Amical | Début de préparation difficile pour l’AS Forstfeld face au Real Schloessel

A l’occasion de leur second match de l’année civile à domicile, le FC Real Schloessel accueillait l’AS Forstfeld afin de tenter d’oublier leur large défaite concédée face aux U19 du FCSR Haguenau. Après une première période assez équilibrée et se soldant par un score de parité (2-2), les visiteurs allaient prendre l’eau en seconde période en encaissant pas moins de huit buts après avoir fait tourner leur effectif. Résumé de cette rencontre…

FC REAL SCHLOESSEL 1 10
AS FORSTFELD 1&2 3

FC Real Schloessel 1 – AS Forstfeld 1&2 | La feuille de match

FC Real Schloessel 1

LUDWIG Mathieu – RAYNE Stéphane, GUTFREUND Cédric, BENSLIMANE Meddy, GLESS Serge – HECHT Eric, MASALA Marc, FEBWET Gilbert – GEIB Jérémie, GUTFREUND Cédric, ABERT Romain
Remplaçants: DELAUNOIS Laurent, MORET Gaetan, MULLER Jean-Philippe

AS Forstfeld 1&2

KLEIN Mathias – GEYER Alex, FISCHBACH Colin, SAVERINO Maurice, BEYNER Julien – DURAND Ludovic, WEISSENBURGER Kévin, NOLD Ludovic – DUFKE Tim, HUHNE Kévin, VATTE Christophe
Remplaçants: BEILLARD Henry, EDER Cyril, GAST Kévin, CUROT Lucas, HUHNE Bruno
Entraîneur: DURAND Hervé

Arbitres: BENSLIMANE Meddy

FC Real Schloessel 1 – AS Forstfeld 1&2 | Le résumé du match

A l’occasion de leur second match de l’année civile à domicile, le FC Real Schloessel accueillait l’AS Forstfeld afin de tenter d’oublier leur large défaite concédée face aux U19 du FCSR Haguenau face à une équipe ayant entamé leur reprise quelques jours plus tôt. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par l’arbitre bénévole avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation s’installant au milieu de terrain avant que les visiteurs soient les premiers à se mettre en lumière grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de la part de Dufke Tim, ce dernier le distribuant ensuite sur la gauche pour Weissenburger Kévin, l’ailier se défaisant de son adversaire direct pour finalement songer à émettre une frappe des 16m étant parfaitement captée par Ludwig Mathieu, on jouait la 5e minute de jeu. Loin de vouloir se faire dicter leur conduite par leurs adversaires du jour, les bleus allaient redoubler d’énergie dans l’entre-jeu afin de faire reculer leurs vis-à-vis et, suite à un débordement de Muller Jean-Philippe sur le côté gauche, ce dernier poussa son effort jusqu’à obtenir un corner face à Beyner Julien pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon plein axe aux 20m et directement dans les pieds de Benslimane Meddy qui s’essaya d’une frappe filant nettement à droite de la cible, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Klein Mathias, ses partenaires allaient batailler ferme dans le rond central afin de conserver la possession du cuir et, après quelques minutes de lutte acharnée, les locaux reprirent la direction des opérations grâce notamment à Gutfreund Cédric, ce dernier lançant Geib Jérémie en profondeur sur le côté droit avant que l’attaquant n’expédie un centre pour la reprise d’Abert Romain étant écartée en corner par le portier visiteur pour un coup de pied de coin que Geib Jérémie se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Klein Mathias repoussa le danger des poings directement dans les pieds de Febwet Gilbert, le doyen n’hésitant pas un seul instant à remettre le ballon dans le paquet pour Claussmann Paul et, après un léger cafouillage, le meneur de jeu obtint un nouveau corner que Geib Jérémie se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon au second poteau pour la reprise victorieuse de Gutfreund Cédric, on jouait la 11e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les noirs allaient priver leurs hôtes de ballon dans la moitié de terrain adverse et, suite à une interception du cuir sur la droite de Nold Ludovic, ce dernier lança Dufke Tim en profondeur dans le couloir mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu. Dans la foulée du coup franc indirect précédent, Dufke Tim allait récupérer le ballon dans le rond central avant de répondre parfaitement à l’appel de Huhne Kévin sur la droite, ce dernier expédiant une frappe étant repoussée en corner par Ludwig Mathieu pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour Nold Ludovic qui, face à deux défenseurs, remisa le ballon en retrait pour Geyer Alex, ce dernier décalant ensuite le cuir dans l’axe pour Fischbach Colin, le défenseur expédiant une frappe des 25m étant stoppée par le portier local, on jouait la 16e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart haguenovien, ses partenaires allaient se heurter à une bonne résistance adverse au milieu de terrain et, après quelques maladresses entrevues dans leur circulation de balle, ils allaient s’exposer à un contre par la droite grâce à Nold Ludovic, ce dernier débordant dans le couloir avant de rebrousser chemin pour finalement remiser le ballon en retrait pour Geyer Alex qui n’hésita pas un seul instant à expédier un centre en direction du second poteau pour Weissenburger Kévin mais l’ailier se fit devancer par Benslimane Meddy, on jouait la 19e minute de jeu.

