District 3, Gr B | La SS Beinheim s’impose d’une longueur face au FC Soufflenheim

A l’occasion de la quatrième journée de championnat en District 3 (Gr B), la Société Sportive de Beinheim accueillait le FC Soufflenheim pour une rencontre au terme de laquelle les locaux espéraient en ressortir avec leur première victoire de la saison face à une équipe n’ayant pas encore engrangée le moindre point. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des rouges et noirs, ces derniers allaient se faire rejoindre au score avant qu’une bonne combinaison dans la surface de réparation visiteuse ne permette à Weigel Maxime d’offrir la victoire à son équipe. Résumé de cette rencontre…

SS BEINHEIM 1 2
FC SOUFFLENHEIM 1 1

SS Beinheim 1 – FC Soufflenheim 1 | La feuille de match

SS Beinheim 1

SUTTER Marcel – MEYER Lucas, BARON Mael, COLSON Victor, BLANC Lucas – WAGNER Jonas, KIEPE KAMA Bernard, WAHL Sébastien – WEIGEL Maxime, BEUSHAUSEN John, DIETENBECK Steeve
Remplaçants: BITZER Kévin, WENTZ Sébastien, W’EKEMBE EKEMBE Arnaud
Dirigeants: BUSCH Gabriel, WEIGEL Christian
Entraîneur: EIDEL Christian

FC Soufflenheim 1

BOUSSAJRA Sabri – MATAOUM Cyril, BOURDOIS Dimitry, BEYNER Gilles, PICARD Nicolas – SCHWOOB Franck, DIETRICH Steve, KOCHER Paulin – MVONDO ISIDORE Guy, SCHWOOB Eric, KHERBACH Mohamed
Remplaçant: WEISS Roméo
Dirigeants: BAUER Yves, FRISCH Claude

