District 4 | L’AS Hatten arrache un match nul face aux Espagnols Schiltigheim

canard

A l’occasion de la 15e journée de championnat en District 4 (Gr C), l’AS Hatten accueillait l’AS Espagnols Schiltigheim pouvant permettre aux locaux de garder le contact avec le podium en cas de victoire face à des Schilikois venus en ordre de bataille afin de prendre des points salutaires en vue de l’obtention rapide de leur maintien dans la division. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des visiteurs (0-2), les locaux allaient attendre les dix dernières minutes de jeu pour recoller au score, ce qui permit aux jaunes et noirs d’arracher le point du match nul au terme d’une rencontre accrochée. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 1 2
AS ESPAGNOLS SCHILTIGHEIM 1 2

AS Hatten 1 – AS Espagnols Schiltigheim 1 | La feuille de match

AS Hatten 1

ANDRES Romain – BOLLMANN Kévin, OFFNER Jérôme, EISELE Julien, MATUSEVICH Gennady – PASCALON Nicolas, FALEMPIN Cédric, KUHN Joël – ODICKY Henri, JAGGI Tom, BAUER Mickaël
Remplaçants: LINCK Mickaël, VILLAIN Korentin
Dirigeants: BURCKBUCHLER Virginie, BOECKLE Hans Peter
Entraîneur: BURCKBUCHLER Bruno

AS Espagnols Schiltigheim 1

ABBACI Abdelmalek – BADI Salim, M’SA IBRAHIM Ali, AMINI Romal, BOULAKHRIF Mohamed – AZROUISGHI Yassine, EL ALLOULI Imad, ADONIS Jean-Nicolas – BEGHRICHE Selim, GABBAS Bilal, NEKHOUL Yacine
Remplaçants: AIT OUADDA Hamou, KHELFALLAH Ahmed
Dirigeant: PESTANA GARCIA Enrique
Soigneur: MAGAN Alonso Jose
Entraîneur: SEDDIK Abdelghani

Arbitre: ROTH Stéphane

AS Hatten 1 – AS Espagnols Schiltigheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 15e journée de championnat en District 4 (Gr C), l’AS Hatten accueillait l’AS Espagnols Schiltigheim pouvant permettre aux locaux de garder le contact avec le podium en cas de victoire face à des Schilikois venus en ordre de bataille afin de prendre des points salutaires en vue de l’obtention rapide de leur maintien dans la division. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Roth Stéphane avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation s’installant dans l’entre-jeu avant qu’une première offensive visiteuse ne voit le jour par la gauche grâce à Gabbas Bilal, ce dernier déboulant dans le couloir avant de se faire faucher par Eisele Julien à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Adonis Jean-Nicolas se chargea de transformer à droite d’un mur de quatre joueurs avant de voir le ballon mourir en sortie de but, on jouait la 5e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les jaunes et noirs prirent le jeu à leur compte au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage à droite n’intervienne en faveur de Bauer Mickaël, l’attaquant s’avançant le ballon dans le couloir avant de le distribuer en direction du premier poteau pour la reprise de Jaggi Tom étant contrée par un défenseur, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement à l’incursion locale précédente, les deux formations allaient à présent se livrer un bras de fer au milieu de terrain avant que les locaux ne tirent leur épingle du jeu par la gauche grâce à Jaggi Tom, le meneur de jeu ayant à peine le temps de lancer Falempin Cédric que ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 35m, on jouait la 10e minute de jeu. Alors que les hommes de Burckbuchler Bruno semblaient maîtriser leur sujet, ces derniers se firent avoir sur la première action franche des visiteurs, ces derniers s’en remettant au tôlier de leur défense pour lancer Adonis Jean-Nicolas en profondeur sur le côté droit avant qu’il soit en mesure d’émettre un centre devant le but pour la tête victorieuse de Azrouisghi Yassine, on jouait la 11e minute de jeu, 0-1! Dans la foulée de leur engagement, les jaunes et noirs allaient faire circuler le ballon entre leurs lignes sous la pression de leurs adversaires avant de voir Odicky Henri être idéalement servi en profondeur sur la droite, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par M’Sa Ibrahim Ali à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Pascalon Nicolas se chargea de botter directement dans un mur de quatre joueurs avant que l’un de ses coéquipiers ne surgisse pour s’accaparer le ballon afin de faire le nécessaire pour obtenir un corner face à El Allouli Imad pour un coup de pied de coin que Bauer Mickaël se chargea de jouer en retrait de la droite en direction de Falempin Cédric qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe passant loin au-dessus de la cage adverse, on jouait la 13e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Bauer Mickaël, l’attaquant profitant d’un espace vacant dans l’axe pour s’y faufiler avant de décaler le cuir sur la gauche et dans la course de Odicky Henri qui conclut le mouvement par une frappe passant au-dessus du cadre, on jouait la 14e minute de jeu. Les débats tendant à s’équilibrer au milieu de terrain, les deux équipes allaient se partager la possession de balle en s’offrant de part et d’autre quelques apparitions dans les camps opposés sans pour autant être transcendants et, après quatre minutes passées dans cette configuration de jeu, on retrouvait les jaunes et noirs à la manoeuvre sur le côté droit grâce à Offner Jérôme, ce dernier étant l’auteur d’un long dégagement vers l’avant avant que Bauer Mickaël ne récupère le ballon dans l’axe à hauteur des 16m, l’attaquant enchaînant ensuite par une frappe trouvant les gants d’Abbaci Abdelmalek, on jouait la 18e minute de jeu.

