District 3 | Les FR Schoenenbourg/M. renversent la vapeur face à l’USOE 3

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la sixième journée du championnat de District 3, l’US Oberlauterbach 3 offrait l’hospitalité au FR Schoenenbourg/M. 1 avec la ferme intention de s’adjuger les trois points de victoire essentiels dans la course au maintien face à des ententistes pouvant s’insérer sur le podium du Groupe B en cas de victoire ce dimanche matin. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les locaux allaient prendre l’avantage à l’heure de jeu avant de voir les visiteurs renverser la vapeur en inscrivant trois buts au cours du dernier quart d’heure de jeu, ce qui leur permit se s’imposer et de s’emparer de la place de dauphin de ce groupe. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 3 1
FR SCHOENENBOURG/M. 1 3

US Oberlauterbach 3 – FR Schoenenbourg/M. 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 3

SCHOPP Guillaume – HEILMANN Thomas, DEUBEL Eric, MEYER Thomas, JOERGER Franck – STOLTZ Yannick, FISCHER Cédric, HEIDEYER Arnaud – KHALED Lyes, BLATT Lucas, BRENCKLE Nicolas
Remplaçants: TIRMARCHE Baptiste, MULLER Aurélien, MOEBS Marc
Dirigeants: BOGNER Pascal, DIEBOLD Christophe, CHAUMY Valentin

FR Schoenenbourg/M. 1

BLATTNER Bruno – WUST Adrien, LAGAS William, KOCHERT Simon, LENHARDT Maximilien – KOCHERT Luc, BUHL Florent, MEYER Fabrice – FLICK Raphaël, VIECCI Jérémie, WEISHAAR Florent
Remplaçants: DANGLER Romain, LAGAS Julien, CARTON David
Dirigeants: REIFFSTECK Stéphanie, FLICK Daniel
Entraîneur: RECHT Patrick

Arbitre: OKOU Jean-Martial Ohouo

US Oberlauterbach 3 – FR Schoenenbourg/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la sixième journée du championnat de District 3, l’US Oberlauterbach 3 offrait l’hospitalité au FR Schoenenbourg/M. 1 avec la ferme intention de s’adjuger les trois points de victoire essentiels dans la course au maintien face à des ententistes pouvant s’insérer sur le podium du Groupe B en cas de victoire ce dimanche matin. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Okou Jean-Martial Ohouo avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation se mettant en place dans l’entre-jeu et au terme duquel les « Oranges » furent les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à Khaled Lyes, ce dernier déboulant sur la gauche avant d’obtenir un corner face à Kochert Simon pour un coup de pied de coin que Stoltz Yannick se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour la tête de Joerger Franck passant à gauche de la cible, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Blattner Bruno, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain et, suite à une perte de balle des locaux dans l’axe, Meyer Fabrice en profita pour s’offrir une percée dans l’axe avant de distribuer le ballon sur la droite et dans la course de Weishaar Florent avant que l’attaquant ne tente sa chance d’une frappe étant écartée en corner par Schopp Guillaume pour un coup de pied de coin que Viecci Jérémie se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Joerger Franck veillait au grain en pouvant renvoyer le danger hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 6e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu au cours duquel les deux formations allaient se partager la possession de balle, on retrouvait à nouveau les bleus à la manoeuvre sur le côté droit par l’intermédiaire de Flick Raphaël, ce dernier faisant parler sa vitesse dans le couloir avant que Meyer Thomas ne parvienne à écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Viecci Jérémie se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schopp Guillaume s’imposa dans les airs, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à s’extirper de l’attroupement pour envisager un assaut par la gauche grâce notamment à Deubel Eric, le défenseur partant à toute allure dans le couloir pour finalement se faire faucher à hauteur des 20m par Meyer Fabrice, ce qui occasionna un coup franc que Brenckle Nicolas se chargea de jouer court sur sa gauche en faveur de Joerger Franck qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les ententistes allaient reprendre le jeu à leur compte en combinant bien sur le côté gauche et, en dernier lieu, Buhl Florent hérita du ballon en profondeur dans le couloir pour finalement voir sa course être stoppée net par Stoltz Yannick à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel le danger fut renvoyé de la tête par Brenckle Nicolas, on jouait la 17e minute de jeu. Tenants bons face à l’un des prétendants à la montée à l’étage supérieur, les « Oranges » allaient faire le nécessaire pour contenir la fougue adverse au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à Khaled Lyes, ce dernier y lançant Brenckle Nicolas avant de le voir s’offrir une percée le conduisant à émettre une frappe des 16m étant repoussée sur la droite par Blattner Bruno avant de voir Khaled Lyes suivre en embuscade et reprendre le cuir d’une frappe étant déviée en corner par Lenhardt Maximilien pour un coup de pied de coin que Fischer Cédric se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut renvoyé par la défense visiteuse, on jouait la 21e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les hommes de Recht Patrick reprirent la direction des opérations au milieu de terrain avant de se heurter à une belle résistance locale et, après une lutte sans partage pour la conquête du ballon, les locaux repartirent de l’avant par la droite grâce à Khaled Lyes, l’attaquant partant à toute allure vers la surface de réparation avant de se faire reprendre irrégulièrement à son extrême limite par Kochert Simon, ce qui amena un très bon coup franc que Fischer Cédric se chargea de botter à gauche d’un mur de deux joueurs avant que Blattner Bruno ne capte le ballon au sol, on jouait la 25e minute de jeu.

