CE CM U18 | L’entente EVAN se qualifie pour les huitièmes face à l’entente du Val de Sauer

canard

A l’occasion des seizièmes de finale de la Coupe d’Encouragement Crédit Mutuel U18, l’entente Preuschdorf/Evasauer (U18/Promotion) accueillait l’entente Oberlauterbach/Eevan (U18/Excellence) pour tenter de créer une exploit sur leurs terres face à des adversaires leader de leur groupe et déterminés à demeurer actifs sur les deux tableaux. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les locaux plièrent lors du second acte face à des noirs incroyables en efficacité et heureux de s’offrir un ticket pour le tour suivant en s’imposant largement sur leurs adversaires du jour. Résumé de cette rencontre…

PREUSCHDORF/EVASAUER 1 0
OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 5

Preuschdorf/Evasauer 1 – Oberlauterbach/Eevan 1 | La feuille de match

Preuschdorf/Evasauer 1

CALVANI Tristan – WERNERT Axel, FLICK Arthur, BUSCH William, ZACHER Jordan – HAESSIG Jovanni, SCHMITT Emilien, GAEL Lloyd – FISCHER Corentin, HARTMANN Thibaut, RICHERT Aurélien
Remplaçants: MARTZ Tom, HEIMLICH Alexis, SCHMITT Nicolas
Dirigeant: BRICKA Sébastien
Entraîneur: AMRHEIN Damien

Oberlauterbach/Eevan 1

GEBHARD Jurij – FUSS Kevan, DA SILVA Lucas, PFAFF Hugo, WEBER Joris – JUNCKER Bastien, NEFF Loïc, BEILL Hugo – SAYAH Théo, SCHELL Kévin, BENNACAR Ilian
Remplaçants: STROHM Mathieu, FRISON Victor, ALBENESIUS Corentin
Dirigeants: SCHELL Laurent, DA SILVA Jose Philippe
Entraîneur: BEILL Valentin

