U18/B, Gr B | L’entente Scheibenhard/Emms 2 domine l’entente Monswiller/Edemw 2

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la première journée de championnat chez les U18/B (Gr B), l’entente Scheibenhard/Emms 2 accueillait l’entente Monswiller/Edemw 2 pour une rencontre que les locaux comptaient remporter afin de demeurer dans une spirale positive avant leurs deux prochains rendez-vous s’annonçant déjà très ardus. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des locaux (4-1), les deux équipes allaient se neutraliser en seconde période avant qu’un triplé de Foell Lucas n’entérine la large victoire des locaux. Résumé de cette rencontre…

SCHEIBENHARD/EMMS 2 5
MONSWILLER/EDEMW 2 1

Scheibenhard/Emms 2 – Monswiller/Edemw 2 | La feuille de match

Scheibenhard/Emms 2

BUHLER Guillaume – LOUX Yanis, WEISSENBURGER Louis, DELABY Corentin, THALMANN Dylan – GILLES David, ARTNER Nicolas, LATT Ryan – BERG Chris, TROADEC Erwan, SCHNEIDER Romain
Remplaçants: PIGNATELLI Luca, WILLE Noah, FOELL Lucas
Dirigeants: BEYER Emilien, HEINRICH Flavien
Entraîneur: MOOG Philippe

Monswiller/Edemw 2

EBERSOHL Thibaud – CORBEDANNE Ethan, REINHARDT Quentin, PHILIPPS Loïc, CRAEYE Paul – SCHEFFLER Raphaël, WERLING Axel, ENSMINGER Hugo – KISTER Julien, LARCHE Yohan, CORNU Théo
Remplaçants: néant
Dirigeants: FRITSCH Sylvain Charles, AKCAN Cihan
Entraîneur: GEMMERLE Maxime

Arbitre: STUMPF Alex

Scheibenhard/Emms 2 – Monswiller/Edemw 2 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la première journée de championnat chez les U18/B (Gr B), l’entente Scheibenhard/Emms 2 accueillait l’entente Monswiller/Edemw 2 pour une rencontre que les locaux comptaient remporter afin de demeurer dans une spirale positive avant leurs deux prochains rendez-vous s’annonçant déjà très ardus. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Alex Stumpf avec, dès les premières secondes de jeu, des locaux à la manoeuvre dans le camp adverse sans pour autant les voir s’y offrir de franches occasions, la défense visiteuse résistant aux assauts jusqu’à la cinquième minute de jeu, moment choisi par les hommes de Moog Philippe pour initier une bonne phase de jeu par l’intermédiaire de Berg Chris, l’attaquant déboulant sur le côté gauche avant de se faire faucher à hauteur des 25m par Philipps Loïc, ce qui occasionna un coup franc que Troadec Erwan se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Gilles David reprit le cuir d’une tête suffisamment appuyée pour lober victorieusement Ebersohl Thibaud, 1-0! Suite à l’engagement des visiteurs, les deux formations allaient se neutraliser pendant quelques minutes au milieu de terrain avant que les locaux ne fassent un pressing très haut sur le porteur du ballon, ce qui conduisit Corbedanne Ethan à pousser le ballon en retrait pour son gardien sous la pression de Latt Ryan mais le portier Monswillerois loupa quelque peu son dégagement du pied et le ballon heurta finalement le poteau gauche avant qu’il puisse enfin se saisir du ballon, on jouait la 9e minute de jeu. Loin d’être sereins, les visiteurs allaient tout de même parvenir à sortir de leurs derniers retranchements afin d’envahir le camp adverse mais, face à une défense très bien en place, aucun de leurs assauts ne trouva la faille, ce qui permit à l’arrière garde locale d’envoyer le ballon aux avants postes pour Artner Nicolas, le milieu offensif contrôlant le ballon avant de lancer Schneider Romain dans le dos des défenseurs à droite, l’attaquant crochetant Ebersohl Thibaud dans la surface de réparation avant de glisser le ballon au fond de ses filets, on jouait la 15e minute de jeu, 2-0! Contraints et forcés de réagir sous peine de boire la tasse, les hommes de Gemmerle Maxime profitèrent de leur engagement pour tenter de s’insérer dans la durée dans la moitié de terrain adverse et, au terme d’une série de duels assez disputés, Ensminger Hugo s’échappa dans l’axe avant de se faire reprendre irrégulièrement par Artner Nicolas à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Craeye Paul se chargea de transformer directent dans la niche pour l’arrêt en deux temps de Buhler Guillaume, on jouait la 20e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, ses partenaires allaient faire le nécessaire pour conserver le ballon au milieu de terrain avant que Schneider Romain n’hérite du ballon sur la droite et, alors qu’il était dos au but, il se retourna, prit Reinhardt Quentin de vitesse pour finalement remiser le ballon en direction du point de penalty à hauteur duquel Foell Lucas reprit le cuir d’une frappe victorieuse laissant Ebersohl Thibaud quelque peu démuni, on jouait la 23e minute de jeu, 3-0! Abasourdis par le réalisme local, les visiteurs allaient tenter de stopper l’hémorragie en conservant le ballon sous la pression de leurs vis-à-vis mais là encore, toutes les offensives menées tous azimuts n’aboutirent à pas grand chose si ce n’est à une nouvelle action locale voyant le jour sur la gauche par l’intermédiaire de Weissenburger Louis, ce dernier faussant compagnie à son adversaire direct afin d’enchaîner par un centre en direction du point de penalty pour la tête victorieuse de Foell Lucas, on jouait la 28e minute de jeu, 4-0! 

Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les visiteurs parvinrent enfin à sortir de l’ornière grâce à leur meneur de jeu, ce dernier déboulant dans l’axe avant de se faire faucher à hauteur des 16m par le retour de Gilles David, ce qui occasionna un coup franc que Craeye Paul se chargea de botter en direction du poteau droit devant lequel Weissenburger Louis écarta le ballon de la tête en corner pour un coup de pied de coin que Ensminger Hugo se chargea d’expédier de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale fut la plus prompte pour renvoyer de danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 32e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, on retrouvait les locaux à la manoeuvre sur le côté droit grâce à Schneider Romain, l’attaquant lançant Gilles David en profondeur le long de la ligne de touche, le milieu défensif se défaisant de trois défenseurs avant de repiquer sa course le long de la ligne de but pour finalement voir Craeye Paul pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite par Troadec Erwan en direction du point de penalty pour la tête de Schneider Romain étant renvoyée par Corbedanne Ethan, on jouait la 34e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux n’eurent aucun mal à reprendre la direction des opérations sur la droite avant d’obtenir une touche étant rapidement effectuée par Troadec Erwan dans la course de Schneider Romain, ce dernier repiquant sa chevauchée dans l’axe avant de s’offrir un face à face avec le portier adverse devant lequel il piqua son ballon avant qu’il ne heurte le poteau gauche, Corbedanne Ethan renvoyant finalement le ballon bien assez loin de son but, on jouait la 36e minute de jeu. Incapables de franchir la ligne médiane, les visiteurs allaient continuer à faire le dos rond face à l’hégémonie adverse et, suite à une offensive menée dans l’axe par la triplette offensive adverse, ils allaient être contraints de concéder un coup franc que Troadec Erwan se chargea de transformer directement sur la barre transversale avant que le ballon ne soit récupéré à gauche par Weissenburger Louis qui, instantanément, reprit le cuir d’une frappe étant stoppée en deux temps par Ebersohl Thibaud devant son poteau droit, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les hommes de Gemmerle Maxime allaient enfin parvenir à faire sauter le verrou adverse suite à ce débordement sur la droite de la part de Kister Julien, ce dernier se défaisant de deux défenseurs avant de se faire reprendre illégalement par Delaby Corentin à hauteur des 16m pour un coup franc que Ensminger Hugo se chargea de botter directement dans la niche devant laquelle Buhler Guillaume dévia le ballon dans son petit filet droit, 4-1! Revigorés par cette réduction du score, les visiteurs allaient tenter de rééditer leur précédent exploit en parvenant à demeurer dans le camp adverse avant qu’un débordement sur la gauche de la part de Werling Axel ne soit annihilé irrégulièrement par Loux Yanis à hauteur du poteau de corner pour un coup franc que l’assaillant se chargea de botter rentrant sous forme de corner ouvert et il fallut l’intervention de Gilles David pour écarter le ballon sur sa ligne, Kister Julien récupérant le cuir à l’entrée des 16m avant de forcer Buhler Guillaume à écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite par Ensminger Hugo en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Scheffler Raphaël qui tenta d’armer une frappe mais celle-ci fut immédiatement contrée par Gilles David, on jouait la 42e minute de jeu. Les minutes s’égrenant inexorablement, on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire, moment choisi par les locaux pour ressortir de leurs derniers retranchements afin de mener une offensive groupée dans la camp adverse et, au terme de cette dernière, Reinhardt Quentin se rendit coupable d’une faute de main sur le côté droit, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m que Troadec Erwan se chargea d’expédier directement dans les gants d’Ebersohl Thibaud. Suite à cette dernière action locale, l’arbitre renvoya les 22 acteurs en direction des vestiaires pour la pause.

