Cpe d’Alsace, T2 | L’AS Seebach s’impose d’une courte tête face à l’AS Woerth

A l’occasion du second tour de la Coupe d’Alsace, l’AS Seebach offrait l’hospitalité à l’AS Woerth avec la ferme intention de demeurer dans cette spirale positive les amenant à pointer seul en tête du Groupe B de District 3 avant cette rencontre face à une équipe de l’échelon inférieur. Après une première période assez équilibrée et se soldant sur un score nul et vierge, il fallut un éclair de génie de la part de Hickel Yvan pour débloquer la situation à la 57e minute de jeu avant que les locaux ne se dirigent vers une qualification pour le prochain tour de la compétition. Résumé de cette rencontre…

AS SEEBACH 1 1
AS WOERTH 1 0

AS Seebach 1 – AS Woerth 1 | La feuille de match

AS Seebach 1

WENDLING Raphaël – JAMAL Yassine, FRISON Guillaume, VILLETTE Cédric, ROTT Stanislas – ROTT Lucas, STUDY Quentin, FRITSCH Julien – EHLENBERGER Gilles, HERRMANN Gaetan, FRISON Arsène
Remplaçants: HERRMANN Romain, HICKEL Yvan, BAYER Igor
Dirigeant: SCHALCK Martin, HAHN Sébastien
Entraîneur/Joueur: STUDY Quentin

AS Woerth 1

HILDENBRAND Jérémy – BA Mike, FROHN Romain, LE BORGNE Philippe, HANTZ Jules – BAUER Fabien, DARNIS Pierre, GEIB Aurélien – TRAUTMANN Alain, KUPPER Arnaud, MALET Corentin
Remplaçants: LINCKER Julien, CAPERONIS Alexis, SEMIZ Onur
Dirigeants: KUPPER Nicolas, CONUECAR Ryan
Entraîneur: LANG Jacques

AS Seebach 1 – AS Woerth 1 | Le résumé du match

A l’occasion du second tour de la Coupe d’Alsace, l’AS Seebach offrait l’hospitalité à l’AS Woerth avec la ferme intention de demeurer dans cette spirale positive les amenant à pointer seul en tête du Groupe B de District 3 avant cette rencontre face à une équipe de l’échelon inférieur. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Kokoueno Patrick Mickaël avec, dès la première minute de jeu, une action locale voyant le jour dans l’axe grâce à Frison Arsène, l’attaquant s’avançant le ballon avant de lancer Herrmann Gaetan en profondeur sur le côté gauche mais ce dernier se fit surprendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus allaient se heurter à une bonne résistance de leurs vis-à-vis avant qu’ils ne se fassent prendre à revers par la triplette offensive locale, cette dernière les poussant finalement à concéder un corner que Study Quentin envoya de la droite vers la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense visiteuse fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 4e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant qu’un nouvel assaut ne soit initié par les locaux dans les derniers retranchements adverses et, suite à une bonne combinaison à l’entrée de la surface de réparation, les jaunes et noirs obtinrent un corner que Jamal Yassine envoya de la gauche vers la droite en direction du premier poteau devant lequel Hantz Jules veillait au grain en pouvant écarter le ballon en corner pour un nouvel essai de Jamal Yassine mais sa remise profita à la défense visiteuse qui put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée de ce renvoi défensif, les deux formations allaient batailler ferme au milieu de terrain avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Fritsch Julien, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant d’envoyer un long ballon vers Study Quentin sur le côté gauche, l’ailier s’offrant une percée dans ce couloir avant de conclure sa chevauchée par une frappe des 16m finissant dans les gants de Hildenbrand Jérémy, on jouait la 19e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, ses coéquipiers récupérèrent le cuir au milieu de terrain avant d’investir la moitié de terrain locale par la droite mais ce fut sans compter sur la patrouille jaune et noire, cette dernière y venant faire le ménage à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Kupper Arnaud se chargea de botter en direction du second poteau mais sa remise ne trouva aucun partenaire, le ballon mourant finalement en sortie de but, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Wendling Raphaël, les deux formations allaient se partager la possession de balle dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en s’offrant une offensive par la droite grâce à ce déboulé de Bauer Fabien l’amenant à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel le gardien jaune et noir anticipa parfaitement pour bloquer le ballon, on jouait la 24e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les bleus n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir sur la droite avant que Kupper Arnaud ne se fasse idéalement servir dans le couloir afin de déborder pour finalement envoyer un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Frison Guillaume écarta le danger de la tête en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite vers la gauche par Kupper Arnaud en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale put se donner de l’air, on jouait la 25e minute de jeu. Prenants de plus en plus d’assurance sur le front de l’attaque, les hommes de Lang Jacques firent le pressing sur le porteur du ballon et, inévitablement, ces derniers allaient parvenir à reprendre la direction des opérations sur le côté droit grâce notamment à Geib Aurélien, ce dernier tentant de passer en force dans ce couloir pour finalement se faire déstabiliser par Fritsch Julien à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Kupper Arnaud se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur duquel Villette Cédric renvoya le danger, on jouait la 28e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les bleus allaient rester sur cette même dynamique sans pour autant voir les locaux flancher et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, les jaunes et noirs parvinrent à s’offrir une action dans l’axe grâce à leur meneur de jeu, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de se faire reprendre irrégulièrement par Le Borgne Philippe à hauteur des 30m pour un coup franc que Study Quentin se chargea de botter à droite du mur de deux joueurs et directement dans les gants de Hildenbrand Jérémy, on jouait la 35e minute de jeu. Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les visiteurs rehaussèrent leur niveau de jeu afin de faire la décision avant la pause et ce regain de forme permit à Hantz Jules de mettre un terme à une action adverse à hauteur de ses propres 30m pour ensuite répondre parfaitement à l’appel de Geib Aurélien sur la droite, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’expédier un centre en retrait dans la course de son meneur de jeu qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant stoppée en deux temps par Wendling Raphaël, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant d’enchaîner par une action voyant Hickel Yvan s’enfoncer sur le côté gauche avant de se faire désarçonner par Le Borgne Philippe à hauteur des 25m pour un coup franc que Rott Stanislas expédia en direction du second poteau à hauteur duquel un attaquant se rendit coupable d’une faute de main, on jouait la 44e minute de jeu. Restants campés dans les derniers 30m adverses, les jaunes et noirs allaient resserrer l’étau sur leur adversaires en parvenant à s’accaparer le cuir sur la droite grâce à leur meneur de jeu, ce dernier s’infiltrant dans ce couloir avant de se heurter à la patrouille adverse à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Study Quentin se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense bleue écarta le ballon en corner sous la pression adverse pour un coup de pied de coin étant expédié de la gauche par Hickel Yvan en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya le ballon de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses compères de l’arrière-garde, on jouait la 45e minute de jeu. Suite à cette dernière alerte sur le but visiteur, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Hickel Yvan débloqua la situation à la 57e minute de jeu pour finalement permettre à son équipe de se qualifier

