D7, Gr C | L’AS Salmbach 2 surclasse le FR Schoenenbourg/M. 2 à domicile

A l’occasion de la 1ère journée de championnat en District 7 (Gr C), les doublures de l’AS Salmbach offraient l’hospitalité à celles du FR Schoenenbourg/M. pour une rencontre que les deux équipes comptaient bien négocier afin de s’asseoir rapidement dans la première partie de tableau afin d’envisager la future trêve hivernale avec sérénité. Après une première période plus qu’aboutie pour les locaux et se soldant par un score fleuve de 5-0, ces derniers allaient ajouter une nouvelle réalisation à l’entame du dernier quart d’heure de jeu pour finalement voir Acker Jean-François réduire la marque à deux reprises, ce qui n’empêcha pas aux locaux de largement s’imposer pour leur première apparition cette saison. Résumé de cette rencontre…

AS SALMBACH 2 6
FR SCHOENENBOURG/M. 2 2

AS Salmbach 2 – FR Schoenenbourg/M. 2 | La feuille de match

AS Salmbach 2

FINCK Frédéric – SCHUNDER Grégory, FORSTER Adrien, STRIEBIG Johannes, STRIEBIG François – BRENCKLE Marc, BOSSERT Luc, LOEHR Thibaud – FUCHS Yannick, MAZERAND David, WEIGEL Vincent
Remplaçants: DUFLOT Loïc, GLEIZES Gaël, MARGRAFF François
Dirigeants: ROHE Claude, MESSMER Clément
Entraîneur: FUCHS Yannick

FR Schoenenbourg/M. 2

ERHART Maxime – MICHEL Jonathan, KOCHER Grégory, SUTTEL Vincent, LAGAS Julien – DANGLER Fabrice, CONUECAR Grégory, ACKER Jean-François – DANGLER Romain, ACKER Philippe, BAUER Valentin
Remplaçants: WALTER Quentin, CARTON David
Dirigeant: ENGEL Gottfried
Entraîneur: BECK Julien

AS Salmbach 2 – FR Schoenenbourg/M. 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la 1ère journée de championnat en District 7 (Gr C), les doublures de l’AS Salmbach offraient l’hospitalité à celles du FR Schoenenbourg/M. pour une rencontre que les deux équipes comptaient bien négocier afin de s’asseoir rapidement dans la première partie de tableau afin d’envisager la future trêve hivernale avec sérénité. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Logel Charles avec, dès les premiers instants de la partie, une domination locale s’installant au milieu de terrain et au terme de laquelle les bleus allaient se créer une première occasion avec ce débordement sur le côté gauche de la part de Yannick Fuchs, ce dernier se mettant dans de bonnes dispositions pour envoyer un centre sortant sur la droite en faveur de Bossert Luc qui, des 20m, tenta sa chance d’une frappe passant à gauche du but visiteur, on jouait la 8e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Erhart Maxime, les hommes des frères Messmer allaient remettre le pied sur le ballon grâce à Bossert Luc, l’ailier contrôlant le ballon sur la gauche avant de lancer Fuchs Yannick dans le couloir, l’attaquant débordant avant d’émettre un centre en retrait pour David Mazerand qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe victorieuse ne laissant aucune chance au malheureux portier visiteur, on jouait la 9e minute de jeu, 1-0! Désormais dos au mur, les hommes de Beck Julien allaient tenter de se rebiffer suite à leur engagement mais ces derniers allaient se heurter à une bonne résistance de leurs adversaires dans l’entre-jeu avant qu’une fenêtre de tir ne voit le jour grâce à Bauer Valentin, l’attaquant s’offrant une percée sur la gauche avant de prolonger le ballon dans l’axe en faveur de Acker Philippe, le meneur de jeu visiteur envoyant finalement une frappe des 30m finissant dans les gants de Frédéric Finck, on jouait la 12e minute de jeu. Quadrillant idéalement le terrain, les rouges et blancs allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon suite au dégagement du portier local avant de se porter à l’attaque sur la gauche mais ce fut sans compter sur la patrouille bleue, cette dernière commettant un faute à hauteur des 25m pour un coup franc que Acker Philippe se chargea de transformer au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau pour Dangler Fabrice qui fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les bleus reprirent le jeu à leur compte en investissant le camp visiteur et, suite à une récupération du cuir d’un défenseur adverse, ce dernier tergiversa un peu trop face au pressing de Yannick Fuchs, l’attaquant parvenant à obtenir gain de cause pour finalement prendre son vis-à-vis de vitesse avant de lober victorieusement le portier visiteur, le break était fait, 2-0! Consécutivement à l’engagement des visiteurs, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les rouges ne parviennent à tirer leur épingle du jeu dans l’axe grâce à Dangler Fabrice, le milieu défensif décalant le cuir à droite en direction de son meneur de jeu qui déborda avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Striebig Johannes renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 19e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se livrer une bataille équilibrée au milieu de terrain avant que Brenckle Marc ne puisse se détacher de son adversaire dans l’axe afin de lancer Bossert Luc sur le côté droit, l’ailier débordant le long de la ligne de touche pour finalement expédier un centre en direction du point de penalty pour Weigel Vincent, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe à mi-hauteur que Lagas Julien tenta de renvoyer sur sa ligne mais en vain, le ballon finissant inévitablement au fond des filets, on jouait la 24e minute de jeu, 3-0!

