Coupe CM | Le SC Roeschwoog se qualifie au bout de la nuit face à l’AS Seebach

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel, l’AS Seebach accueillait le SC Roeschwoog au Stade des Turcos de Wissembourg avec la ferme intention de tenir tête à des verts venus en ordre de bataille afin d’obtenir un précieux ticket pour les quarts de finale. Après une première période se soldant par un score de parité (2-2), les deux formations se neutralisèrent au cours du second acte avant que la séance de penalty ne mette en lumière Mey Maxime, le gardien visiteur arrêtant deux tirs pour finalement envoyer les siens en quart de finale de la compétition. Résumé de cette rencontre…

AS SEEBACH 1 2 3
SC ROESCHWOOG 1 2 4

AS Seebach 1 – SC Roeschwoog 1 | La feuille de match

AS Seebach 1

WENDLING Raphaël – JAMAL Yassine, FRISON Arsène, FRISON Sylvain, BARIN Yucel – FRITSCH Julien, STUDY Quentin, ROTT Lucas – HICKEL Yvan, SCHALCK Romain, BAYER Igor
Remplaçants: BEYL Enzo, HERRMANN Gaetan, STAUB Matthieu
Dirigeant Responsable: HAHN Sébastien

SC Roeschwoog 1

MEY Maxime – PETRAZOLLER Jérémie, BOEHM Romain, MOERCKEL Luc, STOLTZ Johann – LITSCHGY Nathan, MARTIRADONNA METAIS Nicolas, WENGER Alexis – STOLTZ Thomas, OCHAVO Ludovic, LOGEL Maxime
Remplaçants: CHRIST Maxime, SCHNEIDER Valentin, SERT OKAN
Dirigeant: LOHR Pascal
Entraîneur: FRECAUT Philippe

Arbitre: FERREIRA ALVES Joaquim

AS Seebach 1 – SC Roeschwoog | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel, l’AS Seebach accueillait le SC Roeschwoog au Stade des Turcos de Wissembourg avec la ferme intention de tenir tête à des verts venus en ordre de bataille afin d’obtenir un précieux ticket pour les quarts de finale. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Ferreira Alves Joaquim avec, dès la première minute de jeu, une première action locale voyant le jour par la gauche grâce à un débordement de Quentin Study dans le couloir, l’ailier prenant son adversaire direct de vitesse avant d’adresser un centre au premier poteau pour la reprise victorieuse de Bayer Igor se logeant sous la barre transversale du but de Mey Maxime, 1-0! Suite à cette ouverture du score assez hâtive, la réponse visiteuse ne tarda pas à se faire savoir grâce à cette action rondement menée sur la gauche par Logel Maxime, l’attaquant tentant de contourner la défense pour finalement obtenir un corner que Ochavo Ludovic se chargea de botter sur la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Barin Yucel écarta le ballon en corner pour un nouvel essai de la gauche d’Ochavo Ludovic atterrissant au second poteau pour la tête de Moerckel Luc étant renvoyée en corner par Barin Yucel pour un troisième corner de rang étant cette fois tiré de la droite par Martiradonna Metais Nicolas en direction du second poteau mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant de mourir au-delà des limites du terrain, on jouait la 3e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Wendling Raphaël, les jaunes et noirs allaient réinvestir le camp adverse pendant quelques minutes avant que Schalck Romain n’hérite du ballon dans l’axe, ce dernier tentant de s’y offrir une percée mais ce fut sans compter sur Petrazoller Jérémie, le défenseur se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Rott Lucas se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la déviation de la tête de Bayer Igor trouvant les gants de Mey Maxime, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu avant de revoir les locaux à la manoeuvre dans le camp visiteur par l’intermédiaire de Hickel Yvan (?), l’attaquant servant parfaitement Quentin Study dans le dos des défenseurs avant que ce dernier ne tente de s’offrir un tête à tête avec le gardien adverse mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant alors qu’il était sorti de sa surface de réparation et, pour ce geste, il écopa seulement d’un carton jaune, cette sanction laissant place à un bon coup franc à hauteur des 16m en faveur de Fritsch Julien, le milieu défensif expédiant le ballon directement dans un mur de quatre joueurs avant qu’il lui revienne dans les pieds afin qu’il puisse retenter sa chance d’une frappe étant contrée en touche par un défenseur, on jouait la 10e minute de jeu. Suite à l’exécution de la remise en jeu précédente, les Seebachois allaient faire bloc afin de contenir leurs adversaires assez loin de leurs derniers retranchements avant d’entrevoir une fenêtre de tir par la gauche grâce à Hickel Yvan, ce dernier prenant son adversaire direct de vitesse dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner qu’il se chargea d’effectuer de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Stoltz Johann écarta le ballon de la tête au-delà des limites du terrain pour un nouveau coup de pied de coin que Hickel Yvan expédia en direction du premier poteau pour Study Quentin, l’ailier tentant de remiser le ballon dans l’axe d’une talonnade entraînant un léger cafouillage au terme duquel la défense visiteuse put se dégager, on jouait la 12e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les jaunes et noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon avant de les voir mener une action groupée contraignant la défense verte et noirs à concéder un corner que Hickel Yvan se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Study Quentin, ce dernier lui remisant afin qu’il expédie un centre en retrait pour Frison Arsène qui, des 16m, rata sa reprise de volée, ce qui permit aux hommes de Frecaut Philippe de partir pour une contre-attaque amenant Ochavo Ludovic à déborder dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner qu’il se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Wendling Raphaël renvoya le ballon dans l’axe pour la reprise de Boehm Romain trouvant les gants du portier local, on jouait la 13e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain pendant quelques instants, le temps nécessaire aux verts et noirs d’élaborer un nouvel assaut par la droite grâce à Stoltz Thomas, l’attaquant déboulant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise d’Ochavo Ludovic passant au-dessus de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les visiteurs allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui permit à Ochavo Ludovic de reprendre le contrôle du cuir avant de lancer Logel Maxime sur la droite, ce dernier transmettant ensuite le ballon à Petrazoller Jérémie, le défenseur pénétrant dans la surface de réparation avant de s’emmêler les crayons face à Frison Sylvain pour finalement concéder un renvoi aux 5.5m. Ayant laissés passer l’orage, les locaux profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour investir le camp adverse par la droite grâce à Hickel Yvan, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche avant d’obtenir un corner face à Moerckel Luc pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea d’exécuter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Jamal Yassine étant contrée par un défenseur avant de voir Mey Maxime se coucher sur le ballon pour ensuite proposer un dégagement sur la droite étant complètement loupé, Study Quentin le récupérant avant d’enchaîner par une frappe des 20m passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, les jaunes et noirs donnèrent la chasse au porteur du ballon avant de le récupérer sur la droite mais ce fut sans compter sur la patrouille visiteuse, cette dernière faisant le ménage dans le couloir en commettant une faute en passant à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Jamal Yassine se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 23e minute de jeu.

