Amical | L’AS Lembach/Wingen et la SS Beinheim se quittent sur un score de parité

A l’occasion de la première rencontre amicale du week-end au Stade des Turcos de Wissembourg, l’AS Lembach/Wingen affrontait la SS Beinheim afin de bonifier leur récente victoire décrochée le week-end dernier face aux doublures Steinseltzoises (4-2) face à des rouges et noirs loin d’être au complet mais étant tout de même déterminés à remettre le pied à l’étrier après leur défaite à Preuschdorf enregistrée mercredi soir (3-2). Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des ententistes (2-1), ces derniers se firent égaliser à la 56e minute de jeu avant de reprendre le match en main quatre minutes plus tard pour finalement voir un nouvel exploit personnel de Dietenbeck Steeve sceller le match nul à la 69e minute de jeu. Résumé de cette rencontre…

AS LEMBACH/WINGEN 1 3
SS BEINHEIM 1&2 3

AS Lembach/Wingen 1 – SS Beinheim 1&2 | La feuille de match

AS Lembach/Wingen 1

SCHMITT Alexis – KREBS Maxime, WEUREUTHER Simon, DRAGUSHA Alfred, WOLFF Simon – LAGAS Steeve, LAGAS Cédric, SCHAETZLE Julien – APFEL Tristan, HIFF Florian, HALTER Bryan
Remplaçants: DUHEM François, ARTHUR Julien, BURGHOLZER Xavier
Entraîneur: DIETZ Jacky

SS Beinheim 1&2

ENGLENDER Benjamin – HOLOTA Florian, BARON Maël, VERDIER Nicolas, KIEPE Bernard – COLSON Victor, LELEU Ludovic, MEYER Lucas – WEIGEL Maxime, BITZER Kévin, BOUCHBER Ayoub
Remplaçants: EKEMBE Arnaud, DIETENBECK Steeve, WAGNER Jonas
Entraîneur: EIDEL Christian

Arbitre: BEYL Claude

AS Lembach/Wingen 1 – SS Beinheim 1&2 | Le résumé du match

A l’occasion de la première rencontre amicale du week-end au Stade des Turcos de Wissembourg, l’AS Lembach/Wingen affrontait la SS Beinheim afin de bonifier leur récente victoire décrochée le week-end dernier face aux doublures Steinseltzoises (4-2) face à des rouges et noirs loin d’être au complet mais étant tout de même déterminés à remettre le pied à l’étrier après leur défaite à Preuschdorf enregistrée mercredi soir (3-2). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Beyl Claude avec, dès la 3e minute de jeu, une première action locale voyant le jour par la gauche grâce à Apfel Tristan, ce dernier se défaisant d’un adversaire avant de se projeter vers la surface de réparation à la limite de laquelle il se fit reprendre irrégulièrement par Kiepe Bernard, ce qui occasionna un très bon coup franc que Halter Bryan se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Burgholzer Xavier, 1-0! La réponse visiteuse ne tarda pas à se faire savoir puisque, dès leur engagement, les rouges et noirs allaient investir le camp adverse par