District 6, Gr B | L’US Schleithal 2 s’impose largement face au FC Drusenheim 2

A l’occasion de la neuvième journée de championnat en District 6 (Gr B), les doublures de l’US Schleithal accueillaient la réserve du FC Drusenheim pour une rencontre devant permettre aux jaunes et noirs de se rapprocher trio de tête en cas de victoire face à des visiteurs cherchant toujours leur(s) premier(s) point(s) à l’extérieur. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les locaux allaient se sublimer lors du second acte en inscrivant pas moins de trois buts, ce qui leur permit de faire perdurer leur série d’invincibilité de maintenant cinq matchs. Résumé de cette rencontre…

US SCHLEITHAL 2 3
FC DRUSENHEIM 2 0

US Schleithal 2 – FC Drusenheim 2 | La feuille de match

US Schleithal 2

ROEHRIG Yvan – JOST Gauthier, KLEIN Joris, DIETENBECK Julien, PAUL Gaetan – KLEIN Kenny, BUNN Arnaud, SCHALK Oliver – BALTIC Marinko, LIENHARDT Kévin, HERBEIN Jordan
Remplaçants: NEFF Raphaël, SAYAH Romain
Entraîneur: VOLB Raphaël

FC Drusenheim 2

RISCHEBOURG Dominique – AL Tuggan, YILDIRIM Denis, STEINMETZ Florian, DAEFFLER Renaud – SPANGENBERGER Cyril, SPIELER Thomas, MECKES Tanguy – CATILLON Marc, BUFFLER Antoine, TERRAIN Clément
Remplaçants: RIBEIRO Lucien, GRASSER Eric, FOURRER Nicolas
Dirigeants: ACKER Lionel, PETER Jean-Marie

Arbitre: TEMWA Jean-Claude

US Schleithal 2 – FC Drusenheim 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la neuvième journée de championnat en District 6 (Gr B), les doublures de l’US Schleithal accueillaient la réserve du FC Drusenheim pour une rencontre devant permettre aux jaunes et noirs de se rapprocher trio de tête en cas de victoire face à des visiteurs cherchant toujours leur(s) premier(s) point(s) à l’extérieur. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Temwa Jean-Claude avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation se mettant en place au milieu de terrain et au terme duquel les visiteurs furent les premiers à se mettre en lumière grâce à Terrain Clément, ce dernier tentant de déborder sur le côté gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Lienhardt Kévin à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Buffler Antoine se chargea de jouer court vers Terrain Clément mais cette combinaison ne donna rien de concret, la défense locale pouvant repartir de l’avant, on jouait la 5e minute de jeu. Se heurtant à un bloc défensif adverse assez compact, les locaux durent se résoudre à battre en retraite, notamment suite à cette récupération du cuir des visiteurs amorçant un bon décalage sur la gauche en faveur de Buffler Antoine, l’attaquant déboulant dans le couloir gauche avant de ponctuer sa course par un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Meckes Tanguy passant largement au-dessus du but de Roehrig Yvan, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier local, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire à Yildirim Denis pour s’accaparer le ballon sur la gauche avant d’enchaîner par une longue chevauchée l’amenant à la conclure par une frappe des 16m trouvant le petit filet extérieur gauche, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on franchissait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les hommes de Volb Raphaël allaient reprendre la direction des opérations dans l’axe par l’intermédiaire de Klein Kenny, ce dernier s’avançant le ballon dans l’axe avant de lancer Herbein Jordan sur la gauche mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 40m, on jouait la 16e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup de pied arrêté précédent, les deux équipes allaient batailler ferme dans la moitié de terrain locale et, suite à une perte de balle de Bunn Arnaud, Meckes Tanguy en profita pour s’échapper dans l’axe afin de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe heurtant le poteau droit du but local avant que le danger ne soit renvoyé par un défenseur, on jouait la 17e minute de jeu. S’étant fait une belle frayeur sur l’action précédente, les noirs allaient pouvoir repartir de l’avant en veillant à ne sauter aucune étape dans la construction d’une action voyant Baltic Marinko hériter du ballon dans l’axe avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Daeffler Renaud à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Schalk Oliver se chargea de botter en direction du poteau gauche pour la tête de Klein Joris passant à droite de la cible, on jouait la 19e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les visiteurs à l’attaque grâce notamment à Meckes Tanguy, ce dernier nous gratifiant d’un petit festival étant ponctué d’une frappe forçant Roehrig Yvan à s’employer pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Catillon Marc se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la tête de Spieler Thomas passant à gauche du but local, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les locaux allaient profiter des espaces laissés vacants par leurs adversaires afin de mener une offensive éclaire amenant Baltic Marinko à déborder sur le côté gauche avant d’obtenir un corner face à Steinmetz Florian pour un coup de pied de coin étant botté de la gauche par Lienhardt Kévin en direction du second poteau à hauteur duquel Yildirim Denis récupéra le cuir afin de repartir avec dans son couloir, on jouait la 21e minute de jeu.