Alors qu’on se dirigeait progressivement vers la demi-heure de jeu, les bleus reprirent les choses en main sur le front de l’attaque grâce notamment à Flick Raphaël, ce dernier s’insérant dans l’axe avant de décaler le cuir sur sa droite et dans la course de Buhl Florent qui n’hésita pas un seul instant à tenter sa chance d’une frappe étant repoussée par Schopp Guillaume avant qu’il ne soit suppléé par Stoltz Yannick. Suite au renvoi défensif précédent, les Oranges allaient redoubler d’énergie aux avants-postes sans pour autant parvenir à trouver la faille face à une défense visiteuse pouvant ressortir de ses derniers retranchements pour ainsi initier une action par la gauche grâce à cette interception du cuir de Buhl Florent, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant d’adresser une passe lumineuse en faveur de Meyer Fabrice mais Schopp Guillaume avait parfaitement anticipé le mouvement et put s’emparer du cuir, on jouait la 33e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les débats allaient se figer au milieu de terrain avec quelques tentatives d’incursions de part et d’autre ne donnant rien de déterminant et, après cinq minutes passées dans cette configuration de jeu, les bleus allaient rehausser leur niveau de jeu, ce qui allait leur permettre de remettre le pied sur le ballon avant qu’un décalage sur la droite ne se créé en faveur de Meyer Fabrice, le milieu offensif débordant ensuite dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Flick Raphaël étant déviée en corner par Joerger Franck pour un coup de pied de coin que Buhl Florent se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la tête de Flick Raphaël étant détournée sur sa barre et en corner par Schopp Guillaume pour un nouveau coup de pied de coin étant tiré cette fois de la droite par Buhl Florent en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale renvoya définitivement le danger, on jouait la 41e minute de jeu. Dans la foulée de la chaude alerte précédente, les « Oranges » ressortirent de leurs derniers retranchements afin de tenter de bousculer leurs adversaires dans leur propre camp mais, suite à des approximations et face à une défense compacte, toutes incursions furent vaines et les bleus purent repasser par leur latéraux pour apporter le danger dans la moitié de terrain locale, à l’image de ce une/deux sur la droite entre Weishaar Florent et Meyer Fabrice lui permettant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Joerger Franck écarta le danger de la tête avant d’être relayé par Stoltz Yannick, on jouait la 44e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les bleus demeurait ancrés dans les derniers quarante mètres adverses et, suite à un bon ratissage du ballon sur la gauche de la part de Meyer Fabrice, ce dernier eut à peine le temps d’entamer sa remontée de balle qu’il se fit faucher par Stoltz Yannick, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 40m que Lenhardt Maximilien se chargea de botter en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante se mourut donc en sortie de but. Rentrants dans le temps additionnel, les oranges mirent tout en oeuvre pour défendre leur but à l’approche de la pause mais, en laissant la libre entreprise à leurs adversaires, ils allaient à nouveau s’exposer à un assaut lancé sur le côté droit par Viecci Jérémie, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Joerger Franck enleva le danger directement dans les pieds de Flick Raphaël qui, instinctivement, remisa le cuir en retrait pour la frappe de Buhl Florent passant à gauche de la cible, on jouait la 46e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Schopp Guillaume, les locaux s’offrir une dernière action dans le camp adverse grâce à cette remontée de balle de Joerger Franck dans l’axe mais, suite à une passe ratée de ce dernier, Weishaar Florent en profita pour prendre tout ce petit monde à revers avant de lancer Flick Raphaël en profondeur sur la gauche mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 48e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