la gauche avant qu’un bon mouvement à hauteur des 20m n’accouche d’un très bon décalage dans l’axe pour Bouchber Ayoub qui, instinctivement, glissa le ballon dans le dos des défenseurs pour Weigel Maxime, l’attaquant piquant ensuite le ballon au-dessus de Schmitt Alexis pour finalement le voir s’insérer dans le petit filet droit pour l’égalisation, on jouait la 4e minute de jeu, 1-1! Après un début de match déjà très mouvementé, les deux formations allaient marquer le pas dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux ententistes pour s’engager dans la moitié de terrain adverse afin de développer une action les conduisant à obtenir un corner que Duhem François se chargea de botter rentrant de la droite avant qu’Englender Benjamin ne puisse se saisir du ballon en deux temps, on jouait la 8e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se livrer d’âpres duels au milieu de terrain et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, Arthur Julien s’extirpa de l’attroupement dans l’axe avant de s’offrir un raid solitaire le conduisant à distribuer le ballon à sa gauche et dans le dos des défenseurs pour Halter Bryan mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les noirs allaient exercer un pressing très haut sur le porteur du ballon, ce qui allait leur permettre de remettre le pied sur le ballon à l’image de cette récupération du cuir dans l’axe de la part d’Apfel Tristan, ce dernier lâchant rapidement le ballon devant lui pour Arthur Julien, ce dernier le décalant instantanément sur sa droite en direction de la surface de réparation mais un défenseur surgit pour renvoyer le danger directement dans les pieds de Hiff Florian qui ne put reprendre le ballon dans de bonnes conditions, Englender Benjamin sortant de son but pour s’emparer du ballon juste devant l’assaillant. Consécutivement au renvoi défensif du dernier rempart visiteur, la rencontre allait se rééquilibrer dans l’entre-jeu mais les débats allaient demeurer stériles pendant quelques minutes et, après un bras de fer indécis, les ententistes ressortirent de l’opposition balle au pied grâce à Apfel Tristan, ce dernier se l’avançant dans l’axe avant de le décaler sur la gauche et dans la course de Halter Bryan qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la déviation de la tête d’Arthur Julien au second poteau revenant dans les pieds de Dragusha Alfred qui n’hésita pas un seul instant à décocher une frappe étant contrée par la défense et renvoyée directement dans l’axe pour la reprise d’Apfel Tristan qui, des 25m, expédia une frappe passant loin à droite de la cible, on jouait la 21e minute de jeu.