A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient parvenir à doubler la mise suite à cette récupération de Rott Lucas sur la gauche, ce dernier distribuant ensuite le ballon en profondeur dans le couloir pour Study Quentin, l’ailier passant en revue trois défenseurs avant de redresser sa course dans l’axe pour finalement émettre une frappe croisée des 16m se logeant dans le petit filet gauche du but de Mey Maxime, on jouait la 25e minute de jeu, 2-0! Voyant ses protégés se diriger vers une dérouillée, Frecaut Philippe harangua ses troupes pour les inciter à une réaction d’orgueil qui ne tarda pas à se mettre en place dès leur engagement, les verts et noirs monopolisant désormais le ballon dans l’entre-jeu jusqu’à entrevoir une fenêtre de tir par la gauche grâce à cette passe en profondeur lumineuse de Wenger Alexis pour Martiradonna Metais Nicolas, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’adresser un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense veillait au grain en pouvant renvoyer le danger, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les visiteurs demeuraient à l’attaque dans l’axe grâce au bon travail de leurs milieux de terrain, ces derniers pouvant transmettre le ballon à Ochavo Ludovic dans l’axe, le meneur de jeu le prolongeant devant lui pour Martiradonna Metais Nicolas, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m trompant la vigilance de Wendling Raphaël, on jouait la 31e minute de jeu, 2-1! Sentant progressivement le vent tourner, les locaux allaient resserrer les rangs afin d’éviter l’égalisation tout en étant en mesure de s’offrir quelques incursions dans le camp adverse et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, un contre visiteur allait tout remettre en question, ce dernier étant emmené sur la gauche par Boehm Romain avant qu’il ne se solde par un corner que Logel Maxime se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Stoltz Thomas qui, libre de tout marquage, reprit le cuir d’une frappe trompant Wendling Raphaël alors qu’il semblait être sur la trajectoire du ballon, on jouait la 38e minute de jeu, 2-2! Rentrants désormais dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, c’est des verts et noirs revigorés par leur égalisation qui donnèrent le tempo sur le front de l’attaque, notamment sur cette action voyant Logel Maxime s’enfoncer dans l’axe avant de décaler le ballon sur la gauche et dans le dos des défenseurs pour Stoltz Thomas, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe enroulée manquant de redescendre dans la lucarne droite du but adverse. Faisant en sorte de contenir la fougue retrouvée de leurs adversaires assez loin de leur but, les locaux allaient donc gérer les minutes suivantes du mieux que ce peut avant de rentrer dans le temps additionnel de cette première période au cours duquel les visiteurs reprirent le jeu à leur compte avant qu’un assaut ne soit lancé dans l’axe par Ochavo Ludovic, le meneur de jeu s’y enfonçant avant de se faire sécher par Frison Sylvain à hauteur des 20m, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et directement dans les gants de Wendling Raphaël accusant un soucis à la cuisse depuis plusieurs minutes, on jouait la 48e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les deux formations se neutralisèrent au cours du second acte avant que la séance de tirs-au-but ne permette aux visiteurs de se qualifier