Se heurtant à une bonne résistance locale au milieu de terrain, l’action précédente fut annihilée par la récupération du cuir de la part de Schalk Olivier, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Herbein Jordan en profondeur sur le côté droit mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au coup franc indirect précédent, les rouges et noirs ressortirent de l’ornière par l’intermédiaire de Buffler Antoine, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le cuir à sa gauche et dans la course de Spangenberger Cyril, le milieu défensif partant à toute allure en redressant sa course ans l’axe pour finalement émettre une frappe des 20m passant loin à droite de la cible, on jouait la 23e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Roehrig Yvan, ses partenaires allaient éprouver quelques difficultés à conserver le ballon au milieu de terrain avant que leurs adversaires ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en initiant un assaut par la gauche grâce à Buffler Antoine, ce dernier débordant dans ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Meckes Tanguy prolongea le ballon au second poteau pour Spangenberger Cyril qui vit sa frappe contrée par un défenseur avant que le ballon ne soit capté par Roehrig Yvan, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulé du dégagement de ce dernier, Baltic Marinko récupéra le cuir dans le rond central avant de le transmettre à Herbein Jordan, l’attaquant le prolongeant sur la gauche en faveur de Bunn Arnaud qui se l’avança sur quelques mètres avant de songer à conclure l’action d’une frappe finissant dans les gants de Rischebourg Dominique, on jouait la 26e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires reprirent le contrôle du ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Meckes Tanguy, l’attaquant lançant ensuite son meneur de jeu dans le couloir droit avant que ce dernier ne déborde pour finalement rentrer dans le surface de réparation et décocher une frappe cognant le poteau droit, on jouait la 27e minute de jeu. Vraiment pas vernis jusqu’alors, les rouges et noirs durent rapidement se replier afin de défendre leurs derniers retranchements, notamment suite à ce contre rondement mené par les locaux et se soldant par un corner que Lienhardt Kévin se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel un excès d’engagement de la part d’un assaillant fut relevé, ce qui permit au portier visiteur de donner de l’air à sa défense, on jouait la 28e minute de jeu. Consécutivement au précédent fait de jeu, les rouges et noirs repartirent à l’attaque grâce notamment à Spangenberger Cyril, ce dernier s’enfonçant dans l’axe avant de se faire faucher par Lienhardt Kévin à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Terrain Clément se chargea de jouer court avec Steinmetz Florian, ce dernier allant s’excentrer sur le côté gauche afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Klein Joris renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les noirs reprirent le jeu à leur compte en investissant le camp adverse par la gauche grâce notamment à Klein Kenny, le milieu défensif s’engouffrant sur le côté gauche avant de transmettre le ballon à Neff Raphaël, ce dernier contournant son adversaire direct afin d’émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Rischebourg Dominique s’empara du ballon. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires remontèrent le terrain en un rien de temps, notamment grâce à Yildirim Denis, le défenseur déboulant dans le couloir gauche avant de s’y faire faucher par Bunn Arnaud à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Terrain Clément se chargea de transformer en direction du point de penalty pour la tête de Buffler Antoine finissant dans les gants du portier local, on jouait la 31e minute de jeu.

Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux formations se partagèrent la possession du ballon, les locaux se remirent en ordre de marche sur le côté droit grâce à ce débordement de Schalk Oliver étant ponctué par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Klein Kenny qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe étant contrée par la défense adverse, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement à l’incursion précédente, les deux équipes allaient marquer le pas dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux noirs pour envisager un nouvel assaut dans l’axe grâce à Klein Kenny, ce dernier profitant d’un espace vacant pour s’y faufiler avant de distribuer le ballon à gauche et dans la course de Klein Joris, le défenseur poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Rischebourg Dominique s’imposa en patron, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire de cette première période, les rouges et noirs remirent le pied sur le ballon dans le rond central avant de développer une action par la gauche grâce à Yildirim Denis, le défenseur déboulant dans le couloir avant d’émettre une passe en retrait pour Meckes Tanguy, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe des 16m étant écartée en corner par Roehrig Yvan pour un coup de pied de coin que Yildirim Denis se chargea de botter de la droite mais sa remise passa directement derrière le but local. Profitants du renvoi défensif de leur gardien, les Schleithalois firent confiance à Herbein Jordan afin d’apporter le danger dans la moitié de terrain adverse avant de lancer Klein Kenny sur la gauche, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel dans l’axe de la part de Schalk Oliver, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour reprendre le ballon d’une frappe des 20m étant contrée par le dos d’un défenseur, on jouait la 41e minute de jeu. Faisant désormais le siège du camp visiteur, les noirs allaient se démener au milieu de terrain afin de contrecarrer la moindre intention adverse et, suite à un très bon décalage de Klein Kenny sur la gauche en faveur de Klein Joris, le défenseur partit à toute allure dans le couloir afin d’émettre un centre en retrait tendu en direction de Herbein Jordan qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe heurtant la barre transversale du but visiteur avant que la défense ne puisse dégager en catastrophe le ballon, on jouait la 42e minute de jeu. Loin de vouloir subir la loi locale jusqu’à la pause, les rouges et noirs profitèrent d’un instant de passivité des milieux de terrain schleithalois afin de lancer une offensive amenant Spieler Thomas à s’infiltrer dans l’axe pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Paul Gaetan à hauteur des 20m, ce qui occasionna un très bon coup franc que Buffler Antoine se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et à gauche de la cible, on jouait la 44e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, ses coéquipiers furent en mesure de s’accaparer le cuir sur la gauche grâce notamment à Herbein Jordan, ce dernier déboulant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Rischebourg Dominique tenta de s’imposer dans les airs mais il relâcha le ballon et Meckes Tanguy dégagea le ballon tant bien que mal, on jouait la 45e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

La chance et l’efficacité des locaux eurent finalement raison de l’enthousiasme des doublures Drusenheimoises