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une action bleue voyant le jour dans le camp local et au terme de laquelle Geib Aurélien obtint un corner face à Rott Stanislas pour un coup de pied de coin étant envoyé de la droite par Kupper Arnaud en direction du point de penalty pour Le Borgne Philippe qui, de la tête, tenta de remiser le ballon en retrait mais la défense locale put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Loin de vouloir se laisser dominer de la sorte, les jaunes et noirs ressortirent de l’ornière à la 51e minute de jeu grâce notamment à Bayer Igor, ce dernier se faisant idéalement servir sur le côté droit avant de déborder et envoyer un centre en retrait étant renvoyé par un défenseur directement dans les pieds de Fritsch Julien, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier une frappe passant à gauche du but de Hildenbrand Jérémy. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient se partager la possession du cuir au milieu de terrain avant que Caperonis Alexis ne parvienne à s’extirper de l’attroupement afin de s’offrir une percée dans l’axe pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Hickel Yvan à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Kupper Arnaud se chargea de botter en direction du poteau droit pour la tête de Le Borgne Philippe passant à gauche de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs allaient faire le nécessaire pour être à la récupération du cuir dans le camp adverse avant de le faire tourner pour finalement envisager une offensive sur la droite grâce à Herrmann Gaetan, ce dernier débordant dans le couloir avant d’émettre un centre en retrait pour Study Quentin qui décala le cuir instantanément sur Hickel Yvan qui le reprit d’une frappe trouvant le petit filet droit du but de Hildenbrand Jérémy, on jouait la 57e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les bleus tentèrent d’apporter une réponse probante sur le front de l’attaque, notamment grâce à Le Borgne Philippe, le défenseur tentant de s’infiltrer dans l’axe avant de se faire sécher par Ehlenberger Gilles à hauteur des 40m pour un coup franc étant joué  en profondeur sur la droite par Kupper Arnaud en faveur de Ba Mike mais sa passe fut bien trop appuyée et le ballon fut finalement parfaitement exploité par la défense adverse qui put se relancer. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les jaunes et noirs à la manoeuvre dans le camp adverse grâce à cette percée sur la droite de la part de Frison Guillaume, ce dernier prolongeant le ballon sur Study Quentin dans ce même couloir avant que l’ailier ne se fasse surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 65e minute de jeu. Evoluant avec un bloc défensif assez haut, les locaux n’eurent aucun mal à reprendre la direction des opérations suite au coup franc indirect précédent et, suite à un très bonne passe en profondeur sur le côté droit, Herrmann Romain contourna la défense adverse avant d’adresser un centre en direction du point de penalty pour la tête de Study Quentin passant à gauche du but visiteur, on jouait la 68e minute de jeu.

