District 1 | L’US Oberlauterbach 2 prend le meilleur sur le FC Oberroedern/A.

A l’occasion de la 17e journée de championnat en District 1 (Gr B), les doublures oberlauterbachoises accueillaient le FC Oberroedern/Aschbach pour un derby pouvant permettre aux locaux de se rapprocher un peu plus du maintien face à des adversaires en quête de points afin de tenter de s’extirper de la zone rouge avant le clap de fin de cette saison. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient gérer leur avantage au cours du second acte avant de finir par s’imposer. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 2 1
FC OBERROEDERN/ASCHBACH 1 0

US Oberlauterbach 2 – FC Oberroedern/Aschbach 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – JOERGER Cédric, KLEIBER Aurélien, GAESTEL Matthias, ARTH Christophe – HERR Fabien, BLATT Lucas, THALMANN Steeve – KERN Nicolas, WEBER Florian, BRENCKLE Nicolas
Remplaçants: HEIDEYER Arnaud, MEYER Thomas
Dirigeant: KRAEMER Yves
Entraîneur: FRITZ Grégory

FC Oberroedern/Aschbach 1

HOLZINGER Charles – KLEIN Maximilien, BALL Régis, WAGNER Samuel, NIESS Anthony – BRAUN Jérôme, LOISON Tristan, OHL Hugo – SCHNEIDER Jordane, VOGEL Julien, FISCHER Thomas
Remplaçants: KRAEMER Cédric, NEFF Aurélien, ECKERT Rodolphe
Dirigeant: VOGEL Marc
Entraîneur/Joueur: Eckert Rodolphe
Assistant: WAHL Denis

Arbitres: M. KARATEKIN Bayram assisté de MM. PLACE Alexandre et LAUBACHER Guillaume

US Oberlauterbach 2 – FC Oberroedern/Aschbach 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 17e journée de championnat en District 1 (Gr B), les doublures oberlauterbachoises accueillaient le FC Oberroedern/Aschbach pour un derby pouvant permettre aux locaux de se rapprocher un peu plus du maintien face à des adversaires en quête de points afin de tenter de s’extirper de la zone rouge avant le clap de fin de cette saison. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Karatekin Bayram avec, dès la deuxième minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour dans l’axe grâce à Fischer Thomas, l’attaquant interceptant une passe mal ajustée de Thalmann Steeve avant de s’emmener le ballon sur quelques mètres pour finalement émettre une frappe des 25m étant captée sans soucis par Schopp Guillaume. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au dégagement du portier local, grâce notamment à Schneider Jordane, ce dernier profitant d’un boulevard sur le côté droit afin de s’y offrir une chevauchée le conduisant à émettre un centre en retrait pour la tête de Loison Tristan passant à gauche de la cible, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les blancs et bleus allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Brenckle Nicolas ne perde le contrôle du ballon sur la droite face à Klein Maximilien, le défenseur se l’emmenant ensuite sur quelques mètres avant de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Schneider Jordane mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 4e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Herr Fabien hérita du cuir sur la gauche avant de lancer Weber Florian dans le couloir, ce dernier y déboulant avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la frappe de Blatt Lucas passant au-dessus du but de Holzinger Charles, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires firent le nécessaire pour reprendre la direction du jeu par l’intermédiaire de Schneider Jordane, ce dernier se défaisant de son adversaire direct dans l’axe avant de lancer Loison Tristan en profondeur dans le couloir droit, l’ailier contournant la défense afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Arth Christophe veillait au grain en pouvant renvoyer le danger, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les « Oranges » allaient ressortir de leurs derniers retranchements avant de trouver une ouverture sur le côté gauche par l’intermédiaire de Thalmann Steeve, le milieu offensif s’offrant une percée dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Schneider Jordane à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Kleiber Aurélien se chargea de transformer en direction du second poteau pour la tête de Thalmann Steeve filant au-dessus de la cible, on jouait la 8e minute de jeu. Au cours de cette séquence qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les visiteurs à la manoeuvre sur la droite grâce à Ohl Hugo, ce dernier tentant de s’infiltrer le long de la ligne de touche mais ce fut sans compter sur Brenckle Nicolas, l’attaquant local se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m pour un coup franc que Wagner Samuel se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schopp Guillaume se déploya pour capter le ballon, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un nouvel assaut par la droite conduisant Brenckle Nicolas à obtenir un corner face à Klein Maximilien pour un coup de pied de coin que Herr Fabien se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Wagner Samuel écarta le danger de la tête pour Vogel Julien, le meneur de jeu partant pour un contre qui l’amena à traverser une bonne partie du terrain avant de décaler le ballon à sa gauche pour Schneider Jordane qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe étant repoussé sur la gauche par un défenseur avant que Ohl Hugo ne fasse l’effort de le récupérer afin d’émettre un centre en retrait étant heureusement coupé par Arth Christophe, on jouait la 14e minute de jeu.

Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les locaux allaient reprendre le jeu à leur compte au milieu de terrain avant qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Thalmann Steeve, ce dernier s’engouffrant ensuite dans le couloir avant qu’il ne se fasse reprendre irrégulièrement par Braun Jérôme à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Kleiber Aurélien se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Blatt Lucas qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe trompant la vigilance de Holzinger Charles, 1-0! Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux équipes s’échangèrent la possession du cuir, les oranges tirèrent leur épingle du jeu dans l’axe grâce à la vivacité de Kern Nicolas, l’attaquant faussant compagnie à son adversaire direct avant de pousser le ballon devant lui pour Thalmann Steeve qui n’hésita pas à prendre sa chance d’une frappe des 20m flirtant avec le poteau gauche, on jouait la 19e minute de jeu. Restants campés sur le front de l’attaque, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim, ce qui allait rapidement s’avérer bénéfique puisque Brenckle Nicolas put profiter d’une mésentente entre deux défenseurs afin de s’insérer sur le flanc gauche pour finalement obtenir un corner face à Klein Maximilien pour un coup de pied de coin que Herr Fabien se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Holzinger Charles intervint pour repousser le danger sur la droite et directement dans les pieds de Weber Florian qui reprit le cuir d’une frappe des 20m étant finalement renvoyée par Wagner Samuel, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les visiteurs réceptionnèrent le cuir dans le rond central par l’intermédiaire de Fischer Thomas, ce dernier parvenant à se retourner avant de répondre à l’appel en profondeur de Loison Tristan mais ce dernier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour un bras de fer inédit durant quelques minutes avant que les locaux n’en ressortent vainqueurs grâce à Joerger Cédric, le défenseur se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Blatt Lucas sur la droite, ce dernier poussant son effort jusqu’au confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Niess Anthony tacla le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Blatt Lucas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la déviation de la tête de Joerger Cédric en direction du second poteau à hauteur duquel la défense visiteuse put se donner de l’air, on jouait la 25e minute de jeu. Loin de vouloir subir la fougue adverse dans leurs derniers retranchements, les blancs et bleus en sortirent afin de mener un assaut groupé contraignant leurs adversaires à concéder un corner que Ohl Hugo se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Weber Florian sauta plus haut que tout le monde afin de renvoyer le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 27e minute de jeu. Faisant bloc au milieu de terrain, les visiteurs allaient demeurer actifs dans la moitié de terrain locale à l’image de cette offensive lancée à gauche et se soldant par un coup franc que Ball Régis se chargea de botter des 25m en direction du premier poteau à hauteur duquel Schopp Guillaume renvoya le danger des poings en touche sur le côté gauche, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les oranges allaient défendre coûte que coûte leur avantage au score face à des adversaires faisant preuve de mordant et, après quelques minutes passées sous une domination visiteuse stérile, il fallut toute l’abnégation de Vogel Julien pour apporter le danger par la droite avant de voir Thalmann Steeve se rendre coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m pour un coup franc que Ball Régis se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et à droite de la cible, on jouait la 34e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Schopp Guillaume, les deux équipes se disputèrent la possession du ballon avant que les ententistes ne pousse leurs hôtes dans leurs derniers retranchements, le ballon arrivant dans les gants du portier local, ce dernier le renvoyant à la hâte aux avants postes avant que Ohl Hugo ne le dévie de la tête dans la course de Kern Nicolas, l’attaquant s’emmenant le ballon dans l’axe avant de conclure le mouvement par une frappe étant contrée puis renvoyée par un défenseur, on jouait la 36e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Loison Tristan en profita pour sonner l’heure de la révolte sur la droite en débordant dans le couloir afin d’obtenir un corner face à Arth Christophe pour un coup de pied de coin que Ohl Hugo se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Arth Christophe enleva le danger sur la droite et directement dans les pieds de Loison Tristan qui n’hésita pas à émettre une frappe étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 38e minute de jeu. Suite à l’incursion précédente, les hommes de Fritz Grégory profitèrent des espaces laissés vacants à tous les étages pour s’y faufiler à l’image de ce raid mené dans l’axe par Thalmann Steeve le conduisant à se faire sécher par Fischer Thomas à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Herr Fabien se chargea d’expédier en direction des 16m sur la droite pour la tête de Kleiber Aurélien revenant dans les pieds de Weber Florian, le meneur de jeu reprenant le cuir d’une frappe des 