Consécutivement au dégagement du dernier rempart visiteur, Azrouisghi Yassine hérita du ballon dans l’axe à hauteur de la ligne médiane avant d’émettre une passe lumineuse dans le dos des défenseurs et dans la course de Gabbas Bilal mais le meneur de jeu fut pris en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 19e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes se firent front au milieu de terrain avant que les locaux ne profitent d’une fenêtre de tir par la gauche afin de mener un assaut express contraignant leurs adversaires à concéder un corner que Falempin Cédric se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la reprise de Pascalon Nicolas étant contrée par Boulakhrif Mohamed directement dans l’axe et dans les pieds de Matusevich Gennady qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe instantanée passant loin à gauche de la cible, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les bleus allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant que les jaunes ne se mettent en ordre de bataille afin de récupérer le ballon par l’intermédiaire de Pascalon Nicolas mais, sous la pression de son adversaire direct, le milieu défensif remisa le ballon en retrait pour son gardien qui, pressé par deux assaillants, tenta de renvoyer le ballon vers Pascalon Nicolas et la passe fut finalement interceptée par Gabbas Bilal, ce dernier s’emmenant le ballon sur la gauche avant de tromper le portier local d’une frappe finissant au fond des filets alors qu’Andres Romain avait à peine entamé son repli, on jouait la 22e minute de jeu, 0-2! Accusant le coup un court instant suite au break réalisé par leurs vis-à-vis, les locaux reprirent assez rapidement leur marche en avant par l’intermédiaire de Falempin Cédric, ce dernier héritant du ballon sur le côté gauche avant de lancer Bauer Mickaël en profondeur dans le couloir, l’attaquant temporisant un moment avant de décaler le cuir à sa droite pour Kuhn Joël, le milieu offensif expédiant un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Odicky Henri étant repoussée une première fois par Abbaci Abdelmalek avant de voir l’assaillant reprendre le ballon d’une frappe puissante passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les débats allaient essentiellement s’orienter au milieu de terrain et, après une lutte acharnée durant quelques minutes, les jaunes prirent le dessus sur leurs adversaires avant de distribuer le ballon sur la gauche en faveur d’Odicky Henri, l’attaquant ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit déstabiliser par Boulakhrif Mohamed à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Pascalon Nicolas expédia aux 16m plein axe à hauteur duquel Azrouisghi Yassine se rendit coupable d’une faute sur Odicky Henri, ce qui amena un très bon coup franc que Falempin Cédric se chargea de transformer au-dessus d’un mur de quatre joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la demi-heure de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se disputer le ballon au milieu de terrain avant de voir Kuhn Joël se défaire de son adversaire direct sur la droite pour finalement lancer Odicky Henri dans le couloir, l’attaquant fixant son adversaire direct afin de distribuer le ballon dans l’axe pour Bauer Mickaël qui, en une touche de balle, délivra une passe lumineuse dans le dos des défenseurs pour Odicky Henri qui n’hésita pas à émettre une frappe finissant dans les gants d’Abbaci Abdelmalek, on jouait la 33e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires s’accaparèrent le ballon au milieu de terrain avant de se heurter à un bon foyer de résistance et, après d’âpres duels, les jaunes et noirs purent repartir de l’avant par l’intermédiaire d’Odicky Henri, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir droit avant de devoir rebrousser chemin pour finalement remiser le cuir en retrait pour le centre de Pascalon Nicolas en direction du premier poteau pour Kuhn Joël qui se prit le temps de contrôler le ballon avant d’expédier une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 36e minute de jeu.

