Challenge Réserve | Le FC Bischwiller 2 se qualifie aux TAB face à l’AS Ohlungen 3

A l’occasion du tour intermédiaire du Challenge des Réserves 67, les doublures du FC Bischwiller accueillaient l’AS Ohlungen 3 avec la ferme intention de s’adjuger l’un des trois derniers tickets pour les 1/16èmes de finale de la compétition face à une équipe de niveau équivalent. Après une première période se soldant par un score de parité grâce à une réalisation visiteuse signée Kaupp Dylan (20e) et une égalisation locale signée Erdogan Ali (36e), les jaunes et bleus reprirent l’avantage grâce à Hamdi Yann (68e) avant qu’un coup franc dévié de Rosenfelder Anthony n’envoie les deux équipes aux tirs-au-but au terme desquels les locaux s’adjugèrent une qualification pour le tour suivant. Résumé de cette rencontre…

FC BISCHWILLER 2 2 5
AS OHLUNGEN 3 2 4

FC Bischwiller 2 – AS Ohlungen 3 | La feuille de match

FC Bischwiller 2

RIFF Grégory – CANNET Kévin, BRUCKER Mathieu, KLIEBER Benjamin, MULLER Jérémy – ROSENFELDER Anthony, HOFFMANN Frédéric, KENNEY Alexandre – HERMANT Samuel, ERDOGAN Ali
Remplaçants: OKSUZ Ahmet Hakan, PRINTEMS Joy, YILDIRAN Ahmet
Dirigeants: LUX Dominique, CANNET Thierry
Entraîneur: MOEBS Pascal

AS Ohlungen 3

TETARD Maxime – PARADIS Alexandre, FIMOGNARI Jérôme, RIEDINGER Thibaut, CHALL Tristan – HIRSCH Anthony, SCHERER Sébastien, WELSCH Julien – HOLFELD Cédric, KAUPP Dylan, SCHNEIDER Florian
Remplaçants: HOERNER Franck, GEWINNER Cédric, HAMDI Yann
Dirigeant: ANDRUETTE Jean-Jacques
Entraîneur: ERHARDT Gilbert

