Vétérans | L’entente Schleithal/E2S 51 s’adjuge le derby retour face à l’entente Wissembourg/Ewans 51

A l’occasion de la 12e journée de championnat chez les Vétérans (Gr D), l’entente Schleithal/E2s 51 offrait l’hospitalité à l’entente Wissembourg/Ewans 51 pour une rencontre que les locaux comptaient s’adjuger afin de demeurer dans la course au titre après le récent forfait général de l’entente Riedseltz/Erhors 51. Après une première période se soldant par un large avantage en faveur des locaux (3-0), ces derniers allaient ajouter deux nouvelles réalisations au compteur tout en concédant deux buts, ce qui leur permit de tout de même s’adjuger une précieuse victoire pour la course au titre. Résumé de cette rencontre…

SCHLEITHAL/E2S 51 5
WISSEMBOURG/EWANS 51 2

Schleithal/E2S 51 – Wissembourg/Ewans 51 | La feuille de match

Schleithal/E2s 51

STROHM Jean-Jacques – HEILMANN Yves, LACOSTE Yannick, KNOBLOCH Marc, HIEBEL Vincent – BOYON Stéphane, RAGONA Salvatore, STEINBRUNN Daniel – WAGNER Thierry, BORDENKIRCHER Stéphane, BOUDGOUST Rémy
Remplaçants: BEILL David, VETTERHOEFFER Yves, BEILL Yves
Dirigeant: BRENET Hervé

Wissembourg/Ewans 51

ZINSSNER Sébastien – ANDRES Patrick, AMEUR Mohamed, STOLTZ Philippe, MILLET Sylvain – MARECHAL Mathieu, BENAZOUZ Mohamed, NUZACCI Bruno – CLAUSS Franck, KIEFER Tharcisse, HOFF Vincent
Remplaçants: BOURRELIER Laurent, THEILMANN Denis, GUTHANS Nicolas, KESSLER Adolphe (NJ)
Dirigeants: SCHWARTZ Dylan, MESSMER Clément
Entraîneur: KESSLER Adolphe

Arbitre: MASTIO Richard

Schleithal/E2s 51 – Wissembourg/Ewans 51 | Le résumé du match

A l’occasion de la 12e journée de championnat chez les Vétérans (Gr D), l’entente Schleithal/E2s 51 offraient l’hospitalité à l’entente Wissembourg/Ewans 51 pour une rencontre que les locaux comptaient s’adjuger afin de demeurer dans la course au titre après le récent forfait général de l’entente Riedseltz/Erhors 51. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Mastio Richard avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant dans l’entre-jeu avant qu’un premier assaut local ne soit lancé sur la droite par Boudgoust Rémy, l’attaquant s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de le transmettre en profondeur dans le couloir pour Bordenkircher Stéphane, le meneur de jeu prenant son adversaire direct de vitesse afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Ameur Mohamed fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 3e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Boudgoust Rémy, ce dernier profitant d’un boulevard sur la gauche pour s’y insérer mais, sous la pression d’Ameur Mohamed, sa course fut irrégulièrement stoppée à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Hiebel Vincent se chargea de jouer court avec Boudgoust Rémy, ce dernier lui remisant en profondeur dans le couloir avant de le voir adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel Zinssner Sébastien s’imposa en patron, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, ses coéquipiers réceptionnèrent le cuir au milieu de terrain avant de se heurter à une belle résistance adverse face à laquelle leurs duels furent perdus, ce qui leur valut d’exécuter un repli défensif express suite à ce déboulé sur la droite de Ragona Salvatore voyant l’ailier se présenter devant la surface de réparation avant qu’il se ne se fasse sécher par Millet Sylvain, ce qui occasionna un coup franc que Wagner Thierry se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et en direction de la niche devant laquelle Zinssner Sébastien écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Wagner Thierry se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Heilmann Yves, le défenseur expédiant le ballon en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense renvoya le danger dans l’axe pour la reprise de la tête de Knobloch Marc filant directement dans les gants du portier visiteur, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain avant que les débats ne tournent en faveur des noirs et jaunes grâce à cette interception du cuir sur la droite de Boudgoust Rémy précédant un débordement dans le couloir étant stoppé net par Ameur Mohamed à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Wagner Thierry se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel le danger fut renvoyé de la tête par Stoltz Philippe, on jouait la 9e minute de jeu. Incapables de ressortir de leurs derniers retranchements, les hommes de Kessler Adolphe allaient continuer de subir la fougue locale , notamment suite à cette récupération du cuir de Boyon Stéphane dans le rond central, le milieu défensif se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Ragona Salvatore en profondeur sur la gauche mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les jaunes et noirs investirent la moitié de terrain locale mais, en multipliant les maladresses dans la transmission de balle, ces derniers allaient se faire prendre à revers par la droite grâce à cette interception du cuir de Heilmann Yves, le défenseur profitant de la passivité de ses vis-à-vis pour s’offrir un débordement l’amenant à se frotter à Ameur Mohamed, le défenseur n’ayant pas d’autres solutions que de pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel l’un de ses coéquipiers se rendit coupable d’une poussette sur son adversaire direct, on jouait la 12e minute de jeu.