Avec un effectif largement remodelé à l’occasion de cette rencontre, les Beinheimois eurent quelques difficultés à faire face à la détermination de leurs adversaires et, après quelques minutes passées à repousser les assauts incessants de leurs vis-à-vis, les rouges et noirs allaient en venir à durcir leur jeu d’où cette faute de Ekembe Arnaud sur Halter Bryan sur le côté gauche à hauteur des 35m occasionnant un coup franc que Lagas Cédric se chargea de jouer en direction de l’entrée de la surface de réparation mais la défense renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds d’Arthur Julien qui, en un coup d’oeil rapide, trouva Halter Bryan sur sa gauche, ce dernier naviguant sur la largeur et en périphérie de la surface de réparation avant d’expédier une frappe des 20m finissant dans les gants d’Englender Benjamin, on jouait la 26e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier visiteur, Apfel Tristan récupéra le ballon au milieu de terrain avant de s’engager dans l’axe pour finalement lancer Arthur Julien en profondeur sur la gauche, ce dernier contrôlant le cuir pour finalement enchaîner par une frappe des 16m étant captée en deux temps par Englender Benjamin, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, les rouges et noirs allaient enfin pouvoir développer leur jeu sur le front de l’attaque, notamment sur cette action groupée les amenant à obtenir un corner grâce à Colson Victor pour un coup de pied de coin que Bitzer Kévin se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Baron Maël qui lui remisa parfaitement mais, sous la pression de Halter Bryan, le meneur de jeu visiteur se fit subtiliser le ballon avant qu’il ne commette une faute par frustration sur son vis-à-vis, on jouait la 33e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs allaient récupérer le ballon avant de redoubler d’ingéniosité afin de faire plier la défense adverse mais en vain, entre passes non abouties et appels non pourvus, la domination fut stérile mais, suite à une récupération sur la droite de la part de Baron Maël, ce dernier allait être à l’origine d’une action construite l’amenant à distribuer le ballon devant lui pour Colson Victor qui, face à deux adversaires, temporisa avant de glisser le ballon dans le dos des défenseurs et dans la course de Ekembe Arnaud, l’assaillant reprenant le cuir pour un centre en direction du point de penalty pour la déviation de la tête vers le second poteau de Leleu Ludovic en direction de Weigel Maxime qui reprit le cuir d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 36e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les noirs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour repartir de l’avant et, après une action rondement menée dans le camp adverse, ils contraignirent leurs vis-à-vis à concéder un corner que Halter Bryan se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Colson Victor foira quelque peu son renvoi forçant ainsi son gardien à rattraper sa bévue au second poteau en se couchant sur le ballon, on jouait la 37e minute de jeu. Suite à la relance courte du portier visiteur sur sa gauche, son coéquipier perdit rapidement le ballon sous la pression d’Apfel Tristan, ce dernier poussant le ballon dans le dos de son adversaire direct et dans la course d’Arthur Julien qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe croisée faisant mouche, on jouait la 38e minute de jeu, 2-1! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les hommes d’Eidel Christian allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain grâce notamment à Meyer Lucas, le milieu offensif s’insérant dans l’axe avant de transmettre le ballon en profondeur sur la gauche pour Weigel Maxime mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Tentants par tous les moyens de chercher l’égalisation avant la pause, les visiteurs allaient harceler leurs hôtes jusqu’à pouvoir créer un mouvement de panique amenant les ententistes à leur abandonner le ballon, ce qui profita à Colson Victor sur la droite, ce dernier forçant Lagas Cédric à concéder un corner que Ekembe Arnaud se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Weigel Maxime passant à droite de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par Schmitt Alexis, Beyl Claude renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour une courte pause de cinq minutes.

