CDF Féminine, T2 | L’AS Hatten F surclassée à domicile par l’AS Strg Musau F

A l’occasion du second tour de la Coupe de France Féminine se jouant ce dimanche, l’AS Hatten F accueillait l’AS Musau Strasbourg avec l’infime espoir d’arracher un exploit face à des pensionnaires de Régionale 1 Féminine étant invaincues sur tous les tableaux depuis le début de la saison. Après une première période se soldant par un large avantage en faveur des visiteuses (0-3), les Strasbourgeoises allaient continuer sur leur lancée en rencontrant guère de résistance, ce qui leur permit de largement s’imposer face à des jaunes et noires quelque peu timorées. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN F 0
AS STRG MUSAU F 7

AS Hatten F – AS Strg Musau F | La feuille de match

AS Hatten F

MOSQUERA Rachel – RUCK Laura, PETERLIN Maïté, RUCK Célia, HALLER Solenn – EISELE Léa, AHRENS Cécilia, BECHEREL Lisa – DRU Margaux, MATVEIEFF Mégane, OUAALI Rania
Remplaçants: WALTER Flora, KAYSER Célie, BAESSLER Céline
Dirigeant: BONNET Esteban
Entraîneur: RINCKEL Thibaud

AS Strg Musau F

RICHARD Julie – SYRE Julie, MOUTINHO Estelle, BENOÎT Aurélie, LA PAGLIA Stéphanie – CLAVE Laure, LEMOINE Lauriane, WIOLAND Léa – ECK Alicia, CLAUDEL Magnola, MEDER Juliette
Remplaçants: JOST Julie, MARI Maeva, MARCO Laura
Dirigeant: MARTIN Olivier
Entraîneuse/Joueuse: LA PAGLIA Stéphanie