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation se mettant en place dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne soient les premiers à se mettre en lumière grâce à ce débordement sur le côté droit de Spangenberger Cyril étant annihilé irrégulièrement par Klein Kenny à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Daeffler Renaud se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel un assaillant se rendit coupable d’un excès d’engagement, on jouait la 50e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se livrer bataille autour du rond central avant que les rouges et noirs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu pour finalement voir Buffler Antoine s’échapper sur le côté droit et, au terme de sa chevauchée, ce dernier obtint un corner face à Jost Gauthier pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise à droite par l’assaillant en direction de son meneur de jeu qui tenta sa chance d’une frappe étant déviée en corner par Lienhardt Kévin pour un nouveau coup de pied de coin étant tiré de la droite par Catillon Marc en direction du second poteau pour Meckes Tanguy qui se défit de son adversaire direct d’un crochet avant de transmettre le ballon à Spieler Thomas qui, après un cafouillage à hauteur du premier poteau, se fit subtiliser le ballon par le portier local, on jouait la 52e minute de jeu. Malgré leurs excellents états de service depuis le début de ce second acte, les visiteurs se firent prendre à revers par leurs hôtes grâce notamment à cette réception du cuir dans l’axe de Lienhardt Kévin, ce dernier lançant instantanément Herbein Jordan sur le côté gauche avant de voir l’attaquant bénéficier d’un corner face à Steinmetz Florian pour un coup de pied de coin que Schalk Oliver se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Catillon Marc et Rischebourg Dominique furent victimes d’un problème de communication, le ballon finissant finalement sa course au fond des filets, on jouait la 54e minute de jeu, 1-0! Désormais avec le vent en poupe, les hommes de Volb Raphaël allaient prendre de l’assurance dans tout ce qu’ils entreprenaient, à l’image de cette action initiée par Herbein Jordan dans l’axe, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de songer à le distribuer à droite et dans la course de Bunn Arnaud qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Daeffler Renaud écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Lienhardt Kévin se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty au niveau duquel Rischebourg Dominique s’imposa, on jouait la 55e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires se démenèrent tant bien que mal pour percer le bloc défensif adverse et, au terme de cet assaut, le ballon finit dans les gants de Roehrig Yvan, le portier local pouvant renvoyer le ballon aux avants-postes pour Neff Raphaël, ce dernier récupérant le cuir dans l’axe avant de le décaler sur le côté droit pour son meneur de jeu qui prit deux défenseurs de vitesse afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Herbein Jordan passant à gauche de la cible, on jouait la 57e minute de jeu. Faisant le siège des derniers retranchements visiteurs, les noirs allaient accentuer leur pression sur le porteur du ballon avant de forcer leurs vis-à-vis à concéder un corner que Schalk Oliver se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Neff Raphaël qui remisa le ballon en retrait pour Klein Joris qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus du but adverse, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les Schleithalois demeuraient plus que jamais à l’attaque grâce notamment à Klein Kenny, ce dernier s’offrant une percée sur le côté droit avant de se faire faucher par Ribeiro Lucien à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Bunn Arnaud se chargea de transformer en direction du premier poteau pour le renvoi défensif de la tête de Buffler Antoine. Ayants laissés passer l’orage, les doublures drusenheimoises purent ressortir de l’ornière par la droite grâce à l’abnégation de Yildirim Denis, ce dernier débordant dans ce couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Meckes Tanguy, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 61e minute de jeu. Après cette timide réaction visiteuse, les noirs reprirent la directions des opérations sur la droite grâce notamment à Neff Raphaël, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant d’être déstabilisé par Grasser Eric à hauteur des 30m pour un coup franc que Paul Gaetan se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Rischebourg Dominique ramassa tranquillement le ballon, on jouait la 62e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir suite au dégagement précédent, notamment par l’intermédiaire de Klein Kenny, le milieu défensif s’engouffrant dans le couloir gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Daeffler Renaud à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que Schalk Oliver se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 63e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux rouges et noirs de se retrousser les manches afin de reprendre le contrôle du cuir dans l’axe grâce à Spieler Thomas, ce dernier tentant de passer en force dans l’axe pour finalement se faire sécher par Klein Joris à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que que Ribeiro Lucien botta en direction du poteau gauche devant lequel un défenseur veillait au grain en pouvant renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 69e minute de jeu. Se jetant sur le ballon comme des morts de faim, les noirs parvinrent à reprendre le contrôle du cuir afin de remonter le terrain en un rien de temps avant de se heurter à la sortie du portier visiteur assez loin de ses bases pour dégager le ballon directement dans les pieds de Lienhardt Kévin qui n’hésita pas un seul instant à tenter un lobe astucieux venant prendre RIschebourg Dominique à défaut, on jouait la 70e minute de jeu, 2-0! Alors qu’on rentrait tout doucement dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les rouges et noirs se retrouvaient plus que jamais au pied du mur et tentèrent donc d’apporter une réponse probante au réalisme adverse en s’en remettant aux talents de Buffler Antoine pour apporter le danger par la gauche et, au terme d’une chevauchée de plusieurs mètres dans ce couloir, l’assaillant se fit reprendre irrégulièrement par Klein Kenny à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Daeffler Renaud se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et au-dessus de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Roehrig Yvan, les débats allaient baisser en intensité au milieu de terrain avant de voir les locaux profiter d’une mésentente adverse dans l’axe par l’intermédiaire de Sayah Romain, ce dernier mettant ensuite Neff Raphaël dans de bonnes dispositions devant lui afin qu’il tente sa chance d’une frappe des 25m s’envolant au-dessus du but adverse, on jouait la 79e minute de jeu. N’ayants pas encore dits leur dernier mot, les visiteurs profitèrent du renvoi défensif de leur gardien afin d’envahir le camp adverse par la droite grâce notamment à Spieler Thomas mais ce fut sans compter sur Klein Kenny, le milieu défensif se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Steinmetz Florian se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur dégagea le ballon directement dans les pieds de Spieler Thomas qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant renvoyé en touche par Klein Joris, on jouait la 82e minute de jeu. Exerçant un pressing très haut sur le porteur du ballon, les visiteurs allaient pas tarder à reprendre le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Yildirim Denis, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner face à Bunn Arnaud pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Ribeiro Lucien en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger hors de ses bases, on jouait la 84e minute de jeu. Faisant en sorte de contenir la fougue visiteuse au milieu de terrain, les noirs allaient, par un concours de circonstance heureux, parvenir à reprendre la direction du jeu par la gauche grâce à Sayah Romain, l’ailier s’avançant le ballon dans le couloir avant d’initier un une/deux avec Neff Raphaël, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon avant qu’il ne décoche une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 87e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les locaux allaient aggraver la marque suite à cette offensive initiée dans l’axe par Schalk Oliver, le milieu offensif distribuant le ballon sur Neff Raphaël à hauteur des 30m, ce dernier n’hésitant pas un seul instant à reprendre le ballon d’une frappe en cloche redescendant juste en-dessous de la barre transversale pour ainsi tromper le malheureux gardien visiteur pour la troisième fois de la partie, 3-0! N’ayant plus guère d’espoirs concernant l’issue de ce match, les visiteurs allaient tout de même tenter un dernier baroud d’honneur dans le camp local, notamment grâce à Spieler Thomas, ce dernier débordant sur le côté droit avant de se faire déstabiliser par Dietenbeck Julien à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Steinmetz Florian se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du second poteau pour la tête de Yildirim Denis trouvant directement les gants de Roehrig Yvan, on jouait la 91e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier l’arbitre mit fin aux débats en scellant ainsi la belle victoire des Schleithalois sur ce score de 3-0 face à des adversaires n’ayant vraiment pas démérité et ayant manqués cruellement de chance, notamment au cours du premier acte.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.