Arbitre: CRIQUI Louison

Preuschdorf/Evasauer 1 – Oberlauterbach/Eevan1 | Le résumé du match

A l’occasion des seizièmes de finale de la Coupe d’Encouragement Crédit Mutuel U18, l’entente Preuschdorf/Evasauer (U18/Promotion) accueillait l’entente Oberlauterbach/Eevan (U18/Excellence) pour tenter de créer une exploit sur leurs terres face à des adversaires leader de leur groupe et déterminés à demeurer actifs sur les deux tableaux. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Louison Criqui avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination des visiteurs se mettant en place dans le camp local et, suite à un débordement de Da Silva Lucas sur la gauche, ce dernier se fit reprendre irrégulièrement par Fischer Corentin à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Beill Hugo se chargea de botter mais sa remise fut complètement loupée et finit donc sa course en sortie de but, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Calvani Tristan, ses milieux de terrain ne pesèrent pas lourd face à la défense adverse, ce qui les forcèrent de reculer à nouveau, notamment suite à cet assaut impliquant Da Silva Lucas et Beill Hugo, ce dernier tentant finalement sa chance d’une frappe des 16m étant renvoyée par la défense directement dans l’axe pour la frappe de Juncker Bastien heurtant la base du poteau gauche avant de sortir au-delà des limites du terrain alors que le portier local avait pris soin de combler l’angle mort, on jouait la 4e minute de jeu. Ayant reçus des consignes ultra-défensives, les rouges et noirs allaient continuer de laisser la libre entreprise à leurs adversaires au cours des minutes suivantes, ce qui conduisit les noirs à lancer une nouvelle offensive du milieu de terrain grâce à Beill Hugo, ce dernier distribuant le ballon sur la gauche et dans la course de Da Silva Lucas qui, des 25m, expédia un centre en direction du second poteau pour la tête de Schell Kévin passant au-dessus de la cible, on jouait la 9e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les locaux s’accaparèrent le ballon sur la droite avant de franchir la ligne médiane grâce au duo Hartmann/Richert mais, face à l’expérience de la défense visiteuse, ces derniers perdirent le ballon et durent battre en retraite à l’image de cette récupération du cuir très basse de Fischer Corentin, l’attaquant se voyant pressé par Sayah Théo à hauteur des 25m sur la gauche avant de commettre une faute sur l’assaillant pour un coup franc que Beill Hugo se chargea de botter en direction du second poteau pour Fuss Kevan mais le défenseur se fit devancer par Busch William, ce dernier renvoyant le ballon sur la gauche avant d’être relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 11e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait progressivement vers le premier quart d’heure de jeu, les hommes d’Amrhein Damien se retroussèrent les manches afin de sortir de cette mauvaise spirale à l’image de cette remontée de balle sur la droite de Wernert Axel lui permettant de lancer Hartmann Thibaut dans l’axe, le meneur de jeu se prenant le temps de lever la tête afin de prolonger le cuir dans le couloir droit pour Fischer Corentin qui, coupé dans son élan par Weber Joris, se rendit coupable d’une faute sur le défenseur à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc défensif permettant aux hommes de Beill Valentin de repartir de l’avant. Consécutivement à la bonne séquence locale précédente, les deux équipes allaient marquer le pas au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour envisager une nouvelle offensive par la gauche grâce à Bennacar Ilian, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Fischer Corentin à hauteur des 20m, ce qui amena un nouveau coup franc que Beill Hugo se chargea de jouer court et dans la course de Da Silva Lucas qui, malgré les efforts fournis, ne put empêcher le ballon de mourir en sortie de but, on jouait la 17e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le dernier rempart local, les noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon dans l’axe grâce à Beill Hugo, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant d’adresser un bon ballon sur la gauche et dans le dos des défenseurs pour Da Silva Lucas qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Neff Loïc effleura le cuir avant qu’il ne sorte au-delà des limites du terrain, on jouait la 18e minute de jeu. Restants dans la même configuration de jeu, le prochain assaut visiteur ne tarda pas à se produire sur la droite mais la patrouille rouge et noire fit le ménage dans le couloir en commettant une faute en passant, ce qui occasionna un coup franc que Fuss Kevan se chargea de botter des 30m en direction de la niche pour l’arrêt de Calvani Tristan, on jouait la 19e minute de jeu. Loin de vouloir demeurer dans cette situation, les locaux profitèrent du dégagement de leur gardien pour se projeter de l’avant par la gauche grâce notamment à Gael Llyod, ce dernier ayant à peine le temps de passer la ligne médiane qu’il se fit faucher par Sayah Théo, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter dans la diagonale en direction de Zacher Jordan mais ce dernier manqua de peu de récupérer le ballon, Da Silva Lucas restant en sentinelle pour renvoyer le danger bien assez loin de ses derniers retranchements, on jouait la 20e minute de jeu. Après cette brève apparition des locaux dans le camp adverse, les noirs reprirent le jeu à leur compte par la droite grâce notamment à Neff Loïc, l’ailier déboulant le long de la ligne de touche afin d’émettre un centre en retrait qu’Albenesius Corentin laissa filer pour Sayah Théo, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant trop écrasée pour espérer tromper le gardien local, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les rouges et noirs resserrèrent les lignes afin de contenir la fougue adverse au milieu de terrain et, après d’âpres duels dans et autour du rond central, on retrouvait finalement les pensionnaires d’Excellence à la manoeuvre plein axe grâce à Beill Hugo, le milieu offensif s’y offrant une percée le conduisant à se faire déstabiliser par Fischer Corentin à hauteur des 25m, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Da Silva Lucas se chargea de botter dans la meute de joueurs présente autour du point de penalty mais le ballon fut renvoyé successivement par Zacher Jordan et Richert Julien, on jouait la 24e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les visiteurs redoublèrent d’ingéniosité pour trouver une ouverture mais, leurs vis-à-vis étant solidaires et compacts en défense, parvinrent à repousser l’action suivante en touche sur la gauche pour une remise en jeu que Fuss Kevan se chargea d’effectuer en direction d’Albenesius Corentin, l’attaquant n’hésitant pas un seul instant à émettre un centre en retrait pour la frappe de Schell Kévin étant trop enlevée pour accrocher le cadre, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de Calvani Tristan, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les noirs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en s’extirpant de l’attroupement par la gauche grâce notamment à Schell Kévin, ce dernier s’embarquant pour un débordement étant rapidement annihilé par Hartmann Thibaut, le meneur de jeu local commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Weber Joris se chargea de botter en direction de la niche devant laquelle Calvani Tristan dévia le ballon sur sa barre transversale d’une magnifique claquette avant de voir Fuss Kevan suivre en embuscade au second poteau pour reprendre le cuir d’une frappe étant contrée en corner par Busch William pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter en direction du second poteau pour la tête de Fuss Kevan étant renvoyée tant bien que mal par Wernert Axel, on jouait la 29e minute de jeu.

Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, la pression visiteuse allait s’intensifier en exponentielle et ils allaient être de plus en plus précis dans leurs enchaînements et, face à leur envie, les rouges et noirs furent totalement débordés notamment suite à cet assaut lancé dans l’axe par Beill Hugo et se soldant par une frappe étant écartée en corner par Calvani Tristan pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de jouer à la Reimoise sur la gauche en direction d’Albenesius Corentin qui, dans un angle réduit, s’essaya sur une frappe étant repoussée par Flick Arthur directement dans les pieds de Neff Loïc qui, des 16m, expédia une frappe étant repoussée par Calvani Tristan avant qu’il ne soit relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 33e minute de jeu. Levant un peu le pied aux avants postes, les visiteurs allaient faire circuler le ballon entre leur lignes pendant quelques minutes avant d’envisager un assaut par la gauche grâce notamment à Albenesius Corentin, l’attaquant faisant sa « spéciale » sur le flanc gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Wernert Axel à hauteur des 16m le long de la ligne de touche, ce qui occasionna un coup franc que Beill Hugo se chargea de transformer rentrant en direction du second poteau à hauteur duquel Fuss Kevan passa complètement au travers, le ballon filant finalement en sortie de but, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant que Wernert Axel ne parvienne à se défaire de son adversaire direct sur la droite pour finalement parfaitement servir le ballon dans le couloir pour Martz Tom qui se fit reprendre irrégulièrement par Da Silva Lucas à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui amena un très bon coup franc que Richert Aurélien se chargea de transformer d’une frappe brossée atterrissant directement dans les gants de Gebhard Jurij, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les noirs se retrouvèrent en position favorable pour initier une action par la droite grâce au très bon appel d’Albenesius Corentin dans le couloir, ce dernier nous gratifiant d’un petit festival l’amenant à obtenir un corner face à Wernert Axel pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et finit donc sa course en sortie de but. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Calvani Tristan, les rouges et noirs proposèrent un tout autre visage, ces derniers rehaussant leur niveau de jeu face à des vis-à-vis accusant de premiers signes de fatigue à l’image de cette réception du cuir sur la gauche de Richert Aurélien, l’attaquant distribuant ensuite le ballon dans l’axe pour Zacher Jordan, le tôlier de la défense locale n’hésitant pas à lancer Martz Tom en profondeur sur la droite avant que Gebhard Jurij n’intervienne bien loin de son but pour repousser l’assaut en touche sur la droite pour une remise en jeu ne donnant rien au final, on jouait la 42e minute de jeu. Etant sans doute passés à côté d’une potentielle opportunité de créer une petite surprise avant la mi-temps, les locaux durent à présent se replier face à l’avancée de leurs adversaires, Neff Loïc distribuant le ballon sur la droite et dans la course de Bennacar Ilian qui bénéficia d’un contre favorable avant de tomber au sol, le ballon profitant finalement à Albenesius Corentin pour l’avantage, ce dernier faisant parler sa puissance pour finalement obtenir un corner face à Busch William pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête à bout portant de Fuss Kevan étant écartée au-dessus de son but par Calvani Tristan, ce qui amena un nouveau corner que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel le danger fut écarté en deux temps par la défense locale, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les deux équipes se livrèrent un dernier bras de fer au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Cueillis à froid à l’entame du second acte, les rouges et noirs allaient prendre le bouillon face à des adversaires réalistes

