Challenge Réserve | Le FC Seltz 3 s’offre les 1/16èmes face au FC Oberhoffen/s/M. 2

A l’occasion de ce troisième tour de Challenge des Réserves, les doublures du FC Oberhoffen/s/Moder accueillait le FC Seltz 3 avec la ferme intention de demeurer dans cette très bonne spirale leur permettant d’être invaincus en match officiel depuis le début de cet exercice. Après une première période tournant largement en faveur des visiteurs (0-3), ces derniers allaient ajouter deux nouvelles réalisations en seconde période tout en encaissant un but en tout fin de match, ce qui leur permit de s’adjuger une qualification tranquille pour les 1/16èmes de finale de la compétition. Résumé de cette rencontre…

FC OBERHOFFEN/S/MODER 2 1
FC SELTZ 3 5

FC Oberhoffen/s/Moder 2 – FC Seltz 3 | La feuille de match

FC Oberhoffen/s/Moder 2

EDEL Lucas – RAPOSO Pierre, RIEHL Anthony, JOO Maxime, SCHOENN Sébastien – ERHARDT Jonah, JUND Lucas, ALI Kent – RECHT Antoine, FREY Kévin, ELIE Julien
Remplaçants: EHRING Quentin, FILLON Pierre-Louis, KRIEGER Corentin
Dirigeants: KAOUAL Faical, FREY Patrick
Entraîneur: PASCOAL Alan

FC Seltz 3

BAUMANN Emmanuel – FEIST Lucas, FETTIG Stéphane, WOLFF Loïc, GAAB Matthias – GEORGET Tristan, WAHL Joan, OESTERLE Kévin – LEHRER Manuel, GROSJEAN Thibaud, RIDANE Nader
Remplaçants: PELLIN Samuel, LOEFFLER Geoffrey
Dirigeant: OLLAND Maxime
Entraîneur: WELTER Thomas

FC Oberhoffen/s/Moder 2 – FC Seltz 3 | Le résumé du match

A l’occasion de ce troisième tour de Challenge des Réserves, les doublures du FC Oberhoffen/s/Moder accueillait le FC Seltz 3 avec la ferme intention de demeurer dans cette très bonne spirale leur permettant d’être invaincus en match officiel depuis le début de cet exercice. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Okou Jean-Martial Ohouo avec, dès la première minute de jeu, une première offensive locale voyant le jour dans l’axe grâce à Frey Kévin, ce dernier levant la tête avant de lancer Jund lucas sur la droite, l’ailier déboulant dans ce couloir pour finalement émettre un centre dans l’axe pour Erhardt Jonah qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant à gauche du but visiteur. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Baumann Emmanuel, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les gris et noirs ne reprennent la direction des opérations sur la droite grâce à Ali Kent, ce dernier s’offrant une percée dans ce couloir avant d’émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur de Riehl Anthony, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe des 20m passant loin à droite du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart vert, ses coéquipiers purent enfin sortir de l’ornière grâce à Oesterle Kévin, ce dernier s’enfonçant dans l’axe avant de lancer Feist Lucas en profondeur sur la droite, le défenseur contrôlant le ballon avant d’expédier une frappe victorieuse des 16m, on jouait la 9e minute de jeu, 0-1! Désormais dos au mur, les locaux profitèrent de leur engagement pour investir le camp local en se heurtant à un bloc défensif visiteur assez compact avant qu’une touche n’intervienne en leur faveur sur le côté gauche, remise en jeu qui fut rapidement jouée par Riehl Anthony en direction d’Elie Julien qui s’emmena le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise manquée de Jund Lucas, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux demeuraient aux avants postes en exerçant un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui allait permettre à Jund Lucas d’initier un assaut dans l’axe avant de lancer Recht Antoine en profondeur sur le côté droit mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts purent refaire une apparition remarquée dans le camp adverse avant qu’un très bon décalage sur la droite en faveur de Feist Lucas ne lui permette de déborder avant qu’il n’expédie un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Lehrer Manuel reprit le cuir d’une frappe étant captée par Edel Lucas, on jouait la 17e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les gris et noirs purent envisager une offensive par la gauche grâce à Erhardt Jonah, ce dernier s’avançant le ballon avant de lancer Recht Antoine dans le dos des défenseurs, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe étant repoussée par Baumann Emmanuel étant venu au contact de l’assaillant à la limite de sa surface, on jouait la 20e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient faire le nécessaire pour reprendre le contrôle du cuir au milieu de terrain et, après avoir mené à bien cette entreprise, ils allaient obtenir une touche sur le côté gauche et c’est Riehl Anthony qui se chargea d’effectuer cette remise en jeu directement dans les pieds de Ali Kent, ce dernier temporisant avant de lui remettre dans le couloir, le défenseur poussant ensuite son effort pour ainsi expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Loeffler Geoffrey renvoya le danger de la tête en étant bien relayé par l’un de ses compères de sa défense, on jouait la 22e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient se figer au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux équipes allaient se disputer la possession du ballon pendant quelques minutes, le temps qu’un éclair de génie de la part de Georget Tristan ne permette à Lehrer d’être idéalement servi dans l’axe avant que l’attaquant ne s’offre un face à face avec le portier adverse pour finalement le contourner et glisser le ballon au fond du but vide, on jouait la 26e minute de jeu, 0-2! Accusant le coup après ce deuxième but encaissé, les locaux allaient devoir redoubler d’énergie sur le front de l’attaque afin de revenir au score mais, face à une défense infranchissable, ils allaient s’armer de patience avant qu’une récupération du cuir de Frey Kévin dans l’axe ne permette au meneur de jeu d’adresser une passe lumineuse à droite dans la course de Recht Antoine, l’attaquant s’emmenant le ballon pour finalement émettre une frappe des 20m étant captée par Baumann Emmanuel, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, ses équipiers allaient se heurter à un foyer de résistance dans l’entre-jeu avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre dans l’axe en faveur de Lehrer Manuel, ce dernier s’y offrant une percée l’amenant à se présenter à l’entrée de la surface de réparation devant laquelle il tenta un lobe passant à gauche du but visiteur alors qu’il avait été accroché au préalable à l’extrême limite de la zone de vérité et l’arbitre revint sur cette faute, ce qui occasionna un très bon coup franc que Ridane Nader se chargea de transformer d’une frappe enroulée contournant le mur de trois joueurs par la droite avant de tromper la vigilance d’Edel Lucas, on jouait la 39e minute de jeu, 0-3! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les locaux firent le nécessaire pour contrecarrer les volontés adverses au milieu de terrain avant qu’un espace vacant dans l’axe ne soit bien exploité par Riehl Anthony, ce dernier s’y offrant une percée avant de se faire reprendre irrégulièrement par Georget Tristan à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Ali Kent se chargea de transformer directement dans le mur de trois joueurs avant que le ballon lui revienne dans les pieds pour finalement le voir décaler le ballon à droite pour Raposo Pierre qui s’emmena le ballon afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Loeffler Geoffrey dégagea le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les verts procédèrent en contre grâce notamment à Grosjean Thibaud, ce dernier s’infiltrant dans le camp adverse par la gauche avant de mettre Lehrer Manuel dans de bonnes dispositions dans l’axe mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 44e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Lehrer Manuel s’offrit un hat-trick avant qu’Ehring Quentin ne sauve l’honneur des locaux à deux minutes du terme