Foell Lucas s’offrit un hat-trick permettant à son équipe de s’adjuger une large victoire sur leurs adversaires du jour

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, les visiteurs à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Kister Julien, ce dernier tentant de franchir la ligne médiane par la droite avant de se faire reprendre illégalement par Loux Yanis, ce qui occasionna un coup franc que Craeye Paul se chargea de transformer en direction de la surface de réparation dans laquelle il fallut l’intervention de Loux Yanis pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Cornu Théo se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Gilles David veillait au grain en parvenant à renvoyer le ballon de la tête en étant suppléé par l’un de ses compères de la défense. Revenus de la pause avec des intentions, les visiteurs n’allaient pas relâcher la pression exercée sur leurs vis-à-vis et, après cinq minutes de duels intenses au milieu de terrain, Berg Chris entrevit un espace vacant dans l’axe avant de s’y faufiler pour finalement se faire sécher par le retour de Kister Julien à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Troadec Erwan se chargea de transformer mais sa frappe enroulée passa à gauche de la cible, on jouait la 53e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant dix minutes avant que les locaux ne parviennent à trouver une ouverture sur le côté droit grâce à Troadec Erwan, le meneur de jeu initiant un une/deux avec Foell Lucas, ce dernier lui remisant dans le dos des défenseurs afin qu’il expédie un centre étant coupé en corner par Craeye Paul pour un coup de pied de coin étant expédié de la droite par Troadec Erwan en direction du point de penalty pour la reprise de Foell Lucas filant au-dessus du but de Ebersohl Thibaud, on jouait la 62e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de ce dernier, une série de duels eut lieu au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu dans l’axe grâce à cette percée de Scheffler Raphaël mais ce dernier se fit stopper irrégulièrement dans ses intentions par Artner Nicolas à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Craeye Paul se chargea de botter directement au-dessus du but local, on jouait la 64e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Buhler Guillaume, ses équipiers prirent le meilleur sur leurs adversaires au milieu de terrain avant d’envisager une offensive étant réduite à néant par la patrouille visiteuse à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Gilles David se chargea de transformer d’un long ballon heurtant le poteau droit du but adverse avant qu’Ebersohl Thibaud ne fasse les efforts nécessaires pour sauver le ballon sur sa ligne, on jouait la 66e minute de jeu. Loin d’être rassasiés, les joueurs locaux firent bloc pour contenir la fougue visiteuse au milieu de terrain et cette stratégie allait s’avérer payant puisqu’elle vit Wille Noah récupérer le cuir sur la droite avant qu’il n’enchaîne par un débordement le conduisant à se défaire de deux défenseurs pour finalement émettre une passe pour Pignatelli Lucas, ce dernier le prolongeant pour Foell Lucas au point de penalty, l’attaquant ne se faisant pas prier pour le reprendre d’une frappe en force laissant Ebersohl Thibaud pantois, on jouait la 69e minute de jeu, 5-1!

