Coupe CM, Tour 4 | L’USOE 2 vainqueur d’une courte tête face au FC Eschbach

A l’occasion du quatrième tour de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), les doublures de l’US Oberlauterbach accueillait le FC Eschbach avec la ferme intention de s’adjuger un ticket pour le prochain tour face à une équipe en manque de réussite depuis maintenant trois journées de championnat. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient globalement gérer leur avantage au cours de la seconde période afin de se diriger vers une qualification méritée pour le prochain tour. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 2 1
FC ESCHBACH 1 0

US Oberlauterbach 2 – FC Eschbach 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – JOERGER Cédric, KLEIBER Aurélien, ARTH Christophe, FRITZ Grégory – HERR Fabien, SCHAUER Mickaël, WEBER Florian – KERN Nicolas, REICHERT Julien, KRAEMER Loïc
Remplaçants: KABEL Youssef, THALMANN Steeve, RICCI Pierre
Dirigeant: FISCHER Marc
Entraîneur: FRITZ Grégory

FC Eschbach 1

FOLKMANN Maxime – KENNEL Antoine, HABER Antoine, HAAS Loïc, RUSTENHOLZ Thomas – STAAT Xavier, LANG Steeve, WEISS Marc – SCHWEITZER Maxime, WEISS Pierre, JESTADT Thomas
Remplaçants: BRUCK Vincent, KONAY Mikaïl
Dirigeants: BAUMANN Ludovic, GARCIA Robert
Entraîneur: KOLB Sébastien

Arbitres: M SOYLU Mustafa assisté de MM LOGEL Charles et OHLMANN René

US Oberlauterbach 2 – FC Eschbach 1 | Le résumé du match

A l’occasion du quatrième tour de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), les doublures de l’US Oberlauterbach accueillait le FC Eschbach avec la ferme intention de s’adjuger un ticket pour le prochain tour face à une équipe en manque de réussite depuis maintenant trois journées de championnat. C’est ans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Soylu Mustafa avec, dès la première minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe grâce à Herr Fabien, le milieu défensif lançant Kraemer Loïc en profondeur sur le côté gauche mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Suite au coup franc indirect précédent, les visiteurs tentèrent de s’insérer dans le camp adverse mais leur investissement sur le front de l’attaque fut de courte durée puisque les « Oranges » allaient reprendre la direction des opération en enchaînant par une offensive se soldant par un corner que Herr Fabien se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Schauer Mickaël mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but, on jouait la 3e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les hommes de Fritz Grégory n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m effectué par Folkmann Maxime, notamment grâce à Joerger Cédric, le défenseur déboulant ensuite dans le couloir droit avant d’obtenir un corner face à Haas Loïc pour un coup de pied de coin que Herr Fabien expédia de la droite en direction du point de penalty pour la reprise de Schauer Mickaël étant renvoyée par un défenseur bien assez loin de sa base, on jouait la 5e minute de jeu. Dominants des pieds et de la tête ce début de partie, les locaux n’allait rien laisser au hasard au milieu de terrain en contrecarrant la moindre initiative visiteuse et, suite à une récupération du cuir sur la droite de la part de Kern Nicolas, ce dernier déboula dans le couloir avant de s’y faire sécher par Rustenholz Thomas à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Fritz Grégory se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 6e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif effectué par Folkmann Maxime, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs d’élaborer un assaut par la droite grâce à Kennel Antoine, le défenseur s’offrant une percée sur la droite avant d’obtenir un corner face à Arth Christophe pour un coup de pied de coin que Staat Xavier se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Jestadt Thomas coupa la trajectoire du ballon directement dans les gants de Schopp Guillaume, on jouait la 11e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les verts et blancs demeuraient dans le camp local en y monopolisant le ballon avant que Staat Xavier n’initie une offensive dans l’axe avant de décaler le ballon à droite et dans la course de Schweitzer Maxime, l’attaquant concluant le mouvement par une frappe des 16m étant repoussée par le portier local sur la droite et directement dans les pieds de Weiss Marc, ce dernier contrôlant le cuir aux 25m avant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les locaux allaient sortir de grâce notamment à Herr Fabien, ce dernier distribuant le ballon sur la gauche pour Weber Florian avant que le milieu offensif ne déboule dans ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Kraemer Loïc qui reprit le cuir d’une frappe trop enlevée pour espérer accrocher le cadre, on jouait la 16e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, on retrouvait ensuite les verts à la manoeuvre dans l’axe grâce à Staat Xavier, le milieu défensif s’y offrant une percée avant de transmettre le ballon devant lui pour Schweitzer Maxime, l’attaquant se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 19e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts et blancs allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui allait finalement permettre à Kennel Antoine de déborder sur le côté droit avant d’émettre un centre en retrait pour Haber Antoine, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe étant contrée par la défense avant qu’il ne retente sa chance d’une frappe passant malheureusement à droite du but de Schopp Guillaume, on jouait la 22e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif de ce dernier, ses partenaires allaient à nouveau reprendre le jeu à leur compte au milieu de terrain avant de voir Kern Nicolas hériter du ballon sur la gauche avant de se l’avancer sur quelques mètres pour ainsi parfaitement le servir en profondeur dans l’axe en faveur de Reichert Julien qui, des 20m, tenta sa chance d’une frappe passant à gauche du but adverse, on jouait la 24e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Folkmann Maxime, des débats de haute lutte eurent lieu au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Reichert Julien, le meneur de jeu s’échappant sur la droite afin de parfaitement lancer Kraemer Loïc dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 26e minute de jeu. Suite au coup de pied arrêté précédent, Weiss Marc réceptionna le cuir sur la droite avant de répondre à l’appel de Staat Xavier dans l’axe, ce dernier concluant l’action par une frappe des 16m finissant dans les gants du portier local, on jouait la 27e minute de jeu.