16m filant dans les gants de Holzinger Charles, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes de jeu jeu de ce premier acte, les locaux firent tout leur possible pour contenir leurs adversaires dans leurs propre moitié de terrain et c’est dans ce contexte qu’il furent en mesure de lancer un assaut par la droite grâce à Joerger Cédric, ce dernier déboulant dans le couloir droit avant d’obtenir un corner face à Wagner Samuel pour un coup de pied de coin que Brenckle Nicolas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel la défense visiteuse eut un mal fou à se dégager pour finalement y parvenir non sans se faire peur. Restants acculés dans leurs derniers 30m, les blancs et bleus allaient à nouveau devoir courber l’échine suite à cette récupération du cuir sur la droite de Gastel Matthias précédant un déboulé de sa part dans le couloir avant de le voir émettre un centre en direction du second poteau pour Brenckle Nicolas qui se fit prendre en position de hors-jeu alors qu’il s’apprêtait à armer sa frappe, on jouait la 41e minute de jeu. Loin de vouloir demeurer dans cette configuration de jeu, les hommes d’Eckert Rodolphe se retroussèrent les manches afin de tenir la dragée haute face à leurs adversaires, ce regain d’orgueil ne durant qu’un court instant puisque les oranges allaient se permettre un nouvel assaut par la gauche grâce à Thalmann Steeve, le milieu offensif débordant le long de la ligne de touche avant de se faire sécher par Loison Tristan à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Herr Fabien se chargea de botter en direction du second poteau pour Brenckle Nicolas qui, tout seul face au but, manqua de reprendre le cuir, Holzinger Charles étant tout heureux de le capter juste derrière lui, on jouait la 44e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux allaient laisser peu de place aux doutes en s’accaparant le ballon dans l’axe grâce à Herr Fabien, le milieu défensif le distribuant ensuite sur la gauche et dans la course de Weber Florian qui contourna la défense avant d’expédier un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Holtzinger Charles, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que Bayram Karatekin ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les « Oranges » gérèrent leur avantage au score en seconde période face à des adversaires quelques peu tétanisés par l’enjeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 49e minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Weber Florian, ce dernier s’y avançant le ballon avant de le servir sur la gauche pour Meyer Thomas, ce dernier débordant dans le couloir afin d’émettre un centre sortant finalement au-delà des limites du terrain. Loin de vouloir retomber dans le même système que celui entrevu lors de la fin du premier acte, les blancs et bleus prirent le taureau par les cornes et se projetèrent dans la moitié de terrain adverse en faisant confiance à Fischer Thomas, l’attaquant déboulant sur le côté gauche avant de se faire faucher par Gaestel Matthias à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Ohl Hugo se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Arth Christophe renvoya le danger avec autorité, on jouait la 50e minute de jeu. Restants campés dans le camp local, les visiteurs multiplièrent les initiatives dont l’une d’entre-elles fut initiée par Ohl Hugo sur la droite, le milieu offensif s’avançant le ballon dans le couloir avant de répondre parfaitement à l’appel de Loison Tristan, l’ailier redressant sa course dans la surface de réparation avant de se rendre coupable d’un excès d’engagement face à Gaestel Matthias, on jouait la 52e minute de jeu. Suite à un début de seconde période se déroulant sur un rythme effréné, les deux formations allaient à présent marquer le pas dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour les hommes d’Eckert Rodolphe pour envisager un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire d’Ohl Hugo, ce dernier s’y frayant un passage avant d’être accroché par Gaestel Matthias à hauteur des 30m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction du poteau gauche à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe pour Kraemer Cédric qui, dos au but, tenta de remiser le cuir en retrait sur la droite pour l’un de ses coéquipiers mais ce fut sans compter sur l’expérience de la défense locale, cette dernière anticipant parfaitement le mouvement avant de parvenir à se donner de l’air, on jouait la 55e minute de jeu. Sortant enfin de leurs derniers retranchements, les « Oranges » allaient rapidement se heurter à une belle opposition adverse sur la gauche avant de voir Kraemer Cédric profiter d’une maladresse de son vis-à-vis pour tenter de s’offrir un débordement sur la droite étant tué dans l’oeuf par Arth Christophe à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Ohl Hugo se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Herr Fabien fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 57e minute de jeu. Remontés comme des coucous, les visiteurs n’allaient pas baisser la garde puisqu’on les retrouvait plus que jamais en position de force sur le front de l’attaque à l’image de ce mouvement initié par Ohl Hugo le voyant adresser une passe lumineuse dans l’axe pour Loison Tristan, ce dernier s’emmenant le ballon afin de semer le trouble dans la défense adverse mais il fallut tout