Suite à l’engagement des visiteurs, ces derniers allaient rapidement se faire confisquer le ballon avant qu’il ne revienne dans les pieds de Mazerand David sur la gauche, le meneur de jeu local levant la tête afin d’adresser une passe lumineuse dans l’axe en faveur de Fuchs Yannick, l’attaquant partant à la limite du hors-jeu à hauteur des 25m pour finalement se présenter face à Erhart Maxime avant de le l’ajuster d’un plat du pied victorieux, on jouait la 25e minute de jeu, 4-0! Tentant de stopper l’hémorragie, les rouges allaient parvenir à reprendre la direction des opérations consécutivement à leur engagement et, suite à un décalage à gauche en faveur de Acker Philippe, ce dernier se fit reprendre irrégulièrement par Striebig Johannes à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Conuecar Grégory joua court dans l’axe en direction de Dangler Fabrice, le milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 26e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient ensuite se disputer la possession de balle dans l’entre-jeu avant que les bleus ne parviennent à initier une action qui les amena à obtenir un corner que Mazerand David se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Yannick Fuchs étant repoussée au sol par Erhart Maxime avant que la défense locale ne puisse dégager le danger in-extremis, on jouait la 34e minute de jeu. Restants campés dans le camp visiteur, les Salmbachois n’eurent aucun mal à récupérer le cuir à hauteur des 40m grâce à Weigel Vincent, l’attaquant s’emmenant le ballon sur la gauche avant de songer à lancer Mazerand David dans l’axe mais ce dernier fut signalé en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 35e minute de jeu. Loin de vouloir subir la pression adverse jusqu’au terme du premier acte, les rouges et blancs sortirent de l’ornière avant que le ballon n’arrive dans les pieds de Bauer Valentin dans l’axe, l’attaquant parvenant à se retourner pour finalement lancer Carton David sur le côté gauche, le nouvel entrant contrôlant le ballon avant de se faire signaler en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 39e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus firent tourner le ballon au milieu de terrain avant que Mazerand David ne parvienne à lancer Fuchs Yannick en profondeur sur le côté droit, l’attaquant étant talonné par Lagas Julien pour finalement se faire accrocher par ce dernier à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Mazerand David se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Striebig Johannes, on jouait la 41e minute de jeu, 5-0! Alors qu’on jouait les dernières minutes de ce premier acte, les visiteurs tentèrent de faire preuve d’orgueil sur le front de l’attaque grâce à cette remontée de balle de la part d’Acker Philippe, le meneur de jeu enchaînant par un décalage en faveur de Bauer Valentin sur le côté droit, l’attaquant poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’adresser un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Dangler Romain passant à gauche du but de Frédéric Finck, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les rouges et blancs firent le siège des derniers retranchements adverses mais sans succès, l’arbitre mettant finalement un terme à la première période sur ce score de 5-0.

