Amical | Le FC Soultz/Kutzenhausen 2 tombe sur un os face à l’AS Hatten

canard

A l’occasion de leur troisième rencontre amicale de la trêve hivernale, l’AS Hatten accueillait, ce jeudi, les doublures du FC Soultz/Kutzenhausen avec la ferme intention de travailler les derniers automatismes avant la reprise du championnat intervenant dans un peu plus d’une semaine, et ce, face à des adversaires auteurs d’un sans faute jusqu’alors (rencontres amicales inclues) et déterminés à demeurer dans cette spirale positive sur ce nouveau rendez-vous. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient dérouler en seconde période en ajoutant pas moins de quatre buts au compteur pour finalement décrocher une large victoire sur leurs adversaires du jour. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 1 5
FC SOULTZ/KUTZENHAUSEN 2 0

AS Hatten 1 – FC Soultz/Kuzenhausen 2 | La feuille de match

AS Hatten 1

ANDY Romain – JAGGI Tom, LINCK Mickaël, EISELE Julien, MATUSEVICH Gennady – STRASSER Jonathan, BAUER Mickaël, KUHN Joël – CHARNEAU Kévin, MATHERN Cédric, FALEMPIN Cédric
Remplaçants: ODICKY Henri, OFFNER Jérôme, LEMMEL Kévin, PASCALON Nicolas

FC Soultz/Kutzenhausen 2

STEPHAN Mike – OTT Gilles, CLAUSS Victor, AMHREIN Marc, HEINTZ Davy – HEBTING Adrien, ENGEL Jérémy, SCHUHLER Julien – SCHAB Pascal, IFFRIG Nicolas, LUX Hervé
Remplaçants: SCHEIB Victor, KASPER Denis, JEAGER Joffrey

Arbitre: ANDRES Sascha (bénévole)

AS Hatten 1 – FC Soultz/Kutzenhausen 2 | Le résumé du match

A l’occasion de leur troisième rencontre amicale de la trêve hivernale, l’AS Hatten accueillait, ce jeudi, les doublures du FC Soultz/Kutzenhausen avec la ferme intention de travailler les derniers automatismes avant la reprise du championnat intervenant dans un peu plus d’une semaine, et ce, face à des adversaires auteurs d’un sans faute jusqu’alors (rencontres amicales inclues) et déterminés à demeurer dans cette spirale positive sur ce nouveau rendez-vous. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Andres Sascha avec, dès les premières minutes de jeu, une domination visiteuse se mettant en place dans le camp local à l’image de cette action initiée sur la droite de la part d’Ott Gilles, le défenseur partant à toute allure dans le couloir en prenant Jaggi Tom de vitesse pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Andy Romain, les blancs et verts n’allaient pas tarder à remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Schuhler Julien, ce dernier combinant parfaitement avec Ott Gilles afin de permettre à ce dernier de déborder afin d’émettre une frappe des 16m étant renvoyée par Matusevich Gennady directement dans les pieds de l’assaillant qui s’essaya d’une frappe étant détournée par le portier local dans le petit filet extérieur droit, ce qui amena un corner que Lux Hervé se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la reprise d’Engel Jérémy (?) passant au-dessus de la cible, on jouait la 4e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les jaunes et noirs parvinrent à sortir de l’ornière en menant un assaut par la gauche mais ce fut sans compter sur la patrouille adverse, cette dernière se rendant coupable d’une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Linck Mickaël se chargea de botter en direction du second poteau pour la reprise de la tête de Charneau Kévin passant à droite du but de Stephan Mike, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif de ce dernier, les visiteurs prirent leur temps pour développer leur jeu avant qu’un très bon décalage n’intervienne sur la droite en faveur d’Engel Jérémy, l’ailier déboulant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Falempin Cédric à hauteur des 20m, ce qui offrit un bon coup franc pour Lux Hervé, ce dernier envoyant le ballon au point de penalty à hauteur duquel Matusevich Gennady dévia le ballon au second poteau avant qu’il y soit relayé par l’un de ses compère de sa défense, on jouait la 11e minute de jeu. Consécutivement au dégagement précédent, les jaunes et noirs allaient tenter de procéder en contre par la droite grâce notamment à Bauer Mickaël, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir avant d’initier un une/deux avec Falempin Cédric qui lui remisa parfaitement le ballon afin de le mettre dans de bonnes dispositions pour qu’il émette un centre en direction du premier poteau devant lequel Stephan Mike s’imposa, on jouait la 12e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs d’envisager une nouvelle offensive pas la droite grâce à Lux Hervé, l’attaquant tentant de prendre Kuhn Joël à défaut avant que ce dernier ne se rende coupable d’une faute à hauteur des 20m, ce qui amena un nouveau coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du second poteau mais aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, on jouait la 18e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, ses partenaires allaient réceptionner le cuir au milieu de terrain avant de se heurter à un bon foyer de résistance et, après plusieurs minutes passées à s’échanger la possession du cuir, on retrouvait les ententistes à la manoeuvre par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Schab Pascal suivie d’une remontée du terrain lui permettant de parfaitement servir son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier n’hésitant pas un seul instant à tenter sa chance d’une frappe étant repoussée par Andy Romain sur la gauche de sa surface de réparation pour la récupération du ballon d’Iffrig Nicolas, le meneur de jeu remisant le ballon en retrait pour Schab Pascal qui le reprit d’une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 22e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Andy Romain, ce dernier se foira totalement dans sa relance, ce qui profita finalement à Schab Pascal, l’attaquant pouvant lancer quasi instantanément Iffrig Nicolas dans l’axe, le meneur de jeu tentant de lober le portier local d’une frappe en cloche finissant finalement à gauche de la cible, on jouait la 23e minute de jeu.