Profitants des espaces laissés vacants par leurs adversaires, les bleus allaient ensuite développer une action par l’intermédiaire de Geib Jérémie, ce dernier lançant Claussmann Paul sur le côté droit avant que son adversaire direct ne remise le ballon en retrait pour son gardien qui, pressé par le meneur de jeu local, foira quelque peu son renvoi et Geib Jérémie tenta sa chance d’une frappe des 20m étant repoussée en corner par Klein Mathias pour un coup de pied de coin que Delaunois Laurent se chargea de botter sortant de la droite en direction de Febwet Gilbert qui, des 25m, expédia une frappe étant parfaitement captée par Klein Mathias, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, Vatté Christophe intercepta le ballon sur la gauche avant de lancer Weissenburger Kévin dans l’axe mais ce dernier se fit devancer par le renvoi au pied du gardien adverse pour finalement voir Huhne Kévin hériter du ballon sur la droite, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une frappe étant finalement captée par Ludwig Mathieu, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier local, les deux équipes allaient se donner le change dans l’entre-jeu avant de revoir les noirs à la manoeuvre grâce notamment à Dufke Tim, ce dernier se défaisant de deux adversaires au milieu de terrain avant de distribuer le ballon à droite et dans la course de Vatté Christophe qui n’hésita pas à émettre un centre étant capté au premier poteau par Ludwig Mathieu, on jouait la 24e minute de jeu. Ne relâchant pas leurs efforts sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui permit à Fischbach Colin de récupérer le ballon sur la gauche avant de le voir émettre une passe dans l’axe en faveur de son meneur de jeu qui prolongea le cuir dans le dos des défenseurs pour Dufke Tim mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 25e minute de jeu. A force de persévérance, les Forstfeldois allaient enfin trouver l’égalisation suite à cette action initiée par Beyner Julien, le tôlier de la défense visiteuse lançant Huhne Kévin sur le côté droit avant que le meneur de jeu ne s’enfonce dans le couloir pour finalement émettre une passe en retrait pour Vatté Christophe, ce dernier voulant lui remiser le ballon d’une talonnade avant que la défense ne tente de renvoyer le danger sur la droite mais Huhne Kévin rôdait dans les parages pour récupérer le cuir afin d’enchaîner par une frappe heurtant à la fois l’intérieur de la barre transversale et le poteau droit pour finalement s’insérer au fond des filets, on jouait la 26e minute de jeu, 1-1! Prenants progressivement l’ascendant psychologique sur leurs adversaires, les hommes de Durand Hervé allaient faire perdurer leur très bonne séquence en faisant bloc au milieu de terrain malgré les initiatives locales et, suite à une interception du cuir de la part de Geyer Alex, ce dernier s’avança le ballon avant de songer à lancer en profondeur son ailier droit afin qu’il déborde pour finalement le voir émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Ludwig Mathieu s’imposa avec brio, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, le jeu allait légèrement se durcir, notamment sur cette action locale voyant Claussmann Paul s’échapper sur le côté droit avant de se faire sécher par Fischbach Colin à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Benslimane Meddy se chargea de botter en direction du second poteau pour Rayne Stéphane qui fit l’effort de récupérer le ballon afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon directement dans les pieds de Febwet Gilbert, le doyen tentant une frappe étant contrée en touche sur la droite pour une remise en jeu étant rapidement effectuée en direction de Muller Jean-Philippe qui finit par obtenir un corner face à Fischbach Colin pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour le renvoi défensif de Beyner Julien.