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation s’installant dans l’entre-jeu, le tout entrecoupé de quelques incursions stériles de part et d’autres avant qu’une première action locale construire ne voit le jour dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Bayer Igor précédant une passe lumineuse sur la droite et dans la course de Study Quentin, l’ailier s’emmenant le ballon jusqu’aux 16m pour finalement enchaîner par une frappe étant facilement captée par Mey Maxime, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les jaunes et noirs n’eurent aucun mal à reprendre le contrôle du ballon sur la droite grâce notamment à Bayer Igor, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant d’adresser une passe en profondeur millimétrée en faveur de son meneur de jeu qui déborda afin d’expédier un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et le ballon atterrit donc en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les locaux allaient se montrer de plus en plus insistants sur le front de l’attaque, notamment grâce à Quentin Study, l’ailier déboulant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Mey Maxime s’imposa en patron. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se livrer un bras de fer inédit au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à Schalck Romain, le meneur de jeu répondant parfaitement à l’appel de Bayer Igor sur la droite, l’attaquant fixant son adversaire direct tout en redressant sa course dans l’axe pour finalement songer à tenter sa chance d’une frappe des 20m passant au-dessus de la cible, on jouait la 64e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les débats tendirent à se rééquilibrer dans l’entre-jeu et, après d’âpres duels au milieu de terrain, les verts et noirs s’offrirent une offensive par la droite grâce à Ochavo Ludovic, le meneur de jeu s’avançant le ballon dans le couloir avant de le prolonger dans la course de Martiradonna Metais Nicolas, l’ailier tentant de contourner son adversaire direct avant de se résoudre à émettre une passe en retrait pour Ochavo Ludovic qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant stoppée par Wendling Raphaël, on jouait la 67e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon en se jetant dessus comme des morts de faim et ces efforts allaient être satisfaits par une récupération de Schneider Valentin dans l’axe, ce dernier profitant d’un espace laissé vacant pour s’y faufiler pour ensuite distribuer le ballon sur la gauche pour Stoltz Thomas qui déborda dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier local put se saisir tant bien que mal du ballon, on jouait la 60e minute de jeu. Alors que l’enjeu de la partie crispait les vingt-deux acteurs de la rencontre, les occasions franches allaient se faire rares, les deux formations défendant corps et bien leurs acquis pendant quelques minutes avant de voir les visiteurs passer la vitesse supérieure par la droite mais ce fut sans compter sur la patrouille adverse, cette dernière commettant une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Martiradonna Metais Nicolas se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel un excès d’engagement d’un assaillant permit aux jaunes et noirs d’obtenir un coup franc, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les hommes de Frecaut Philippe allaient rehausser leur niveau de jeu afin de faire reculer leurs vis-à-vis, notamment suite à cette action voyant Ochavo Ludovic récupérer le ballon sur la droite avant d’être en mesure de lancer Schneider Valentin en profondeur sur la droite, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant que Wendling Raphaël ne s’impose juste devant lui, on jouait la 78e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les visiteurs ne laissèrent guère de place aux doutes dans leur conquête du ballon à l’image de cette récupération sur la droite de Schneider Valentin, ce dernier profitant du boulevard face à lui pour déborder avant d’émettre une passe en retrait pour Martiradonna Metais Nicolas, l’électron libre vert et noir reprenant le cuir d’une frappe forçant Wendling Raphaël à la parade pour le stopper, on jouait la 79e minute de jeu.