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute du jeu, une première action visiteuse voyant le jour dans l’axe, cette dernière se soldant par un corner que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Fuss Kevan passa à nouvel fois au travers avant que Schmitt Emilien ne fasse les efforts nécessaires pour obtenir le gain d’un renvoi aux 5.5m. Suite au renvoi défensif précédent, les rouges et noirs allaient tenter de faire barrage à des vis-à-vis bien mieux en jambes mais ce fut sans compter sur Beill Hugo, le milieu offensif profitant d’une fenêtre de tir dans l’axe pour y lancer Neff Loïc, ce dernier récupérant le cuir aux 16m afin de tenter une frappe étant déviée par un défenseur directement dans la course de Schell Kévin qui n’eut plus qu’à placer une frappe se logeant hors de portée du malheureux gardien local, on jouait la 49e minute de jeu, 0-1! Désormais dos au mur, les hommes d’Amrhein Damien furent contraints à une réaction probante afin de tenter d’arracher l’égalisation, notamment suite à leur engagement leur permettant d’envahir le camp adverse dans l’axe grâce notamment à Richert Aurélien, l’attaquant s’y offrant une percée sur quelques mètres avant de se faire faucher par Sayah Théo, ce qui occasionna un coup franc que Gael Llyod se chargea de transformer des 25m mais sa frappe passa largement à droite de la cible, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par Gebhard Jurij, ses partenaires remirent le pied sur le ballon avant de le faire tourner dans la largeur pour finalement voir Strohm Mathieu se l’accaparer dans l’axe afin de parfaitement lancer Neff Loïc en profondeur devant lui, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’émettre une frappe étant déviée par Calvani Tristan dans son petit filet gauche pour le break, on jouait la 52e minute de jeu, 0-2! Accusant sérieusement le coup suite à ce nouveau but concédé, les locaux retombèrent progressivement dans leurs travers en laissant la libre entreprise à leurs vis-à-vis, ces derniers ne se faisant pas prier pour amener le danger par la droite grâce notamment à Schell Kévin, le meneur de jeu s’avançant le ballon dans le couloir avant de s’y faire faucher par Richert Aurélien à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Fuss Kevan se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour le renvoi défensif de Zacher Jordan, on jouait la 54e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les locaux firent sortir leur bloc défensif afin de faire reculer leurs adversaires pour finalement voir les deux formations se neutraliser pendant quelques minutes au milieu de terrain et, au terme d’âpres duels, les noirs purent envisager de lancer une nouvelle offensive par la gauche avant d’obtenir un touche que Da Silva Lucas se chargea d’effectuer en direction de son meneur de jeu qui n’hésita pas un seul instant à expédier un centre en direction du second poteau pour Fuss Kevan qui obtint un corner face à Busch William pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Calvani Tristan ne parvint pas à stopper le ballon, Busch William écartant le danger en corner pour un nouveau coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de jouer à la Reimoise avec Neff Loïc mais l’ailier se fit rapidement stopper dans son élan par Schmitt Nicolas, ce dernier contrant le cuir en touche sur la droite, on jouait la 60e minute de jeu. N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les locaux allaient jouer l’esprit un peu plus libéré, ce qui allait leur permettre de ralentir la marche en avant de leurs adversaires pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour qu’ils initient une offensive par la droite mais ce fut sans compter sur l’arrière-garde visiteuse, cette dernière poussant le ballon en touche pour une remise en jeu que Flick Arthur effectua rapidement dans les pieds de Richert Aurélien qui, instinctivement, envoya le ballon dans l’axe pour la frappe de Schmitt Aurélien filant directement dans les gants de Gebhard Jurij, on jouait la 64e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient se heurter à un bon foyer de résistance dans l’axe et, au terme de débats de haute lutte, les rouges et noirs concédèrent une touche sur la gauche pour une remise en jeu étant effectuée par Da Silva Lucas dans la course d’Albenesius Corentin qui fit ensuite en sorte d’obtenir un corner face à Zacher Jordan pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de botter de la gauche et directement dans le petit filet extérieur, on jouait la 67e minute de jeu.

