District 9 | Match nul entre le FC Scheibenhard 3 et l’AS Kurtzenhouse 2

A l’occasion de la 12e journée de championnat en District 9 (Gr D), le FC Scheibenhard 3 accueillait l’AS Kurtzenhouse 2 pour une rencontre de haut de tableau pouvant permettre aux visiteurs de réduire l’écart dans leur quête de la seconde place face à une équipe visant un troisième match consécutif sans défaite. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux grâce à une réalisation signée Walter Tanguy (33e), les rouges et noirs allaient revenir des vestiaires avec des arguments, ce qui leur permit de revenir au score grâce à Ince Sercan (63e) avant que ce dernier ne loupe l’immanquable en toute fin de partie, les deux équipes se quittant finalement dos à dos après un match accroché. Résumé de cette rencontre…

FC SCHEIBENHARD 3 1
AS KURTZENHOUSE 2 1

FC Scheibenhard 3 – AS Kurtzenhouse 2 | La feuille de match

FC Scheibenhard 3

GEIDECK Hans – DA SILVA Kévin, ULM Joël, KEMPF Pascal, BUHLER Jeannot – DUDENHOEFFER Maxime, PRAUSE Maximilian, GUTTING Julien – WEISENBERGER Philip, LANTZ Marc, WALTER Tanguy
Remplaçants: GEIDECK Philippe, SAELZLE Stephan
Dirigeants: ROTH Franck, GOETZ Donatien

AS Kurtzenhouse 2

LAGEL Gabriel – WIEDEMANN Kévin, NEUMEYER Audric, CHRISTMANN Laurent, STREICHER Nicolas – JEAN Lionel, KLEIN Guillaume, FURST Steven – STAHL Dorian, INCE Sercan, KLEINMANN Loïc
Remplaçants: STAHL Nicolas, KLEINMANN Jordan, FAUL Sébastien
Dirigeants: VERMOYAL Michel, BUSAM Raphaël
Entraîneur: WOLTERS Florian

FC Scheibenhard 3 – AS Kurtzenhouse 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la 12e journée de championnat en District 9 (Gr D), le FC Scheibenhard 3 accueillait l’AS Kurtzenhouse 2 pour une rencontre de haut de tableau pouvant permettre aux visiteurs de réduire l’écart dans leur quête de la seconde place face à une équipe visant un troisième match consécutif sans défaite. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Boutahri Hassan avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination visiteuse s’installant dans le camp local, cette dernière étant entrecoupée de quelques occasions franches ne trouvant pas le cadre. Il fallut attendre la 6e minute de jeu pour voir les verts sortir de l’ornière par la droite grâce à Walter Tanguy, l’attaquant tentant un débordement dans le couloir mais ce fut sans compter sur Neumeyer Audric, le défenseur commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Kempf Pascal se chargea de botter en direction des 16m à hauteur desquels la défense rouge et noire put renvoyer le danger. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un nouvel assaut par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Weisenberger Philip, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Prause Maximilian en profondeur dans le couloir, l’ailier redressant ensuite légèrement sa course dans l’axe avant d’expédier une frappe des 20m étant repoussée par Lagel Gabriel sur la droite de la surface de réparation et directement dans les pieds de Walter Tanguy qui se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 10e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les verts multiplièrent les initiatives au milieu de terrain, ce qui permit à Walter Tanguy d’hériter du ballon dans la profondeur sur le côté droit, l’attaquant s’embarquant dans une longue chevauchée le conduisant à obtenir un corner face à Neumeyer Audric pour un coup de pied de coin que Lantz Marc se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel le ballon fut renvoyé des poings en corner par Lagel Gabriel pour un nouveau coup de pied de coin étant cette fois tiré de la gauche par Prause Maximilian en direction du premier poteau devant lequel Wiedemann Kévin veillait au grain en pouvant renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient parvenir à récupérer le possession du cuir à hauteur de la ligne médiane par l’intermédiaire de Klein Guillaume, ce dernier s’engouffrant sur le flanc droit avant de décaler le ballon dans l’axe pour Ince Sercan qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe heurtant la barre transversale avant de revenir dans les pieds de Stahl Dorian, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les rouges et noirs n’allaient pas éprouver de difficultés à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent et, après avoir fait circuler le