Ayant fait le plus dur en première période, les bleus allaient gérer la seconde avant que les rouges ne réduisent la marque en fin de partie

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi de la rencontre avec, dès la 48e minute de jeu, une offensive locale voyant le jour dans l’axe et au terme de laquelle Brenckle Marc tenta sa chance d’une frappe étant réceptionné par Erhart Maxime sur la droite avant que celui-ci ne dégage le cuir directement dans les pieds de Schunder Grégory qui s’avança le ballon sur quelques mètres pour finalement expédier une frappe des 25m passant de justesse au-dessus du but alors que la cage visiteuse avait été désertée. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart rouge et blanc, les deux équipes se livrèrent d’âpres combats au milieu de terrain avant qu’une offensive visiteuse ne démarre sur le côté gauche pour finalement voir la patrouille locale faire le ménage dans ce couloir, ce qui occasionna un coup franc que Acker Philippe se chargea de transformer des 25m en direction du second poteau à hauteur duquel Michel Jonathan fut gêné dans sa reprise avant que Frédéric Finck ne puisse se saisir du cuir, on jouait la 51e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les locaux à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Brenckle Marc, le milieu défensif se défaisant de son vis-à-vis sur la droite avant d’envoyer un centre/tir en direction du second poteau à hauteur duquel Gleizes Gaël fut un peu trop court pour reprendre le cuir, ce dernier finissant finalement en sortie de but, on jouait la 52e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les milieux de terrain visiteur se démenèrent pour prendre possession du ballon avant qu’un décalage sur la gauche n’intervienne en faveur d’Acker Philippe, ce dernier lançant ensuite Acker Jean-François dans l’axe, le milieu offensif concluant le mouvement d’une frappe des 25m étant écartée en corner par le portier local pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Conuecar Grégory en direction du point de penalty au niveau duquel Frédéric Finck s’imposa en patron, on jouait la 54e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les hommes de Beck Julien parvinrent à récupérer le cuir au milieu de terrain suite au renvoi défensif précédent et, suite à un bon mouvement sur la droite, ces derniers allaient bénéficier d’une touche qui fut rapidement jouée en direction d’Acker Philippe dans l’axe, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les doublures salmbachoises purent repartir de l’avant grâce à Margraff François, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant de servir Brenckle Marc dans l’axe, le milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe des 30m passant au-dessus du but d’Erhart Maxime, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les rouges et blancs reprirent la direction des opérations sur la droite grâce à Bauer Valentin, l’attaquant débordant sur ce flanc avant de transmettre le cuir sur la gauche en direction d’Acker Jean-François, le milieu offensif le remisant en une touche de balle dans l’intervalle à droite pour Dangler Romain mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient provisoirement se dompter au milieu de terrain avant que les bleus ne s’extirpent de l’attroupement afin de voir Gleizes Gaël être idéalement servi sur le côté gauche, ce dernier s’avançant le ballon avant de repiquer légèrement dans l’axe pour finalement le transmettre à Brenckle Marc sur sa droite mais le milieu défensif local fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 63e minute de jeu. Exerçants un pressing très haut sur le porteur du ballon, les locaux allaient avoir aucun mal à récupérer le cuir dans l’axe suite au coup franc indirect précédent avant de le faire tourner sur la gauche en faveur de Gleizes Gaël, l’attaquant tentant de déborder le long de la ligne de touche mais ce fut sans compter sur Kocher Grégory, le défenseur commettant une faute sur son vis-à-vis, ce qui amena un coup franc que Brenckle Marc se chargea de botter des 25m en direction du premier poteau devant lequel Erhart Maxime put se saisir du cuir, on jouait la 65e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient avoir beaucoup de mal à mettre durablement le pied sur le ballon et, suite à une récupération du cuir de la part de Mazerand David, ce dernier répondit parfaitement à l’appel en profondeur dans l’axe de Gleizes Gaël, l’attaquant se présentant face au but pour finalement expédier une frappe à ras-de-terre étant captée en deux temps par le portier visiteur, on jouait la 67e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux continuèrent de poser des problèmes à leurs adversaires, notamment suite à ce bon mouvement sur la droite à mettre à l’actif de Brenckle Marc, ce dernier contournant la défense avant d’expédier un centre en direction du point de penalty pour la frappe de Mazerand David étant trop écrasée pour inquiéter Erhart Maxime, on jouait la 68e minute de jeu.

