Super Vétérans | L’AS Hatten 61 s’adjuge le derby retour face au FC Seltz 61

A l’occasion de la 11e journée de championnat chez les Super Vétérans (Gr I), l’AS Hatten 61 (4e) accueillait le FC Seltz 61 (1er) pour une rencontre aux allures de derby pouvant éventuellement permettre une redistribution des cartes en tête du classement, les Hattenois ayant encore un match en retard à disputer par rapport à leurs adversaires du jour. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux grâce à un corner rentrant inscrit par Ruck Alain (28e), ces derniers allaient éviter l’égalisation à sept minutes du terme pour enfin parvenir à faire le break à la 56e minute de jeu grâce à Heintz Marcel, les jaunes et noirs s’adjugeant finalement le derby retour sur ce score de 2-0! Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 61 2
FC SELTZ 61 0

AS Hatten 61 – FC Seltz 61 | La feuille de match

AS Hatten 61

LAMS Jean-Christophe – DUPONTEIL Francis, ORTEGA Samuel, CAILLE Hervé – RUCK Alain, VERMON Franck – HEINTZ Marcel, WALTZ Christian
Remplaçants: CONUECAR Thierry, THUEMER Thomas, HAEUSSLER Thierry, MARFING Freddy
Entraîneur: FORSTER Christian

FC Seltz 61

GENTES Yannick – ZIMMERMANN Dirk, TIMMEL Frédéric, BURGER Joël – LE TERRIER Arnaud, WAHL Manuel – EIDEL Christian, FISCHER Philippe
Remplaçants: PFIFFERLING Thomas, TAMBORINO Gianni, BEUSHAUSEN Robert
Entraîneur/Joueur: BEUSHAUSEN Robert

Arbitre bénévole: WIESEN Patrick

AS Hatten 61 – FC Seltz 61 | Le résumé du match

A l’occasion de la 11e journée de championnat chez les Super Vétérans (Gr I), l’AS Hatten 61 (4e) accueillait le FC Seltz 61 (1er) pour une rencontre aux allures de derby pouvant éventuellement permettre une redistribution des cartes en tête du classement, les Hattenois ayant encore un match en retard à disputer par rapport à leurs adversaires du jour. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Wiesen Patrick, ce dernier laissant place à une période d’observation dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne soient les premiers à se mettre en lumière sur la gauche grâce à cette récupération du cuir de Pfifferling Thomas précédant une passe en profondeur dans le couloir pour Fischer Philippe, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau pour le renvoi défensif d’Ortega Samuel, on jouait la 4e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les jaunes et noirs allaient offrir une réponse offensive grâce à cette remontée de balle dans l’axe de Vermon Franck, ce dernier lançant ensuite Waltz Christian sur la droite, l’attaquant temporisant avant de songer à émettre une passe en retrait pour Caille Hervé qui, des 13m, expédia une frappe passant à droite du cadre, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du renvoi aux 13m effectué par Gentes Yannick, les deux formations allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par la gauche par l’intermédiaire de Ruck Alain, ce dernier confondant ensuite vitesse et précipitation en envoyant une passe mal dosée dans l’axe qui profita à Pfifferling Thomas, l’attaquant se l’avançant dans l’axe avant de songer à expédier une frappe des 13m filant au-dessus de la cible, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée de l’avertissement sans frais précédent, les hommes de Forster Christian purent repartirent de l’avant afin de mener une action groupée permettant à Waltz Christian d’obtenir un corner sur la gauche qu’il se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Conuecar Thierry se rendit coupable d’une poussette sur un défenseur, on jouait la 8e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc précédent, les deux formations allaient se faire front dans l’entre-jeu avant que les verts n’initient un assaut par la droite amenant Fischer Philippe à franchir la ligne médiane avant d’envoyer une transversale sur la gauche pour Wahl Manuel qui, instinctivement, remisa le ballon dans l’axe pour Pfifferling Thomas mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu à tort, ce dernier n’étant pas dans la zone des 13m au moment des faits, on jouait la 12e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à reprendre la direction des opérations par la gauche grâce à ce débordement de Zimmermann Dirk, le défenseur s’emmenant le ballon jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement obtenir un corner face à Ruck Alain pour un coup de pied de coin que Fischer Philippe se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Conuecar Thierry veillait au grain en pouvant renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs demeuraient à la manoeuvre sur le front de l’attaque à l’image de cette action groupée contraignant l’arrière-garde locale à concéder un corner que Pfifferling Thomas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Heintz Marcel écarta le danger de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses milieux de terrain. Après avoir laissés passer l’orage, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain, zone dans laquelle eut lieu d’intenses débats au terme desquels Duponteil Francis se rendit coupable d’une faute sur Pfifferling Thomas, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer rapidement pour Timmel Frédéric mais la combinaison n’aboutit à rien de concret, la défense adverse s’accaparant finalement le ballon avant de le faire tourner sur l’aile droite, on jouait la 16e minute de jeu.