Reprenant progressivement du poil de la bête, les rouges et noirs profitèrent du renvoi de leur gardien afin de se projeter dans la moitié de terrain adverse mais leurs desseins ne furent pas du gout de leurs vis-à-vis, ces derniers resserrant les lignes afin de mettre à mal ce projet au milieu de terrain et, suite à une passe mal ajustée de Strohm Mathieu, les locaux purent enchaîner par une très bonne combinaison initiée par Hartmann Thibaut sur la gauche, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir avant de le servir dans l’axe pour Zacher Jordan qui, en une touche de balle, nous gratifia d’une balle en cloche de l’extérieur du pied mettant Fischer Corentin dans de bonnes dispositions dans la surface de réparation, l’attaquant se faisant finalement devancer par la sortie de Gebhard Jurij, on jouait la 70e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires procédèrent en contre par l’intermédiaire de Fuss Kevan, ce dernier héritant du ballon dans l’axe avant de se l’emmener sur quelques mètres sur la droite afin de parfaitement le servir dans le dos des défenseurs pour Sayah Théo qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau pour la tête piquée d’Albenesius Corentin finissant au fond des filets, on jouait la 71e minute de jeu, 0-3! N’ayant désormais plus l’espoir d’une remontada en tête, les locaux décidèrent de faire de leur mieux pour retarder l’irrésistible avancée adverse et leur patience allait être récompensée puisqu’ils purent mener un assaut par la droite grâce notamment à Fischer Corentin, ce dernier déboulant dans le couloir droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Bennacar Ilian à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Richert Aurélien se chargea de transformer directement dans les gants de Gebhard Jurij, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les noirs allaient reprendre la direction des opérations dans le camp local grâce notamment à ce débordement de Fuss Kevan sur la droite, ce dernier obtenant finalement une touche que Da Silva Lucas se chargea d’exécuter dans la course de Sayah Théo (?) mais Flick Arthur le devança en poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Juncker Bastien s’essaya d’une reprise de volée loupée étant renvoyée par Wernert Axel. Monopolisant le ballon dans tous les secteurs de jeu, les hommes de Beill Valentin allaient pousser leurs adversaires dans leurs derniers retranchements avant de voir Bennacar Ilian hériter du ballon dans la profondeur sur la gauche, ce dernier n’hésitant pas à émettre un centre tendu devant le but pour Strohm Mathieu mais l’attaquant ne put qu’effleurer le ballon de ballon du bout du crâne avant de voir les défenseurs locaux ressortir le ballon sur l’aile gauche, on jouait la 79e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient parvenir à aggraver la marque à la 81e minute de jeu suite à cette course de plus de 40m de Da Silva Lucas sur la droite, ce dernier la redressant légèrement dans l’axe avant de pousser le ballon dans l’axe pour Strohm Mathieu qui temporisa avant d’émettre une frappe croisée mourant dans le petit filet gauche du but adverse, 0-4! Loin d’être rassasiés et tout en respectant l’adversaire du jour, les noirs allaient continuer sur leur lancée avant qu’un très bon décalage à droite n’intervienne en faveur de Strohm Mathieu, ce dernier éliminant son adversaire direct avant d’émettre un centre en retrait venant dans les pieds de Beill Hugo sur la gauche aux 25m, le milieu offensif tentant sa chance d’une frappe finissant dans la lucarne droite du but de Calvani Tristan, on jouait la 83e minute de jeu, 0-5! Consécutivement à leur engagement, les rouges et noirs allaient faire tourner le ballon aux avants postes avant de s’exposer au pressing adverse et, après quelques minutes passées dans ce contexte, ils purent enfin se dégager et le ballon arriva directement dans les pieds de Heimlich Alexis, ce dernier remontant le ballon par la gauche avant de songer à lancer Fischer Corentin dans le couloir, l’attaquant se faisant finalement sécher non loin du poteau de corner par Frison Victor, ce qui occasionna un coup franc que Gael Llyod se chargea de transformer devant le but pour la tête de Zacher Jordan heurtant le poteau droit avant que l’épaule droite de Gebhard Jurij ne renvoie le danger en corner pour un coup de pied de coin que Hartmann Thibaut se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour Zacher Jordan mais Gebhard Jurij s’interposa juste devant lui, on jouait la 88e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations se livrèrent de dernier duels avant que Criqui Louison ne siffle la fin de cette rencontre en scellant ainsi la large victoire de l’entente EVAN sur celle du Val de Sauer sur ce score de 0-5!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.