la possession du cuir face à Gaab Matthias, le tôlier de la défense locale lançant ensuite Bouguir Wahil devant lui mais sa passe n’aboutit pas et, contre toute attente, le dégagement suivant de Gabel Serge fut complètement loupé et cette erreur bénéficia à Wahil Bouguir, l’attaquant partant défier Ritter Ludovic avant de remporter son duel en propulsant le ballon au fond des filets, on jouait la 52e minute de jeu, 5-0! Consécutivement à leur engagement, les visiteurs allaient tenter de réagir en investissant la moitié de terrain adverse par la gauche, couloir dans lequel la patrouille locale allait commettre une faute à la limite de la surface de réparation et c’est Moog Jean qui se chargea de le transformer directement dans le mur de trois joueurs avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Gabel Serge qui, des 30m, arma une frappe passant à droite du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 53e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu au cours duquel les verts firent circuler le ballon entre ses lignes, une nouvelle action vit le jour sur le côté droit grâce à cette percée de Jamal Ayoub, ce dernier finissant par obtenir un corner face à Knaub Patrick pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite par Huckel Raphaël en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense jaune et noire renvoya le danger, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les Seltzois demeuraient au pressing dans les derniers retranchements adverses et, suite à une récupération du cuir sur la droite de la part d’Ayoub Jamal, ce dernier lança Bouguir Wahil dans l’axe, l’attaquant contrôlant le cuir aux 20m avant d’enchaîner par une frappe étant repoussée par Ritter Ludovic directement dans ses pieds pour qu’il n’eut plus qu’à reprendre le ballon pour l’enfiler au fond des filets, 6-0! Déterminés à stopper la démonstration verte, les jaunes et noirs se retroussèrent les manches afin d’offrir une opposition de meilleure facture, ce qui eut pour vocation de voir quelques minutes de jeu s’écouler avant de revoir leurs adversaires débouler, notamment sur ce débordement de Gabel Maxime sur le côté droit, ce dernier envoyant finalement un centre dans l’axe en direction de Wahl Joan qui, face à deux défenseurs, remisa le cuir en retrait pour Bouguir Wahil qui reprit le cuir d’une frappe étant captée par Ritter Ludovic, on jouait la 67e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les verts allaient parvenir à faire plier leurs vis-à-vis une nouvelle fois, le tout prenant son origine sur une faute de Gabel Serge sur Huckel Raphaël plein axe aux 16m, Ridane Nader tirant ce coup franc directement dans le mur avant que le ballon n’arrive en possession d’un attaquant local qui se fit sécher dans la surface de réparation, ce qui amena un penalty que Huckel Raphaël se chargea de transformer en prenant Ritter Ludovic à contre-pied, on jouait la 70e minute de jeu, 7-0! N’ayant plus rien à perdre, les visiteurs allaient tenter d’organiser un baroud d’honneur dans la moitié de terrain adverse et, suite à une passe mal ajustée de Oesterle Kévin, Moog Jean en profita pour récupérer le ballon sur le flanc gauche avant d’émettre un centre des 20m en direction de Beyer Anthony, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe se logeant au fond des filets du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 72e minute de jeu, 7-1!

Consécutivement à l’engagement des locaux, ces derniers n’allaient pas tarder à se louper dans leur transmission du cuir, ce qui profita finalement à Dolle Valentin, l’ailier partant à toutes enjambées sur le côté droit en s’offrant un face à face avec le portier adverse à l’entrée de la surface de réparation pour finalement émettre une frappe étant touchée du bout des gants par Baumann Emmanuel avant que le ballon finisse au fond des filets, on jouait la 73e minute de jeu, 7-2! Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les locaux reprirent la direction des opérations dans le camp adverse et, au cours d’une action rondement menée, ils obtinrent un corner que Bouguir Wahil se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour son meneur de jeu qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour Jamal Ayoub, l’ailier tentant d’armer une frappe avant de se faire finalement confisquer le ballon par un défenseur. Quadrillant parfaitement le terrain, les verts n’eurent aucun mal à récupérer le cuir sur le côté gauche grâce à Alexandrino Flavio, ce dernier se l’avançant sur quelques mètres avant de se faire reprendre irrégulièrement par Ungerer Marc, ce qui occasionna un coup franc que Huckel Raphaël se chargea de botter en direction de Jamal Ayoub qui, plutôt que de tenter sa chance, remisa le cuir en retrait pour Gabel Maxime, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe des 20m faisant mouche, on jouait la 77e minute de jeu, 8-2! Insatiables sur le front de l’attaque, la triplette offensive locale priva leurs adversaire de ballon, notamment sur cette action qui vit Ridane Nader s’échapper sur le côté gauche en étant talonné par Fabacher Thierry avant d’obtenir un corner que Bouguir Wahil se chargea d’expédier de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense jaune et noire renvoya le danger, on jouait la 80e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts purent reprendre le contrôle du cuir au milieu de terrain avant qu’un décalage sur la gauche ne se créé en faveur de Ridane Nader, ce dernier fixant son vis-à-vis avant de décocher une frappe des 25m étant écarté, du bout des gants, en corner par Ritter Ludovic pour un coup de pied de coin qui fut tiré rentrant de la droite par Wahil Bouguir avant que le cuir ne transperce la forêt de jambes présente devant le but pour finalement mourir en sortie de but, on jouait la 82e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m de la part du portier visiteur, les deux formations se neutralisèrent au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les verts ne parviennent à initier une action grâce à cette récupération du cuir de la part de Fettig Stéphane dans l’axe, ce dernier levant la tête pour finalement parfaitement servir Haradini Edmond en profondeur dans l’axe, l’attaquant se présentant face au gardien avant de le crocheter et de se faire ceinturer par ce dernier dans la surface de réparation, ce qui amena un nouveau penalty que Jamal Ayoub se chargea de transformer mais sa tentative heurta le poteau droit avant de mourir en sortie de but, on jouait la 87e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart visiteur, ses partenaires parvinrent à remonter le terrain afin d’apporter le danger sur le but d’en face grâce notamment à Fabacher Thierry, ce dernier poussant son effort dans le couloir droit avant que Fettig Sébastien ne pousse le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Beyer Anthony se chargea d’expédier de la droite mais sa remise fut trop fuyante et finit sa course en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 88e minute de jeu. Négociant bien la remise en jeu précédente, les verts purent ressortir de leurs derniers retranchement avant que le ballon ne parvienne dans les pieds de Ridane Nader sur le flanc gauche de leur attaque, ce dernier passant en revue plusieurs défenseurs pour finalement conclure son petit festival par une frappe des 20m étant frôlée par Ritter Ludovic avant que le ballon ne fasse trembler les filets, on jouait la 89e minute de jeu, 9-2 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.