Régionale 2 | Le FC Seltz concède une lourde défaite face au SC Schiltigheim 2

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 26e journée de championnat de Régionale 2, le FC Seltz accueillait les réservistes du SC Schiltigheim afin de tenter de prendre des points salutaires dans leur quête de maintien face aux dauphins du groupe voulant profiter de cette rencontre pour réduire l’écart avec le leader haguenovien. Après une première période se soldant par un score de parité (2-2), les visiteurs revinrent des vestiaires remontés comme des coucous en alignant les buts comme des perles, ces derniers étant entrecoupés d’une réduction du score locale ne changeant en rien l’issue du match, les hommes de Richard Mazerand s’inclinant lourdement sur le score de 3-7. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 1 3
SC SCHILTIGHEIM 2 7

FC Seltz 1 – SC Schiltigheim 2 | La feuille de match

FC Seltz 1

SCHREIBER Cédric – STEINER Romain, POLICARPO Kévin, KNOBLOCH David, SCHWEIGKART Arnaud – CORNEILLE Luc, OTUK Fatih, HUCKEL Raphaël – VOLTZ Georges, MULLER Yann, KUHN Morgan
Remplaçants: LERCHER Dario, LE TERRIER Mathys, AUNASAMY Kévin
Dirigeants: MULLER Roland, SCHULER Eric
Entraîneur: MAZERAND Richard
Assistant: STILTZ Vincent

SC Schiltigheim 2

SCHNEIDER Stéphane – KARALAR Volkan, EDDOUAISSI Fares, GASSER Jordan, RUNTZ François-Xavier – JAEGER Jérémy, CLAUDEL Victor, CHAKROUNI Wissam – CICUTTA Jérémie, MAISONNETTE Thomas, JENNER Jean
Remplaçants: GITTON Andrew, MEYER Bartolome, GEYER Enzo
Dirigeants: SCHAEFFER Jean-Louis, KAPP Daniel
Entraîneur: SOPPO DIN Stéphane

Arbitres: M KNAUB Jean-François assisté de MM OHLMANN Christophe et OKUMUS Mikail

FC Seltz 1 – SC Schiltigheim 2 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 26e journée de championnat de Régionale 2, le FC Seltz accueillait les réservistes du SC Schiltigheim afin de tenter de prendre des points salutaires dans leur quête de maintien face aux dauphins du groupe voulant profiter de cette rencontre pour réduire l’écart avec le leader haguenovien. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Knaub Jean-François avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne soient les premiers à se mettre en lumière suite à cette passe en retrait manquée par Muller Yann dans l’axe à hauteur des 30m, ce qui profita à Cicutta Jérémie, l’attaquant s’emmenant ensuite le ballon sur quelques mètres avant de le glisser sur la droite et dans la course de Maisonnette Thomas qui, après l’avoir contrôlé dans la surface de réparation, n’hésita pas à expédier une frappe faisant mouche alors que Schreiber Cédric était parti à l’aventure, on jouait la 4e minute de jeu, 0-1! Ayant désormais le dos au mur, les locaux profitèrent de leur engagement afin d’aller semer le trouble dans la moitié de terrain adverse mais, face à des Schilikois montrant les crocs à tous les étages, la tâche n’allait pas s’avérer évidente et, progressivement, ces derniers allaient reprendre le jeu à leur compte par la droite grâce à Maisonnette Thomas, le meneur de jeu s’offrant une percée dans le couloir avant d’expédier une transversale sur la gauche en direction de Cicutta Jérémie mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 8e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les verts n’eurent aucun mal à récupérer la possession du ballon à l’image de cette interception du cuir sur la droite de Claudel Victor, l’ailier s’insérant dans le couloir droit avant de se faire faucher par Steiner Romain à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Chakrouni Wissam se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du premier poteau devant lequel Corneille Luc fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 10e minute de jeu. Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les verts et blancs demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse à l’image de ce débordement sur la gauche de Jenner Jean l’amenant à se faire faucher par Policarpo Kévin à hauteur des 16m, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Jaeger Jérémy se chargea de botter en direction du point de penalty pour la reprise de Cicutta Jérémie passant au-dessus de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, les visiteurs n’allaient laisser aucune place aux doutes en parvenant à s’accaparer le ballon avant que Gasser Jordan ne soit idéalement servi dans le couloir gauche, le défenseur tentant de contourner la défense pour finalement obtenir un corner face à Policarpo Kévin pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Chakrouni Wissam qui, des 20m expédia une frappe étant trop enlevée pour espérer accrocher le cadre, on jouait la 16e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les hommes de Mazerand Richard sortirent de leurs derniers retranchements dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Kuhn Morgan l’amenant à répondre parfaitement à l’appel sur la droite de Voltz Georges mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 18e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les Schilikois se remirent dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Gasser Jordan, le défenseur franchissant la ligne médiane par la gauche avant de lancer Cicutta Jérémie dans le couloir, l’attaquant prenant Policarpo Kévin de vitesse avant d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, le ballon filant finalement en sortie de but, on jouait la 19e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Schneider Stéphane, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs d’envisager un nouvel assaut par la gauche par l’intermédiaire de Eddouaissi Fares, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Schweigkart Arnaud écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de jouer à la Reimoise de la droite en direction de Claudel Victor, ce dernier envoyant un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale put se donner de l’air en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 22e minute de jeu.

