Coupe CM | Le FC Scheibenhard s’offre les quarts de finale face au FC Steinseltz

canard

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel, le FC Scheibenhard accueillait le FC Steinseltz au Stade des Turcos de Wissembourg avec la ferme intention de demeurer actif sur les trois tableaux (Championnat/Coupe d’Alsace/Coupe CMDP) en faveur d’une victoire face à des bleus étant revenus au top de leur forme après la défaite cruelle en championnat face au FC Saverne. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, il fallut attendre la 72e minute de jeu pour qu’un penalty en faveur des locaux ne débloque la situation, Anthony Vogel le transformant victorieusement pour ainsi offrir la qualification à son équipe. Résumé de cette rencontre…

FC SCHEIBENHARD 1 1
FC STEINSELTZ 1 0

FC Scheibenhard 1 – FC Steinseltz 1 | La feuille de match

FC Scheibenhard 1

LIEVRE Victor – EHRENBOGEN Anthony, CASPAR Loïc, SAVANE Issiaka, FUCHS Benjamin – SAVANE Mohamed, TURK Oktay, AIT SALIM Omar – STOLL Cédric, VOGEL Anthony, LAMRANI Khaled
Remplaçants: JOERGER Johann, BOUCHBER Abdellah, BEROUAL Imadeddine
Dirigeants: RAUSCHER Claude, GOETZ Donatien, RAUSCHER Yannick
Entraîneur/Joueur: SAVANE Mohamed

FC Steinseltz 1

PATOU Sébastien – THEILMANN Kévin, ECKERT Eric, HEIL David, WOLFF Clément – HOF Nicolas, HEMMERLE Ludovic, HIRLEMANN Philippe – HIEBEL Lucas, PATOU Julien, KUPPER Arnaud
Remplaçants: WALTZ Jonathan, SCHNEIDER Hervé, JUNCKER Thierry
Dirigeants: DRUSTINAC Micha, MOSQUERA Maxence
Entraîneur/Joueur: JUNCKER Thierry

Arbitres: M TEMWA Jean-Claude assisté de MM DURRENBERGER Thierry et WEISS Gilles

FC Scheibenhard 1 – FC Steinseltz 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel, le FC Scheibenhard accueillait le FC Steinseltz au Stade des Turcos de Wissembourg avec la ferme intention de demeurer actif sur les trois tableaux (Championnat/Coupe d’Alsace/Coupe CMDP) en faveur d’une victoire face à des bleus étant revenus au top de leur forme après la défaite cruelle en championnat face au FC Saverne (2-3). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Temwa Jean-Claude avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation de mettant en place dans l’entre jeu, cette dernière laissant ensuite place à une première action visiteuse se développant sur la droite par l’intermédiaire de Patou Julien, le meneur de jeu s’embarquant pour une longue chevauchée le conduisant à se faire faucher par Caspar Loïc à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Hof Nicolas se chargea de botter en direction du second poteau pour une tête mal ajustée de Theilmann Kévin, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui permit à Hemmerle Ludovic d’hériter du cuir sur la droite avant de déborder pour finalement émettre un centre rentrant passant devant le but avant de mourir en sortie de but, on jouait la 8e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les verts et noirs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour sortir de l’ornière grâce notamment à cette récupération dans l’axe de Stoll Cédric précédant une percée de ce dernier l’amenant à se faire faucher par Patou Julien à hauteur des 25m pour un coup franc que Caspar Loïc se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du poteau droit à hauteur duquel Theilmann Kévin écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Stoll Cédric se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Hof Nicolas renvoya le ballon sous forme de chandelle, on jouait la 10e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les locaux allaient faire bloc au milieu de terrain afin de contrecarrer le fougue adverse et, suite à une perte de balle de Patou Julien sur la gauche, Turk Oktay en profita pour s’élancer le long de la ligne de touche mais le meneur de jeu visiteur revint sur l’assaillant en commettant une faute sur ce dernier, ce qui occasionna un coup franc que Fuchs Benjamin se chargea de jouer court avec Caspar Loïc, le défenseur répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur de Vogel Anthony mais le meneur de jeu se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un nouvel assaut par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Caspar Loïc, ce dernier profitant ensuite d’un boulevard dans le couloir pour s’y faufiler avant d’expédier une passe dans le dos des défenseurs pour Vogel Anthony, le meneur de jeu se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 18e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon avant qu’Ehrenbogen Anthony n’hérite du cuir sur la droite, ce dernier faisant ensuite le nécessaire afin d’obtenir un corner face à Heil David pour un coup de pied de coin que Stoll Cédric se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Patou Sébastien renvoya le danger en touche sur la gauche pour une remise en jeu étant rapidement effectuée dans le course de Fuchs Benjamin, le tôlier de la défense locale lançant ensuite son meneur de jeu par un trou de souris mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 20e minute de jeu. Loin de se contenter de ce système de jeu, les visiteurs reprirent progressivement le jeu à leur compte par l’intermédiaire de Hirlemann Philippe, le milieu offensif se frayant un passage dans le couloir gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Stoll Cédric, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait (?) se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Lievre Victor put s’emparer du cuir, on jouait la 22e minute de jeu.

