District 9 | Le FC Seltz 3 efficace à domicile face au FC Gries 2

canard

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 20e journée de championnat en District 9 (Gr D), le FC Seltz 3 (1er) accueillait le FC Gries 2 (4e) pour une rencontre pouvant asseoir un peu plus les verts en tête du groupe en cas de succès ce soir face à des bleus pouvant prendre la seconde place en faveur d’une victoire face au leader invaincu. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux (2-1), les verts allaient concéder une égalisation avant de reprendre l’avantage sur l’engagement suivant, les visiteurs égalisant à nouveau dans la foulée pour finalement voir les Seltzois dérouler leur meilleur jeu au cours de la dernière demi-heure, ces derniers ajoutant quatre nouvelles réalisations au compteur, ce qui leur permit de largement s’imposer sur leur pelouse face à un prétendant à la montée. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 3 7
FC GRIES 2 3

FC Seltz 3 – FC Gries 2 | La feuille de match

FC Seltz 3

HOLTZMANN Maxime – LACOMBE Axell, GABEL Maxime, WOLFF Loïc, LOEFFLER Geoffrey – OESTERLE Kévin, WAHL Joan, KLEIN Alexandre – ALLAIN Gaël, GROSJEAN Thibaud, RIDANE Nader
Remplaçants: PELLIN Samuel, GAAB Matthias, LEHRER Manuel
Dirigeant: OLLAND Maxime
Entraîneur: WELTER Thomas

FC Gries 2

KLEIN Sébastien – CAPELLE Clément, WALTER Bruno, WISS Maxime, PETER Yannick – HALTE Fabien, DARSCH Mickaël, RADJI ADEBAYO Eliot – OUSSENI SOULAIMANA Ibrahima, KUBIAK Stéphane, RIFF Ludovic
Remplaçants: HOUPERT Alexandre, GIRARDINI Jordan, FERBER Andy
Dirigeants: STIEGLER Stéphane, LOCQUET Nathan
Entraîneur: PETER Yannick

Arbitre: KARATEKIN Bayram (bénévole)

FC Seltz 3 – FC Gries 2 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 20e journée de championnat en District 9 (Gr D), le FC Seltz 3 (1er) accueillait le FC Gries 2 (4e) pour une rencontre pouvant asseoir un peu plus les verts en tête du groupe en cas de succès ce soir face à des bleus pouvant prendre la seconde place en faveur d’une victoire face au leader invaincu. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Karatekin Bayram avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation se mettant en place dans l’entre-jeu avant que les verts ne soient les premiers à se mettre en lumière en initiant une offensive par la gauche voyant, en dernier lieu, Ridane Nader hériter du ballon à hauteur des 16m, l’attaquant crochetant son vis-à-vis avant d’enchaîner par une frappe enroulée manquant d’accrocher la lucarne droite du but de Klein Sébastien, on jouait la 4e minute de jeu. Loin de vouloir s’enliser dans un système d’attaque/défense, les bleus profitèrent du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin d’apporter le danger dans la moitié de terrain adverse mais, face à des locaux étant bien en place à tous les étages, la tâche allait s’avérer complexe mais, à force de persévérance, ils obtinrent une touche sur la droite pour une remise en jeu que Capelle Clément se chargea de jouer rapidement dans le couloir et dans la course de Ousseni Soulaimana Ibrahima, l’attaquant obtenant finalement un corner face à Wolff Loïc pour un coup de pied de coin que Darsch Mickaël se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Wolff Loïc renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se disputer la possession du cuir au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les locaux ne prennent durablement la direction des opérations dans le camp adverse afin de développer une action par l’intermédiaire de Oesterle Kévin, le milieu défensif lançant Grosjean Thibaud dans le couloir avant de le voir déborder pour finalement décaler le cuir sur sa gauche pour Wahl Joan, ce dernier le prolongeant sur la gauche pour Klein Alexandre qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe écrasée finissant à gauche de la cible, on jouait la 11e minute de jeu. Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les verts allaient conserver la maîtrise du ballon dans le camp visiteur avant que Lacombe Axell ne soit idéalement servi sur le flanc droit, le défenseur faisant ensuite le nécessaire pour obtenir un corner face à Radji Adebayo Eliot pour un coup de pied de coin que Wahl Joan se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Loeffler Geoffrey passant à gauche de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les Seltzois allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Oesterle Kévin n’intercepte le cuir sur la gauche à hauteur de la ligne médiane avant de se faire faucher par Radji Adebayo Eliot à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Grosjean Thibaud choisit de jouer en retrait pour Gabel Maxime, le défenseur lui remisant le ballon avant que la transmission ne soit coupée par l’un de leurs adversaires, on jouait la 17e minute de jeu.