Restants campés aux avants-postes, l’hégémonie visiteuse n’allait pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’on les retrouvait en position de force dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Chakrouni Wissam, le milieu offensif se prenant le temps de lever la tête avant de pousser le ballon devant lui pour Maisonnette Thomas qui, des 20m, ne se fit pas prier pour expédier une frappe forçant Schreiber Cédric à s’employer pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel la défense seltzoise put renvoyer le danger aux avants-postes, on jouait la 23e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les locaux allaient tenter de faire bloc pour contenir la fougue adverse mais cela n’empêcha pas à Jenner Jean de s’offrir une percée sur la gauche l’amenant à se présenter seul face à Schreiber Cédric étant sorti à sa rencontre mais l’assaillant s’emmêla les pinceaux, ce qui permit à la défense de renvoyer in-extremis le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de botter en direction du premier poteau pour la reprise de Gasser Jordan passant à droite de la cible, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les Seltzois allaient reprendre la direction des opérations en investissant le camp adverse avant qu’une série de duels ne tourne en leur avantage pour finalement voir Muller Yann hériter du ballon sur la droite, le meneur de jeu débordant ensuite le long de la ligne de touche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Eddouaissi Fares non loin du poteau de corner, ce qui amena un coup franc que Policarpo Kévin se chargea de botter sous forme de corner ouvert mais sa tentative fut contrée par le mur avant de voir le botteur récupérer le cuir et expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Voltz Georges passant à droite du cadre, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les verts et blancs allaient profiter du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour mener un contre express par l’intermédiaire de Gasser Jordan, le défenseur remontant le ballon avant de le distribuer dans la course de Cicutta Jérémie mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient pouvoir faire l’étal de leur talent dans la moitié de terrain visiteuse à l’image de ce débordement de Kuhn Morgan sur la droite l’amenant à se faire sécher par Jenner Jean à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Policarpo Kévin se chargea de transformer au-dessus d’un mur de quatre joueurs et en direction du second poteau pour la tête de Knobloch David passant au-dessus de la cible, on jouait la 32e minute de jeu. Donnant à présent la chasse au porteur du ballon, les Seltzois allaient parvenir à remettre rapidement le pied sur le ballon dans l’axe grâce notamment à Huckel Raphaël, le milieu offensif se défaisant de son adversaire direct avant de pousser le ballon dans la course de Kuhn Morgan, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant d’émettre une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les visiteurs profitèrent de la désorganisation adverse pour mener une offensive expresse leur permettant finalement d’obtenir un corner que Chakrouni Wissam se chargea de botter de la droite en direction de Runtz Jean-François, ce dernier mettant ensuite son meneur de jeu dans de bonnes dispositions sur la droite de la surface de réparation afin qu’il puisse reprendre le ballon avant de commettre une faute sur un défenseur, on jouait la 34e minute de jeu.