Arbitre: PETER Aloyse

SS Beinheim 1 – FC Soufflenheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la quatrième journée de championnat en District 3 (Gr B), la Société Sportive de Beinheim accueillait le FC Soufflenheim pour une rencontre au terme de laquelle les locaux espéraient en ressortir avec leur première victoire de la saison face à une équipe n’ayant pas encore engrangée le moindre point. C’est dans ce contexte que Peter Aloyse put donner le coup d’envoi de la rencontre avec, dès la 3e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour dans l’axe grâce à Mvondo Isidore Guy, l’attaquant s’avançant le ballon avant de songer à le décaler sur la gauche en faveur de Kocher Paulin, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m étant écartée au sol par Sutter Marcel avant que l’un de ses défenseurs ne prenne le relais en renvoyant le danger. Les conditions climatiques rendant la circulation de balle difficile, les deux formations allaient ensuite se neutraliser dans l’entre-jeu pendant dix minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager une action par la gauche grâce à Dietenbeck Steeve, ce dernier s’enfonçant dans ce couloir avant d’émettre un centre pour Beushausen John, le meneur de jeu local reprenant le cuir d’une frappe heurtant le poteau gauche avant que Kiepe Kama Bernard ne suive au second poteau pour reprendre le ballon d’une tête léchant la barre transversale avant de mourir en sortie de but, on jouait la 14e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, ses partenaires furent à la réception du ballon dans le rond central avant qu’une série de duel y ait lieu et au bout desquels les locaux tirèrent leur épingle du jeu notamment grâce à Baron Maël, le défenseur s’échappant dans le couloir gauche afin d’expédier un centre en direction du second poteau pour Kiepe Kama Bernard mais sa remise fut trop fuyante et sortit donc au-delà des limites du terrain, on jouait la 18e minute de jeu. Loin de vouloir continuer de subir dans leurs derniers retranchements, les blancs profitèrent du renvoi défensif de leur gardien pour se porter de l’avant grâce notamment à cette récupération de balle de la part de Schwoob Eric, ce dernier parvenant ensuite à trouver Mvondo Isidore Guy dans l’axe avant que l’attaquant ne se mette dans de bonnes dispositions à hauteur des 16m pour décocher une frappe finissant dans les gants de Sutter Marcel, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires furent les plus prompts à reprendre la possession du cuir au milieu de terrain avant de le faire tourner pour finalement entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à leur meneur de jeu, ce dernier parvenant à se retourner avant de se faire sécher par Dietrich Steve à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Blanc Lucas se chargea de transformer en direction de la surface de réparation dans laquelle Picard Nicolas écarta le danger directement dans les pieds de Beushausen John qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 23e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Boussajra Sabri, Blanc Lucas récupéra le cuir dans sa moitié de terrain avant de parfaitement servir Beushausen John dans l’axe, ce dernier se retournant pour finalement songer à expédier une frappe flottante des 25m trompant le gardien adverse, on jouait la 24e minute de jeu, 1-0! Ayant désormais pris l’ascendant, les locaux ne laissèrent rien au hasard au milieu de terrain en privant leurs adversaires de bons ballons sur le front de l’attaque, notamment grâce à l’abnégation de Wagner Jonas, ce dernier chipant le ballon à son vis-à-vis avant de franchir la ligne médiane dans l’axe pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Kocher Paulin, ce qui amena un nouveau coup de pied arrêté que Wahl Sébastien se chargea de jouer en profondeur sur la gauche et dans la course de Dietenbeck Steeve mais l’attaquant laissa filer le cuir en sortie de but, on jouait la 26e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par Sabri Boussajra, les rouges et noirs récupérèrent le cuir sur la droite grâce à Beushausen John, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant de rebrousser chemin pour finalement servir Kiepe Kama Bernard en retrait, l’ailier émettant ensuite un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Schwoob Franck renvoya le danger en touche sur sa droite, on jouait la 28e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les locaux demeuraient plus que jamais à l’attaque, notamment grâce à Wahl Sébastien, ce dernier lançant un assaut dans l’axe avant de décaler le cuir à gauche en faveur de Weigel Maxime mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 35m. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs ne parvinrent pas à réellement sortir de l’ornière et rendirent assez facilement le ballon à leurs hôtes qui allaient tenter de l’exploiter de la meilleure des manières par l’intermédiaire de Beushausen John, ce dernier s’offrant une percée plein axe avant de se faire reprendre illégalement par Dietrich Steve à hauteur des 20m pour un coup franc que Wahl Sébastien se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et à gauche de la cible, on jouait la 32e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu, Meyer Lucas parvint à prendre le meilleur sur son vis-à-vis avant d’envoyer une passe lumineuse dans l’axe pour Weigel Maxime, ce dernier prolongeant le cuir à droite dans la course de Kiepe Kama Bernard mais sa passe fut trop appuyée et mourut donc en sortie de but, on jouait la 35e minute de jeu. Les bourrasques de vent rendant considérablement les débats compliqués, les deux formations allaient se neutraliser tant bien que se peut dans l’entre-jeu avant que Wagner Jonas ne trouve un espace vacant sur la droite pour s’y faufiler mais ce fut sans compter sur le retour de Weiss Roméo, le nouvel entrant commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m pour un coup franc que Blanc Lucas se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Beyner Gilles dégagea le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les visiteurs reprirent le jeu à leur compte avant qu’un bon décalage sur la droite ne voit le jour en faveur de Mvondo Isidore Guy, ce dernier déboulant dans ce couloir avant qu’il n’émette un centre/tir en direction du premier poteau à hauteur duquel Sutter Marcel s’imposa. Tentants par tous les moyens d’égaliser avant la pause, les blancs rehaussèrent leur niveau de jeu afin de créer la panique dans la défense adverse et cette stratégie allait porter ses fruits puisque, suite à une récupération du cuir de la part de Kherbach Mohamed sur la gauche, ce dernier allait contraindre Colson Victor à se rendre coupable d’une faute à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Picard Nicolas se chargea de jouer court en direction de Weiss Roméo, ce dernier lançant Schwoob Franck sur le côté droit avant que le milieu défensif n’émette un centre sortant en direction de Bourdois Dimitry, le défenseur s’essayant sur une frappe forçant Sutter Marcel à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite par Weiss Roméo en direction du point de penalty pour la reprise de Schwoob Eric étant renvoyée dans l’axe puis récupérée par le meneur de jeu visiteur, ce dernier contraignant Blanc Lucas à concéder un nouveau corner qui fut cette fois tiré de la gauche par Bourdois Dimitry en direction du second poteau pour la reprise de Schwoob Eric passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 43e minute de jeu. Suite à cette chaude alerte sur le but local, les deux formations allaient ensuite se partager la possession de balle au milieu de terrain avant que Peter Aloyse ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Après s’être fait peur avant l’heure de jeu, les hommes d’Eidel Christian s’en remirent à leur capitaine pour s’adjuger leur première victoire de la saison