Se jetant sur tous les ballons comme des morts de faim, les locaux allaient reprendre assez rapidement le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Boudgoust Rémy, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Ameur Mohamed à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Knobloch Marc se chargea de jouer court dans le couloir pour Boudgoust Rémy qui, à hauteur des 25m, manqua de solutions devant lui, l’attaquant devant remiser le cuir en retrait pour Bordenkircher Stéphane qui le perdit sous la pression de Nuzzaci Bruno, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les noirs et jaunes n’allaient laisser aucune place aux doutes dans l’entre-jeu, notamment suite à cette récupération du cuir dans l’axe de Steinbrunn Daniel lui permettant d’ouvrir la route à Ragona Salvatore sur la gauche, l’ailier déboulant dans le couloir avant d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Zinssner Sébastien put se saisir du ballon. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient se retrousser les manches sur le front de l’attaque et, après quelques duels gagnés dans le rond central, Benazouz Mohamed fit preuve d’opportunisme en profitant d’une passe adverse mal ajustée avant d’envoyer Marechal Mathieu au charbon sur le côté droit, mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 17e minute de jeu. Faisant bloc au milieu de terrain, les visiteurs allaient couper court à toutes initiatives locales et, après un bras de fer inédit jusqu’alors, Kiefer Tharcisse s’extirpa de l’attroupement afin de lancer Hoff Vincent en profondeur dans l’axe, l’attaquant partant ensuite seul au but pour défier Strohm Jean-Jacques mais le portier local sortit le grand jeu en stoppant la frappe de l’assaillant, on jouait la 18e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les locaux se remirent dans le sens de la marche grâce à ce long renvoi défensif de leur gardien atterrissant sur la gauche et dans les pieds de Bordenkircher Stéphane, ce dernier parvenant à se retourner afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Ragona Salvatore dans le couloir, l’ailier déboulant le long de la ligne de touche avant d’obtenir un corner face à Guthans Nicolas pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty devant lequel Zinssner Sébastien se coucha sur le ballon, on jouait la 19e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient enfin parvenir à trouver le chemin des filets suite à cette remise en jeu effectuée sur la droite par Knobloch Marc pour Boudgoust Rémy, l’attaquant déboulant le long de la ligne de touche avant d’expédier un centre en direction du premier poteau pour la tête victorieuse de Ragona Salvatore se logeant dans le petit filet gauche du but adverse, on jouait la 20e minute de jeu, 1-0! Désormais récompensés de tous leurs efforts, les locaux n’allaient pas pour autant lever le pied bien au contraire puisqu’on les revoyait rapidement en situation d’attaque sur le flanc droit par l’intermédiaire de Bordenkircher Stéphane, le meneur de jeu s’y offrant une percée l’amenant à se faire faucher par Marechal Mathieu à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Heilmann Yves se chargea d’expédier vers la gauche pour la tête de Steinbrunn Daniel finissant dans les gants de Zinssner Sébastien, on jouait la 22e minute de jeu.