le sang froid de Arth Christophe pour renvoyer le ballon en corner sur la droite pour un coup de pied de coin que Ohl Hugo se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Gaestel Matthias renvoya le ballon sur la gauche et directement dans les pieds de Ball Régis qui ne se fit pas prier pour l’envoyer en direction du premier poteau pour la tête de Niess Anthony passant à droite de la cible, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les locaux reprirent le jeu à leur compte au milieu de terrain avant que Thalmann Steeve ne soit mis dans de bonnes dispositions dans l’axe pour finalement le voir s’écrouler suite à l’intervention irrégulière de Niess Anthony occasionnant un coup franc que Herr Fabien se chargea de botter en direction du poteau droit devant lequel Ohl Hugo renvoya le ballon de la tête en étant relayé par Braun Jérôme. Demeurant à la baguette dans le camp visiteur, les hommes de Fritz Grégory firent le pressing sur le porteur du ballon avant d’enchaîner par une offensive dans l’axe voyant Thalmann Steeve lancer Blatt Lucas en profondeur sur la droite mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but, on jouait la 61e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, d’âpres duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Ohl Hugo ne parvienne à s’extirper de l’attroupement afin de s’offrir une percée dans l’axe étant annihilée irrégulièrement par Joerger Cédric à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Ball Régis se chargea de transformer en direction du poteau gauche devant lequel Schopp Guillaume intervint pour capter le ballon, on jouait la 62e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les blancs et bleus firent le nécessaire pour remettre rapidement le pied sur le ballon avant qu’un décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Ball Régis, ce dernier déboulant dans le couloir afin de se retrouver en position favorable pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schopp Guillaume s’imposa dans les airs, on jouait la 63e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les visiteurs n’entrevoient une fenêtre de tir par la droite leur permettant de mener un assaut groupé accouchant d’un corner que Ohl Hugo se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Brenckle Nicolas renvoya le danger dans l’axe sous forme de chandelle pour Vogel Julien, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe présomptueuse des 30m finissant loin au-dessus, on jouait la 67e minute de jeu. Voyant leurs adversaires se rapprocher tout près de l’égalisation, les locaux rehaussèrent leur niveau de jeu, ce qui leur permit de regagner la moitié de terrain adverse par la droite grâce à cette récupération du cuir de Thalmann Steeve lui permettant de parfaitement servir Blatt Lucas en profondeur dans le couloir, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en bout de course en direction du premier poteau à hauteur duquel Holzinger Charles repoussa le danger en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 69e minute de jeu. Rodant en périphérie de la surface de réparation visiteuse, les « Oranges » allaient maintenir la pression sur leurs adversaires à l’image de ce débordement sur la gauche de Herr Fabien étant ponctué par un centre en direction du second poteau à devant lequel Joerger Cédric remisa le ballon au point de penalty à hauteur duquel Niess Anthony renvoya définitivement le danger de la tête, on jouait la 70e minute de jeu. Reprenant ensuite les choses en main, les visiteurs allaient repousser les initiatives adverses au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux équipes se firent front un court instant avant de revoir les locaux à la manoeuvre sur la gauche grâce à Herr Fabien, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Weber Florian dans la profondeur, le meneur de  jeu pénétrant dans la surface de réparation avant de conclure sa chevauchée par une frappe filant au-dessus du cadre, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, l’hégémonie locale allait perdurer avec cette offensive menée sur la droite par Thalmann Steeve, le milieu offensif s’engouffrant dans le couloir avant de pousser le ballon dans la course de Blatt Lucas, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Holzinger Charles put se saisir du ballon sans difficulté, on jouait la 77e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les ententistes purent ressortir de l’ornière dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Fischer Thomas l’amenant à décaler le ballon sur sa droite et dans la course de Neff Aurélien, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir pour Wagner Samuel le dédoublant à sa droite afin de le voir pénétrer dans la surface de réparation pour expédier une frappe finissant directement dans les gants de Schopp Guillaume, on jouait la 79e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain avant de voir les bleus en sortir vainqueur sur la droite grâce à Loison Tristan, l’ailier filant ensuite sur le côté droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Meyer Thomas à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Ohl Hugo se chargea de jouer court pour Loison Tristan, ce dernier réceptionnant le cuir à hauteur des 16m avant d’émettre une frappe étant captée par Schopp Guillaume devant son poteau gauche, on jouait la 82e minute de jeu.