Se répondant tour à tour lors du second acte, les deux équipes se quittèrent finalement sur un score nul

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour par la gauche grâce à Dietenbeck Steeve, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Krebs Maxime pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schaetzle Julien renvoya le ballon en corner pour un nouvel essai en faveur de Dietenbeck Steeve, ce dernier le jouant à la Reimoise sur la gauche en direction de Wagner Jonas qui n’hésita pas à tenter un centre tir étant dévié dans son petit filet droit par Englender Benjamin pour une troisième tentative cette fois-ci exécutée par Wagner Jonas en direction du premier poteau devant lequel Burgholzer Xavier renvoya définitivement le ballon. Suite au renvoi défensif précédent, les ententistes remontèrent le terrain en un rien de temps avant que la patrouille adverse ne commette une faute à hauteur des 30m sur la gauche et c’est Arthur Julien qui se chargea de transformer ce coup de pied arrêté en direction du premier poteau à hauteur duquel Englender Benjamin enleva le danger avant d’être relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 49e minute de jeu. Restants campés dans les derniers retranchements visiteurs, les noirs n’allaient pas tarder à reprendre le contrôle du cuir par la droite grâce à Krebs Maxime, le défenseur déboulant dans le couloir avant, qu’en dernier lieu, il émette un centre en direction du second poteau pour Arthur Julien qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe finissant dans les gants du portier adverse, on jouait la 50e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient récupérer le ballon sur la gauche grâce notamment à Holota Florian, le défenseur lançant ensuite Wagner Jonas en profondeur dans le couloir, ce qui allait lui permettre d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de la tête de Colson Victor heurtant le haut de la barre transversale avant de mourir en sortie de but, on jouait la 51e minute de jeu. Après un début de seconde période se jouant sur un rythme effréné, les deux formations allaient réduire la voilure au milieu de terrain en s’engageant dans une période de neutralisation et, au terme d’une série de duels sans précédent, Colson Victor parvint à fausser compagnie à son adversaire direct sur la droite avant de lancer Dietenbeck Steeve en profondeur dans l’axe, ce dernier faisant parler sa vivacité pour effacer la sortie du gardien adverse pour finalement enfiler le ballon dans le but vide, on jouait la 56e minute de jeu, 2-2! Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, les ententistes allaient tenter de reprendre la direction des opérations par la gauche grâce à Halter Bryan, ce dernier s’engouffrant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement à l’extrême limite de la surface de réparation par Baron Maël, ce qui occasionna un très bon coup franc que Arthur Julien se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et directement dans le petit filet extérieur gauche du visiteur. Rehaussant en exponentiel leur niveau de jeu, les locaux firent le nécessaire pour récupérer rapidement le cuir dans l’axe grâce notamment à Dragusha Alfred, ce dernier se l’avançant avant de glisser le ballon dans le dos de défenseurs et dans la course de Duhem François qui, en s’excentrant sur la droite, émit une frappe croisée se logeant victorieusement dans le petit filet gauche, on jouait la 61e minute de jeu, 3-2! Après cette nouvelle prouesse locale, les débats allaient essentiellement se concentrer au milieu de terrain et, après cinq minutes passées à s’y disputer le ballon, les rouges et noirs purent se remettre en ordre de bataille afin de développer une action à l’initiative de Ekembe Arnaud, ce dernier s’insérant sur la droite avant d’émettre une passe millimétrée dans l’axe pour Dietenbeck Steeve, l’attaquant prolongeant la trajectoire du cuir sur sa droite et dans la course de Weigel Maxime qui le reprit d’une frappe finissant tout droit dans les gants de Schmitt Alexis, on jouait la 65e minute de jeu. Loin de vouloir connaître les mêmes mésaventures que lors du premier acte, les rouges et noirs allaient faire les efforts nécessaires afin de conserver le ballon aux avants postes et, après une récupération du cuir dans l’axe de la part de Wagner Jonas, ce dernier lança Holota Florian en profondeur sur la gauche avant que le défenseur n’expédie un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon sur la droite et directement dans les pieds de Colson Victor, le milieu défensif ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 25m étant repoussée par Schmitt Alexis, Weigel Maxime suivant en embuscade pour tenter sa chance d’une frappe du plat du pied étant écartée en corner par le portier local pour un coup de pied de coin étant tiré en retrait de la gauche par Bitzer Kévin mais sa remise fut coupée par la défense, cette dernière pouvant renvoyer le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 68e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient parvenir à remettre les pendules à l’heure grâce à cette action initiée sur la droite par Weigel Maxime, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir le ballon en profondeur devant lui pour Dietenbeck Steeve qui, des 16m, émit une frappe écrasée mais suffisamment ajustée pour s’insérer tout doucement au fond des filets du malheureux portier local, on jouait la 69e minute de jeu, 3-3!