Arbitre: WIESEN Patrick

FC Bischwiller 2 – AS Ohlungen 3 | Le résumé du match

A l’occasion du tour intermédiaire du Challenge des Réserves 67, les doublures du FC Bischwiller accueillaient l’AS Ohlungen 3 avec la ferme intention de s’adjuger l’un des trois derniers tickets pour les 1/16èmes de finale de la compétition face à une équipe de niveau équivalent. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Patrick Wiesen avec, dès la troisième minute de jeu, une première action locale voyant le jour sur la droite grâce à ce débordement de Cannet Kévin étant ponctué par un centre en direction du second poteau pour la reprise trop enlevée de Hoffmann Frédéric. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Tetard Maxime, ses partenaires allaient éprouver quelques difficultés à mettre le pied sur le ballon dans le rond central sous la pression de leurs hôtes avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur d’Erdogan Ali, l’attaquant partant à toutes enjambées le long de la ligne de touche avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc que Hermant Samuel se chargea de botter des 20m en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur veillait au grain en pouvant renvoyer le danger, on jouait la 5e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les bleus allaient parvenir à tirer leur épingle du jeu en se remettant au talent de Rosenfelder Anthony, le milieu défensif s’échappant sur le côté droit avant d’envoyer un long ballon sur la gauche en faveur de Brucker Mathieu, le défenseur se l’avançant sur quelques mètres afin de conclure le mouvement par une frappe des 20m finissant sa course à gauche du but visiteur, on jouait la 9e minute de jeu. A la 11e minute de jeu, les jaunes et bleus sortirent de l’ornière grâce à Hirsch Anthony, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de lancer son meneur de jeu sur la gauche, ce dernier se défaisant de son adversaire direct pour finalement expédier une frappe des 25m passant à gauche de la cible. Restants campés dans les derniers retranchements adverses, les hommes d’Erhardt Gilbert allaient faire le pressing sur le porteur du ballon, ce qui permit à Welsch Julien de récupérer le cuir sur la gauche avant de se faire faucher par Kenney Alexandre à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Holfeld Cédric se chargea de transformer en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense écarta le ballon vers le second poteau pour la frappe de Schneider Florian étant prolongée involontairement vers son gardien par Rosenfelder Anthony, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux reprirent la direction des opérations sur la droite grâce à Hermant Samuel, ce dernier levant la tête afin de parfaitement servir le cuir sur Hoffmann Frédéric qui, entouré de deux défenseurs, tenta un lobe au-dessus de Tetard Maxime finissant à gauche du but adverse. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les jaunes et bleus ne parviennent à entrevoir une fenêtre de tir sur la droite grâce à Holfeld Cédric, l’attaquant s’enfonçant jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Scherer Sébastien qui prolongea le cuir au second poteau pour Schneider Florian, l’attaquant concluant le mouvement par une frappe se logeant dans les gants de Riff Grégory, on jouait la 18e minute de jeu. Il fallut attendre la 20e minute de jeu pour voir la situation se débloquer grâce à une action visiteuse rondement menée qui vit Chall Tristan profiter d’une période de confusion adverse pour lancer Kaupp Dylan sur la gauche et, alors que tous les défenseurs s’étaient arrêtés en prétextant une position de hors-jeu, le meneur de jeu se prit le temps d’ajuster Riff Grégory d’un lobe victorieux, 0-1! Désormais dos au but, les locaux profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse par la droite grâce à Erdogan Ali, ce dernier héritant du ballon en profondeur dans ce couloir avant de contourner la défense pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Fimognari Jérôme dégagea le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 22e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les visiteurs remontèrent le terrain grâce notamment à Schneider Florian, ce dernier étant à la réception du cuir dans l’axe avant de lancer Scherer Sébastien sur le côté droit, l’ailier prenant son adversaire direct de vitesse pour finalement expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Klieber Benjamin enleva le ballon de la tête en étant ensuite relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 24e minute de jeu. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain locale, les Ohlungenois persévérèrent sur le front de l’attaque, notamment suite à cette récupération du cuir dans l’axe de la part de Holfeld Cédric, ce dernier levant la tête avant de parfaitement servir le ballon dans la course de Schneider Florian, l’attaquant ne se faisant pas prier pour le reprendre d’une frappe des 20m passant au ras du poteau gauche du but de Riff Grégory, on jouait la 25e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif du dernier rempart Bischwillerois, ses partenaires allaient encore devoir courber l’échine sous la pression adverse et, au terme d’une série de duels stériles au milieu de terrain, les jaunes et bleus prirent le meilleur sur leurs vis-à-vis grâce à Scherer Sébastien, l’ailier s’avançant ensuite le ballon dans l’axe avant de lancer son meneur de jeu dans l’intervalle à droite, ce dernier contrôlant le cuir afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, on jouait la 27e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les bleus purent sortir de l’ornière sur la droite grâce à Kenney Alexandre, le milieu offensif s’offrant un raid solitaire dans ce couloir afin de s’offrir un tête à tête avec le portier adverse étant sorti de son but, ce dernier se soldant par un lobe de l’assaillant sur le portier visiteur s’écrasant sur la barre transversale avant que Fimognari Jérôme ne fasse l’effort pour dégager le danger en touche sur le côté gauche pour une remise en jeu étant rapidement exécutée en direction de Hermant Samuel, le meneur de jeu local décalant le cuir dans l’axe pour la frappe des 20m de Rosenfelder Anthony passant à gauche de la cible, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, les locaux demeuraient à la manoeuvre sur le front de l’attaque grâce notamment à Hoffmann Frédéric, ce dernier tentant de passer en force dans l’axe avant de se faire sécher par Riedinger Thibaut à hauteur des 25m pour un coup franc que Kenney Alexandre se chargea de transformer à droite d’un mur de quatre joueurs et en direction de la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle la défense visiteuse n’eut aucun mal à renvoyer le danger. Prenants de plus en plus d’assurance, les homes de Moebs Pascal n’allait pas laisser de place aux doutes au milieu de terrain et cette récupération du cuir de la part de Kenney Alexandre allait parfaitement illustrer la séquence qui le vit s’avancer le cuir dans l’axe avant de le distribue sur la gauche dans la course de Brucker Mathieu qui n’hésita pas un seul instant à tenter sa chance d’une frappe des 20m étant stoppée par Tétard Maxime, on jouait la 31e minute de jeu. Prenants leurs adversaires en étau, les bleus allaient rapidement remettre le pied sur le ballon dans l’axe grâce à Erdogan Ali, ce dernier se faisant reprendre illégalement à hauteur des 35m par Kaupp Dylan pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer rapidement mais, malheureusement, ils confondirent vitesse et précipitation et le ballon fut rendu bêtement à leurs vis-à-vis, on jouait la 32e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient nous offrir des combats de bonne facture dans l’entre-jeu avant que les jaunes et bleus ne parviennent à tirer leur épingle du jeu dans l’axe grâce à Welsch Julien, le milieu offensif distribuant ensuite parfaitement le cuir à gauche sur Schneider Florian, ce dernier déboulant à toute allure dans le couloir afin d’adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel Riff Grégory capta le ballon en deux temps, on jouait la 35e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement suivant, les locaux procédèrent en contre grâce notamment à Hermant Samuel, ce dernier lançant Erdogan Ali en profondeur sur le côté droit avant que l’attaquant nous gratifie d’une frappe victorieuse des 16m laissant Tétard Maxime quelque peu démuni, on jouait la 36e minute de jeu, 1-1! Prenant l’ascendant psychologique en cette fin de première période, les bleus allaient priver leurs adversaires de ballon, notamment suite à cette action initiée dans l’axe par Hermant Samuel, le meneur de jeu s’avançant le cuir sur quelques mètres avant de le distribuer sur la droite et dans la course de Kenney Alexandre qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau au niveau duquel la défense visiteuse fit le nécessaire pour renvoyer proprement le danger, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les locaux allaient accentuer leurs efforts sur le front de l’attaque en étant bien épaulés par Klieber Benjamin, le défenseur apportant son concours sur la gauche en contournant la défense avant de remiser le ballon en retrait pour son meneur de jeu qui le prolongea pour Rosenfelder Anthony, le milieu défensif envoyant finalement un frappe des 25m passant à droite de la cible. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se disputer le ballon dans le rond central avant qu’une nouvelle action groupée ne voit le jour sur la droite, un attaquant poussant son effort dans ce couloir afin de proposer un joli centre en direction du second poteau pour la tête d’Erdogan Ali tapant le poteau gauche pour finalement voir le portier visiteur se ruer sur le ballon, on jouait la 43e minute de jeu. Les deux dernières minutes de jeu furent animées de quelques duels au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les deux formations en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Au terme d’une rencontre disputée, les deux équipes se dirigèrent vers la séance des tirs-au-but