Résignés à se diriger vers une contre-performance, les visiteurs laissèrent la direction du jeu à leurs hôtes, ce qui leur permit de prendre en tenaille leurs adversaires, notamment suite à cette récupération du cuir de Gilles David, le milieu offensif se l’avançant dans l’axe avant de le décaler sur la gauche de la surface de réparation en faveur de Latt Ryan, l’ailier le reprenant d’une frappe forçant Ebersohl Thibaud à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite par Pignatelli Luca en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense veillait au grain en pouvant dégager le cuir bien assez loin de ses derniers retranchements, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les deux équipes allaient se partager la possession du cuir dans l’entre-jeu avant qu’une nouvelle offensive ne voit le jour en faveur des hommes de Moog Philippe, ces derniers s’en remettant au talent de Wille Noah pour s’échapper sur le côté droit, l’ailier obtenant finalement un touche qu’il joua rapidement en faveur de Schneider Romain, l’attaquant débordant jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement repiquer sa course le long de la ligne de but afin d’émettre un centre tendu transperçant la meute de joueurs présente devant le but avant de voir Reinhardt Quentin renvoyer le danger directement dans les pieds de Pignatelli Luca, l’attaquant ne se faisant par prier pour reprendre le ballon d’une frappe étant contrée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin étant botté de la droite par Schneider Romain en direction du point de penalty pour la reprise de Foell Lucas passant d’un cheveu au-dessus du but d’Ebersohl Thibaud, on jouait la 81e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à récupérer le cuir suite au renvoi défensif précédent, notamment grâce à Latt Ryan, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner face à Craeye Paul pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea d’expédier en direction du point de penalty pour la tête d’Artner Nicolas passant à droite de la cible, on jouait la 82e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient contrecarrer une offensive adverse à hauteur de leurs propres 30m avant qu’un excès d’engagement ne soit signalé contre les visiteurs, ce qui occasionna un coup franc que Wille Noah se chargea d’expédier sur la droite pour Pignatelli Luca, l’ailier déboulant dans ce couloir en prenant le soin de se défaire de Reinhardt Quentin afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour envoyer un centre en direction du second poteau pour la reprise de Latt Ryan étant repoussée par Ebersohl Thibaud directement dans les pieds de l’assaillant qui tenta cette fois une louche étant sauvée sur sa ligne par Craeye Paul avant que le portier visiteur ne mette un terme à l’action en captant le ballon, on jouait la 84e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les visiteurs se retrouvèrent propulsés aux avants-postes avant qu’une très belle combinaison impliquant Larche Yohan, Ensminger Théo et Scheffler Raphaël ne voit le jour à hauteur des 25m plein axe, ce dernier reprenant finalement le cuir d’une frappe des 16m passant au-dessus de la cible. Fermement décidés à tout miser sur l’attaque, les visiteurs restèrent campés dans les derniers retranchements adverses et c’est dans ce contexte qu’ils parvinrent à reprendre la direction des opérations par l’intermédiaire d’Ensminger Hugo, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe étant annihilée irrégulièrement par Artner Nicolas à hauteur des 35m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Gilles David dévia le cuir de la tête vers le poteau droit avant que Artner Nicolas ne fasse l’effort de le dégager sous la pression de Larche Yohan, on jouait la 87e minute de jeu. Suite à cette bonne phase de jeu proposée par les hommes de Gemmerle Maxime, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain jusqu’au coup de sifflet final scellant la large victoire des doublures de l’entente EMMS sur celles de l’entente Monswiller/Edemw sur ce score de 5-1!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.