La rencontre allait se débrider en seconde période avant que les ententistes ne renversent la vapeur au cours du dernier quart d’heure de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une première action locale se développant sur la gauche grâce notamment à Deubel Eric, le défenseur s’offrant une percée dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Viecci Jérémie pour un coup de pied de coin que Stoltz Yannick se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Blattner Bruno s’imposa en patron. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon et, après une série de duels intervenant au milieu de terrain, ils purent envisager un nouvel assaut par la droite grâce à Tirmarche Baptiste, l’ailier obtenant finalement un corner face à Viecci Jérémie pour un coup de pied de coin que Fischer Marc se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Blattner Bruno put se saisir du cuir, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient parvenir à s’accaparer le ballon dans le camp adverse avant que leurs vis-à-vis ne leur donne la chasse pour finalement voir Tirmarche Baptiste hériter du ballon dans l’axe, le nouvel entrant se prenant le temps de lever la tête pour ensuite répondre parfaitement à l’appel de Fischer Cédric sur la droite, ce dernier contournant son adversaire direct par la droite afin d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier adverse put se saisir du ballon dans les airs, on jouait la 52e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif effectué par le dernier rempart visiteur, les deux formations allaient marquer le pas dans l’entre-jeu avant qu’une perte de balle dans l’axe ne permette à Stoltz Yannick de lancer Khaled Lyes sur la droite, l’attaquant déboulant à toute allure dans le couloir avant de redresser sa course dans le surface de réparation pour ainsi se mettre dans de bonnes dispositions pour battre Blattner Bruno d’une frappe puissante, on jouait la 58e minute de jeu, 1-0! Désormais dos au mur, les bleus profitèrent de leur engagement pour se projeter de l’avant mais, face à des hôtes revigorés, la tâche n’allait pas s’avérer simple et suite à une balle ratissée dans l’axe par Heideyer Arnaud, ce dernier lança Fischer Cédric en profondeur sur la gauche avant de voir l’ailier conclure le mouvement par une frappe des 20m finissant sa course au-dessus du but adverse, on jouait la 62e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Blattner Bruno, ses coéquipiers allaient se retrousser les manches sur le front de l’attaque face à des adversaires montrant les crocs et, après plusieurs minutes passées dans un système d’attaque/défense, les ententistes parvinrent à trouver la faille suite à cette action initiée sur la gauche par Meyer Fabrice, ce dernier levant la tête afin de parfaitement servir Weishaar Florent en profondeur sur la gauche, ce dernier se défaisant de son adversaire direct et se présentant face au portier adverse avant d’émettre un centre à ras-de-terre pour Buhl Florent qui, face au but vide, n’eut plus qu’à pousser le ballon au fond des filets alors que tout laissait penser qu’il était en position de hors-jeu, on jouait la 72e minute de jeu, 1-1! Accusant sérieusement le coup, les « Oranges » allaient faire preuve d’impatience sur le front de l’attaque, ce qui aboutit à bon nombre d’approximations permettant aux visiteurs de repartir de l’avant par la droite grâce à cette récupération du cuir de Buhl Florent, l’ailier lançant ensuite Flick Raphaël en profondeur dans le couloir avant de le voir adresser un centre en direction du premier poteau pour le plat du pied victorieux de Weishaar Florent laissant Schopp Guillaume vissé sur ses appuis, on jouait la 76e minute de jeu, 1-2! Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les « Oranges » allaient essayer de revenir au score en multipliant les appels tous azimuts mais en vain, les bleus s’avérant assez difficiles à bouger après avoir fait le plus dur en si peu de temps et, suite à une récupération suivie d’une nouvelle prouesse technique de Buhl Florent dans l’axe, ce dernier parvint à décaler le ballon sur la gauche et dans la course de Flick Raphaël mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 30m.

Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient tout mettre en oeuvre sur le front de l’attaque afin de revenir au score, notamment suite à cette action initiée dans l’axe par Blatt Lucas, le meneur de jeu s’offrant une percée avant de décaler le cuir à sa droite pour Khaled Lyes qui, des 25m, expédia une frappe passant loin à droite du cadre, on jouait la 81e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif effectué par Blattner Bruno, les bleus allaient mettre la pression sur leurs vis-à-vis et, suite à une tentative de récupération du cuir dans l’axe de la part de Stoltz Yannick, ce dernier se rendit coupable d’une main à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Flick Raphaël se chargea de jouer court sur la gauche pour Buhl Florent qui ne se fit pas prier pour déborder dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Fischer Cédric renvoya le danger aux avants-postes, on jouait la 83e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les « Oranges » procédèrent en contre par l’intermédiaire de Deubel Eric, le défenseur sonnant la révolte sur le couloir droit avant d’obtenir un corner face à Kochert Simon pour un coup de pied de coin que Fischer Cédric se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Moebs Marc trouvant les gants de Blattner Bruno, on jouait la 84e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu voyant les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les bleus à la manoeuvre dans le camp local grâce notamment à cette remontée de balle de Wust Adrien précédent une passe millimétrée de sa part en faveur de Buhl Florent, mais l’ailier se fit prendre en positions de hors-jeu à hauteur des 35m, on jouait la 85e minute de jeu. N’ayant pas de temps à perdre, les locaux jouèrent rapidement le coup franc indirect précédent avant que Deubel Eric ne s’offre un nouveau déboulé sur le côté droit et, après une course effrénée de plus de 40m, il se heurta au retour de Viecci Jérémie, le meneur de jeu visiteur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Fischer Cédric se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 87e minute de jeu. Les minutes s’égrenant inexorablement, les locaux exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui permit à Khaled Lyes de s’insérer dans l’axe avant que l’attaquant ne se fasse reprendre irrégulièrement par Kochert Simon à hauteur des 20m, ce qui occasionna un très bon coup franc que Joerger Franck se chargea de botter au-dessus d’un mur de cinq joueurs et au-dessus du but de Blattner Bruno, on jouait la 89e minute de jeu. Rentrants dans le temps additionnel de cette seconde période, la fatigue allait commencer à faire ses premiers effets dans les rangs locaux, ce qui allait favoriser une nouvelle action visiteuse par la droite grâce notamment à ce déboulé dans le couloir de Wust Adrien, ce dernier poussant son effort jusqu’à ce qu’il soit en mesure d’adresser un centre en retrait pour Buhl Florent qui reprit le cuir d’une frappe étant contrée de la main par Meyer Thomas à l’extrême limite de la surface de réparation sur la gauche , ce qui occasionna un très bon coup franc que Buhl Florent expédia au premier poteau pour la tête de Flick Raphaël se logeant sous la barre transversale et au fond des filets du but local, on jouait la 91e minute de jeu, 1-3! Le match étant désormais plié, les locaux engagèrent avant de laisser la direction du jeu à leurs adversaires, ce qui permit à Buhl Florent de lancer Lagas William sur le côté droit, le défenseur déboulant dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Weishaar Florent étant écartée en corner par Schopp Guillaume pour un coup de pied de coin que Buhl Florent se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Lagas Julien qui accompagna le cuir en sortie de but, on jouait la 93e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, l’arbitre mit un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire renversante des FR Schoenenbourg/Memmelshoffen sur des « Oranges » n’ayant pas démérité et devant encore travailler pour s’extirper de la zone rouge avant le terme de l’exercice.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.