Suite au dégagement du portier visiteur, les deux équipes allaient se partager la possession du cuir dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les rouges et blancs ne parviennent à investir le camp local par la droite grâce à Acker Jean-François, ce dernier se faufilant dans ce couloir avant de se faire déstabiliser par Striebig Johannes à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Acker Philippe se chargea de transformer en direction du second poteau mais sa tentative transperça la meute de joueurs présente dans les 16m avant de mourir en sortie de but, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les bleus reprirent leur jeu à leur compte en s’infiltrant dans la moitié de terrain adverse par la droite grâce à Bossert Luc, l’ailier lançant finalement Gleizes Gaël dans l’axe avant que ce dernier ne reprenne le cuir d’une frappe des 25m finissant à gauche de la cible. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les salmbachois allaient parvenir à trouver une nouvelle fois la faille grâce à ce débordement sur la gauche de Gleizes Gaël étant ponctué par une frappe au premier poteau étant écartée difficilement par Erhart Maxime en direction du second poteau devant lequel rôdait Yannick Fuchs, l’attaquant n’ayant plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, on jouait la 77e minute de jeu, 6-0! Exaspéré par l’ampleur de la catastrophe, Acker Jean-François prit le problème à bras le corps en profitant de l’engagement de son équipe pour finalement s’offrir un raid solitaire de 30m au cours duquel il profita d’un contre favorable face à Margraff François avant d’expédier une frappe victorieuse des 20m laissant Frédéric Finck sur ses appuis, on jouait la 78e minute de jeu, 6-1! Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de cette partie, les bleus tentèrent de contenir la fougue retrouvée de leurs adversaires dans le camp d’en-face et, suite à un bon service sur la gauche en faveur de Mazerand David, le meneur de jeu local lança Gleizes Gaël dans l’axe mais, encore une fois, l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre. Profitant d’une mésentente des rouges suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux remontèrent le terrain en un rien de temps avant de contraindre l’arrière-garde visiteuse de concéder un corner qui fut joué à la Reimoise à droite par Loehr Thibaud en direction de Fuchs Yannick qui fut victime d’un léger accrochage non relevé par l’arbitre, le directeur de jeu laissant l’avantage à la défense qui put repartir de l’avant, on jouait la 81e minute de jeu. Procédant en contre, les visiteurs gagnèrent le camp adverse par la gauche grâce à Acker Philippe, ce dernier lançant finalement Conuecar Grégory dans l’axe avant qu’il n’expédie une frappe des 25m passant au-dessus du but de Frédéric Finck, on jouait la 82e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, les deux formations allaient se disputer le ballon au milieu de terrain avant que les rouges et blancs ne soient contraints de jouer le ballon en arrière et, suite au dégagement quelque peu loupé de Walter Quentin, Mazerand David récupéra le ballon avant de se mettre dans de bonnes dispositions pour envoyer une frappe des 20m passant de peu au-dessus du but d’Erhart Maxime, on jouait la 85e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs allaient parvenir à prendre le meilleur sur leur hôtes au milieu de terrain grâce à Conuecar Grégory, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel sur la gauche d’Acker Jean-François, le milieu offensif partant à toutes enjambées avant de s’offrir un face à face avec le portier adverse pour finalement placer un lobe astucieux finissant au fond des filets du but local, on jouait la 86e minute de jeu, 6-2! Consécutivement à cette nouvelle réalisation visiteuse, les locaux allaient faire en sorte de dominer les derniers instants de la partie, notamment suite à cette percée à droite de Brenckle Marc, le milieu défensif lançant ensuite Gleizes Gaël dans l’axe avant que l’attaquant ne soit signalé en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 88e minute de jeu. La très bonne prestation des bleus allait atteindre son paroxysme à la 90e minute de jeu grâce à ce bon mouvement initié sur la gauche par Mazerand David, ce dernier prenant le meilleur sur Michel Jonathan pour finalement lancer Gleizes Gaël plein axe, l’attaquant se désaxant et concluant l’action par une frappe des 20m passant à droite de la cible. L’arbitre indiquant deux minutes d’arrêts de jeu, les deux formations allaient se partager la possession du cuir au milieu de terrain jusqu’au coup de sifflet final de la rencontre, cette dernière se soldant par une nette victoire des doublures salmbachoises sur celle des FR Schoenenbourg/Memmelshoffen sur le score de 6-2!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.