Bien plus entreprenant que leurs hôtes, les hommes de Beushausen Robert allaient continuer d’inquiéter leurs adversaires, notamment sur cette action voyant Tamborino Gianni déborder sur la droite avant d’expédier un centre en retrait pour Pfifferling Thomas, l’attaquant étant devancé par Ruck Alain, ce dernier se rendant coupable d’une main à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui amena un coup franc que Wahl Manuel se chargea de jouer court en faveur de Pfifferling Thomas, l’attaquant se heurtant à son adversaire direct avant de rebrousser chemin afin de remiser le cuir en retrait pour Zimmermann Dirk, le défenseur répondant ensuite à l’appel sur la droite de Wahl Manuel, l’assaillant obtenant finalement un corner qu’il se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête défensive de Heintz Marcel, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient se rééquilibrer au milieu de terrain avant de revoir les verts s’offrir un assaut par la droite grâce à Zimmermann Dirk, le défenseur débordant dans le couloir avant d’adresser un centre en direction du second poteau pour la tête de Beushausen Robert filant directement dans les gants de Lams Jean-Christophe, on jouait la 23e minute de jeu. N’ayant pas encore fait l’étal de tout leur talent, les jaunes et noirs allaient nous en apporter une esquisse dans l’axe grâce à cette percée de Conuecar Thierry, ce dernier se faisant presser par son adversaire direct avant de parvenir à pousser le ballon du bout du pied pour Heintz Marcel, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 18m étant repoussée par Gentes Yannick sur la gauche et directement dans les pieds de Waltz Christian qui, des 13m, expédia une frappe puissante étant écartée en corner par le portier visiteur pour un coup de pied de coin que Waltz Christian se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau mais sa remise transperça la meute de joueurs présente au point de penalty avant de mourir en touche de l’autre côté du terrain on jouait la 25e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les visiteurs purent ressortir de leurs derniers retranchements par la gauche par l’intermédiaire de Beushausen Robert, ce dernier profitant d’un boulevard pour s’y faufiler avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Tamborino Gianni passant à droite de la cible, on jouait la 26e minute de jeu. Manquant cruellement de réalisme depuis le début de la partie, les verts allaient se faire avoir à la 28e minute de jeu suite à cet assaut initié sur la gauche par Conuecar Thierry et se soldant par une faute de Tamborino Gianni à hauteur des 13m, ce qui occasionna un très bon coup franc pour Caille Hervé qui préféra le jouer court dans l’intervalle pour la frappe de Waltz Christian étant contrée en corner pour un coup de pied de coin que Ruck Alain se chargea de botter rentrant de la droite et, suite à une mésentente entre Fischer Philippe et son gardien, le ballon s’inséra au fond des filets, 1-0! Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette première période, les visiteurs allaient se jeter comme des morts de faim sur tous les ballons avant que Tamborino Gianni n’en hérite sur la droite pour finalement le voir se l’emmener sur quelques mètres afin d’adresser une passe en retrait dans l’axe pour Le Terrier Arnaud qui reprit le cuir d’une frappe puissante passant au-dessus de la cible, on jouait la 31e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 13m précédent, les deux formations allaient se donner le change au milieu de terrain avant que les verts n’entrevoient une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette passe lumineuse de Le Terrier Arnaud pour Fischer Philippe, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête avant de décocher une frappe étant trop enlevée pour espérer accrocher le cadre, on jouait la 32e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m effectué par Lams Jean-Christophe, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Un penalty loupé par Wahl Manuel à l’entame des dix dernières minutes de jeu laissa place au break des locaux signé Heintz Marcel