Loin de vouloir demeurer dans ce système d’attaque/défense, les hommes de Kessler Adolphe firent le nécessaire pour ressortir de leurs derniers retranchements en se remettant aux multiples talents de Kiefer Tharcisse, le meneur de jeu tentant d’amener le danger par la droite avant de plutôt décaler le ballon dans l’axe pour Hoff Vincent, ce dernier s’avançant le ballon avant de parfaitement servir Marechal Mathieu sur la droite, le milieu défensif n’hésitant pas à seul instant à émettre un centre en direction du second poteau pour Clauss Franck qui fut un chouia trop court pour espérer couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant finalement en sortie de but, on jouait la 23e minute de jeu. Etant à deux doigts d’assister à l’égalisation, les locaux se ressaisirent sur le renvoi défensif suivant grâce à cette récupération du cuir de Boudgoust Rémy sur la droite précédent un débordement dans le couloir l’amenant à se faire faucher par Ameur Mohamed à hauteur des 25m, ce qui laissa place à un coup franc que Heilmann Yves se chargea de jouer en direction de Wagner Thierry qui prit sa chance d’une frappe des 20m étant renvoyée en deux temps par Stoltz Philippe, on jouait la 25e minute de jeu. Faisant à nouveau le siège des derniers 20m adverses, les noirs et jaunes n’allaient pas tarder à trouver une ouverture sur la droite grâce à ce jeu en triangle initié par Heilmann Yves, ce dernier décalant le cuir à droite en faveur de Steinbrunn Daniel avant de le voir lancer Boudgoust Rémy en profondeur dans le couloir, l’attaquant n’ayant plus qu’à expédier un centre en direction du second poteau pour la tête victorieuse de Ragona Salvatore, on jouait la 26e minute de jeu, 2-0! Plus que jamais au pied du mur, les visiteurs allaient sérieusement accuser le coup face à la domination de leurs adversaires et, à force de reculer, ils allaient faire les choux gras de leurs vis-à-vis, ces derniers s’organisant sur le front de l’attaque afin de mener un assaut dans l’axe grâce à Bordenkircher Stéphane, le meneur de jeu faussant compagnie à son adversaire direct avant de lancer Wagner Thierry sur la gauche, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe forçant Zinssner Sébastien à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Boudgoust Rémy se chargea de botter rentrant de la gauche pour le renvoi des poings du gardien adverse, on jouait la 27e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les noirs et jaunes allaient continuer leur petit festival grâce au concours de Heilmann Yves, le défenseur passant la ligne médiane sur la droite avant de lancer Bordenkircher Stéphane dans le couloir, le meneur de jeu déboulant ensuite afin d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Marechal Mathieu écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Heilmann Yves se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Knobloch Marc passant à gauche de la cible. Après avoir beaucoup cavalés depuis le coup d’envoi, les locaux commencèrent à lever le pied et, par conséquent, les visiteurs allaient pouvoir faire le jeu à l’image de cette action impliquant Guthans Nicolas et Marechal Mathieu, le premier interceptant le ballon dans l’axe avant de le distribuer sur la droite dans la course de Marechal Mathieu qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Strohm Jean-Jacques put se saisir du cuir en extension, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers se permirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Heilmann Yves, le défenseur donnant un coup de rein dans le couloir droit avant d’obtenir une touche qu’il effectua rapidement dans la course de Boudgoust Rémy, l’attaquant remisant ensuite le cuir en retrait pour Wagner Thierry qui le reprenit d’une frappe lobant Zinssner Sébastien avant d’atterrir dans le petit filet gauche, on jouait la 35e minute de jeu, 3-0! Dans la foulée de l’engagement des visiteurs, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs en direction de leurs bancs pour la pause.