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une offensive initiée sur la gauche par Oesterle Kévin, ce dernier déboulant dans ce couloir avant de se faire accrocher par Frey Kévin, ce qui amena un coup franc que Ridane Nader se chargea de transformer en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, ce dernier mourant finalement en sortie de but. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir suite au renvoi aux 5.5m envoyé par le portier local, notamment grâce à Wahl Joan, ce dernier s’avançant ensuite le cuir sur le côté droit pour finalement lancer Ridane Nader dans l’axe avant que l’attaquant ne conclut l’action par une frappe des 20m étant stoppée par Edel Lucas devant son poteau gauche, on jouait la 50e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux formations allaient s’offrir des duels inédits jusqu’alors, les verts en ressortirent vainqueurs grâce à Ridane Nader, l’attaquant lançant ensuite Oesterle Kévin dans l’axe avant qu’il ne s’excentre sur la gauche pour ainsi tenter sa chance d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 53e minute de jeu. Loin de s’avouer vaincus, les visiteurs allaient se révolter en récupérant le cuir dans le rond central avant de le perdre face à Loeffler Geoffrey tout en continuant à le presser, ce qui l’amena à jouer le cuir en retrait pour Fettig Stéphane mais, suite au mauvais dégagement du défenseur, le ballon revint dans les pieds de Jund Lucas, ce dernier finissant par émettre un centre à ras-de-terre étant stoppé au sol par Baumann Emmanuel, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien visiteur, ses coéquipiers récupérèrent le cuir au milieu de terrain avant de se heurter à leurs adversaires pendant un court instant avant qu’Oesterle Kévin ne tente de s’échapper sur la gauche mais ce fut sans compter sur Ali Kent, le milieu offensif accrochant son homologue à hauteur des 40m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter dans l’axe à hauteur des 20m mais la défense locale veillait au grain en parvenant à renvoyer le danger, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on franchissait l’heure de jeu, les visiteurs reprirent les choses en main grâce à Ali Kent, ce dernier s’avançant le ballon dans l’axe avant de le prolonger devant lui pour Elie Julien, l’attaquant se défaisant ensuite de Loeffler Geoffrey par la droite avant d’expédier une frappe des 16m passant à gauche de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m botté par Baumann Emmanuel, les deux formations allaient s’engager dans de longs débats dans l’entre-jeu au terme desquels les gris et noirs parvinrent à initier une offensive par la gauche grâce à ce débordement de Riehl Anthony mais le défenseur se fit stopper illégalement dans ses intentions par Feist Lucas à hauteur des 25m pour un coup franc qu’Elie Julien se chargea de transformer en direction du premier poteau à hauteur duquel Loeffler Geoffrey renvoya le danger, on jouait la 68e minute de jeu. Tentant de gérer du mieux que ce peu leur large avantage au score, les verts se contentèrent ensuite de contenir la fougue adverse au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux équipes allaient se livrer d’âpres combats amenant les locaux à s’extirper de l’attroupement par la droite grâce à Ali Kent, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de songer à lancer Fillon Pierre-Louis dans l’axe, le nouvel entrant se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m étant renvoyée par Oesterle Kévin, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les visiteurs ressortirent de l’ornière afin de s’offrir un assaut par la gauche grâce notamment à Ridane Nader, ce dernier partant pour un débordement dans ce couloir avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel il fallut l’intervention heureuse d’Edel Lucas pour empêcher Wahl Joan de reprendre le cuir. Faisant le siège des derniers trente mètres adverses, les hommes de Welter Thomas firent les efforts pour reprendre le cuir à leurs vis-à-vis, notamment grâce à Joan Wahl, ce dernier contrôlant le cuir dans l’axe avant de le prolonger pour Ridane Nader qui, des 16m, envoya une frappe étant captée par Edel Lucas bien qu’au préalable, une faute sur un défenseur n’ait été relevée par l’arbitre, ce qui permit aux locaux de s’offrir un bol d’air frais, on jouait la 77e minute de jeu.