Ayants laissés passer l’orage, les locaux allaient parvenir à sortir de leurs derniers retranchements et, suite à une offensive rondement menée par la droite et semant la panique dans la défense visiteuse, Heintz Davy foira totalement son renvoi défensif, ce qui permit à Bauer Mickaël de récupérer le cuir pour ainsi parfaitement le distribuer dans l’axe pour Charneau Kévin qui ne se fit pas prier pour le reprendre d’une frappe des 20m trompant la vigilance de Stephan Mike, on jouait la 24e minute de jeu, 1-0! Quelque peu piqués dans leur orgueil, les blancs et verts allaient profiter de leur engagement pour tenter d’offrir une réponse rapide à l’ouverture du score de leurs hôtes, notamment grâce à ce ballon qu’Engel Jérémy hérita sur la gauche et lui permettant de lancer son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier se mettant dans de bonnes dispositions afin d’expédier une frappe des 20m passant au-dessus de la cible, on jouait la 25e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait tout doucement vers la demi-heure de jeu, les visiteurs demeuraient à la manoeuvre dans le camp local grâce notamment à Schuhler Julien, ce dernier profitant d’un boulevard sur la droite pour débouler à toute vitesse pour finalement adresser un centre en direction du premier poteau pour Ott Gilles qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour la reprise de Schab Pascal passant au-dessus du cadre. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Andy Romain, ses coéquipiers remirent le pied sur le ballon dans le rond central avant de se mettre en ordre de bataille pour contrecarrer la moindre offensive adverse mais, malgré toute l’application mise en place pour se faire, les blancs parvinrent à mettre à mal leurs plans en reprenant la direction des opérations par la droite grâce à Lux Hervé, ce dernier faussant compagnie à son adversaire direct afin de lancer Schuhler Julien devant lui, le milieu offensif prolongeant le ballon dans l’axe et dans la course de Hebting Adrien qui conclut le mouvement d’une frappe des 20m étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 34e minute de jeu. Loin de vouloir subir jusqu’à la pause, les jaunes et noirs se retroussèrent les manches afin de passer la ligne médiane par la gauche grâce à Kuhn Joël, ce dernier levant la tête afin de parfaitement servir Mathern Cédric devant lui, le meneur de jeu temporisant un court instant pour finalement répondre parfaitement à l’appel dans l’axe de Falempin Cédric mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 35e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient exercer un pressing assez haut sur le porteur du ballon, ce qui allait s’avérer payant puisqu’ils n’eurent aucun mal à reprendre le contrôle du cuir sur la gauche grâce à Mathern Cédric, ce dernier se faufilant ensuite dans le couloir gauche avant de s’y faire faucher à hauteur des 20m par Iffrig Nicolas, ce qui occasionna un coup franc que Falempin Cédric se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense veillait au grain et put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 36e minute de jeu. Le retour aux affaires des locaux atteignit son paroxysme à la 38e minute de jeu grâce à cette récupération du cuir de Charneau Kévin lui permettant de lancer Bauer Mickaël dans l’axe mais en vain, ce dernier se faisant prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de ce premier acte, les visiteurs allaient tout donner pour revenir au score avant la pause à l’image de cette remontée de balle d’Amrhein Marc dans l’axe précédant une passe lumineuse sur la gauche en faveur d’Engel Jérémy, l’ailier s’emmenant le ballon pour finalement décocher une frappe des 20m étant écartée en corner par Andy Romain pour un coup de pied de coin que Lux Hervé se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Linck Mickaël remisa le cuir de la tête vers son gardien qui le dévia sur la droite, zone dans laquelle Lux Hervé rôdait pour expédier un centre en retrait pour Iffrig Nicolas qui, des 20m, expédia reprit le cuir d’une frappe étant trop enlevée pour espérer accrocher le cadre, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du portier local, les visiteurs allaient persévérer dans leurs efforts sur le front de l’attaque sans pour autant être transcendants, leurs adversaires tenant finalement bon jusqu’à ce qu’Andres Sascha ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