Faisant ensuite le pressing sur une défense locale aux abois, les verts allaient conserver la main mise sur le jeu en initiant un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Chakrouni Wissam, le milieu offensif s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon à droite et dans la course de Claudel Victor qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et fut donc récupérée sur la gauche par Jenner Jean, l’attaquant expédiant un centre en direction du premier poteau devant lequel Schweigkart Arnaud renvoya le danger, on jouait la 36e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient doubler la mise à la 38e minute de jeu suite à cette action initiée par Gasser Jordan précédant une passe lumineuse sur la gauche en faveur de Cicutta Jérémie, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant d’émettre une frappe forçant Schreiber Cédric à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de botter rentrant de la gauche et, après une mésentente entre le gardien local et l’un de ses défenseurs, le ballon s’enfila directement dans le petit filet droit, 0-2! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les verts et blancs allaient plus que jamais faire le spectacle en multipliant les incursions dont l’une d’entre-elles impliqua Jenner Jean et Cicutta Jérémie, le premier lançant le second sur la gauche avant de voir ce dernier déborder et émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Steiner Romain récupéra le ballon avant de le ressortir proprement de sa zone d’inconfort, on jouait la 41e minute. La sortie de crise des locaux allait finalement se dessiner sur l’action suivante voyant Huckel Raphaël, ce dernier héritant du ballon dans le rond central avant de le distribuer en profondeur dans l’axe pour Voltz Georges qui s’offrit un tête-à-tête avec Schneider Stéphane pour finalement remporter son duel en glissant le ballon au fond des filets, on jouait la 42e minute de jeu, 1-2! Revigorés par leur réduction du score, les Seltzois allaient redoubler d’énergie dans l’entre-jeu afin de faire perdurer leur bonne séquence et, suite à une interception du cuir de Policarpo Kévin sur la droite, ce dernier répondit parfaitement à l’appel de Voltz Georges dans le couloir, l’attaquant prenant son adversaire direct de vitesse avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Kuhn Morgan se rendit coupable d’une faute, on jouait la 43e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc précédent, les hommes de Soppo Din Stéphane se remirent dans le sens de la marche en menant une action groupée au terme de laquelle leurs adversaires allaient les prendre à revers en procédant en contre, Corneille Luc coupant une transmission entre deux attaquants avant d’envoyer une passe en profondeur dans l’axe pour Voltz Georges, l’attaquant s’offrant un nouveau face-à-face avec le portier adverse en tentant une balle piquée au-dessus de ce dernier pour finalement voir le ballon heurter le bas de la barre transversale, l’assaillant poursuivant son action afin de glisser le ballon au fond des filets alors que Gasser Jordan (?) était à deux doigts de mettre à mal son entreprise, on jouait la 44e minute de jeu, 2-2! Rentrants dans la dernière minute de jeu de ce premier acte, c’est des verts et blancs piqués au vif qui se chargèrent d’animer le jeu par l’intermédiaire de Claudel Victor, l’ailier déboulant dans le couloir droit avant d’être séché par Corneille Luc à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Chakrouni Wissam se chargea de jouer rapidement avec Gasser Jordan, ce dernier temporisant avant de lancer Jenner Jean sur la gauche, ce dernier se heurtant à un foyer de résistance en face de lui avant de ressortir vainqueur de ce léger cafouillage pour enchaîner par une frappe des 16m passant au-dessus de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Schreiber Cédric, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Faisant preuve d’orgueil, les Schilikois allaient s’avérer intraitables au cours du second acte