Ne laissant rien au hasard au milieu de terrain, les verts harcelèrent le porteur du ballon, ce qui leur permit d’entrevoir une nouvelle action dans l’axe grâce à Ridane Nader, ce dernier venant fixer son vis-à-vis à l’entrée de la surface de réparation avant d’émettre une talonnade pour Lehrer Manuel qui ne manqua pas son face à face avec le portier adverse en propulsant le ballon au fond de ses filets, on jouait la 78e minute de jeu, 0-4! Ne voyant plus d’issue favorable dans cette rencontre, les gris et noirs laissèrent la direction du jeu à leurs adversaires, ce qui amena inévitablement un nouvel assaut dans l’axe grâce à Ridane Nader sur qui Ali Kent se rendit coupable d’une faute à hauteur des 30m pour un coup franc que Grosjean Thibaud joua court à droite en faveur de Feist Lucas mais le défenseur perdit finalement la possession du cuir face à son vis-à-vis, on jouait la 79e minute de jeu. Demeurant plus que jamais ancrés dans les derniers retranchements adverses mais ce fut pas du tout du goût de Joo Maxime, le défenseur commettant une faute sur Wahl Joan dans l’axe à hauteur des 30m, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Grosjean Thibaud se chargea de jouer court en direction de Ridane Nader, ce dernier expédiant ensuite une frappe étant contrée par la défense en direction du poteau gauche à hauteur duquel Lehrer Manuel reprit victorieusement le cuir, on jouait la 80e minute de jeu, 0-5! Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes de jeu, on retrouvait à nouveau les verts à la manoeuvre dans le camp local grâce à cette interception de Lehrer Manuel dans l’axe, ce dernier prenant la défense adverse de vitesse avant de pénétrer dans la surface pour contourner le portier adverse et finir le travail par une frappe puissante passant loin au-dessus du but d’Edel Lucas. L’hégémonie visiteuse atteignit son paroxysme à la 86e minute de jeu sur cette action voyant Wahl Joan déborder sur le flanc gauche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Lehrer Manuel passant loin au-dessus de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m de la part d’Edel Lucas, ses partenaires réceptionnèrent le cuir au milieu de terrain notamment grâce à Frey Kévin, le meneur de jeu lançant Elie Julien dans l’axe avant que l’attaquant ne conclut le mouvement par une frappe des 20m passant loin au-dessus du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 87e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif de ce dernier, les gris et noirs parvinrent à reprendre le cuir sur la droite grâce à Frey Kévin, ce dernier entamant ensuite un débordement dans ce couloir pour finalement se faire faucher par Georget Tristan à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Feist Lucas se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage et, après une lutte intense, Ehring Quentin s’en extirpa afin de tromper le portier adverse, on jouait la 88e minute de jeu, 1-5! Rentrants dans la dernière minute du temps réglementaire, les locaux poussèrent afin de mettre leurs adversaires en défaut et c’est dans ce contexte que Loeffler Geoffrey se rendit coupable d’une faute sur Ehring Quentin à hauteur des 25m pour un coup franc qu’Elie Julien se chargea de transformer au-dessus d’un mur de quatre joueurs et en direction de la niche pour le renvoi des poings de Baumann Emmanuel. Se permettant une dernière occasion dans le temps additionnel, les locaux nous gratifièrent d’un bon une/deux sur le côté gauche entre Jund Lucas et Ali Kent, ce dernier réceptionnant le ballon pour finalement expédier un centre en direction de son meneur de jeu qui reprit le cuir d’une frappe passant loin à gauche de la cible, on jouait la 92e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, Okou Jean-Martial Ohouo mit un terme à la rencontre en scellant ainsi la qualification du FC Seltz 3 pour les 1/16èmes de finale de la compétition sur ce score de 1-5!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.