ballon sur la largeur, Jean Lionel fut mis dans de bonnes dispositions sur la droite pour déborder avant de se faire reprendre irrégulièrement par Weisenberger Philip à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Christmann Laurent se chargea de botter en direction du second poteau pour la tête de Klein Guillaume échouant à gauche de la cible, on jouait la 18e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les verts allaient reprendre progressivement la direction des opérations au milieu de terrain, notamment grâce à Gutting Julien, le milieu offensif profitant d’un boulevard dans l’axe afin de s’y faufiler mais il se heurta à Furst Steven, ce dernier commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m pour un coup franc que Buhler Jeannot se chargea de jouer court et vite pour Lantz Marc qui, idéalement servi aux 25m, enchaîna par une frappe étant captée sans problème par Lagel Gabriel, on jouait la 20e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à récupérer le ballon au milieu de terrain avant de les voir mener une action groupée les amenant à obtenir un corner que Prause Maximilian se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Wiedemann Kévin renvoya le danger de la tête en étant suppléé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 21e minute de jeu. Après avoir pas mal cavalés depuis le début de la rencontre, les deux équipes allaient désormais marquer le pas dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de voir les rouges et noirs prendre le dessus sur leurs hôtes sur la droite grâce à Furst Steven, ce dernier tentant de se défaire de deux défenseurs avant d’envisager de remiser le ballon en retrait pour Christmann Laurent qui, des 35m, expédia une frappe présomptueuse passant à gauche de la cible, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les verts allaient faire le nécessaire au milieu de terrain pour contrecarrer les initiatives adverses à l’image de ce bon travail effectué par Gutting Julien, ce dernier chapardant le ballon à son adversaire direct avant d’enchaîner par une passe en profondeur dans la course de Walter Tanguy, l’attaquant s’en allant seul vers la surface de réparation pour finalement expédier une frappe croisée des 16m s’insérant victorieusement dans le petit filet gauche du but de Lagel Gabriel, on jouait la 33e minute de jeu, 1-0! Ayant fait le plus dur, les hommes de Roth Franck allaient resserrer les rangs afin de contenir la réaction d’orgueil adverse assez loin de leur but mais, suite à une percée dans l’axe de Furst Steven, ce dernier parvint à lancer Klein Guillaume dans le dos des défenseurs avant qu’il ne se fasse prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 37e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, Kleinmann Jordan récupéra le cuir dans sa moitié de terrain avant de le distribuer dans l’axe pour Stahl Dorian, l’attaquant le prolongeant sur sa droite pour Klein Guillaume, l’ailier tentant de déborder dans le couloir avant de rebrousser chemin pour finalement émettre une passe en retrait dans l’axe pour la frappe de Stahl Dorian filant tout droit dans les gants de Geideck Hans, on jouait la 38e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant que Prause Maximilian ne parvienne à tirer son épingle du jeu par la gauche, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Streicher Nicolas à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Lantz Marc se chargea de botter en direction de la meute de joueurs présente au point de penalty au milieu de laquelle Gutting Julien se rendit coupable d’une poussette sur son vis-à-vis, on jouait la 42e minute de jeu. Suite au coup franc précédent, les doublures kurtzenhousoises allaient tout mettre en oeuvre pour revenir au score à l’image de cette action voyant Stahl Nicolas débouler sur le côté gauche avant que Walter Tanguy ne revienne à hauteur de l’assaillant pour pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Ince Sercan se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la reprise de la tête de Stahl Dorian trouvant les gants de Geideck Hans, on jouait la 45e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Boutahri Hassan ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Revenus de la pause avec des arguments, les rouges et noirs parvinrent à égaliser avant de manquer l’immanquable en toute fin de rencontre