Exerçant un marquage efficace sur leurs vis-à-vis, les hommes de Kolb Sébastien allaient les contraindre à battre en retraite, notamment suite à cette récupération du cuir dans l’axe de Weiss Marc, ce dernier décalant ensuite le ballon à sa droite pour Staat Xavier qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe présomptueuse des 25m passant à gauche du but local, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait vers la demi-heure de jeu, les verts et blancs persévéraient sur le front de l’attaque, ces derniers reprenant la direction des opération par la gauche grâce à Schweitzer Maxime, l’attaquant s’y avançant le ballon sur quelques mètres avant d’envisager un une/deux avec son meneur de jeu, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon dans sa course avant de le voir adresser une passe dans le dos des défenseur pour Weiss Pierre qui se fit malheureusement prendre en position de hors-jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient marquer le pas au milieu de terrain, toutes deux s’y partageant tour à tour la possession du ballon avant de voir Reichert Julien profiter d’une fenêtre de tir dans l’axe pour s’y faufiler mais ce fut sans compter sur Haas Loïc, le défenseur se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Fritz Grégory se chargea de botter d’une frappe sèche et, alors que le portier visiteur subissait une charge de Schauer Mickaël, le ballon finit sa course au fond des filets mais l’arbitre releva cette faute sur le dernier rempart visiteur, ce qui permit à ce dernier de renvoyer le ballon aux avants-postes, on jouait la 33e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc précédent, Schweitzer Maxime fut à la réception du cuir dans le rond central avant de songer à lancer Lang Steeve en profondeur sur le côté droit, l’ailier pénétrant ensuite dans la surface de réparation pour conclure par une frappe étant écartée en corner par Schopp Guillaume pour un coup de pied de coin que Staat Xavier se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage se soldant par un excès d’engagement profitant à la défense locale, on jouait la 34e minute de jeu. Ne perdant pas de temps pour tirer le coup franc précédent, les locaux purent envisager de prendre leurs adversaires à revers grâce à ce déboulé de Schauer Mickaël sur la droite, l’ailier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en retrait pour Joerger Cédric qui, en une touche de balle décala le ballon à sa gauche pour Herr Fabien qui le prolongea pour Kraemer Loïc, l’attaquant concluant ce bon mouvement par une frappe passant loin au-dessus du cadre, on jouait la 35e minute de jeu.A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les « Oranges » allaient enfin trouver la faille grâce à ce débordement de Weber Florian sur la droite étant ponctué d’un centre en direction du point de penalty pour la reprise victorieuse de Kraemer Loïc, on jouait la 36e minute de jeu, 1-0! Désormais au pied du mur, les verts et blancs profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse par la gauche grâce notamment à Schweitzer Maxime, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin d’envoyer un long ballon sur la largeur en direction de son meneur de jeu qui n’hésita pas un seul instant à le reprendre d’une frappe des 16m passant à gauche du but local, on jouait la 38e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du gardien local, ses coéquipiers reprirent leur marche en avant en faisant confiance à Kraemer Loïc, ce dernier déboulant sur la droite avant d’émettre une passe en retrait dans l’axe pour Fritz Grégory, le tôlier de la défense orange et noire reprenant le cuir d’une frappe des 25m passant largement au-dessus du but de Folkmann Maxime, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire, les doublures locales s’atelèrent à contenir leurs adversaires dans leur propre moitié de terrain en ne manquant pas de reprendre le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Fritz Grégory, ce dernier s’engouffrant dans le couloir gauche avant de se faire faucher par Staat Xavier à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un cafouillage débouchant par une frappe des 16m de Reichert Julien échouant dans les gants du gardien visiteur, on jouait la 41e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les débats au milieu de terrain allaient rapidement tourner en faveur des locaux avant de voir Reichert Julien être idéalement servi sur le côté gauche, le meneur de jeu s’y avançant le ballon avant de voir sa chevauchée annihilée irrégulièrement par Kennel Antoine, ce qui amena un coup franc que Kleiber Aurélien se chargea de botter en direction du point de penalty pour la tête victorieuse de Joerger Cédric mais ce but fut refusé suite à une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 42e minute de jeu. Dans la foulée de ce coup franc indirect, les visiteurs allaient se projeter de l’avant grâce à cette récupération du cuir de Staat Xavier, le milieu offensif s’échappant sur la droite avant de songer à émettre un centre en retrait pour Haber Antoine qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe forçant Schopp Guillaume à s’étendre pour le stopper, on jouait la 44e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, Kraemer Loïc profita d’un espace laissé vacant sur la gauche pour s’y faufiler et, à peine avait-il eu le temps de franchir la ligne médiane, qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Kennel Antoine, ce qui amena un dernier coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense visiteuse put renvoyer le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort tout juste avant que l’arbitre de la rencontre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les « Oranges » gérèrent leur seconde période afin de diriger vers une qualification méritée