Les locaux allaient revenir sur le terrain avec les mêmes intentions face à des adversaires faisant preuve du plus de mordant

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 36e minute de jeu, une première action visiteuse se développant sur le flanc droit par l’intermédiaire de Theilmann Denis, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche avant d’émettre une passe en profondeur pour Hoff Vincent mais l’attaquant se fit devancer par la sortie de Strohm Jean-Jacques. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par la gauche grâce à cette interception du cuir de Beill David, le nouvel entrant franchissant la ligne médiane avant de lancer Vetterhoeffer Yves en profondeur sur la gauche, ce dernier prenant son adversaire direct à défaut afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en retrait étant dévié dans l’axe par Stoltz Philippe, le ballon naviguant dangereusement à l’entrée de la surface de réparation avant que Vetterhoeffer Yves n’expédie une frappe trompant la vigilance de Zinssner Sébastien, on jouait la 39e minute de jeu, 4-0! Consécutivement à leur engagement, les visiteurs allaient tenter le tout pour le tout sur le front de l’attaque en investissant le camp adverse pendant un court instant avant de devoir battre en retraite suite à cette récupération du cuir de Bordenkircher Stéphane dans l’axe précédant un une/deux de ce dernier avec Steinbrunn Daniel qui lui remisa parfaitement le ballon avant de le voir conclure le mouvement par une frappe présomptueuse des 25m passant à gauche de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Zinssner Sébastien, ses partenaires de jeu se prirent le temps de remonter leur moitié de terrain en veillant à ne sauter aucune ligne avant que Ameur Mohamed n’hérite du ballon dans l’axe, le défenseur ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit déstabiliser par Boyon Stéphane, ce qui occasionna un coup franc que Millet Sylvain se chargea d’expédier sur la gauche à l’entrée de la surface de réparation pour le renvoi défensif de la tête de Hiebel Vincent, on jouait la 45e minute de jeu. Au cours de cette séquence voyant les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les noirs et jaunes à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Steinbrunn Daniel, le milieu offensif s’avançant le ballon dans l’axe avant de le décaler sur sa droite pour Hiebel Vincent, le tôlier de la défense locale prolongeant la trajectoire du cuir pour Boudgoust Rémy qui se retrouva aux prises avec Stoltz Philippe avant de trouver les ressources nécessaires pour expédier une frappe trouvant le petit filet extérieur droit, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et noirs allaient mener un contre express voyant Nuzzaci Bruno remonter le ballon dans l’axe avant de le décaler sur la droite et dans la course de Hoff Vincent, l’attaquant faussant compagnie à son adversaire direct avant d’expédier une passe dans l’axe pour Theilmann Denis qui, en une touche de balle, mit Hoff Vincent dans de bonnes dispositions devant la surface de réparation pour finalement voir Strohm Jean-Jacques le devancer, on jouait la 37e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les deux équipes se firent face au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour trouver une fenêtre de tir sur la gauche par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir au cours de laquelle il passa deux défenseurs en revue avant d’initier un une/deux avec Steinbrunn Daniel, le milieu offensif lui remisant parfaitement le ballon avant de le voir s’insérer dans la surface de réparation pour finalement envoyer une frappe passant au-dessus de la cible alors que le but paraissait grand ouvert, on jouait la 49e minute de jeu. Loin d’avoir dis leur dernier mot, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin de tenter de bouger les défenseurs adverses et, après trois minutes passées dans une lutte sans merci, ils trouvèrent une ouverture dans l’axe grâce à ce une/deux entre Clauss Franck et Nuzzaci Bruno, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon afin de le voir pénétrer dans la surface de réparation dans laquelle il trompa la vigilance de Strohm Jean-Jacques, on jouait la 52e minute de jeu, 4-1!