Alors qu’on se dirigeait tout doucement vers les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les visiteurs reprirent progressivement les choses en main, ce qui leur permit d’investir durablement le camp local à l’image de cette action rondement menée les amenant à obtenir un coup franc sur le côté droit à hauteur des 25m et ce fut Gabbas Bilal qui se chargea de le transformer au-dessus d’un mur d’un joueur et en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Nicolas Pascalon fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête, on jouait la 40e minute de jeu. Restants campés dans les derniers retranchements adverses, les hommes de Seddik Abdelghani firent un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui leur permit de le récupérer sur la gauche grâce à Gabbas Bilal, le meneur de jeu s’engageant ensuite dans le couloir avant de se faire sécher par Eisele Julien à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Beghriche Selim se chargea de transformer dans la meute de joueur présente au point de penalty dans laquelle il fallut l’intervention salutaire de Matusevich Gennady pour écarter le danger d’un coup de patte renvoyant le ballon au milieu de terrain, on jouait la 41e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs firent ressortir leur bloc afin de disputer la possession du ballon au milieu de terrain et, après une lutte acharnée pour y parvenir, ces derniers virent Odicky Henri se l’accaparer sur la droite avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur dans le couloir de Bauer Mickaël, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en retrait dans l’axe pour la reprise de Kuhn Joël étant déviée au-dessus de son but par Badi Salim, ce qui laissa place à un corner que Falempin Cédric se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour Bauer Mickaêl mais un défenseur anticipa parfaitement le mouvement en pouvant renvoyer le danger dans l’axe et directement dans les pieds d’Offner Jérôme qui décocha une frappe étant captée devant son poteau droit par Abbaci Abdelmalek, on jouait la 42e minute de jeu. Veillant ensuite à contenir la fougue adverse assez loin de leur but afin d’éviter toute mauvaise surprise avant le retour aux vestiaires, les bleus allaient remonter le terrain par l’intermédiaire de Boulakhrif Mohamed, ce dernier se prenant le temps de lever la tête pour lancer El Allouli Imad sur la droite, l’ailier déboulant dans le couloir avant d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Matusevich Gennady écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Azrouisghi Yassine se chargea de jouer en retrait de la droite pour El Allouli Imad, l’ailier envoyant un centre en direction du second poteau pour la reprise de Beghriche Selim atterrissant dans les gants d’Andres Romain, on jouait la 44e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart local, ses partenaires allaient très bien gérer la récupération du cuir au milieu de terrain à l’image de ce contrôle tout en finesse de Falempin Cédric lui permettant de lancer Kuhn Joël dans l’axe avant de le voir s’y offrir un raid le conduisant à émettre une frappe des 20m forçant Abbaci Abdelmalek à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Falempin Cédric se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Adonis Jean-Nicolas enleva le danger de la tête, on jouait la 45e minute de jeu. Rentrants dans le temps additionnel de cette première période, les jaunes et noirs poussèrent afin de réduire la marque, grâce notamment à cette percée dans l’axe de Nicolas Pascalon, le milieu défensif distribuant ensuite le ballon devant lui pour Odicky Henri qui se heurta à la sortie du portier adverse avant que le ballon ne soit dévié sur la gauche, la défense visiteuse renvoyant le ballon en touche afin que les soigneurs puissent intervenir pour aller aux nouvelles de leurs protégés restés au sol, on jouait la 46e minute de jeu. Après l’apport de soin, les débats purent reprendre un court instant au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les locaux attendirent les dix dernières minutes de jeu pour effectuer une « remontada » leur permettant d’arracher le point du match nul à défaut de mieux