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour par la droite des pieds de Karalar Volkan, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de lancer Claudel Victor en profondeur dans le couloir, ce dernier s’y offrant une chevauchée étant ponctuée par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schreiber Cédric s’imposa dans les airs. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Gasser Jordan hérita du ballon sur la droite avant de le décaler à sa droite pour Karalar Volkan, le défenseur s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de parfaitement servir Maisonnette Thomas dans l’axe afin de voir son meneur de jeu répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Claudel Victor, ce dernier ne se faisant pas prier pour rentrer dans la surface de réparation afin d’émettre une frappe puissante passant à droite de la cible, on jouait la 48e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient profiter d’une mauvaise gestion du renvoi aux 5.5m adverse afin de remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Jenner Jean, l’attaquant s’engouffrant sur le flanc gauche afin de déborder pour finalement émettre une passe en retrait pour Cicutta Jérémie qui reprit le cuir d’une frappe des 16m filant au-dessus de la cible, on jouait la 49e minute de jeu. La domination visiteuse atteignit son paroxysme à la 50e minute de jeu suite à cette action impliquant Jenner Jean et Cicutta Jérémie, le premier s’emparant du ballon dans l’axe avant de le décaler pour le second sur la gauche, ce dernier remisant le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Jenner Jean, l’attaquant n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Steiner Romain renvoya le ballon proprement. Ayants laissés passer l’orage, les locaux ressortirent de l’ornière afin d’apporter le danger aux avants-postes mais ce fut sans compter sur leurs adversaires, ces derniers retardant l’avancée de leurs hôtes avant qu’une ouverture ne se fasse sur la droite mais la défense locale fit le nécessaire pour renvoyer le danger en corner pour un coup de pied de coin que Corneille Luc se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Cicutta Jérémie renvoya le ballon sur la droite pour Karalar Volkan qui tacla le ballon en touche, on jouait la 53e minute de jeu. Sentant le vent tourner, les Schilikois allaient progressivement reprendre le jeu à leur compte, ce qui favorisa un assaut initié par Jenner Jean sur la droite, l’attaquant tentant de prendre Policarpo Kévin de vitesse avant que le défenseur ne pousse le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Jaeger Jérémy se chargea de botter en direction du premier poteau pour la tête victorieuse de Runtz Jean-François, on jouait la 55e minute de jeu, 2-3! Etants retombés dans leurs travers, les hommes de Mazerand Richard allaient subir la fougue adverse dès leur engagement à l’image de cette action rondement menée forçant l’arrière-garde locale à concéder un corner que Jaeger Jérémy se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Cicutta Jérémie se rendit coupable d’une faute sur son adversaire direct, on jouait la 56e minute de jeu.

Se jetant sur tous les ballons, les verts et blancs allaient faire vivre un véritable enfer à leurs hôtes jusqu’à ce que Schreiber Cédric ne se mette à la faute dans sa surface de réparation en y déstabilisant Jenner Jean, ce qui occasionna un penalty que Cicutta Jérémie se chargea de transformer victorieusement, on jouait la 57e minute de jeu, 2-4! Ayant fait le break, les visiteurs n’allaient pas lever le pied pour autant à l’image de cette interception du cuir de Karalar Volkan sur la droite précédant un débordement de ce dernier se soldant par une passe en retrait dans l’axe en faveur de son meneur de jeu qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 16m finissant dans les gants de Schreiber Cédric, on jouait la 59e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, Kuhn Morgan hérita du ballon sur la gauche avant de fausser compagnie à son adversaire direct pour finalement se diriger vers le but et enchaîner par une frappe forçant Schneider Stéphane à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Knobloch David passant à droite de la cible, on jouait la 60e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs allaient s’organiser sur le front de l’attaque afin de mener un contre express dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Gasser Jordan précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Cicutta Jérémie, ce dernier prolongeant le cuir devant lui pour Claudel Victor qui se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 61e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient se démener avec leurs armes pour calmer les ardeurs de leurs vis-à-vis en exerçant un pressing payant sur le porteur du ballon avant de faire tourner le cuir entre leurs lignes pour finalement voir Otuk Fatih en hériter sur la gauche, l’ailier débordant le long de la ligne de touche avant de se faire faucher par Karalar Volkan à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Huckel Raphaël se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Karalar Volkan fut le plus prompt pour renvoyer le ballon de la tête en dehors de sa zone d’inconfort, on jouait la 64e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait les doublures schilikoises à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Maisonnette Thomas, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel de Cicutta Jérémie sur la gauche, l’attaquant redressant sa course dans l’axe afin de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement décocher une frappe étant trop enlevée pour accrocher le cadre, on jouait la 65e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs allaient se montrer de plus en plus oppressants au milieu de terrain et, suite à une perte de balle de Voltz Georges à 35m de la cible, Maisonnette Thomas profita d’un boulevard dans l’axe pour s’y faufiler avant de décaler le cuir sur la gauche pour Meyer Bartolome, le nouvel entrant lançant ensuite Cicutta Jérémie en profondeur dans le couloir, l’attaquant s’y avançant le ballon pour finalement le prolonger dans la course de Chakrouni Wissam, le milieu défensif crochetant le portier adverse étant sorti à sa rencontre avant d’envoyer le ballon au fond du but vide, on jouait la la 66e minute de jeu, 2-5!