Suite au dégagement de ce dernier, les blancs et bleus exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui permit à Loison Tristan d’hériter du ballon sur la gauche avant de débouler le long de la ligne de touche pour finalement se faire accrocher par Gaestel Matthias à hauteur des 25m pour un coup franc que Ball Régis se chargea de jouer dans la profondeur pour Ohl Hugo, le milieu offensif expédiant ensuite un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Neff Aurélien passant à gauche de la cible, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les locaux ressortirent de leurs derniers retranchements afin de mener un contre express amenant Joerger Cédric à déborder sur la droite avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Kern Nicolas qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour Weber Florian, le meneur de jeu lançant ensuite Thalmann Steeve par un trou de souris sur la droite mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux équipes allaient se donner le change avant qu’une faute d’Eckert Rodolphe sur Joerger Cédric n’intervienne à 50m de la cible et c’est Herr Fabien qui se chargea de le jouer sur la gauche pour Weber Florian, le meneur de jeu lançant ensuite Heideyer Arnaud dans le dos des défenseurs avant de le voir émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Eckert Rodolphe renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 87e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les « Oranges » n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon avant de le faire tourner entre leurs lignes pour mieux préparer un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Herr Fabien, ce dernier lançant Thalmann Steeve sur la droite avant de le voir s’emmener le ballon avant de décaler le cuir dans l’axe pour la frappe des 16m de Weber Florian passant à droite de la cible, on jouait la 89e minute de jeu. Rentrant dans la dernière minute du temps réglementaire, les locaux demeuraient à la manoeuvre dans le camp visiteur à l’image de cette offensive imaginée par Herr Fabien sur la gauche, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir pour finalement parfaitement le servir dans la course de Thalmann Steeve, le milieu offensif se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. L’arbitre ayant annoncé trois minutes de temps additionnel, les deux formations y rentrèrent des deux pieds en commençant par une série de duels au milieu de terrain tournant rapidement en faveur des locaux, ces derniers lançant ensuite un assaut par la droite grâce à l’opportunisme de Kern Nicolas, ce dernier interceptant une mauvaise passe d’un adversaire avant de s’offrir une longue chevauchée l’amenant à émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Wagner Samuel renvoya le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Thalmann Steeve se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Brenckle Nicolas qui lui remisa afin qu’il expédie un centre en direction du second poteau pour la reprise de Kern Nicolas étant contré par un défenseur, on jouait la 91e minute de jeu. N’ayant pas encore abdiqués, les visiteurs profitèrent de la désorganisation de leurs adversaires pour investir la moitié de terrain adverse par la gauche par l’intermédiaire de Ball Régis avant que le défenseur ne se fasse reprendre irrégulièrement par Gaestel Matthias à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Holzinger Charles se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise de Neff Aurélien étant captée au sol par Schopp Guillaume, on jouait la 92e minute de jeu. Ayant rassuré tout son monde sur l’action précédente, le gardien local put dégager le ballon aux avants-postes avant que quelques duels n’y aient lieu tout juste avant le coup de sifflet final de Karatekin Bayram scellant ainsi la courte victoire des doublures oberlauterbachoises sur des ententistes n’ayant pas démérité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.