Dans la foulée du dégagement précédent, les noirs procédèrent en contre par l’intermédiaire de Dufke Tim, ce dernier lançant Huhne Kévin sur le côté droit avant que le meneur de jeu ne temporise à hauteur des 16m afin de décaler le ballon en retrait pour la frappe victorieuse de Vatté Christophe des 20m, on jouait la 31e minute de jeu, 1-2! Désormais au pied du mur, les bleus allaient se retrousser les manches afin de couper court à toutes initiatives adverses et, pour se faire, ils s’en remirent aux multiples talents de leur triplette offensive, cette dernière allant faire des merveilles à la 34e minute de jeu grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de Geib Jérémie, l’attaquant envoyant une passe devant lui pour Abert Romain, ce dernier se défaisant de trois défenseurs tout en s’excentrant sur le côté droit pour finalement tromper le portier adverse d’une frappe croisée à ras-de-terre, 2-2! A nouveau au coude à coude, les deux formations allaient se livrer d’intenses débats au milieu de terrain avant que les locaux ne reprennent la direction des opérations par l’intermédiaire de Moret Gaetan, l’attaquant se défaisant de son adversaire direct afin de parfaitement lancer Geib Jérémie sur le côté gauche, l’attaquant décalant ensuite le ballon à sa gauche et dans la course de Rayne Stéphane avant de le voir émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Klein Mathias capta le ballon sans difficultés, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les visiteurs allaient parvenir à reprendre le jeu à leur compte par l’intermédiaire de Geyer Alex, ce dernier bénéficiant d’un contre favorable avant de pouvoir pousser le ballon sur la droite pour Vatté Christophe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Faisant le nécessaire pour maintenir la pression dans le camp adverse, les noirs allaient redoubler d’énergie pour reprendre possession du cuir au milieu de terrain avant que Huhne Kévin n’hérite du ballon sur le côté droit mais, face à un Febwet Gilbert montrant les crocs, le meneur de jeu visiteur se fit reprendre irrégulièrement à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Beyner Julien se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Moret Gaetan renvoya le ballon en touche sur la droite, on jouait la 41e minute de jeu. Après cette bonne séquence visiteuse, les bleus profitèrent de la remise en jeu précédente pour sortir de leurs derniers retranchements afin d’entrevoir une action sur le côté droit grâce à l’abnégation de Muller Jean-Philippe, ce dernier se démenant sur le côté droit jusqu’à obtenir un corner face à Weisseburger Kévin pour un coup de pied de coin que Gutfreund Cédric se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Muller Jean-Philippe étant finalement cueillie dans les airs par Klein Mathias, on jouait la 43e minute de jeu. Déterminés à prendre l’avantage avant la pause, les noirs allaient profiter du dégagement de leur gardien pour investir le camp adverse par la droite grâce notamment à Beyner Julien, ce dernier lançant ensuite Kévin Huhne en profondeur dans le couloir afin de lui permettre de déborder et émettre un centre en direction du second poteau pour la frappe de Geyer Alex étant repoussée par Ludwig Mathieu dans l’axe et directement dans les pieds de Durand Ludovic, le milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe étant contrée par Moret Gaetan tout juste avant que l’arbitre bénévole de la rencontre ne siffle la pause, on jouait la 45e minute de jeu.