Dans la foulée de leur engagement, les noirs et jaunes allaient faire le nécessaire pour reprendre la direction du jeu au milieu de terrain avant qu’un assaut soit lancé sur la gauche par Bordenkircher Stéphane, le meneur de jeu tentant de prendre Nuzzaci Bruno de vitesse mais en vain, ce dernier se rendant finalement coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Heilmann Yves se chargea de transformer d’une frappe manquant d’accrocher la lucarne gauche du but de Zinssner Sébastien, on jouait la 55e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et noirs allaient développer un contre express voyant Ameur Mohamed remonter le terrain par la gauche avant de distribuer le ballon pour Nuzzaci Bruno dans l’axe, ce dernier ne se faisant pas prier pour envoyer Hoff Vincent au charbon devant lui mais l’attaquant fut un chouia trop court pour espérer devancer la sortie de Strohm Jean-Jacques, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart local, les débats allaient se durcir au milieu de terrain mais cela n’affola pas Vetterhoeffer Yves, ce dernier se démenant comme un beau diable dans l’axe avant de se faire sécher par Ameur Mohamed à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Heilmann Yves se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et à gauche de la cible, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les locaux allaient demeurer présents sur le front de l’attaque et, après avoir donnés la chasse au porteur du ballon, ces derniers allaient remettre le pied sur le ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Steinbrunn Daniel, le milieu offensif s’y offrant une percée l’amenant à se faire reprendre irrégulièrement par Ameur Mohamed à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Heilmann Yves se chargea de jouer court avec Boyon Stéphane, ce dernier distribuant ensuite le ballon dans le dos des défenseurs pour Beill Yves mais l’attaquant laissa filer le ballon alors qu’il revenait d’une position de hors-jeu. Eprouvant quelques difficultés à sortir de leurs derniers retranchements, les jaunes et noirs allaient à nouveau devoir faire le dos rond suite à ce débordement sur la gauche de Vetterhoeffer Yves se soldant par un corner face à Stoltz Philippe pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Zinssner Sébastien se déploya pour enlever le danger avant d’être relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 61e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent, grâce notamment à Steinbrunn Daniel, ce dernier s’avançant le ballon sur la droite avant de lancer Boudgoust Rémy en profondeur dans le couloir, l’attaquant se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 62e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les jaunes et noirs allaient en profiter pour récupérer le ballon dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Nuzzaci Bruno, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Hoff Vincent sur la gauche, l’attaquant déboulant à toute vitesse afin d’expédier une frappe heurtant l’intérieur du poteau gauche pour finir sa course au fond des filets, on jouait la 63e minute de jeu, 4-2! Rentrants désormais dans les cinq dernières minutes de cette partie, les noirs et jaunes n’allaient plus laisser de place aux doutes au milieu de terrain en s’accaparant le ballon par l’intermédiaire de Bordenkircher Stéphane, ce dernier profitant d’un boulevard dans l’axe pour s’y insérer avant de décaler le ballon sur la droite pour Vetterhoeffer Yves qui, en une touche de balle, lança ensuite Beill Yves en profondeur devant lui mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Faisant bloc pour éviter que l’addition ne se corse, les visiteurs allaient se démener avec les moyen du bord pour contenir la fougue adverse asse loin de leur but avant de se mettre à la faute par l’intermédiaire d’Andres Patrick, le défenseur reprenant irrégulièrement Knobloch Marc à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Heilmann Yves se chargea d’expédier loin au-dessus de la cage adverse, on jouait la 68e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les noirs et jaunes allaient aggraver la marque suite à ce déboulé sur la droite de Vetterhoeffer Yves amenant l’attaquant à pousser le ballon pour Beill Yves qui pénétra dans la surface de réparation avant d’enchaîner par une frappe trouvant le petit filet gauche du but de Zinssner Sébastien, on jouait la 70e minute de jeu, 5-2 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.