Suite au dégagement de ce dernier, d’âpres duels rythmèrent la partie au milieu de terrain avant que les verts et noirs ne profitent d’une fenêtre de tir sur la gauche grâce à cette passe lumineuse de Fuchs Benjamin en faveur de Stoll Cédric, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre une frappe étant contrée par la défense directement dans les pieds d’Ait Salim Omar, ce dernier décalant ensuite Lamrani Khaled sur sa gauche, l’attaquant étant finalement à l’origine d’un léger cafouillage au terme duquel la défense visiteuse put renvoyer le ballon sur la droite pour la récupération de Patou Julien, le meneur de jeu ayant à peine le temps de se retourner qu’il se fit déstabiliser par Fuchs Benjamin, ce qui amena un coup franc étant rapidement effectué et qui, au final, ne donna pas grand chose si ce n’est une récupération de l’arrière-garde locale, on jouait la 25e minute de jeu. Se montrant de plus en plus incisif dans leurs entreprises, les hommes de Savane Mohamed allaient dominer les débats du milieu de terrain avant de voir Lamrani Khaled s’échapper sur la droite pour un débordement se soldant par une faute de Hof Nicolas, ce qui occasionna un coup franc que Stoll Cédric se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de modifier la trajectoire du cuir, ce dernier filant en sortie de but, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les locaux demeuraient à la manoeuvre dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Stoll Cédric, l’attaquant temporisant sur le côté droit avant de trouver une solution dans l’axe avec Lamrani Khaled mais, suite à un problème de coordination, ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient à nouveau s’enliser dans une période de neutralisation au milieu de terrain et, suite à un éclair de génie de Hemmerle Ludovic dans l’axe, ce dernier parvint à prendre deux adversaires à défaut avant que Ait Salim Omar ne se rende coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Hof Nicolas se chargea de transformer mais son tir fut directement contré par le mur, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement au coup de pied arrêté précédent, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Caspar Loïc, le défenseur répondant ensuite à l’appel dans l’axe de Stoll Cédric, l’attaquant s’offrant ensuite un raid solitaire lui permettant de pénétrer dans la surface de réparation en s’excentrant sur la gauche avant qu’il n’expédie une frappe croisée étant finalement captée par Patou Sébastien, on jouait la 37e minute de jeu. Rentrants désormais dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les verts et noirs poussèrent pour tenter de prendre l’avantage avant la pause à l’image de cette percée dans l’axe d’Ait Salim Omar étant annihilée irrégulièrement par Hof Nicolas à hauteur des 30m pour un coup franc que Caspar Loïc se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du poteau droit pour Savane Mohamed qui fut un chouia trop court pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier filant en sortie de but. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à cette récupération dans l’axe d’Ait Salim Omar, le milieu offensif se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Stoll Cédric dans le dos des défenseurs mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 41e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les Steinseltzois tentèrent de reprendre le jeu à leur compte mais ce fut sans compter sur leurs adversaires, ces derniers établissant un double rideau défensif impénétrable et, de fil en aiguille, ils allaient faire reculer leurs vis-à-vis dans leurs derniers retranchements, si bien que ces derniers allaient s’en agacer d’où cette faute d’Eckert Eric sur Ehrenbogen Anthony sur la droite à hauteur des 35m occasionnant un coup franc que Caspar Loïc se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut présent pour couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant en sortie de but, on jouait la 45e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Anthony Vogel débloqua la situation sur penalty avant d’envoyer les siens en quart de finale de la compétition

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu au milieu de terrain avant que les verts et noirs ne soient les premiers à se mettre en action sur la droite grâce à Ehrenbogen Anthony, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de lancer Ait Salim Omar en profondeur dans le couloir, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Caspar Loïc qui, pressé par deux défenseur, perdit la possession du cuir, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se livrer à un bras de fer inédit dans l’entre-jeu avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu sur la droite grâce à cette récupération du cuir de Stoll Cédric, l’attaquant déboulant dans le couloir pour finalement obtenir un corner face à Heil David pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Ait Salim Omar, ce dernier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon en touche sur la gauche, on jouait la 54e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, Caspar Loïc hérita du ballon sur la gauche avant de prendre son adversaire direct de vitesse afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour envoyer un centre en direction du premier poteau devant lequel Wolff Clément veillait au grain pour renvoyer le danger de la tête, on jouait la 55e minute de jeu. Se jetant sur tous les ballons comme des morts de faim, les verts et noirs allaient rapidement remettre le pied sur le ballon dans la moitié de terrain adverse, grâce notamment à Ait Salim Omar, ce dernier se frayant un chemin dans le couloir droit avant de se heurter au retour de Eckert Eric, le défenseur faisant opposition de son corps pour finalement pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Stoll Cédric se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Wolff Clément fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les locaux allaient se faire de plus en plus insistants à l’image de ce débordement de Stoll Cédric sur la gauche l’amenant à se faire faucher par Hemmerle Ludovic à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Caspar Loïc se chargea de botter au-dessus du mur et en direction du second poteau à hauteur duquel Patou Sébastien se déploya pour enlever le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Stoll Cédric qui ne se fit pas prier pour reprendre le ballon d’une frappe passant au-dessus de la cible. Ayant laissés passer l’orage, les visiteurs sortirent de l’ornière en profitant de quelques espaces laissés vacants sur le côté gauche et c’est Eckert Eric qui se chargea de sonner l’heure de la révolte en trouvant Kupper Arnaud en profondeur dans le couloir mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 61e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un nouvel assaut par la gauche grâce à ce déboulé de Stoll Cédric débouchant sur un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Eckert Eric renvoya le ballon de la tête en étant relayé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 64e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant un court instant avant qu’une incursion initiée sur la droite par Ait Salim Omar ne vienne remettre la défense visiteuse en éveil, cette dernière faisant confiance à Eckert Eric pour bien encadrer l’assaillant dans le couloir mais, dans la lutte, le défenseur se rendit coupable d’une faute à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Savane Issiaka se chargea de botter sous la forme d’une transversale sur la gauche pour Caspar Loïc mais, face à son adversaire direct, ce dernier ne put rien obtenir de mieux qu’une touche, on jouait la 69e minute de jeu.

Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les gris et noirs ressortirent de leurs derniers retranchements avant de se heurter à un bon foyer de résistance au milieu de terrain et, après quelques minutes passées dans une lutte acharnée pour la conquête du ballon, les verts et noirs prirent le meilleur sur leurs adversaires en lançant une offensive par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Stoll Cédric, ce dernier lançant ensuite Vogel Anthony en profondeur le long de la ligne de touche mais le meneur de jeu manqua de synchronisation et se fit prendre au piège du hors-jeu, on jouait la 71e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les Steinseltzois n’allaient pas conserver le ballon bien longtemps face à la pression adverse exercée dans l’axe et, suite à une récupération du cuir de Vogel Anthony, ce dernier s’y offrit une percée avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Stoll Cédric, l’attaquant partant seul au but avant de pénétrer dans la surface de réparation pour voir Patou Sébastien venir au contact et l’assaillant joua parfaitement le coup en s’effondrant alors que le gardien visiteur ne l’avait visiblement par désarçonné, ce qui amena un penalty que Vogel Anthony se chargea de transformer en prenant Patou Sébastien à contre pied, on jouait la 72e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait désormais le dernier quart d’heure de jeu, les visiteurs se retrouvaient en position de force dans le camp adverse grâce notamment à Hof Nicolas, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche sur la droite avant de se faire reprendre irrégulièrement par Fuchs Benjamin à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Waltz Jonathan se chargea de botter en direction du second poteau pour la tête de Wolff Clément passant à gauche de la cible alors qu’une faute de l’assaillant avait été relevée au préalable par l’arbitre. Suite au coup franc précédent, les deux équipes allaient se livrer à une bataille rangée dans les règles au milieu de terrain avant de revoir les gris et noirs à la manoeuvre par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Hiebel Lucas précédent un débordement l’amenant à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Kupper Arnaud étant contrée par la défense locale, on jouait la 89e minute de jeu. Rentrants dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les verts allaient parvenir à se défaire de l’étreinte adverse en envisageant un assaut par la gauche grâce à Vogel Anthony, le meneur de jeu lançant ensuite Stoll Cédric en profondeur dans le couloir, l’attaquant s’emmenant le ballon en redressant sa course dans l’axe avant d’émettre une frappe étant finalement captée par Patou Sébastien. Loin d’avoir dis leur dernier mot, les hommes de Juncker Thierry allaient puiser dans leurs dernières ressources afin de faire le siège des derniers retranchements adverses à l’image de ce bon mouvement initié dans l’axe par Eckert Eric, ce dernier s’avançant le ballon avant de le décaler à sa gauche et dans la course de Hemmerle Ludovic qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 81e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour des débats de haute lutte finissant par sourire aux locaux, ces derniers s’en remettant à Turk Oktay pour lancer un assaut dans l’axe, l’ailier profitant de la fébrilité de la défense adverse pour lancer Ait Salim Omar dans le dos des défenseurs mais il fut pris en position de hors jeu dans la surface de réparation, on jouait la 87e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire, les visiteurs allaient se lancer dans un dernier baroud d’honneur par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Hof Nicolas précédant une passe en profondeur dans le couloir pour Hiebel Lucas qui fit le nécessaire pour pénétrer dans la surface de réparation afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour décocher une frappe passant finalement loin au-dessus du but de Lievre Victor. Rentrants à présent des deux pieds dans le temps additionnel de cette seconde période, les verts et noirs firent des pieds et de la tête pour conserver leur court avantage au score face aux initiatives adverses se soldant toutes par des échecs avant que Temwa Jean-Claude ne mette un terme à cette rencontre en scellant ainsi la qualification du FC Scheibenhard face à des Steinseltzois n’ayant pas démérité mais s’inclinant tout de même sur ce score de 1-0!

.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.