L’AS Hatten allait profiter des faiblesses de leurs adversaires pour livrer un véritable récital en seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale voyant le jour par la gauche grâce à Mathern Cédric, le meneur de jeu se prenant le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel de Linck Mickaël devant lui, ce dernier faisant preuve d’une seconde jeunesse afin de partir pour une chevauchée l’amenant à émettre une frappe des 16m forçant Stephan Mike à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Bauer Mickaël se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la reprise en extension de Mathern Cédric passant à droite de la cible. Faisant le siège de la moitié de terrain visiteuse, les jaunes et noirs n’allaient pas tarder à remettre le pied sur le ballon avant de le faire tourner entre ses lignes afin d’envisager un assaut sur la gauche terminant par un renvoi défensif de Clauss Victor étant mal exécuté et profitant à Mathern Cédric dans l’axe, le meneur de jeu s’excentrant sur la droite avant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Clauss Victor se rattrapa de sa bourde en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 50e minute de jeu. Loin de vouloir se satisfaire de la bonne entrée en matière de leurs hôtes, les blancs et verts ressortirent de leurs derniers retranchements avant qu’un bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur d’Engel Jérémy mais ce fut sans compter sur Jaggi Tom, le défenseur se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc qui ne donna rien au final si ce n’est un renvoi défensif de l’arrière-garde locale, on jouait la 54e minute de jeu. Se mettant désormais en quête de l’égalisation, les ententistes allaient faire preuve d’agressivité sur le front de l’attaque, ce qui allait leur permettre de prendre la direction des opérations par la droite avant de mener une offensive groupée forçant leurs adversaires à concéder un corner que Lux Hervé se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la reprise de Kasper Denis se soldant par un renvoi d’un défenseur, on jouait la 55e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les blancs et verts allaient continuer de rôder en périphérie de la surface de réparation avant de s’accaparer le ballon pour finalement contraindre Linck Mickaël à concéder un corner que Lux Hervé se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel le danger fut écarté de la tête par Linck Mickaël, on jouait la 56e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait tout droit vers l’heure de jeu, les locaux remontèrent petit à petit le terrain avant que Jaggi Tom ne se retrouve dans une position favorable pour lancer Odicky Henri en profondeur dans l’axe, ce dernier crochetant Amrhein Marc par la droite avant de conclure le mouvement par une frappe croisée des 16m finissant dans le petit filet gauche du but visiteur pour le break, 2-0! Accusant le coup suite au nouveau but concédé, les visiteurs laissèrent la libre entreprise à leurs adversaires par la faute d’une multitudes de maladresses profitants finalement à Odicky Henri, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir droit avant de sensiblement redresser sa course dans l’axe pour finalement écarter Stephan Mike de sa course afin d’émettre un centre au second poteau à hauteur duquel Amrhein Marc renvoya le ballon directement sur Charneau Kévin, ce dernier crucifiant le portier adverse d’une frappe à ras-de-terre s’insérant au fond des filets, on jouait la 65e minute de jeu, 3-0!