Après avoir pas mal cavalés depuis le début du second acte, les verts et blancs allaient lever le pied dans l’entre-jeu avant de laisser la direction des opérations à leurs adversaires, ces derniers s’en remettant à Policarpo Kévin pour apporter le danger sur la droite en remontant une bonne moitié de terrain avant de répondre à l’appel de Kuhn Morgan dans le couloir, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation pour s’y faire sécher par Gasser Jordan, ce qui occasionna un penalty que Otuk Fatih se chargea de transformer mais Schneider Stéphane repoussa sa tentative directement dans les pieds de Policarpo Kévin qui reprit le ballon d’une frappe étant encore repoussée par le dernier rempart visiteur pour finalement voir le ballon revenir dans les pieds de Kuhn Morgan qui, des 25m, expédia une frappe puissante finissant sa course au-dessus de la cible, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour élaborer un nouveau plan d’action pour contrecarrer les initiatives adverses voyant au final Corneille Luc couper la transmission du ballon entre deux attaquants avant de trouver Kuhn Morgan en profondeur sur la gauche, ce dernier s’embarquant pour une longue chevauchée le conduisant à pénétrer dans la surface de réparation afin d’expédier une frappe au premier poteau étant repoussée par Schneider Stéphane, Voltz Georges suivant en embuscade pour pousser le ballon au delà de la ligne de but alors qu’un adversaire était à deux doigts d’écarter le ballon sur sa ligne, on jouait la 73e minute de jeu, 3-5! Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les visiteurs ne laissèrent plus rien au hasard au milieu de terrain et, après avoir fait tourner le ballon sur la largeur, ces derniers allaient donner le coup de rein nécessaire afin de semer la zizanie dans les rangs adverses, ce qui aboutit sur un coup franc sur la gauche à hauteur des 25m que Meyer Bartolome se chargea de botter en direction de la niche pour la reprise de Claudel Victor finissant dans le petit filet droit, 3-6! Accusant le coup suite à ce nouveau but encaissé, les locaux allaient progressivement se retrouver cloîtrer dans leurs derniers retranchements, notamment suite à cette offensive adverse se développant sur la gauche par l’intermédiaire de Claudel Victor, l’ailier déboulant dans le couloir avant de se faire sécher par Knobloch David non loin du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Meyer Bartolome se chargea de botter directement dans un mur de deux joueurs avant qu’il obtienne une touche sur la gauche, on jouait la 77e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les verts demeurèrent à la manoeuvre aux avants-postes en rôdant autour de la surface de réparation avant de voir une ouverture se faire sur la droite par l’intermédiaire de Maisonnette Thomas, ce dernier contournant la défense avant d’expédier un centre en direction du second poteau étant trop fuyant mais Meyer Bartolome récupéra le ballon à gauche pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schreiber Cédric s’imposa dans les airs, on jouait la 80e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les deux équipes se firent front dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de revoir les verts et blancs repartir à l’assaut par la gauche grâce à ce déboulé de Gasser Jordan étant ponctué par un centre en direction du point de penalty pour la tête mal ajustée de Maisonnette Thomas étant finalement interceptée par Schreiber Cédric, on jouait la 83e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes de jeu, les visiteurs gérèrent tranquillement leur fin de rencontre en parvenant même à s’offrir une nouvelle offensive sur la gauche grâce à cette interception du cuir de Karalar Volkan précédant une passe en profondeur lumineuse pour Meyer Bartolome, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Geyer Enzo se prit le temps de contrôler le ballon avant de remiser le ballon au second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Meyer Bartolome fut en mesure de décocher une frappe finissant dans les gants du portier local. A la 86e minute de jeu, l’addition allait se corser pour les locaux suite à une énième offensive impliquant Chakrouni Wissam, ce dernier s’engouffrant dans l’axe avant de songer à lancer Karalar Volkan en profondeur sur la gauche avant de voir le défenseur émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise victorieuse de Claudel Victor, 3-7 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.