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe grâce à cette perte de balle de Hirsch Anthony sous la pression de Kenney Alexandre, ce dernier lançant ensuite son meneur de jeu en profondeur dans le dos des défenseurs avant qu’il ne conclut le mouvement par une frappe étant écartée en corner par Tetard Maxime pour un coup de pied de coin que Kenney Alexandre se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Chall Tristan écarta le ballon en corner pour un nouveau coup de pied de coin étant cette fois tiré de la droite par Hermant Samuel en direction du second poteau à hauteur duquel la défense renvoya définitivement le danger. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et bleus allaient remonter le terrain en un rien de temps, notamment grâce à Hoerner Franck, ce dernier forçant Muller Jérémy à concéder un corner que Gewinner Cédric se chargea d’expédier de la droite en direction du premier poteau devant lequel Hermant Samuel enleva le ballon avant d’être suppléé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 48e minute de jeu. Après un début de seconde période se déroulant sur un rythme effréné, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, ne temps nécessaire pour les locaux pour envisager un nouvel assaut sur la gauche grâce à Cannet Kévin, ce dernier déboulant dans ce couloir avant de s’y faire faucher par le retour de Chall Tristan à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Kenney Alexandre se chargea de jouer court dans la surface de réparation mais, suite à une mésentente, le ballon fila en sortie de but, on jouait la 51e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, les jaunes et bleus menèrent une action groupée sur la surface de réparation adverse avant que la défense ne soit contrainte à concéder un corner que Holfeld Cédric se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Riff Grégory enleva le danger en étant bien épaulé par sa ligne défensive pour finalement voir Hamdi Yann tenter sa chance d’une frappe des 20m étant contrée en touche par un défenseur, on jouait la 55e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer le ballon suite à la remise en jeu précédente et, suite à une bonne combinaison sur la droite, les défenseurs adverses jouèrent la sécurité en écartant l’assaut en corner pour un coup de pied de coin étant envoyé de la gauche par Schneider Florian en direction du point de penalty à hauteur duquel Kenney Alexandre veillait au grain en pouvant renvoyer le danger, on jouait la 56e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, l’hégémonie ohlungenoise allait atteindre son paroxysme avec cette nouvelle vague offensive déferlant dans l’axe par l’intermédiaire de Hamdi Yann, le milieu offensif levant la tête afin de parfaitement servir Schneider Florian sur la gauche, l’attaquant s’y emmenant le ballon avant de songer à expédier une frappe des 20m passant de peu à droite de la cible. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les bleus allaient progressivement reprendre les choses en main avant de devoir battre en retraite sous la pression de leurs adversaires, ces derniers forçant Muller Jérémy à jouer le ballon en retrait pour son gardien qui allait foirer son dégagement, le ballon revenant dans les pieds de Holfeld Cédric qui, des 16m, envoya une frappe finissant heureusement dans les gants de Riff Grégory, on jouait la 62e minute de jeu. La résistance locale tendant à rompre, les jaunes et bleus accentuèrent leur pression sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’ils allaient parvenir à s’accaparer le cuir dans l’axe grâce à l’abnégation de Welsch Julien, le milieu offensif s’échappant dans l’axe avant d’émettre une frappe forçant Riff Grégory à concéder un corner pour un coup de pied de coin que Holfeld Cédric se chargea d’expédier de la droite en direction du second poteau pour un mauvais renvoi de Yildiran Ahmet en direction du poteau droit devant lequel le fautif put compter sur son meneur de jeu pour préserver le match nul, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les locaux firent le nécessaire pour contenir la fougue adverse au milieu de terrain avant de profiter de quelques unes de leurs maladresses afin de mener un assaut sur la gauche pour finalement obtenir un corner que Hermant Samuel se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Tétard Maxime put s’emparer du cuir sans problèmes, on jouait la 66e minute de jeu. Dans la foulée de la relance du portier visiteur, ses partenaires prirent leur temps pour construire une action voyant, en dernier lieu, Kaupp Dylan hériter du ballon sur la gauche avant d’être bloqué par deux défenseurs pour finalement songer à émettre une passe dans l’axe pour Hamdi Yann qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m faisant mouche, on jouait la 68e minute de jeu, 1-2! Ayant désormais le dos au mur, les locaux se devaient d’offrir une réponse à ce nouveau but concédé mais en vain, leurs adversaires montrant les crocs au milieu de terrain, ce qui leur permit de prendre l’ascendant sur leurs vis-à-vis, notamment suite à cette interception du cuir de la part de Welsch Julien, le milieu offensif lançant Kaupp Dylan dans l’axe avant de voir le meneur de jeu nous gratifier d’un petit festival l’amenant à se retrouver dans de bonnes dispositions aux 20m pour expédier une frappe passant à gauche du but adverse, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement à cette très bonne séquence de jeu, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu, ce qui n’empêcha pas aux visiteurs de reprendre leur marche en avant grâce à l’insatiable Welsch Julien, le milieu offensif s’avançant le ballon dans l’axe avant de décaler le cuir sur la droite pour Gewinner Cédric, ce dernier débordant dans ce couloir afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Riff Grégory s’imposa en patron, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, tout allait s’accélérer entre les deux équipes, le rythme grimpant en exponentiel suite à cette action menée à droite par Kenney Alexandre, ce dernier ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane par la droite avant de se faire reprendre irrégulièrement par Welsch Julien pour un coup franc que Rosenfelder Anthony se chargea d’expédier en direction du poteau gauche pour la tête de Hermant Samuel passant à gauche de la cible.