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale voyant le jour par la droite grâce à cette chevauchée de plusieurs mètres de Schauer Mickaël se soldant par un corner face à Rustenholz Thomas pour un coup de pied de coin que Herr Fabien se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel le tôlier de la défense visiteuse renvoya le ballon de la tête. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se neutraliser pendant quelques minutes dans l’entre-jeu avant de revoir les « Oranges » à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Herr Fabien, le milieu défensif débordant sur la gauche avant d’émettre un centre en retrait pour Reichert Julien qui reprit le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 52e minute de jeu. Profitants du renvoi aux 5.5m effectué par leur gardien, les verts et blancs allaient tenter de s’insérer dans la durée dans les derniers retranchements locaux et après avoir tenté de passer dans l’axe et par les ailes, ces derniers furent finalement en panne d’inspiration pour espérer percer la défense compacte adverse et, après plusieurs minutes passées dans cette configuration de jeu, les hommes de Fritz Grégory reprirent le jeu à leur compte sur la gauche grâce à Kraemer Loïc, l’attaquant déboulant dans ce couloir pour finalement se faire reprendre irrégulièrement à hauteur des 20m par Kennel Antoine, ce qui occasionna un coup franc que Kleiber Aurélien se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Kennel Antoine se rattrapa en renvoyant le danger, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, les visiteurs repartirent à l’attaque par la droite grâce à Haas Loïc, le défenseur débordant dans le couloir avant de voir sa course annihilée illégalement par Weber Florian à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Staat Xavier se chargea de transformer à gauche d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but. Au cours de cette séquence qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les oranges et noirs à l’offensive sur la droite grâce à Herr Fabien, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Kabel Youssef en profondeur dans l’axe mais ce dernier fut signalé en position de hors jeu à hauteur des 20m, on jouait la 61e minute de jeu. Au terme d’une phase de jeu effrénée, les deux formations allaient marquer le pas au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux hommes de Kolb Sébastien pour lancer un assaut par la gauche grâce à Haber Antoine, ce dernier s’avançant le ballon dans ce couloir avant de songer à lancer Lang Steeve devant lui, l’ailier concluant le mouvement par une frappe des 16m passant au-dessus de la cible, on jouait la 66e minute de jeu. Quadrillant parfaitement la moitié de terrain locale, les verts et blancs n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir sur la droite grâce à Haas Loïc, ce dernier n’hésitant pas un seul instant à déborder dans le couloir pour finalement se faire faucher par Ricci Pierre à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Staat Xavier se chargea de jouer court en direction de Kennel Antoine, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Fritz Grégory renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 67e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les locaux ressortirent de l’ornière par la gauche grâce à Weber Florian, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Rustenholz Thomas non loin du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Kabel Youssef se chargea de botter mais sa remise atterrit directement dans le petit filet extérieur gauche du but adverse, on jouait la 68e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Folkmann Maxime, les deux équipes allaient se livrer une lutte sans partage au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu sur la droite grâce à Joerger Cédric, le défenseur s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de songer à lancer Ricci Pierre, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe en cloche étant captée par le portier visiteur, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les oranges et noirs demeuraient présent dans les derniers retranchements adverses et, suite à un déboulé de Kern Nicolas sur le côté gauche, ce dernier se fit déstabiliser par Weiss Marc à hauteur des 35m pour un coup franc que Kabel Youssef se chargea de transformer en direction du second poteau pour Schauer Mickaël qui perdit le ballon avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Kern Nicolas, l’attaquant le reprenant d’une frappe passant à gauche du but. Faisant en sorte de reprendre rapidement le contrôle du cuir au milieu de terrain, les locaux continuèrent de harceler la défense adverse notamment suite à cette bonne inspiration de Reichert Julien sur le côté gauche, le meneur de jeu lançant idéalement Kern Nicolas en profondeur dans le couloir mais tout semblait trop parfait, l’attaquant se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 77e minute de jeu.