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation intervenant dans l’entre-jeu, et, après un peu plus de six minutes passées à se jauger, les jaunes et noirs prirent leur courage à deux mains afin d’organiser une offensive permettant, en dernier lieu, à Kuhn Joël de déborder sur la gauche afin d’expédier un centre en direction du premier poteau pour la tête de Bollmann Kévin passant à gauche de la cible, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se donner le change au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les jaunes et noirs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Bollmann Kévin, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon sur la gauche et dans la course de Kuhn Joël, le milieu offensif expédiant une frappe présomptueuse des 25m passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. Se voulant de plus en plus insistants dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux allaient donner la chasse au porteur du ballon avant de le récupérer sur la gauche grâce à Kuhn Joël, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur de Linck Mickaël avant de le voir émettre un centre en retrait pour Villain Korentin qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant à gauche du cadre, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les hommes de Burckbuchler Bruno restaient aux commandes aux avants-postes en profitant des nombreuses maladresses adverses, ce qui déboucha sur un nouveau débordement sur la gauche de Linck Mickaël, ce dernier ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Falempin Cédric passant à droite de la cible, on jouait la 61e minute de jeu. Après avoir pas mal cavalé depuis le retour des vestiaires, les locaux allaient lever le pied au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour élaborer un nouvel assaut par la droite grâce à Falempin Cédric, l’ailier se prenant le temps de lever la tête afin de servir le ballon sur la droite et dans la course de Jaggi Tom, le meneur de jeu prenant son adversaire direct de vitesse avant d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Falempin Cédric se fit prendre au piège du hors-jeu, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entre-jeu et, après des incursions avortées de part et d’autres, les visiteurs remirent le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Gabbas Bilal, le meneur de jeu s’offrant une percée plein axe avant de lancer M’Sa Ibrahim Ali dans le dos des défenseurs, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre au piège du hors-jeu alors qu’il était en position favorable pour marquer et c’est dans ce contexte précis que le défenseur commença à commenter la décision de l’arbitre, ce qui lui valut une exclusions temporaire, on jouait la 69e minute de jeu. Alors que le jeu tendait à se fermer avec des bleus défendant corps et bien leur avantage au score face à des jaunes et noirs manquant d’initiative sur le front de l’attaque, les minutes s’égrenèrent inexorablement avant que les locaux ne trouvent les ressources nécessaires pour initier un assaut dans l’axe grâce à Odicky Henri, l’attaquant profitant d’un boulevard pour s’y insérer mais ce fut sans compter sur Nekhoul Yacine, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Bollmann Kévin se chargea de transformer d’une frappe enroulée contournant un mur de quatre joueurs par la gauche avant que le ballon ne soit cueilli au sol par Abbaci Abdelmalek, on jouait la 74e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait des deux pieds dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les jaunes demeuraient présent dans les derniers retranchements adverses à l’image de cette récupération du cuir sur la droite de Bauer Mickaël, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Khelfallah Ahmed pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la tête de Odicky Henri passant à droite de la cible, on jouait la 77e minute de jeu. Les occasions franches commençant à se faire rares de part et d’autres, les bleus se voyaient déjà se diriger vers une victoire aisée face à une équipe du trio de tête mais ce fut sans compter sur la détermination des locaux, ces derniers reprenant progressivement leur marche en avant à l’image de cette action initiée sur la gauche par Odicky Henri, l’attaquant s’emmenant le ballon en redressant sa course dans l’axe afin de le distribuer dans le dos des défenseurs sur la droite pour Bauer Mickaël qui ne se fit pas prier pour pénétrer dans la surface de réparation et tromper la vigilance d’Abbaci Abdelmalek d’une frappe limpide, on jouait la 83e minute de jeu, 1-2! Sentant le vent tourner, les visiteurs profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse par la droite grâce à El Allouli Imad, l’ailier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Gabbas Bilal dans la profondeur, le meneur de jeu s’emmenant le ballon avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la tête d’Adonis Jean-Nicolas filant directement dans les gants d’Andres Romain, on jouait la 85e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Odicky Henri fut à la réception du cuir dans l’axe avant de parvenir à se retourner pour ainsi répondre à l’appel de Kuhn Joël dans l’axe mais le milieu offensif se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc indirect que Boulakhrif Mohamed se chargea de jouer rapidement mais le ballon fut mal exploité par ses partenaires, ce qui permit à Matusevich Gennady de le récupérer dans l’axe avant de lancer Kuhn Joël sur la gauche, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre une frappe des 16m étant pas assez puissante pour inquiéter Abbaci Abdelmalek, on jouait la 87e minute de jeu. Peu de temps avant de rentrer dans le temps additionnel de cette partie, l’arbitre annonça cinq minutes de rab, ce qui encouragea les locaux à se transcender afin de chercher l’égalisation et, suite à une récupération du cuir sur la droite de Bauer Mickaël, ce dernier lança Kuhn Joël en profondeur sur la droite, ce dernier faisant parler son expérience afin de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement se faire accrocher par le portier adverse, ce qui n’échappa pas à l’arbitre qui n’hésita pas à désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation qu’Odicky Henri se chargea de transformer victorieusement en expédiant le ballon dans la lucarne droite, on jouait la 92e minute de jeu, 2-2! Insatiables en cette fin de rencontre, les jaunes et noirs ne laissèrent plus rien au hasard au milieu de terrain, notamment suite à l’engagement de leurs adversaires, ces derniers reprenant rapidement le ballon dans leurs pieds afin de lancer une offensive dans l’axe par l’intermédiaire d’Eisele Julien, le défenseur lançant Villain Korentin sur la droite mais l’attaquant se fit prendre en position de hors jeu à hauteur des 20m, on jouait la 93e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus firent le nécessaire pour éteindre le feu en reprenant le jeu à leur compte, ce qui leur permit de s’offrir une offensive groupée dans le camp adverse mais, au terme de cette dernière, Gabbas Bilal se rendit à priori coupable d’une faute inexcusable qui lui valut un carton rouge direct alors que tout le monde se demandait ce qui s’était vraiment passé sur cette action, on jouait la 94e minute de jeu. Après avoir attendu que le fautif ne sorte des limites du terrain, le coup franc put être joué en direction de Linck Mickaël sur la gauche, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir dans la course de Kuhn Joël qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 16m passant à droite de la cible alors que le public retenait son souffle avant de faire baisser la pression suite au coup de sifflet final lancé par Roth Stéphane scellant ainsi le partage des points entre les deux équipes.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.