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une première incursion visiteuse voyant le jour par la gauche grâce à Stahl Nicolas, ce dernier s’engouffrant dans le couloir avant de devoir temporiser pour finalement le voir émettre une passe en retrait dans l’axe pour la frappe des 20m de Ince Sercan finissant dans les gants de Geideck Hans. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers allaient s’accaparer le ballon au milieu de terrain grâce notamment à Lantz Marc mais, sous la pression de leurs adversaires, il allait se faire déposséder du ballon par Furst Steven, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Faul Sébastien sur la droite, le nouvel entrant poussant sa course jusqu’aux confins de ce couloir afin d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Geideck Hans s’imposa en patron, on jouait la 50e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les verts allaient reprendre progressivement la direction du jeu avant d’entrevoir une bonne opportunité sur la gauche grâce à ce déboulé de Ulm Joël l’amenant à se faire faucher à hauteur des 20m par Faul Sébastien, ce qui occasionna un coup franc que Lantz Marc se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. Les débats tendant à s’équilibrer dans l’entre-jeu, les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour les rouges et noirs de lancer un assaut plein axe par l’intermédiaire de Ince Sercan, le meneur de jeu s’y offrant une percée l’amenant à émettre une frappe des 20m forçant Geideck Hans à se déployer pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Jean Lionel se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Kempf Pascal écarta le ballon en corner pour un nouveau coup de pied de coin que Jean Lionel se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale obtint un coup franc suite à un excès d’engagement d’un assaillant, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les visiteurs allaient pousser afin de revenir au score, à l’image de cette tentative d’incursion dans l’axe de Klein Guillaume étant rapidement annihilée par Buhler Jeannot, le tôlier de la défense locale se rendant finalement coupable d’une faute à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Jean Lionel se chargea de jouer court avec Ince Sercan, le meneur de jeu se retournant avant de lancer Klein Guillaume en profondeur sur la gauche, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre étant contré puis renvoyé par la défense. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les Kurtzenhousois allaient parvenir à égaliser grâce à ce déboulé sur la gauche de Jean Lionel se concluant par une frappe étant renvoyée dans l’axe par Da Silva Kévin pour Ince Sercan qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe ne laissant aucune chance à Geideck Hans, on jouait la 63e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos, les deux formations allaient se livrer à un bras de fer inédit jusqu’alors au milieu de terrain avant que les verts ne prennent le dessus dans l’axe, ces derniers se lançant dans un assaut étant rapidement stoppé par une main de Streicher Nicolas intervenant à hauteur des 30m et occasionnant un coup franc que Lantz Marc se chargea de transformer d’une frappe filant au-dessus du but adverse, on jouait la 67e minute de jeu. Loin de vouloir subir la loi locale, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour investir le camp adverse par la droite grâce notamment à Furst Steven, le milieu offensif s’avançant le ballon dans le couloir avant d’émettre une transversale sur la gauche pour Faul Sébastien qui, face au portier local sorti à sa rencontre, envoya une frappe passant à droite de la cible alors que le but paraissait grand ouvert, on jouait la 69e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait les locaux à la manoeuvre dans le camp adverse grâce à cette récupération du cuir de Lantz Marc, le meneur de jeu tentant de se frayer un chemin dans l’axe avant de se faire faucher par Jean Lionel à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Gutting Julien se chargea d’expédier largement au-dessus du but de Lagel Gabriel, on jouait la 70e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, ses partenaires remportèrent le combat du milieu de terrain avant de voir Jean Lionel s’échapper sur le côté droit, le milieu défensif se faisant reprendre irrégulièrement par Lantz Marc à hauteur des 25m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du second poteau à hauteur duquel Wiedemann Kévin fut un chouia trop court pour couper la trajectoire du ballon, on jouait la 73e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les rouges et noirs demeuraient ancrés aux avants-postes, notamment grâce à cette incursion initiée sur la gauche par Ince Sercan, le meneur de jeu tentant ensuite de se défaire de Da Silva Kévin mais le défenseur se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Klein Guillaume se chargea d’expédier directement au-dessus du but adverse. Faisant preuve de persévérance sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient rapidement reprendre le contrôle du cuir suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment par l’intermédiaire de Furst Steven, le milieu offensif s’offrant une percée sur le côté droit avant de se faire sécher par Geideck Philippe à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Jean Lionel se chargea de botter au-dessus d’un mur d’un joueur et en direction du second poteau à hauteur duquel Wiedemann Kévin s’emmêla les crayons, le ballon terminant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 76e minute de jeu. Rentrants progressivement dans les dix dernières minutes de jeu, les verts allaient reprendre les choses en main en faisant bloc face à leurs adversaires avant que Ulm Joël n’hérite du ballon sur la gauche, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de parfaitement le servir dans l’axe pour Walter Tanguy qui, des 20m, expédia une frappe des 20m forçant le portier visiteur à se déployer pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Lantz Marc se chargea de botter sortant de la gauche en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la tête rageuse de Saelzle Stephan étant renvoyée par la défense, on jouait la 81e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, Klein Guillaume récupéra le ballon dans l’axe avant de se l’avancer sur plusieurs mètres pour finalement émettre une passe lumineuse sur la gauche et dans la course de Ince Sercan qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe heurtant le haut de la barre transversale avant de mourir en sortie de but, on jouait la 82e minute de jeu. Campants dans la moitié de terrain locale, les rouges et noirs s’en remirent aux multiples talents de leur meneur de jeu pour reprendre la direction des opérations sur la gauche avant de le voir débouler dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Klein Guillaume qui reprit le cuir d’une frappe peu puissante étant du vrai pain béni pour Geideck Hans, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes de jeu, les hommes de Wolters Florian allaient tout mettre en oeuvre pour faire la différence à l’image de cette récupération sur la gauche de Ince Sercan, le meneur de jeu s’avançant le ballon dans le couloir avant de lancer Kleinmann Jordan qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe manquant de puissance pour inquiéter le portier adverse. Dans la lignée des occasions gâchées précédemment par les rouges et noirs, ces derniers allaient se créer une opportunité en or suite à une perte de balle locale dans l’axe permettant à Christmann Laurent de lancer Ince Sercan en profondeur devant lui, le meneur de jeu partant seul au but pour défier Geideck Hans mais, une fois arrivé à hauteur des 16m, l’assaillant tenta une frappe croisée étant écartée en corner tel un gardien de handball par le dernier rempart local pour un coup de pied de coin que Jean Lionel se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense renvoya le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 87e minute de jeu. L’hégémonie visiteuse en cette fin de rencontre se poursuivit ensuite par une récupération de Furst Steven sur la droite lui permettant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de son meneur de jeu qui se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 88e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs ne laissèrent guère de place aux doutes au milieu de terrain en donnant la chasse au porteur du ballon avant de s’en emparer pour finalement voir Ince Sercan en hériter sur la gauche afin de le voir répondre à l’appel de Klein Guillaume dans le couloir, l’ailier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant d’expédier une frappe heurtant l’extérieur du poteau gauche du but adverse avant de mourir en sortie de but, on jouait la 89e minute de jeu. Ayant frôlés la correctionnelle, les verts s’attelèrent ensuite à contenir la fougue adverse assez loin de leur but jusqu’au coup de sifflet final lancé par Boutahri Hassan, ce dernier scellant ainsi le match nul (1-1) entre les deux formations malgré la pléiade d’occasions visiteuses entrevues au cours des dix dernières minutes de jeu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.