Consécutivement au renvoi défensif précédent, les bleus se retroussèrent les manches au milieu de terrain afin d’initier une offensive dans le camp local en se remettant au talent de Semiz Onur, ce dernier ouvrant une brèche dans l’axe avant de lancer Ba Mike sur la droite, le défenseur envoyant finalement un long ballon des 30m en direction du point de penalty à hauteur duquel Wendling Raphaël s’employa pour capter le ballon, on jouait la 71e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les bleus reprirent le contrôle du cuir sur la droite grâce à Ba Mike, le défenseur levant la tête pour expédier un long ballon sur la gauche en direction de Malet Corentin, l’attaquant temporisant avant de décaler le cuir dans l’axe pour la frappe des 20m de son meneur de jeu finissant dans les gants du portier local, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les locaux reprirent le jeu à leur compte en lançant une offensive voyant, en dernier lieu, Study Quentin être à la conclusion du mouvement en trouvant un corner face à Frohn Romain pour un coup de pied de coin étant joué à la Reimoise à gauche par Yvan Hickel en direction de Study Quentin, l’ailier lui remisant le cuir avant qu’il n’expédie un centre en direction du point de penalty pour Herrmann Gaetan qui se rendit coupable d’une faute sur son vis-à-vis. Suite à l’exécution de ce coup franc, les locaux furent en mesure de faire bloc au milieu de terrain afin d’empêcher toutes initiatives adverses et c’est dans ce contexte que les bleus durent jouer le cuir en retrait jusqu’à qu’un défenseur ne renvoie le ballon en catastrophe sous la pression d’un assaillant, Herrmann Gaetan parvenant à reprendre le contrôle du cuir afin de déborder sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Study Quentin étant écartée en corner par Hildenbrand Jérémy pour un coup de pied de coin étant envoyé de la gauche par Hickel Yvan en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier visiteur enleva le ballon d’une main ferme avant d’être suppléé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 78e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Trautmann Alain récupéra le cuir sur la droite avant de s’engouffrer dans le couloir afin de répondre parfaitement à l’appel de son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier contrôlant le cuir aux 25m pour finalement tenter un lobe sur le portier adverse mais sa tentative passa à gauche du but, on jouait la 79e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux équipes se neutralisèrent, les jaunes et noirs profitèrent d’une série d’approximations pour repartir à l’attaque grâce notamment à Bayer Igor, ce dernier forçant le verrou adverse dans l’axe avant de décaler le cuir à gauche en faveur de Study Quentin, l’ailier s’emparant du cuir à hauteur des 20m avant de se faire prendre en position de hors-jeu, on jouait la 82e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucune peine à reprendre la direction des opérations suite à l’exécution du coup franc indirect précédent avant de voir Study Quentin être idéalement servi sur le flanc gauche, ce dernier partant à toutes enjambées afin d’émettre un centre en faveur de Herrmann Gaetan, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 16m étant repoussée par Hildenbrand Jérémy pour finalement voir le ballon revenir dans les pieds de Bayer Igor, le milieu offensif voyant sa frappe contrée par la défense avant qu’elle ne puisse se donner de l’air, on jouait la 84e minute de jeu. Dans la foulée de cette chaude alerte sur leur but, les bleus repartirent de l’avant grâce notamment à Darnis Pierre, l’ailier s’engouffrant dans le couloir droit avant de se faire déstabiliser par Ehlenberger Gilles à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Kupper Arnaud envoya au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche devant laquelle Wendling Raphaël s’empara du ballon, on jouait la 85e minute de jeu. Tentants le tout pour le tout sur le front de l’attaque, les hommes à Lang Jacques firent le pressing sur le porteur du ballon et cette abnégation permit à Kupper Arnaud se s’offrir une percée dans l’axe avant de se faire faucher par Fritsch Julien à hauteur des 25m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur veillait au grain en renvoyant le danger de la tête, on jouait la 86e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Jamal Yassine initia un début de contre en lançant Herrmann Gaetan en profondeur dans l’axe, le meneur de jeu local se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les jaunes et noirs demeuraient aux commandes dans le camp adverse, notamment par l’intermédiaire de Bayer Igor, le milieu offensif s’engouffrant sur le côté droit en se faisant talonner par Semiz Onur, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait expédia au deuxième poteau à hauteur duquel Le Borgne Philippe écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Hickel Yvan botta de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Hildenbrand Jérémy écarta le ballon en étant suppléé par Ba Mike. Ne laissant rien au hasard sur le front de l’attaque, les locaux continuèrent à prendre la défense adverse en étau et, suite à une offensive rondement menée sur la droite, Jamal Yassine tenta sa chance des 16m d’une frappe étant enlevée du bout des pieds par Hildenbrand Jérémy avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Study Quentin sur la droite, l’ailier expédiant un centre en direction du second poteau pour la reprise de Herrmann Gaetan étant elle aussi repoussée par le portier adverse, on jouait la 93e minute de jeu. Consécutivement à cette dernière chaude alerte sur le but visiteur, Kokouendo Patrick Mickaël siffla la fin de la rencontre en scellant ainsi la courte victoire de l’AS Seebach sur leurs adversaires du jour ayant montrés de belles choses et dont on saluera leur prestation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.