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 49e minute de jeu, une offensive visiteuse initiée par Bourdois Dimitry, ce dernier lançant Dietrich Steve dans l’axe avant que le milieu offensif ne prolonge le cuir à droite dans la course de Mvondo Isidore Guy, l’attaquant s’emmenant le ballon afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Baron Maël écarta le danger. Bien plus entreprenant que lors du premier acte, les blancs firent le pressing sur le porteur du ballon pendant les cinq minutes suivantes avant d’obtenir gain de cause grâce à leur meneur de jeu, ce dernier décalant le cuir à droite dans la course de Dimitry Bourdois avant qu’il n’expédie une frappe des 16m passant au-dessus du but de Sutter Marcel, on jouait la 54e minute de jeu. Dans la même configuration que l’action précédente, les visiteurs profitèrent du renvoi défensif du dernier rempart local pour s’accaparer le cuir au milieu de terrain grâce à Schwoob Eric, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Kocher Paulin dans le couloir droit, le milieu offensif s’y offrant une percée avant d’expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Sutter Marcel s’imposa en patron, on jouait la 55e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires reprirent les choses en main sur le front de l’attaque avant de pousser leurs adversaires à concéder un corner que Dietenbeck Steeve se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du second poteau pour Bitzer Kévin qui remisa le cuir au point de penalty mais les rouges et noirs perdirent la possession du cuir face à une défense adverse montrant les crocs, on jouait la 56e minute de jeu. Campant dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent avant de lancer une offensive sur la droite grâce à Blanc Lucas, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à l’envoyer dans l’axe pour Weigel Maxime mais, encore une fois, l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 57e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les blancs envahirent le camp adverse dans l’axe grâce à Picard Nicolas, ce dernier servant ensuite parfaitement Bourdois Dimitry sur le côté gauche avant que l’attaquant ne s’offre une percée au cours de laquelle il se défit de deux défenseurs avant d’émettre un centre à ras-de-terre devant le but qui fut malencontreusement coupé par Colson Victor au fond de sa propre cage, on jouait la 58e minute de jeu, 1-1! Retombants dans leurs travers, les rouges et noirs ne profitèrent pas longtemps de leur engagement face à des blancs ayant retrouvés leur souffle et étant bien décidés à remettre le couvert, notamment suite à cette vague offensive voyant la défense locale s’emmêler les pinceaux avant de concéder un corner que Dietrich Steve se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut enlevé de la tête par Blanc Lucas, on jouait l’heure de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les visiteurs demeuraient dans les derniers retranchements locaux par l’intermédiaire de Bourdois Dimitry, ce dernier sonnant la révolte sur le côté droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Wagner Jonas à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Picard Nicolas se chargea de transformer en direction du second poteau au niveau duquel la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 61e minute de jeu. Tentant ensuite de contenir la fougue adverse assez loin de leur but, les locaux entrevirent une fenêtre de tir sur la droite grâce à Beushausen John, ce dernier s’emmenant le ballon avant de lancer Dietenbeck Steeve dans l’axe, l’attaquant décalant le cuir à gauche pour Bitzer Kévin, ce dernier lui remisant à hauteur du point de penalty et, suite à un face à face avec Boussajra Sabri, l’attaquant décala le cuir à sa droite pour Weigel Maxime qui n’eut plus qu’à pousser le ballon au fond du but vide, on jouait la 63e minute de jeu, 2-1! Ayant repris la direction des opérations, les rouges et noirs allaient à présent ne plus rien laisser au hasard au milieu de terrain, pour preuve cette combativité de Bitzer Kévin sur le côté gauche lui permettant de prendre son vis-à-vis de vitesse avant de se faire faucher par le retour de Kocher Paulin à hauteur des 35m pour un coup franc que Beushausen John se chargea de jouer court avec Baron Maël qui tenta de lui remiser mais sa passe fut trop fuyante et fila donc directement en touche, on jouait la 66e minute de jeu.

Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les blancs parvinrent à reprendre du poil de la bête en s’offrant un assaut les conduisant à obtenir une faute non loin du poteau de corner droit et c’est Dietrich Steve qui se chargea de le botter sous forme de corner ouvert en direction du second poteau pour Beyner Gilles, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe étant renvoyé par un défenseur, on jouait la 71e minute de jeu. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain locale, les visiteurs n’eurent aucun mal à reprendre la possession du cuir à leurs adversaires avant de voir Bourdois Dimitry être idéalement servi dans l’axe, l’attaquant expédiant une frappe des 25m étant déviée en corner par Meyer Lucas pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Weiss Roméo en direction du premier poteau pour Mvondo Isidore Guy qui lui remisa le cuir en retrait sans pour autant que son compère ne puisse disposer du ballon face à un défenseur local, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les blancs resserrèrent leur étreinte autour de leurs hôtes afin de leur reprendre le ballon par l’intermédiaire de Weiss Roméo, ce dernier s’offrant un raid dans l’axe avant d’être stoppé illégalement dans son élan par Meyer Lucas, ce qui amena un nouveau coup franc que Dietrich Steve se chargea d’expédier dans la niche devant laquelle Sutter Marcel se déploya pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Dietrich Steve joua à la Reimoise à droite en direction de Bourdois Dimitry, ce dernier se défaisant de son vis-à-vis afin de remiser le cuir en direction du point de penalty pour Mvondo Isisdore Guy qui se rendit coupable d’une poussette sur un défenseur. Après quelques minutes passées à devoir courber l’échine, les hommes d’Eidel Christian se remirent dans le droit chemin notamment grâce à Weigel Maxime, ce dernier s’avançant le ballon plein axe avant de le décaler à droite en faveur de Dietenbeck Steeve, l’attaquant débordant avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Bitzer Kévin passant au-dessus du but de Boussajra Sabri, on jouait la 77e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de voir Weigel Maxime s’extirper de l’attroupement afin d’initier une offensive par la droite mais ce fut sans compter sur le tôlier de la défense visiteuse, ce dernier commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de jouer en profondeur le long de la ligne de touche pour Meyer Lucas mais la passe fut trop appuyée et le ballon mourut en sortie de but, on jouait la 81e minute de jeu. Gérant tant bien que mal leur court avantage au score, les locaux privèrent la triplette offensive adverse de ballon en resserrant les lignes, ce qui permit à Wagner Jonas de s’échapper plein axe avant de se heurter à Beyner Gilles qui commit une petite faute en passant pour un coup franc que Beushausen John se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Beyner Gilles renvoya le ballon de la tête, on jouait la 87e minute de jeu. Prenants leurs adversaires en étau dans leurs derniers retranchements, les rouges et noirs allaient aisément récupérer le ballon sur la gauche grâce à Wagner Jonas, ce dernier débordant pour ainsi proposer un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Sabri Boussajra s’accapara le cuir sans difficultés, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette partie, les locaux s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Beushausen John, ce dernier récupérant le cuir sur le côté droit avant de lancer W’Ekembe Ekembe Arnaud sur le côté gauche mais l’attaquant fut pris en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Suite au coup franc indirect précédent, les débats suivirent leur cours jusqu’au coup de sifflet final d’Aloyse Peter, ce dernier scellant la première victoire de la saison de la SS Beinheim face à des blancs ayant néanmoins démontrés leur volonté de sortir de cette spirale négative même si, au soir de la quatrième journée, ils demeurent à la place de lanterne rouge du Groupe B.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.