Désormais dos à dos, les noirs allaient profiter de leur engagement pour investir le camp adverse par la gauche grâce notamment à Halter Bryan, ce dernier s’engageant dans une longue chevauchée l’amenant à obtenir un corner face à Kiepe Bernard pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Weigel Maxime écarta le ballon de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses partenaires, on jouait la 70e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs tentèrent de mener un contre express en passant dans l’axe mais ce fut sans compter sur le retour de leurs adversaires, ces derniers faisant en sorte de contenir l’envahissement à trente mètres de leur but, quitte à s’en résoudre à commettre des fautes, à l’image de cette intervention rugueuse de Lagas Cédric sur Dietenbeck Steeve à hauteur des 25m occasionnant un coup franc que Bitzer Kévin se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du poteau droit devant lequel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les noirs allaient faire une courte réapparition dans le camp adverse grâce notamment à Arthur Julien, ce dernier déboulant sur la gauche avant de se faire faucher par Kiepe Bernard à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Kiepe Bernard renvoya le ballon en étant relayé par son meneur de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, Wagner Jonas hérita du ballon dans l’axe avant de le décaler à droite et dans la course de Weigel Maxime qui s’enfonça dans le couloir pour finalement émettre une passe en retrait pour la reprise de Dietenbeck Steeve étant écartée en corner par Schaetzle Julien pour un coup de pied de coin que Bitzer Kévin se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la tête de Dietenbeck Steeve passant à gauche de la cible, on jouait la 76e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer le ballon suite au renvoi défensif précédent mais, suite à une action rondement menée sur la gauche, la patrouille adverse fit le ménage dans ce couloir avant que l’arbitre n’intervienne pour signaler une faute pour un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de jouer court dans le dos des défenseurs pour Holota Florian, ce dernier expédiant un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but, on jouait la 78e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Schmitt Alexis, le ballon atterrit directement dans les pieds de Dietenbeck Steeve aux 30m avant que l’attaquant ne tente de prendre Lagas Steeve de vitesse pour finalement obtenir un corner qu’il se chargea de jouer à la Reimoise sur la gauche en direction de son meneur de jeu qui expédia une frappe étant écartée en corner par Schmitt Alexis pour un nouveau corner que Dietenbeck Steeve se chargea de jouer en retrait pour la frappe de Ekembe Arnaud étant repoussée devant son poteau droit par Schmitt Alexis, ses défenseurs faisant le reste du travail afin d’éloigner le danger, on jouait la 79e minute de jeu. Faisant désormais le siège de la moitié de terrain locale, les rouges et noirs allaient acculer leurs adversaires dans leurs derniers 20m avant de les contraindre à concéder un corner que Bitzer Kévin se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Lagas Cédric veillait au grain pour enlever le danger, on jouait la 80e minute de jeu. Non résignés à défendre leur but jusqu’aux confins de cette rencontre, les ententistes remirent progressivement le pied sur le ballon avant de pouvoir passer la ligne médiane par la gauche grâce à Arthur Julien, ce dernier se faisant finalement faucher à hauteur des 40m par Holota Florian, ce qui amena un coup franc que Lagas Steeve se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Kiepe Bernard tenta de se déployer pour renvoyer le danger avant de finalement voir son gardien s’accaparer du ballon non sans difficultés, on jouait la 81e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les hommes d’Eidel Christian à la manoeuvre dans le camp adverse grâce à Dietenbeck Steeve, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant d’être stoppé irrégulièrement dans sa progression par Lagas Steeve à hauteur des 25m pour un coup franc étant joué rapidement dans le dos des défenseurs avant que Schmitt Alexis ne s’empare tranquillement du ballon, on jouait la 82e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les visiteurs allaient tout entreprendre afin de faire la décision avant le coup de sifflet final à l’image de cette action initiée par Bitzer Kévin sur la gauche et l’amenant à répondre parfaitement à l’appel de Dietenbeck Steeve mais l’assaillant obtint finalement un corner face à Apfel Tristan pour un coup de pied de coin que Bitzer Kévin se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Ekembe Arnaud qui remisa le ballon en retrait mais Halter Bryan reprit le contrôle du cuir et partit pour un contre l’amenant à remonter une bonne partie du terrain avant de servir le cuir à sa droite et dans la course d’Arthur Julien qui, en bout de course, émit un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Wolff Alain finissant dans les gants d’Englender Benjamin, on jouait la 87e minute de jeu. Profitants de quelques maladresses de la part des rouges et noirs, les ententistes allaient pouvoir s’offrir une dernière action par l’intermédiaire de Bryan Halter, ce dernier déboulant sur le flanc gauche avant d’émettre un centre étant renvoyé par Ekembe Arnaud directement dans les pieds de Dragusha Alfred qui, quasiment à bout portant, reprit le cuir d’une frappe étant captée avec brio par Englender Benjamin, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute de jeu dans le temps réglementaire, les visiteurs allaient parfaitement exploiter le renvoi défensif de leur gardien en menant une action expresse conduisant Dietenbeck Steeve à hériter du ballon sur la droite avant de lancer Colson Victor dans le dos des défenseurs, ce dernier se présentant seul face à Schmitt Alexis mais le gardien local gagna son tête-à-tête à sa plus grande surprise. Suite au dégagement de ce dernier, Beyl Claude mit un terme à cette rencontre en scellant ainsi ce score de parité de 3-3 après une fin de rencontre palpitante.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.