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation s’installant dans l’entre-jeu avant de voir les verts être les premiers à se mettre en lumière par la droite grâce à ce débordement de Le Terrier Arnaud lui permettant d’obtenir un corner face à Heintz Marcel pour un coup de pied de coin que Fischer Philippe se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Caille Hervé fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête, on jouait la 40e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs firent le nécessaire pour ressortir de leurs derniers retranchements avant d’envisager un assaut par l’intermédiaire de Waltz Christian, ce dernier faisant parler son physique afin d’obtenir un corner face à Timmel Frédéric pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la tête de Caille Hervé finissant dans les gants de Gentes Yannick, on jouait la 37e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se transporter d’un but à l’autre, on retrouvait à présent les verts en position de force par la droite grâce à ce déboulé de Zimmermann Dirk étant ponctué par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Caille Hervé veillait au grain pour renvoyer le danger, on jouait la 39e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, les hommes de Beushausen Robert exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de cette récupération de balle sur la droite de Pfifferling Thomas, ce dernier s’enfonçant ensuite dans le couloir avant de songer à remiser le ballon en retrait pour Burger Joël qui, des 20m, expédia une frappe présomptueuse passant loin au-dessus du but de Lams Jean-Christophe, on jouait la 40e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement le dernier quart d’heure de jeu, les jaunes et noirs allaient reprendre le jeu à leur compte à l’image de ce débordement sur la gauche de Heintz Marcel précédent une passe dans l’axe pour Haeussler Thierry, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir sur la droite pour Vermon Franck qui ne se fit pas prier pour reprendre le reprendre d’une frappe étant écartée en corner par le portier visiteur pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Le Terrier Arnaud enleva le danger de la tête avant d’être relayé par l’un de ses compères de la défense. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’allaient pas tarder à remettre le pied sur le ballon avant de se heurter à la patrouille locale, cette dernière se rendant coupable d’une faute dans l’axe à hauteur des 20m pour un coup franc que Heintz Marcel se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et loin au-dessus du but de Gentes Yannick, on jouait la 46e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m effectué par le dernier rempart visiteur, les deux formations allaient marquer le pas dans l’entre-jeu avant de voir les jaunes et noirs tirer leur épingle du jeu dans l’axe par l’intermédiaire de Haeussler Thierry, ce dernier s’y offrant une percée étant annihilée irrégulièrement par Burger Joël à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court pour la frappe de Caille Hervé passant loin au-dessus du cadre, on jouait la 48e minute de jeu. Voyant leurs hôtes se rapprocher dangereusement de leur but, les visiteurs allaient reprendre la direction des opérations dans l’axe grâce à Wahl Manuel, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Tamborino Gianni sur la gauche, l’assaillant prenant son adversaire de vitesse avant d’expédier un centre en direction du premier poteau pour la renvoi défensif de Duponteil Francis, on jouait la 49e minute de jeu. Rehaussant significativement leur niveau de jeu au milieu de terrain, les verts allaient à nouveau être en mesure de proposer un assaut par la droite grâce à cette passe remarquable de Fischer Philippe en faveur d’Eidel Christian sur la droite, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Beushausen Robert se fit quelque peu bouger par la paire Duponteil/Lams, ce qui occasionna un penalty que Wahl Manuel se chargea de botter à gauche du but de Lams Jean-Christophe alors que ce but aurait put changer entièrement la donne, on jouait la 51e minute de jeu.