AS Hatten F – AS Strg Musau F | Le résumé du match

A l’occasion du second tour de la Coupe de France Féminine se jouant ce dimanche, l’AS Hatten F accueillait l’AS Musau Strasbourg avec l’infime espoir d’arracher un exploit face à des pensionnaires de Régionale 1 Féminine étant invaincues sur tous les tableaux depuis le début de la saison. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Corentin Kaeuffling avec, dès les premières minutes de jeu, une belle entame de partie démontrée par les protégées de Rinckel Thibaud sur le front de l’attaque, ces dernières allant au pressing de la porteuse du ballon avant qu’une défenseuse ne joue le cuir en retrait pour sa gardienne, cette dernière dégageant le ballon en catastrophe dans l’axe avant que Becherel Lisa ne le récupère et ne tente sa chance des 35m d’un long ballon manquant de justesse d’accrocher le cadre de Richard Julie, on jouait la 3e minute de jeu.Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par la portière visiteuse, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain notamment grâce à Wioland Léa, cette dernière s’avançant le ballon avant de le prolonger en profondeur dans l’axe en faveur d’Eck Alicia, l’attaquante se frayant un chemin dans la défense locale afin de se présenter face à Mosquera Rachel qu’elle contourna pour finalement glisser le ballon dans le but vide, on jouait la 4e minute de jeu, 0-1! Consécutivement à leur engagement, les jaunes et noirs allaient tenter d’investir le camp adverse mais ce fut sans compter sur l’expérience de leurs adversaires, ces dernières resserrant les rangs afin de proposer une résistance solide qui n’empêcha pas Ahrens Cécilia de déborder sur le côté gauche avant d’obtenir un corner suite au retour de Benoît Aurélie pour un coup de pied de coin que Matveieff Mégane botta de la gauche vers la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Benoît Aurélie renvoya le danger de la tête avant d’être relayée par l’une de ses compères de l’arrière-garde, on jouait la 10e minute de jeu. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain rouge et noire, les joueuses locales récupérèrent assez aisément le ballon à hauteur des 40m grâce à Becherel Lisa, la milieu offensif levant la tête avant de lancer Ahrens Cécilia dans le dos des défenseuses sur la gauche, l’ailière débordant avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense visiteuse renvoya le ballon directement dans les pieds de Ruck Laura qui, de la droite à hauteur des 20m, expédia une frappe finissant tranquillement dans les gants de Richard Julie, on jouait la 11e minute de jeu. Après avoir offert une belle réaction dans les derniers retranchements adverses, les jaunes et noirs durent se replier afin de défendre leur but suite à cette remontée de balle de la part des Strasbourgeoises, ces dernières prenant leur temps afin d’élaborer une action les amenant à obtenir un corner que Clave Laure se chargea d’expédier de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Ruck Célia dévia le ballon de la tête vers le point de penalty avant de voir l’une de ses coéquipières dégager le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 16e minute de jeu. Restants ancrées dans le camp local, les rouges et noirs engagèrent une lutte sans merci dans le rond central avant qu’un décalage ne se créé à droite en faveur de Syre Julie, cette dernière débordant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Meder Juliette qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe suffisamment puissante pour tromper la vigilance de Rachel Mosquera, on jouait la 18e minute de jeu, 0-2! Plus que jamais dos au mur, les jaunes et noirs allaient manquer de fond de jeu pour tenter d’inverser la tendance dans l’entre-jeu, leurs adversaires profitant de leurs approximations pour reprendre la possession du cuir avant de le faire tourner entre ses lignes afin qu’une action ne voit le jour grâce à Claudel Magnola, cette dernière s’échappant dans l’axe pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Ruck Laura à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Benoît Aurélie joua court à sa droite pour Wioland Léa, la milieu offensif lançant finalement Eck Alicia dans le dos des défenseuses mais cette dernière se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 24e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les pensionnaires de Régionale 1 ne profitent d’un mauvais renvoi de Baessler Céline pour initier une offensive sur la gauche grâce à Lemoine Lauriane, cette dernière répondant ensuite parfaitement à l’appel de Wioland Léa, la milieu offensif contrôlant le cuir avant d’expédier une frappe des 16m passant à droite de la cible, on jouait la 31e minute de jeu.A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les filles de La Paglia Stéphanie creusèrent un peu plus l’écart suite à ce bon mouvement au terme duquel Eck Alicia fut à la réception du cuir sur le côté droit avant d’expédier une frappe étant contrée par une défenseuse locale pour finalement voir Lemoine Lauriane contrôler le cuir dans l’axe mais, sous la pression de sa vis-à-vis, elle remisa le cuir à droite en direction de Claudel Magnola qui des 16m, reprit le cuir d’une frappe trompant une nouvelle fois Mosquera Rachel, on jouait la 33e minute de jeu, 0-3! Suite à l’engagement des joueuses locales, ces dernières allaient faire preuve d’orgueil en tentant de passer en force dans l’axe en oubliant peut-être que leur salut passerait éventuellement par les ailes mais, malheureusement, elles allaient se heurter à une défense rouge et noire compacte qui put repartir de l’avant grâce notamment à Syre Julie, cette dernière s’avançant le ballon avant de le transmettre en profondeur à droite dans la course de Lemoine Lauriane, l’ailière poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Clave Laure étant contrée par Ruck Célia, la défenseuse partant ensuite balle au pied pour tenter de sonner l’heure de la révolte mais en vain, Eck Célia étant là pour lui reprendre le cuir avant de s’excentrer sur le côté gauche afin de se défaire de Matveieff Mégane pour finalement expédier une frappe des 20m qui heurta l’intérieur de la barre transversale avant que Rachel Mosquera ne puisse se saisir du cuir, on jouait la 37e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, les visiteuses reprirent le contrôle du ballon dans l’axe grâce à Clave Laure, la milieu défensif s’offrant une percée dans l’axe avant de lancer Syre Julie sur la droite, la défenseuse concluant le mouvement par une frappe des 20m passant loin au-dessus du but local, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on atteignait tout doucement les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les jaunes et noirs sortirent enfin de l’ornière grâce à cet assaut forçant la gardienne adverse à sortir de son but pour renvoyer le ballon en catastrophe directement dans les pieds de Matveieff Mégane qui, des 25m plein axe, reprit le cuir d’une frappe instantanée passant loin à droite de la cible. Après cette courte réaction locale, les visiteuses purent ressortir de leurs derniers retranchements pour conduire une offensive par la droite grâce à Eck Célia, l’attaquante débordant dans ce couloir avant de se faire déstabiliser à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueuses et à gauche du but gardé par Mosquera Rachel, on jouait la 42e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par la gardienne locale, ses partenaires purent repartir de l’avant en veillant à ne pas sauter d’étapes avant que le ballon ne parvienne dans les pieds de Matveieff Mégane, cette dernière se l’avançant dans l’axe pour finalement lancer Dru Margaux en profondeur sur le côté droit mais Richard Julie anticipa parfaitement le mouvement et put s’imposer juste devant l’attaquante, on jouait la 44e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de cette dernière, les deux équipes se livrèrent encore quelques duels avant que Corentin Kaeuffling ne les renvoie aux vestiaires pour la pause.