Suite au renvoi défensif suivant, Kaupp Dylan initia un contre dans l’axe en s’emmenant le ballon sur quelques mètres pour finalement le décaler à gauche dans la course de Welsch Julien, le milieu offensif redressant sa course dans l’axe avant de conclure par une frappe des 20m étant écartée en corner par Klieber Benjamin pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Holfeld Cédric en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale lui offrit une seconde chance mais, cette fois-ci, le botteur choisit de jouer ce corner à la Reimoise avec Paradis Alexandre, le défenseur lui remisant le cuir avant qu’il ne finisse par le perdre face à son vis-à-vis, on jouait la 76e minute de jeu. Faisant le siège des derniers 25m adverses, les visiteurs continuèrent de harceler le porteur du ballon, ce qui facilita la récupération du cuir de Holfeld Cédric dans l’axe, l’attaquant le décalant ensuite sur la droite en faveur de Gewinner Cédric qui n’hésita pas un instant à expédier une frappe des 16m passant à droite de la cible, on jouait la 77e minute de jeu. Irrésistibles sur le front de l’attaque, les bleus et jaunes continuèrent sur leur lancée en initiant un nouvel assaut sur la droite grâce à Hoerner Franck, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur de Holfeld Cédric mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 78e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Cannet Kévin s’improvisa attaquant et réceptionna le cuir dans l’axe à hauteur des 30m avant de se faire faucher par Paradis Alexandre, ce qui amena un coup franc que Rosenfelder Anthony se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du poteau gauche pour la tête de Printems Joy étant écartée en touche par un défenseur, on jouait la 79e minute de jeu. Suite à la remise en jeu suivante, les visiteurs perdirent rapidement la possession du cuir sous la pression de Kenney Alexandre, le milieu offensif s’engouffrant entre deux défenseurs avant d’expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Welsch Julien écarta le danger en touche sur sa gauche, on jouait la 80e minute de jeu. Poussant leurs adversaires à la faute avec la force du désespoir, les bleus allaient contraindre leurs vis-à-vis à reculer avant que Welsch Julien ne se rende coupable d’une faute sur Kenney Alexandre à hauteur des 16m sur la droite pour un coup franc que Rosenfelder Anthony se chargea de transformer d’une frappe en force étant déviée par un défenseur directement dans le petit filet gauche de son propre but pour l’égalisation, on jouait la 81e minute de jeu, 2-2! Après un bref moment d’euphorie suite à leur prouesse précédente, les bleus se concentrèrent afin de contrecarrer toutes les intentions adverses mais cela impliqua le fait de commettre une faute à hauteur des 25m sur le côté droit, ce qui occasionna un coup franc que Holfeld Cédric se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du premier poteau à hauteur duquel Riff Grégory se coucha sur le ballon pour le capter face à la pression d’un attaquant, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes du temps réglementaire de cette partie, on retrouvait les bleus à l’attaque sur la droite grâce à cette réception du cuir de la part de Printems Joy, ce dernier déboulant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Kenney Alexandre qui, dos au but, décala le cuir pour Brucker Mathieu qui ne se fit pas prier pour le reprendre d’une frappe passant à gauche du but adverse. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations passer d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les visiteurs à l’attaque grâce à Kaupp Dylan, le meneur de jeu s’engouffrant sur le côté gauche avant de se faire reprendre illégalement par Klieber Benjamin à hauteur des 30m pour un coup franc que Holfeld Cédric se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Rosenfelder Anthony dégagea le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 87e minute de jeu. Procédant en contre, les locaux s’en remirent au talent de leur meneur de jeu pour apporter le danger dans le camp adverse avant qu’un décalage à droite ne se créé sur la droite en faveur de Kenney Alexandre, le milieu offensif poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre étant coupé en corner par Riedinger Thibaut pour un coup de pied de coin étant joué à la Reimoise à droite par Hermant Samuel en direction de Kenney Alexandre qui lui remisa le cuir avant que le meneur de jeu n’expédie un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop rentrante et finit donc sa course en sortie de but, on jouait la 88e minute de jeu. Consécutivement à l’action précédente, les bleus allaient mettre en fonction leur troisième poumon afin de récupérer assez rapidement la possession du cuir dans l’axe grâce à Erdogan Ali, l’attaquant lançant ensuite Kenney Alexandre devant lui, ce dernier prolongeant le cuir à droite pour Printems Joy qui se retrouva en position favorable pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Tétard Maxime put s’emparer du cuir, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette partie, les jaunes et bleus poussèrent afin de faire la décision, notamment suite à cette action initiée dans l’axe par Welsch Julien, le milieu offensif lançant Hamdi Yann en profondeur sur le côté gauche avant que l’assaillant n’expédie un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Riff Grégory fut décisif en parvenant à capter le ballon au sol alors qu’un attaquant suivait en embuscade. Consécutivement au dégagement du dernier rempart local, Hermant Samuel récupéra le cuir non loin du rond central avant de de le dégager en catastrophe sous la pression de son vis-à-vis, Kaupp Dylan récupérant le récupérant sur la gauche afin de lancer Holfeld Cédric dans l’axe, l’attaquant étant dos au but et bien encadré par deux défenseur, parvint à se retourner pour finalement conclure l’action par une frappe des 25m finissant dans les gants de Riff Grégory tout juste avant le coup de sifflet final de la rencontre envoyant les deux formations jouer leur qualification lors d’une séance de penalty.

Un dernier coup de patte de Hermant Samuel offrit la qualification au FC Bischwiller 2

Tireur local RES Tireur visiteur RES
1 ROSENFELDER Anthony
1 FIMOGNARI Jérôme
2 PRINTEMS Joy
2 PARADIS Alexandre
3 KENNEY Alexandre
3 HAMDI Yann
4 ? 4 GEWINNER Cédric X
5 HERMANT Samuel 4 KAUPP Dylan

*Le FC Bischwiller 2 s’adjuge l’un des trois derniers tickets pour le 1/16èmes de finale du Challenge Réserve 67 face à de valeureux Ohlungenois en l’emportant sur le score de 2-2 (5-4 tab). 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.