Voyants la rencontre totalement leur échapper, les ententistes allaient proposer une réaction dès leur engagement, notamment grâce à Iffrig Nicolas, ce dernier s’enfonçant dans le couloir droit avant d’émettre un centre tendu devant le but pour Jaeger Joffrey qui, en extension et seul face au portier adverse, plaça une frappe s’envolant au-dessus de la cible, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Andy Romain, les jaunes et noirs allaient éprouver pas mal de difficultés à refaire leur apparition dans le camp adverse et, malgré toute l’application émise pour y arriver, les visiteurs reprirent le contrôle du ballon dans l’axe grâce à Schuhler Julien, le milieu offensif s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de se faire faucher par Jaggi Tom à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Amrhein Marc se chargea de botter en direction du poteau droit à hauteur duquel Linck Mickaël veillait au grain pour renvoyer le danger, on jouait la 69e minute de jeu. Acculés dans leurs derniers retranchements, les locaux durent à nouveau courber l’échine suite à cette nouvelle offensive partant de la droite des pieds d’Amrhein Marc et trouvant Iffrig Nicolas devant lui, le meneur de jeu s’embarquant ensuite dans un débordement l’amenant à émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise dévissée de Schab Pascal partant à gauche de la surface de réparation avant que Odicky Henri puisse le renvoyer sur l’aile, on jouait la 70e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux formations se livrèrent un bras de fer inédit jusqu’alors, les verts et blancs s’extirpèrent de l’attroupement afin de lancer un assaut par la droite grâce à Ott Gilles, le défenseur actionnant ses longs compas afin d’obtenir un corner face à Bauer Mickaël pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la remise de la tête en retrait de Jaeger Joffrey pour Amrhein Marc qui reprit à son tour le cuir d’une tête passant à droite de la cible, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les ententistes demeuraient aux commandes grâce notamment à Lux Hervé, ce dernier semant le trouble sur la gauche avant de contraindre Odicky Henri de concéder un corner que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Andy Romain capta le ballon en extension. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les verts et blancs allaient parvenir à récupérer le ballon dans l’axe grâce à Lux Hervé, l’attaquant se l’avançant sur plusieurs mètres avant de songer à le décaler sur la gauche et dans la course d’Iffrig Nicolas, le meneur de jeu contournant Odicky Henri pour finalement émettre un centre en direction du second poteau pour le renvoi défensif de Strasser Jonathan, on jouait la 76e minute de jeu. Loin de vouloir rester dans ce système d’attaque/défense, les jaunes et noirs firent ensuite en sorte de remonter proprement le ballon afin de permettre à Charneau Kévin d’être mis dans de bonnes dispositions sur le flanc gauche afin qu’il puisse faire parler sa vitesse pour prendre son adversaire direct à défaut avant de remiser le ballon en retrait dans l’axe pour Strasser Jonathan, le milieu défensif prolongeant la trajectoire du cuir sur sa droite pour Bauer Mickaël qui conclut le mouvement par une frappe étant écartée en corner par Stephan Mike pour un coup de pied de coin que Bauer Mickaël se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour Mathern Cédric qui, dos au but, remisa le ballon en retrait pour la frappe de Strasser Jonathan finissant dans les gants de Stephan Mike, on jouait la 77e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les jaunes et noirs allaient se démener pour priver la triplette offensive adverse de bons ballons, notamment grâce à cette récupération de Bauer Mickaël sur la gauche lui permettant de se projeter de l’avant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Kasper Denis à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Mathern Cédric se chargea de transformer en direction du premier poteau à hauteur duquel Amrhein Marc se dressa sur la trajectoire du cuir avant de le dégager aux avants-postes, on jouait la 80e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se livrer à des débats de haute lutte avant que Engel Jérémy ne parvienne à avoir le dernier mot dans l’axe afin d’y lancer son meneur de jeu en profondeur mais Andy Romain avait parfaitement compris la manoeuvre et put devancer l’assaillant à la limite de sa surface de réparation pour ensuite dégager le ballon aux avants-postes pour Charneau Kévin qui allait s’emmêler les crayons dans sa conduite de balle avant qu’Ott Gilles ne pousse le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Bauer Mickaël se chargea de jouer court en direction d’Odicky Henri qui prolongea la trajectoire du ballon dans l’axe pour la frappe avortée de Charneau Kévin permettant tout de même à ses partenaires de récupérer le ballon pour finalement le voir revenir sur la droite pour Jaggi Tom, le défenseur ne se faisant par prier pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Lemmel Kévin faisant mouche, on jouait la 84e minute de jeu, 4-0! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les visiteurs allaient se lancer dans un baroud d’honneur à l’initiative de Amrhein Marc, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Iffrig Nicolas sur le flanc gauche, ce dernier y faisant parler sa vitesse avant de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Andy Romain s’empara du ballon en deux temps. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires s’accaparèrent le ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire de Bauer Mickaël, l’ailier trouvant ensuite Odicky Henri dans l’axe avant de le voir faire parler sa puissance pour se séparer du marquage de son vis-à-vis afin de décaler le cuir sur la gauche et dans la course de Linck Mickaël qui enchaîna par une charge fantastique le conduisant à pénétrer dans la surface pour finalement tenter sa chance d’une frappe dont lui seul a le secret, cette dernière manquant le cadre avant qu’Amrhein Marc ne ressorte le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 88e minute de jeu. Suite au manqué précédent, les jaunes et noirs profitèrent de la désorganisation adverse pour reprendre le contrôle du cuir dans l’axe grâce notamment à Matusevich Gennady, ce dernier remontant le ballon sur plusieurs mètres avant de lancer Odicky Henri devant lui mais il fut pris au piège du hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 89e minute de jeu. Rentrants désormais dans le temps additionnel de cette partie, les ententistes allaient se retrouver bloqués dans leur camp par leurs insatiables adversaires, ces derniers s’engageant dans un dernier assaut dans l’axe orchestré par Odicky Henri, ce dernier initiant un une/deux avec Jaggi Tom pour finalement s’engager dans une course effrénée le conduisant à émettre une passe en profondeur étant déviée sur la gauche et directement dans les pieds de Falempin Cédric qui, à dix mètres du but, ne se fit pas prier pour enfiler le ballon au fond des filets, on jouait la 91e minute de jeu, 5-0 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.