L’hégémonie visiteuse allait s’illustrer par quatre nouvelles réalisations inscrites au cours de la seconde période

De retour sur la pelouse synthétique, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une offensive locale voyant le jour sur le côté droit grâce à Ouaali Rania, cette dernière débordant dans ce couloir avant d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Mari Maeva veillait au grain en parvenant à renvoyer le danger. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les rouges et noires procédèrent en contre par l’intermédiaire de Wioland Léa, la milieu offensif faisant le nécessaire pour obtenir un corner face à Becherel Lisa pour un coup de pied de coin étant joué à la Reimoise à droite par La Paglia Stéphanie en direction de Wioland Léa, cette dernière lui remisant avant qu’elle n’expédie un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Rachel Mosquera cueillit le ballon sans problème, on jouait la 47e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, les deux formations se neutralisèrent au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les visiteuses ne repartent à l’offensive sur la droite grâce à Wioland Léa, cette dernière forçant Peterlin Maïté à concéder un corner que La Paglia Stéphanie se chargea de jouer à la Reimoise de la droite en direction de Clave Laure mais cette dernière se fit confisquer le ballon par Ahrens Cécilia avant que l’ailière ne tente d’initier un contre qui prit fin au milieu de terrain, on jouait la 50e minute de jeu. Après une série de duels autour du rond central, les jaunes et noires durent se replier sur cet assaut lancé à droite par la triplette offensive adverse, cette dernière obtenant finalement un touche étant jouée rapidement par La Paglia Stéphanie dans la course de Wioland Léa qui ne se fit pas prier pour envoyer un centre en direction du second poteau pour la reprise de Meder Juliette passant à droite de la cible, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par la portière locale, les visiteuses ne laissèrent guère de temps à leurs hôtes de respirer, notamment suite à cette interception du cuir dans l’axe de la part d’Eck Alicia, cette dernière lançant devant elle Clave Laure, la capitaine se faufilant entre deux défenseuses locales avant de songer à expédier une frappe des 25m étant stoppée au sol avec brio par Rachel Mosquera, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs allaient tenter de faire jeu égal avec leurs adversaires mais ce fut sans compter sur leurs vis-à-vis, ces dernières parvenant à mettre Eck Alicia dans de bonnes dispositions sur la gauche avant qu’elle puisse envoyer une frappe étant renvoyée par la défense locale directement dans les pieds de Clave Laure, la milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe instantanée étant également renvoyé par l’arrière-garde locale avant, qu’en dernier lieu, le ballon ne soit récupéré sur la droite par Jost Julie pour voir cette dernière conclure l’action par une frappe passant à droite du but local, on jouait la 56e minute de jeu. Loin d’entrevoir le bout du tunnel, les jaunes et noires allaient se contenter de courber l’échine suite à cet assaut initié par leurs adversaires et se soldant par une touche à droite en leur faveur et la remise en jeu fut rapidement effectuée par La Paglia Stéphanie en direction de Jost Julie qui, après avoir contrôlé le ballon, expédia un centre en retrait en direction de Wioland Léa qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe passant à droite du but de Mosquera Rachel, on jouait la 57e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, La Paglia Stéphanie récupéra le cuir aux 40m avant de lancer Wioland Léa devant elle, cette dernière fixant sa vis-à-vis avant d’expédier une frappe à ras-de-terre finissant au fond des filets du but adverse, on jouait la 58e minute de jeu, 0-4! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les rouges et noirs demeuraient ancrées aux avants-postes et, malgré toutes les forces jetées dans la bataille par les joueuses locales, ces dernières ne purent empêcher Eck Alicia de déborder sur le côté gauche avant qu’elle ne se retrouve confrontée à Mosquera Rachel sortie à sa rencontre mais la gardienne se fit contourner avant que l’assaillante n’envoie un centre à ras-de-terre devant le but pour Wioland Léa qui n’eut plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, 0-5!