Rentrants dans les dix dernières minutes de jeu de cette rencontre, les deux formations allaient se retrouver pour un face à face au milieu de terrain et, après quelques instants passées à se disputer la possession du cuir, les verts entrevirent une fenêtre de tir par la droite grâce à leur meneur de jeu, ce dernier s’engouffrant dans le couloir avant d’être reprit irrégulièrement par Reichert Julien à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Staat Xavier se chargea de botter en direction des 16m à hauteur desquels Reichert Julien enleva le danger directement dans les pieds de Weiss Marc, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Kennel Antoine sur la droite mais le défenseur obtint finalement une touche qui fut malencontreusement mal négociée par ses partenaires. Suite au renvoi défensif précédent, les oranges et noirs allaient temporiser au milieu de terrain avant que Reichert Julien n’hérite du ballon sur la droite avant de déborder dans le couloir pour finalement émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Kabel Youssef passant à gauche du but visiteur, on jouait la 82e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les verts et blancs allaient tout mettre en oeuvre dans le camp adverse afin de tenter d’égaliser et, au cours d’une offensive rondement menée sur la droite par Schweitzer Maxime, ce dernier obtint un corner face à Arth Christophe pour un coup de pied de coin que Staat Xavier se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya le ballon directement dans les pieds de Haas Loïc, l’assaillant commettant une faute sur Reichert Julien avant d’enfiler le ballon au fond des filets, on jouait la 86e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc précédent, les locaux allaient se projeter dans la moitié de terrain adverse grâce à cette récupération du cuir de Joerger Cédric précédant un débordement l’amenant à émettre une passe en retrait pour son meneur de jeu qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 87e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les verts et blancs investirent le camp local dans l’axe grâce à Schweitzer Maxime, l’attaquant se retrouvant face à deux défenseur avant que Bruck Vincent ne lui propose une solution sur la gauche, ce dernier lançant ensuite Lang Steeve dans le dos des défenseurs, l’ailier reprenant le cuir d’une frappe étant enlevée difficilement par Kabel Youssef à hauteur du point de penalty, son gardien faisant le nécessaire pour écarter le ballon en corner alors que le ballon prenait le chemin des filets, ce qui occasionna un coup de pied de coin que Staat Xavier se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Fritz Grégory fut le plus prompt pour renvoyer le ballon bien assez loin de son but, on jouait la 90e minute de jeu. Rentrants des deux pieds dans le temps additionnel de cette seconde période, les visiteurs allaient donner tout ce qui leur restait dans les poumons afin d’arracher la séance de tir au but, notamment sur cette action voyant Bruck Vincent débouler sur le côté droit avant qu’il n’expédie un frappe des 25m forçant Schopp Guillaume à concéder un corner que Staat Xavier se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel le portier local renvoya le ballon en corner pour un second essai cet fois tiré de la gauche vers la droite par Bruck Vincent en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale fit preuve de vaillance pour parvenir à renvoyer le danger loin de leurs derniers retranchements, on jouait la 91e minute de jeu. Voyant leurs adversaires se rapprocher dangereusement de leur but, les hommes de Fritz Grégory allaient ressortir de l’ornière par la gauche grâce à cette remontée de balle de Ricci Pierre, ce dernier lançant ensuite Thalmann Steeve sur la droite, l’attaquant contournant le portier visiteur avant d’être gêné dans la finition par le retour express d’un défenseur, on jouait la 92e minute de jeu. Faisant bloc au milieu de terrain pour contenir les derniers assauts adverses, les « Oranges » n’allaient pas tarder à ratisser un bon ballon dans l’axe avant qu’un bon décalage à droite n’intervienne en faveur de Thalmann Steeve, ce dernier prolongeant le cuir devant lui pour Kabel Youssef avant qu’il n’expédie un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger tout juste avant que Soylu Mustafa ne siffle la fin de la rencontre avec la qualification de l’US Oberlauterbach 2 d’une courte tête face à des adversaires n’ayant tout de même pas démérité, notamment au cours du second acte.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.