CA Super Vétérans, 1/32e | Le FC Seltz obtient le précieux sésame aux tirs-au-but face au FCE Schirrhein

A l’occasion des 1/32e de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Seltz accueillait le FCE Schirrhein afin de tenter de décrocher un ticket pour le prochain tour de la compétition face à des adversaires apparaissant comme étant les grands favoris de cette rencontre. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, les visiteurs parvinrent à égaliser avant de prendre l’avantage pour finalement voir les verts égaliser et s’offrir une séance de loterie au bout de laquelle ils en ressortirent vainqueur, ce qui leur permit de s’adjuger le précieux sésame pour le tour suivant. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 61 2 3
FCE SCHIRRHEIN 61 2 2

FC Seltz 61 – FCE Schirrhein 61 | La feuille de match

FC Seltz 61

DECK Damien – BURGER Joël, ZIMMERMANN Dirk, GENTES Yannick – TIMMEL Frédéric, WAHL Manuel – HOLTZMANN Olivier – BEUSHAUSEN Robert
Remplaçants: LE TERRIER Arnaud, FISCHER Philippe, KARATEKIN Bayram

FCE Schirrhein 61

SUTTER Rémi – SCHITTER Damien, FARNY Albert, STREBLER Dominique – NEDJAI Salim, ERBS Jean – STRUB Walter, AMAZIAS Rodrigue
Remplaçants: GANGLOFF Benoît, BITZ Daniel, REHRI Thierry, PHILIPPS Eric
Dirigeant: MOSSER Christian

Arbitre bénévole: DECK Didier

FC Seltz 61 – FCE Schirrhein 61 | Le résumé du match

A l’occasion des 1/32e de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Seltz accueillait le FCE Schirrhein afin de tenter de décrocher un ticket pour le prochain tour de la compétition face à des adversaires apparaissant comme étant les grands favoris de cette rencontre. C’est dans ce contexte que Deck Didier put donner le coup d’envoi de la rencontre, avec dès les premières minutes de jeu, un round d’observation se mettant en place au milieu de terrain et au cours duquel les noirs tentèrent de se procurer une première occasion mais en vain, les verts et blancs les prenant à revers grâce à Timmel Frédéric, ce dernier levant la tête avant de répondre parfaitement à l’appel de Wahl Manuel sur le côté gauche, ce dernier contrôlant le ballon pour finalement expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Amazias Rodrigue poussa le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Gentes Yannick expédia rentrant de la droite mais la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 4e minute de jeu. En réponse à l’action précédente, les visiteurs firent le siège du camp adverse grâce notamment à Erbs Jean, ce dernier se retrouvant en dernier lieu dans l’axe à hauteur des 13m avant d’envoyer une passe millimétrée dans le dos des défenseurs en faveur d’Amazias Rodrigue qui se fit accrocher par Holtzmann Olivier dans la surface de réparation mais l’arbitre resta de marbre et laissa la défense locale se dégager, on jouait la 6e minute de jeu. Suite à la confusion précédente, les locaux repartirent de l’avant avant de pêcher en efficacité aux abords de la surface de réparation adverse, ce qui permit aux noirs d’envisager une offensive par la gauche grâce à Strub Walter, ce dernier s’avançant le ballon avant d’envoyer une passe dans l’axe en faveur d’Erbs Jean qui reprit instantanément le ballon d’une frappe à ras-de-terre étant repoussée par Deck Damien du bout de la chaussure avant qu’il ne soit relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 9e minute de jeu. Reprenant rapidement la direction des opérations au milieu de terrain, les Schirrheinois s’offrirent un assaut par la droite avant de forcer la défense adverse à leur offrir un corner que Strub Walter se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Burger Joël écarta le danger directement dans les pieds de Gangloff Benoît qui, des 20m sur le côté droit, reprit le ballon d’une frappe s’envolant au-dessus du but de Deck Damien, on jouait la 10e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m effectué par le portier local, les deux formations allaient se neutraliser un court instant dans l’entre-jeu avant que les verts et blancs ne trouvent une fenêtre de tir dans l’axe grâce à Robert Beushausen, ce dernier s’y offrant une percée avant de prolonger le cuir en direction de Holtzmann Olivier, l’attaquant le reprenant en première intention d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 13e minute de jeu.

Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les noirs se retrouvaient à nouveau sur le front de l’attaque par l’intermédiaire d’Amazias Rodrigue, ce dernier poussant le ballon pour Nedjai Salim avant que celui-ci ne prolonge sa trajectoire dans les pieds de Erbs Jean qui, dos au mur, servit Strebler Dominique sur la droite afin qu’il expédie un centre en direction du point de penalty pour la tête de Nedjai Salim passant à gauche de la cible. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart local, ses partenaires firent le nécessaire pour contenir la fougue adverse dans leur propre moitié de terrain avant que les visiteurs ne s’en remettent au talent de Strub Walter pour initier un assaut dans l’axe et à l’issue duquel l’attaquant servit le cuir dans les pieds de Nedjai Salim à hauteur du point de penalty, l’assaillant se faisant bien cadenasser par Burger Joël avant que le défenseur ne parvienne à renvoyer le danger en touche sur la droite, on jouait la 20e minute de jeu. Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les verts parvinrent à ressortir de leurs derniers retranchements jusqu’à ce que les deux formations ne se partagent la possession du cuir dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour élaborer une nouvelle offensive qui les amena à obtenir un corner que Strebler Dominique se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour le renvoi défensif de Burger Joël qui trouva directement les pieds de Farny Albert, le défenseur se débarrassant du ballon sous la pression de son vis-à-vis, ce qui permit à Bitz Daniel de tenter une frappe des 20m passant à gauche du but de Deck Damien, on jouait la 26e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m proposé par ce dernier, Timmel Frédéric fut à la réception du cuir sur le flanc droit de l’attaque local avant de s’avancer le ballon pour finalement songer à émettre un centre en direction du second poteau pour la tête piquée de Bayram Karatekin finissant au fond des filets du but de Sutter Rémi pour l’ouverture du score, on jouait la 27e minute de jeu, 1-0! Désormais dos au mur, les noirs profitèrent de leur engagement pour se porter de l’avant et, suite à une action rondement menée dans le couloir gauche, ils obtinrent un très bon coup franc à l’extrême limite de la surface de réparation et c’est Strebler Dominique qui se chargea de le transformer à ras-de-terre en direction du point de penalty à hauteur duquel Nedjai Salim se fit devancer par Bayram Karatekin, le défenseur pouvant ensuite tranquillement relancer les siens, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les visiteurs usèrent de toutes les stratégies pour faire plier la défense adverse, notamment suite à cette interception du ballon d’Erbs Jean à hauteur des 20m, le maître à jouer Schirrheinois parvenant ensuite à se retourner et, alors qu’il était bien accroché par Bayram Karatekin, il tenta de remiser le ballon au premier poteau à hauteur duquel Timmel Frédéric fit le nécessaire pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin étant envoyé de la droite par Strebler Dominique en direction de l’entrée de la surface de réparation pour le dégagement de Le Terrier Arnaud. Héroïques jusqu’alors, les verts et blancs furent quelque peu soulagés lorsque l’arbitre bénévole siffla la mi-temps, tellement l’insistance de leurs adversaires devenait insoutenable en cette fin de première période.

Alors que les visiteurs avaient inversés la tendance au cours du second acte, une frappe de Le Terrier Arnaud venant de nulle part envoya les deux équipes aux tirs-au-but