Refusant ce système d’attaque/défense, les jaunes et noires profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse et, au terme d’un combat acharné, la défense visiteuse dut s’en remettre à jouer le cuir en retrait pour leur gardienne qui foira quelque peu son dégagement, le ballon revenant dans les pieds de Dru Margaux sur le côté gauche à hauteur des 30m, l’attaquante se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de distribuer le cuir dans l’axe en faveur de Becherel Lisa qui, des 20m, expédia une frappe forçant Richard Julie à la parade pour la stopper, on jouait la 63e minute de jeu. Ayant laissées passer l’orage, les Strasbourgeoises reprirent le contrôle des opérations dans la moitié de terrain adverse grâce à Clave Laure, cette dernière se frayant un chemin dans l’axe pour finalement décaler le ballon à droite dans la course de Wioland Lea, la milieu offensif poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise d’Eck Alicia étant captée en deux temps par Mosquera Rachel, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, Jost Julie contrôla le ballon sur le côté droit avant de contourner la défense pour finalement émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur de Clave Laure qui, des 20m, s’essaya sur une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 65e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, l’impuissance des protégées de Thibaud Rinckel se traduisit par un nouvel assaut initié par Mari Maeva, cette dernière s’engageant ensuite sur le flanc gauche avant de songer à prolonger le cuir dans l’axe pour Moutinho Estelle qui se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 69e minute de jeu. Rehaussant progressivement leur niveau de jeu, les Hattenoises retardèrent considérablement les intentions de leurs adversaires et, après quatre minutes de duels inédits jusqu’alors, les rouges et noires s’en remirent au talent de Jost Julie pour tenter de passer en force dans l’axe avant que Dru Margaux ne se rende coupable d’une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Wioland Lea se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et très loin à gauche de la cible, on jouait la 73e minute de jeu. Reprenant progressivement confiance en elles au fil des minutes, les jaunes et noires trouvèrent une fenêtre de tir sur le front de l’attaque grâce à Ouaali Rania, cette dernière tentant de déborder sur le flanc droit avant de se faire déstabiliser par La Paglia Stéphanie à hauteur des 20m pour un coup franc que Matveieff Mégane se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et en direction du poteau gauche devant lequel Richard Julie s’allongea de tout son long pour capter le cuir, on jouait la 81e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires firent le nécessaire pour remonter le terrain afin d’apporter le danger dans les trente derniers mètres adverses, notamment grâce à Marco Laura, la nouvelle entrante faisant preuve d’application afin de pouvoir mettre Jost Julie dans de bonnes dispositions sur le côté droit mais, faute de solutions, elle envisagea de reprendre le ballon d’une frappe des 25m finissant tranquillement dans les gants de Mosquera Rachel, on jouait la 83e minute de jeu. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain locale, les visiteuses exploitèrent sans grande résistance le dégagement de la gardienne adverse avant de lancer une offensive groupée amenant Wioland Léa à pénétrer dans la surface de réparation par la gauche pour finalement se faire sécher par Ruck Laura, ce qui amena un penalty étant transformé victorieusement par Clave Laure, on jouait la 85e minute de jeu, 0-6! La démonstration visiteuse connut son paroxysme à la 87e minute de jeu grâce à un assaut mené à droite et se soldant par un corner que Jost Julie se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Mari Maeva se logeant entre Rachel Mosquera et son poteau gauche, 0-7! Dans la foulée de leur engagement, les joueuses locales allaient encore se livrer à quelques duels autour du rond central avant que Corentin Kaeuffling ne mette un terme à la rencontre, ce qui scella la qualification aisée de l’AS Strasbourg Musau face à des jaunes et noires quelque peu timorées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.