Après un premier acte équilibrée, l’AS Forstfeld allait prendre l’eau de toutes parts

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale voyant le jour par la gauche grâce à Abert Romain, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Geib Jérémie, ce dernier tentant une bicyclette passant à droite de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Klein Mathias, les bleus allaient faire le nécessaire au milieu de terrain pour s’accaparer le ballon, notamment par l’intermédiaire de Claussmann Paul, ce dernier récupérant le cuir après une passe approximative de Huhne Bruno sur la gauche avant de s’offrir une percée dans ce même couloir pour finalement émettre une frappe croisée des 16m passant à droite de la cible, on jouait la 49e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart visiteur, Claussmann Paul allait récupérer le ballon sur la gauche avant de tenter de fausser compagnie à Fischbach Colin mais en vain, le défenseur commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Delaunois Laurent se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel le ballon fut renvoyé de la tête par Weissenburger Kévin, on jouait la 50e minute de jeu. N’arrivant pas à franchir durablement la ligne médiane, les jaunes et noirs allaient continuer à subir la fougue retrouvée de leurs adversaires à l’image de cette récupération du ballon de Geib Jérémie dans l’axe lui permettant de fausser compagnie à deux défenseurs avant de tromper la vigilance de Klein Mathias d’une frappe limpide, on jouait la 51e minute de jeu, 3-2! Dans la foulée de l’engagement des hommes de Durand Hervé, les débats allaient provisoirement se figer dans l’entre-jeu avant de voir les bleus reprendre le dessus dans l’axe grâce à l’interception du cuir de Claussmann Paul, le meneur de jeu fixant son adversaire direct avant de décaler le ballon sur la gauche en direction de Geib Jérémie qui ne se fit pas prier pour décocher une frappe des 20m étant repoussée par Klein Mathias, on jouait la 54e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, les bleus allaient accentuer leur pression sur une défense adverse aux abois, notamment grâce à Geib Jérémie, ce dernier déboulant dans le couloir gauche avant de redresser sa course pour finalement se faire sécher par Huhne Kévin tout juste à l’entrée de la surface de réparation, ce qui amena un coup franc que Gutfreund Cédric se chargea de transformer directement dans la niche devant laquelle Klein Mathias écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Gutfreund Cédric se chargea d’expédier de la droite en direction du point de penalty pour la tête défensive de Beillard Henry, le ballon atterrissant finalement dans les pieds de Delaunois Laurent qui n’hésita pas un seul instant à expédier une frappe puissante finissant dans les gants du portier visiteur. Restants acculés dans leurs derniers retranchements, les verts et noirs allaient éprouver quelques difficultés pour renvoyer le danger et sous la menace de la triplette offensive adverse, ces derniers étant finalement contraints à concéder un corner que Gutfreund Cédric se chargea de tirer rentrant de la droite en direction du premier poteau devant lequel Beillard Henry renvoya le danger directement dans les pieds de Delaunois Laurent, le milieu offensif voulant jouer rapidement le ballon sur la droite en direction de Gutfreund Cédric mais ce dernier fut pris au piège du hors-jeu, on jouait la 61e minute de jeu. Consécutivement au coup franc indirect précédent, les visiteurs n’allaient pas profiter bien longtemps de la possession du ballon puisque Geib Jérémy allait remettre le pied sur le ballon dans le rond central avant de pousser le ballon sur sa droite pour Gutfreund Cédric qui, des 16m, expédia une frappe enroulée lobant Klein Mathias avant d’atterrir dans le petit filet droit, on jouait la 62e minute de jeu, 4-2! Ayant désormais faits le break, les locaux allaient lever le pied pendant quelques minutes, ce qui permit à leurs adversaires d’enfin se porter à l’attaque, notamment grâce à Gast Kévin, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant de ponctuer sa course par un centre en direction du second poteau pour la frappe de Durand Ludovic (?) passant à droite de la cible, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Ludwig