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 31e minute de jeu, les visiteurs à la manoeuvre en périphérie de la surface de réparation locale grâce notamment à Nedjai Salim, ce dernier tentant de passer en force dans l’axe avant de se faire déstabiliser par Bayram Karatekin à hauteur des 13m, ce qui occasionna un coup franc qu’Erbs Jean se chargea de transformer d’une frappe étant contrée par un mur de quatre joueurs avant que Damien Deck ne puisse tranquillement se saisir du ballon. Faisant le siège des derniers retranchements seltzois, les Schirrheinois exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon et, à cette occasion, Zimmermann Dirk se rendit coupable d’un jeu au sol à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Strebler Dominique se chargea de tirer directement dans le mur avant que le ballon ne circule pour finalement voir Schitter Damien le récupérer dans l’axe à hauteur des 20m avant d’expédier une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 33e minute de jeu. Défendant corps et bien leur court avantage au score, les verts et blancs se contentèrent de demeurer dans leur moitié de terrain, ce qui fut une véritable aubaine pour des noirs montrant les crocs, notamment sur cette action les conduisant à obtenir un corner que Strebler Dominique se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Bayram Karatekin dévia le ballon vers Nedjai Salim, l’assaillant tentant de le reprendre de la tête avant que Dirk Zimmermann ne le devance dans ses intentions en renvoyant le ballon en touche à sa gauche, on jouait la 35e minute de jeu. Suite à cette remise en jeu, les noirs tentèrent d’inquiéter les défenseurs adverses mais ces derniers firent le nécessaire pour obtenir un renvoi aux 13m que Deck Damien se chargea d’expédier aux avants postes et, suite à une petite erreur d’appréciation de Schitter Damien, ce dernier loupa son renvoi de la tête, ce qui permit à Beushausen Robert de s’accaparer le cuir à l’entrée de la surface de réparation adverse pour se présenter seul face à Sutter Rémi mais l’attaquant dévissa totalement sa reprise en extension, cette dernière passant finalement largement au-dessus de la cible, on jouait la 36e minute de jeu. Ayants frôlés la correctionnelle, les noirs profitèrent du renvoi aux 13m de leur gardien pour se porter de l’avant grâce notamment à Amazias Rodrigue, ce dernier s’offrant une percée plein axe avant de butter contre Frédéric Timmel à hauteur des 20m, ce qui offrit une bonne opportunité sur coup de pied arrêté pour les visiteurs et c’est Strebler Dominique qui se chargea de le jouer court en faveur de Nedjai Salim mais ce dernier passa complètement au travers de cette combinaison, on jouait la 37e minute de jeu. Plus que jamais présents sur le front de l’attaque, les noirs allaient accentuer leur pression sur l’arrière-garde locale, notamment suite à cette récupération du cuir de la part d’Amazias Rodrigue, ce dernier s’enfonçant dans l’axe avant de se faire bousculer par Frédéric Timmel à la limite de la surface de réparation pour un coup franc que Nedjai Salim se chargea d’exécuter mais sa frappe fut déviée par le mur de quatre joueurs avant que Robert Beushausen ne récupère le ballon à gauche afin de le remiser en retrait à Burger Joël pour un renvoi défensif atterrissant en touche sur sa gauche, on jouait la 39e minute de jeu. Consécutivement à la remise en jeu précédente, Erbs Jean récupéra le cuir à hauteur des 20m plein axe et, alors qu’il était dos au but, il parvint à se défaire du marquage de Frédéric Timmel avant de pénétrer dans la surface de réparation pour ainsi armer une frappe faisant mouche et laissant Deck Damien vissé sur ses appuis, on jouait la 40e minute de jeu, 1-1! Forcés de réagir sous peine de sombrer, les locaux engagèrent et firent tourner le ballon avec application avant qu’il ne le perde sur le côté droit mais, en comptant sur l’abnégation de Le Terrier Arnaud, l’attaquant parvint à chiper le ballon à Rehri Thierry avant d’envoyer instantanément une passe dans l’axe trop fuyante en faveur de Wahl Manuel, ce dernier s’arrachant tout de même pour le reprendre mais un défenseur contra son tacle en touche sur sa droite, on jouait la 42e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les noirs allaient repartir de l’avant et, au cours d’une action quelque peu gâchée sur le côté droit, le ballon revint dans les pieds d’Erbs Jean à hauteur des 13m sur le côté gauche, ce dernier envoyant une frappe limpide cognant la barre transversale du but adverse avant que Deck Damien ne parvienne à capter le ballon. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les noirs ne tardèrent pas à reprendre la direction des opérations dans l’axe grâce à Strub Walter, ce dernier levant la tête avant de servir Erbs Jean sur la gauche, l’attaquant se heurtant à Frédéric Timmel à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter mais sa tentative fut captée sans problèmes par le portier adverse, on jouait la 46e minute de jeu. A force d’abnégation dans les derniers retranchements locaux, les visiteurs allaient parvenir à trouver la parade pour prendre l’avantage grâce notamment à ce une/deux à hauteur des 13m entre Schitter Damien et Erbs Jean, le premier récupérant la passe millimétrée du second avant qu’il n’expédie une passe au cordeau devant le but mais Burger Joël veillait au grain et put écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Schitter Damien se chargea d’expédier de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel une série d’approximations locales permit à Erbs Jean de reprendre le ballon d’une frappe des 13m étant repoussée par le gardien vert et blanc en direction de son poteau droit au niveau duquel Strub Walter surgit pour expédier le cuir au fond de ses filets, on jouait la 49e minute de jeu, 1-2! Dans la foulée de ce retournement de situation, les Seltzois se retroussèrent les manches afin de contenir l’hégémonie adverse assez loin de leurs derniers retranchement et, après trois minutes passées dans cette configuration, il fallut un éclair de génie de Le Terrier Arnaud pour être à la réception d’une passe dans l’axe avant de reprendre le cuir d’un missile des 20m s’enfilant au fond des filets du but de Sutter Rémi, on jouait la 52e minute de jeu, 2-2! Remonté comme un coucou suite à son précédent exploit, Le Terrier Arnaud allait devenir incontrôlable sur le front de l’attaque, notamment sur ce débordement sur le côté gauche qui l’amena à expédier une passe dans l’axe pour Wahl Manuel, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe s’envolant largement au-dessus du but adverse, on jouait la 54e minute de jeu. Après avoir fournis beaucoup d’efforts au cours de cette rencontre, les deux formations allaient se neutraliser un court instant au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à Gangloff Benoît, ce dernier débordant sur le côté droit avant de forcer Bayram Karatekin de concéder un corner que Philipps Eric se chargea d’expédier de la droite en direction du premier poteau pour Erbs Jean qui, dos au but, tenta de remiser le ballon vers Philipps Eric mais ce dernier fut surpris en position de hors-jeu par l’arbitre bénévole, on jouait la 57e minute de jeu. Dans la foulée du coup franc indirect précédent, Le Terrier Arnaud fut à la réception du cuir à hauteur de la ligne médiane avant de se faire sécher par Schitter Damien pour un coup franc que Wahl Manuel joua court en direction de la victime du méfait avant que ce dernier ne se fasse devancer par Gangloff Benoît, la défenseur écartant le ballon en touche sur sa droite, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les visiteurs s’offrirent une dernière offensive par la droite grâce à Philipps Eric, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant de rebrousser chemin pour remiser le cuir en retrait pour Strebler Dominique qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau pour Strub Walter, l’attaquant frôlant le ballon de la tête avant qu’il n’échoue en sortie de but. Dans la foulée du renvoi aux 13m du dernier rempart local, l’arbitre bénévole de la rencontre siffla la fin des débats sur ce score de 2-2 synonyme de séance de loterie.

FC Seltz 61 – FCE Schirrhein 61 | La séance de tirs-au-but

Le FCE Schirrhein ouvrit le bal avec Strub Walter, ce dernier s’élançant avant de voir son tir passer à côté du poteau gauche (0-0). Lui succédant dans la surface de réparation, Zimmermann Dirk ne manqua pas de donner l’avantage aux locaux en mettant le ballon au fond des filets face à Sutter Rémi (1-0). Ensuite, ce fut au tour de Erbs Jean de s’élancer pour tromper Deck Damien sur un contre-pied parfait (1-1). Dans la foulée, c’est Wahl Manuel qui s’avança dans la surface de réparation avant d’envoyer son tir au fond des filets (2-1). Nedjai Salim ne manqua pas son essai en remettant, en passant, les deux équipes à égalité (2-2). Ce fut ensuite le tour décisif de Robert Beushausen, ce dernier se présentant dans la surface de réparation afin de se rattraper de son gros loupé face au portier adverse à l’entame du second acte et c’est en toute sérénité qu’il envoya victorieusement sa frappe au ras du poteau droit de Sutter Rémi, l’attaquant offrant ainsi un ticket pour les 1/16e de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans aux Seltzois sur ce score de 2-2 (3-2 tab).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.