Loin de se démobiliser sur le front de l’attaque, les verts allaient continuer de poser problème à leurs adversaires, notamment suite à ce débordement de Fischer Philippe sur la droite précédant un centre en direction du point de penalty pour la tête de Wahl Manuel passant à droite du but, on jouait la 52e minute de jeu. Accusant désormais un coup de fatigue, les verts furent contraints de reculer sous la pression de leurs adversaires et, suite à une petite excursion sur la gauche de Haeussler Thierry, ce dernier fut en mesure de parfaitement répondre à l’appel de Heintz Marcel dans l’axe, ce dernier ajustant le portier adverse d’une frappe faisant mouche, on jouait la 54e minute de jeu, 2-0! Ayants désormais fait le plus dur, les jaunes et noirs jouèrent l’esprit libéré, ce qui leur permit d’envisager une nouvelle offensive dans l’axe grâce à cette incursion de Caille Hervé suivie d’un décalage sur la gauche en faveur de Heintz Marcel, ce dernier fixant son adversaire direct avant d’émettre une passe en retrait dans l’axe pour Haeussler Thierry qui n’hésita pas à expédier une frappe passant loin à gauche de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. N’ayant pas encore dit leur dernier mot, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 13m de leur gardien afin de s’offrir un assaut par la gauche grâce à Pfifferling Thomas, ce dernier trouvant ensuite Beushausen Robert dans le dos des défenseurs mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu, on jouait la 56e minute de jeu. Gérant ensuite leur avantage au score, les locaux allaient faire tourner le ballon au milieu de terrain avant de voir une action de développer dans les pieds de Marfing Freddy, ce dernier lançant Haeussler Thierry sur la droite avant de le voir pénétrer dans la surface de réparation pour finalement émettre une frappe forçant Gentes Yannick à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Heintz Marcel se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la récupération de Pfifferling Thomas, ce dernier lançant une contre attaque l’amenant à parfaitement servir le ballon dans la course de Tamborino Gianni qui lui remisa dans l’intervalle avant qu’il ne soit en mesure d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lams Jean-Christophe s’imposa avec brio, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les visiteurs se permirent une incursion dans l’axe par l’intermédiaire de Fischer Philippe, ce dernier faisant parler sa rapidité pour finalement enchaîner par une frappe étant écartée en corner par Lams Jean-Christophe pour un coup de pied de coin que Fischer Philippe exécuta de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Duponteil Francis écarta le ballon en corner pour un nouvel essai en faveur de Fischer Philippe, ce dernier expédiant cette fois le ballon au second poteau pour la tête de Beushausen Robert étant mal orientée et finalement renvoyée en touche sur la droite par un défenseur pour une remise en jeu ne donnant rien si ce n’est un renvoi défensif de l’arrière-garde locale. Profitants des nombreux espaces laissés vacants aux avants-postes, les jaunes et noirs n’eurent aucun mal à envisager un assaut étant écourté par un dégagement raté de Gentes Yannick atterrissant dans les pieds de Vermon Franck sur la gauche, ce dernier se défaisant du portier adverse étant sorti à sa rencontre avant d’émettre une passe dans l’axe pour la reprise de Caille Hervé étant écartée sur la ligne de but par Tamborino Gianni, on jouait la 61e minute de jeu. Ayants frisés la correctionnelle, les verts purent repartir de l’avant par la droite avant que la patrouille locale ne fasse le ménage dans le couloir en commettant une faute en passant, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 18m que Fischer Philippe se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction de la niche pour le renvoi de Lams Jean-Christophe revenant dans l’axe pour Le Terrier Arnaud qui reprit le cuir d’une frappe tendue passant au-dessus de la cible, on jouait la 62e minute de jeu. Alors qu’on arrivait au terme du temps additionnel, les visiteurs tentèrent un dernier baroud d’honneur sur la gauche par l’intermédiaire de Pfifferling Thomas, ce dernier déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Beushausen Robert passant loin au-dessus du cadre alors que le but était grand ouvert, on jouait la 63e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m effectué par Lams Jean-Christophe, Wiesen Patrick mit un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire des Hattenois face à des Seltzois ayant cruellement manqué de réalisme tout au long de la partie, ces derniers s’inclinant donc logiquement sur se score de 2-0!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.