Mathieu, ses partenaires allaient faire tourner le ballon entre leurs lignes avant que Delaunois Laurent ne soit à la racine d’une action voyant Moret Gaetan être idéalement servi dans l’axe et, après qu’il se soit débarrassé de deux adversaires, il conclut son petit festival d’une frappe des 16m trouvant le chemin des filets, on jouait la 69e minute de jeu, 5-2! Quelque peu abasourdis par la tournure des événement, les visiteurs allaient retomber dans leurs travers en défendant à dix dans leurs derniers 30m, ce qui favorisa un assaut lancé par Geib Jérémie, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement répondre à l’appel d’Abert Romain sur sa gauche, ce dernier pénétrant dans la surface avant de se défaire de Klein Mathias pour finalement pousser le ballon au fond des filets, on jouait la 71e minute de jeu, 6-2! Le coup de gueule de Huhne Kévin ne suffit pas pour éviter une nouvelle déferlante adverse emmenée par Delaunois Laurent plein axe, ce dernier poussant le ballon pour Claussmann Paul qui, d’un coup de rein, prit de vitesse deux défenseurs pour finalement pénétrer dans la surface et enrouler une frappe dans le petit filet droit du but visiteur, on jouait la 72e minute de jeu, 7-2! Après un bref moment de répit dans l’entre-jeu, les jaunes et noirs allaient de nouveau devoir battre en retraite suite à cette récupération du cuir de la part d’Abert Romain, l’attaquant se défaisant de son adversaire direct avant de pousser le ballon sur la gauche et dans la course de Claussmann Paul qui, des 16m, allait à nouveau prendre à défaut le malheureux portier visiteur, on jouait la 74e minute de jeu, 8-2! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les bleus allaient plus que jamais dominer leur sujet en confisquant le ballon à leurs vis-à-vis sans trop de difficultés à l’image de cette récupération de balle de Gutfreund Cédric précédée d’une passe millimétrée dans l’axe en faveur d’Abert Romain, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe puissante faisant mouche, 9-2! Après tous les efforts fournis sur le front de l’attaque, les locaux allaient à nouveau lever le pied au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de repartir tambour battant à la conquête des espaces laissés vacants dans la moitié de terrain adverse notamment grâce à Gutfreund Cédric, ce dernier fixant son adversaire direct avant de songer à lancer Claussmann Paul sur le côté gauche, le meneur de jeu contrôlant le ballon avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour Geib Jérémie qui n’eut plus qu’à ajuster Klein Mathias d’un plat du pied, on jouait la 80e minute de jeu, 10-2! Jugeant la note suffisamment salée, les verts et noirs allaient resserrer les lignes afin de mettre un terme à la domination adverse et, au bout de quatre minutes passées dans cette configuration de jeu, Saverino Maurice (?) allait s’avancer le ballon avant de répondre à l’appel de Huhne Kévin sur le côté gauche, ce dernier obtenant un corner en bout de course pour un coup de pied de coin que Fischbach Colin se chargea d’expédier en direction du point de penalty pour la tête croisée de Dufke Tim atterrissant dans le petit filet gauche du but local, on jouait la 85e minute de jeu, 10-3! Consécutivement à leur engagement, les bleus allaient s’atteler à conserver la possession du ballon avant que Claussmann Paul n’en hérite sur le côté gauche pour finalement le voir déborder dans le couloir et obtenir un corner face à Fischbach Colin pour un coup de pied de coin que Gutfreund Cédric se chargea de botter rentrant de la gauche mais sa remise échoua finalement à droite de la cible, on jouait la 85e minute de jeu. Rentrants progressivement dans la dernière minute du temps réglementaire, les locaux s’offrirent une dernière action par l’intermédiaire de Geib Jérémie, l’attaquant se faufilant dans le couloir droit afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Abert Romain qui fut, à juste titre, signalé en position de hors-jeu. Suite au coup franc indirect effectué par le dernier rempart visiteur, les débats allaient se concentrer au milieu de terrain jusqu’au coup de sifflet final de la partie scellant ainsi la large victoire du FC Real Schloessel sur l’AS Forstfeld sur ce score de 10-3!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.