Rentrants dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les locaux ressortirent de l’ornière en passant dans l’axe grâce à Study Quentin, ce dernier franchissant aisément la ligne médiane avant de lancer Herrmann Gaetan sur la gauche, l’ailier pénétrant dans la surface de réparation avant de complètement foirer sa frappe, Mey Maxime pouvant cueillir le ballon comme s’il s’agissait d’une passe en retrait de l’un de ses défenseurs. Quadrillant parfaitement le terrain, les verts et noirs allaient facilement récupérer le ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Martiradonna Metais Nicolas, ce dernier s’offrant ensuite un percée le conduisant à se faire faucher par Frison Sylvain à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc qu’Ochavo Ludovic se chargea de botter à droite d’un mur de quatre joueurs et directement dans la niche pour l’arrêt au sol de Wendling Raphaël, on jouait la 81e minute de jeu. N’étant pas vraiment déterminés à pousser la décision jusqu’à la séance de penalty, les locaux mirent toutes les forces vives au service du collectif, notamment sur cette action conduisant Schalck Romain à déborder sur la gauche avant de temporiser pour finalement le voir émettre une passe en retrait pour Study Quentin qui ne se fit pas prier pour expédier un centre sortant ne trouvant aucun de ses partenaires, la défense visiteuse pouvant renvoyer le ballon aux avants-postes, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les locaux allaient faire bloc pour contrecarrer les initiatives adverses et, suite à une récupération du cuir dans l’axe de la part de Study Quentin, ce dernier tenta de prendre son adversaire direct de vitesse avant de se faire sécher à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Frison Sylvain se chargea de transformer directement dans la niche devant laquelle Mey Maxime renvoya le ballon des poings vers le point de penalty pour Study Quentin qui le reprit d’une frappe instantanée passant à gauche de la cible. Voyant leurs hôtes se rapprocher dangereusement de leur but, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour s’embarquer dans une bonne séquence les voyant investir le camp adverse avant d’imaginer un assaut par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Stoltz Thomas, l’attaquant tentant de prendre Frison Arsène de vitesse mais le défenseur se rendit coupable d’une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc qu’Ochavo Ludovic se chargea de botter dans l’axe pour personne, Rott Lucas intervenant pour renvoyer le ballon de la tête, on jouait la 87e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour garder la possession du cuir dans le camp local, les verts et noirs allaient griller leurs dernières cartouches suite à cet assaut lancé sur la droite par Schneider Valentin, l’ailier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Staub Matthieu pour un coup de pied de coin que Martiradonna Metais Nicolas se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête à bout portant de Schneider Valentin forçant Wendling Raphaël de nous gratifier d’une somptueuse claquette pour écarter le ballon au-dessus de sa barre, ce qui amena un nouveau coup de pied de coin étant cette fois tiré de la gauche et en direction du second poteau par Ochavo Ludovic mais la remise de ce dernier fut écartée des poings par le portier local et Martiradonna Metais Nicolas surgit pour reprendre le ballon d’une frappe étant contrée par la défense locale, on jouait la 88e minute de jeu. Rentrants à présent dans le temps additionnel de ce second acte, les jaunes profitèrent d’une période de flottement de leurs adversaires au milieu de terrain pour voir Bayer Igor s’échapper sur le côté gauche, l’attaquant partant tout seul au but avant d’être désarçonné par Christ Maxime à l’extrême limite de la surface de réparation ce qui lui valut un carton rouge et, après une période de confusion entourant ce fait de jeu, Fritsch Julien put transformer ce coup franc d’une frappe qui, finalement, passa largement au-dessus de la cible, on jouait la 91e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Mey Maxime, les Seebachois donnèrent encore le meilleur d’eux-même pour aller chercher une dernière opportunité dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Fritsch Julien, le milieu défensif s’offrant ensuite une percée dans l’axe le conduisant à répondre parfaitement à l’appel de Study Quentin à sa droite mais l’ailier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 93e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Ferreira Alves Joaquim ne renvoie les 22 acteurs à la séance de tirs-au-but.

AS Seebach 1 – SC Roeschwoog | Le séance de tirs-au-but

Tireur local RES Tireur visiteur RES
1 ROTT Lucas
1 MARTIRADONNA Nicolas
2 STUDY Quentin
2 OCHAVO Ludovic
3 BEYL Enzo
3 LOGEL Maxime
4 FRISON Sylvain X 4 STOLTZ Thomas
5 FRITSCH Julien X 5

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.