Sentants que le leader du groupe était fragile ce jour, les visiteurs allaient se retrousser les manches sur le front de l’attaque avant de s’en remettre aux multiples talents de Kubiak Stéphane, le meneur de jeu chapardant le ballon à son adversaire direct sur la droite avant de le distribuer en profondeur dans le couloir pour Darsch Mickaël mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 19e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts firent ressortir leur bloc avant d’envisager un assaut par la droite contraignant la défense visiteuse à concéder un corner que Wahl Joan se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la tête de Loeffler Geoffrey passant à droite du but de Klein Sébastien, on jouait la 21e minute de jeu. Dominants ensuite leur sujet au milieu de terrain, les verts n’allaient pas tarder à se retrouver en position de force sur le front de l’attaque grâce notamment à ce déboulé de Ridane Nader sur la gauche se ponctuant par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Klein Alexandre ne manqua pas d’ouvrir le score, on jouait la 24e minute de jeu, 1-0! Dans la foulée de l’engagement suivant, les bleus allaient investir le camp adverse afin de sonner l’heure de la révolte et, suite à une récupération du cuir de Klein Alexandre dans l’axe précédant une perte de balle de ce dernier, Ousseni Soulaimana Ibrahima en profita pour s’en emparer afin de le distribuer dans l’axe pour Riff Ludovic, l’attaquant naviguant entre des défenseurs avant de se défaire du portier local étant sorti à sa rencontre pour finalement glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 25e minute de jeu, 1-1! Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les débats faisaient rage à tous les étages et, après avoir été quelques peu bousculés dans leurs habitudes par des visiteurs montrants les crocs, les hommes de Welter Thomas allaient reprendre de l’assurance au milieu de terrain avant que Wahl Joan n’hérite du ballon sur la droite, l’ailier se l’emmenant sur quelques mètres tout en levant la tête afin de parfaitement le distribuer dans l’axe pour Klein Alexandre, le milieu offensif prolongeant la trajectoire du cuir sur la gauche pour Lehrer Manuel, le nouvel entrant temporisant un court instant pour finalement émettre une passe en retrait pour Loeffler Geoffrey qui, des 25m, expédia une frappe passant à gauche de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par Klein Sébastien, Darsch Mickaël hérita du ballon sur la droite avant de parvenir à se retourner pour ainsi parfaitement répondre à l’appel en profondeur de son meneur de jeu mais ce dernier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 31e minute de jeu. Laissant très peu de temps mort dans cette rencontre, les deux formations allaient ensuite se partager la possession du cuir au milieu de terrain avant que Wahl Joan ne parvienne à s’extirper de l’attroupement dans l’axe pour finalement le voir décaler le ballon sur la gauche pour Lehrer Manuel qui, des 16m, expédia une frappe filant directement dans les gants de Klein Sébastien, on jouait la 32e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires de jeu firent tourner le ballon sur la largeur avant qu’une nouvelle offensive locale ne voit le jour sur le flanc gauche par l’intermédiaire d’Oesterle Kévin, ce dernier s’embarquant dans une longue chevauchée l’amenant à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Lehrer Manuel qui ne se fit pas prier pour expédier une reprise de volée passant à gauche de la cible, on jouait la 34e minute de jeu.

Restants campés dans les derniers retranchements visiteurs, les verts n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment par l’intermédiaire de Lehrer Manuel, ce dernier s’avançant le ballon sur la gauche avant de le distribuer dans le couloir pour Ridane Nader qui, instinctivement, le décala ensuite dans l’axe pour la frappe des 16m de Loeffler Geoffrey faisant mouche, on jouait la 35e minute de jeu, 2-1! Faisant en sorte de ne pas connaître pareille mésaventure qu’après l’ouverture du score, les locaux allaient resserrer les rangs afin de contenir les initiatives adverses et au fur et à mesure ils allaient reprendre le jeu en main grâce notamment à l’infatigable Nader Ridane, ce dernier héritant du ballon dans l’axe avant de temporiser face à deux défenseurs pour finalement émettre une talonnade sur la droite et dans la course de Klein Alexandre, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour s’emmener le ballon sur quelques mètres afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Walter Bruno renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 38e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Lacombe Axell allait ratisser le ballon sur la droite avant de lancer Ridane Nader dans le couloir, ce dernier passant plusieurs défenseurs en revue avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Walter Bruno dévia le ballon de la tête vers son gardien, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de cette première période, la domination locale allait se poursuivre avec cette action initiée par Ridane Nader sur la droite, ce dernier s’avançant le ballon tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de lancer Lacombe Axell dans un trou de souris, le défenseur s’opposant à la sortie du portier adverse avant d’avoir l’intelligence de décaler le ballon dans l’axe pour Lehrer Manuel qui reprit le cuir d’une frappe étant renvoyée sur la gauche par un défenseur, Allain Gaël faisant l’effort de récupérer le ballon afin d’émettre une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 41e minute de jeu. Restants acculés dans leurs derniers 30m, les visiteurs allaient continuer de faire le dos rond, notamment sur cette action voyant Ridane Nader débouler sur la droite avant d’obtenir un corner face à Radji Adebayo Eliot pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Wahl Joan, l’ailier lui remisant le ballon mais il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs se permirent une dernière action par l’intermédiaire de Darsch Mickaël, l’ailier s’emmenant le ballon sur le flanc droit avant de le distribuer en profondeur pour Ousseni Soulaimana Ibrahima, l’attaquant tentant sa chance d’une frappe puissante des 20m étant dévié dans l’axe par un défenseur, Kubiak Stéphane reprenant ensuite le cuir d’une frappe des 16m finissant dans les gants de Holtzmann Maxime, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, de derniers duels eurent lieu dans la moitié de terrain visiteuse sans pour autant voir le score évoluer avant la pause.

Les visiteurs s’accrochèrent jusqu’à l’heure de jeu avant de sombrer sous les assauts incessants des locaux

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu au milieu de terrain avant de voir Oesterle Kévin perdre le ballon sous la pression de Kubiak Stéphane, le meneur de jeu visiteur se l’avançant ensuite dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel de Darsch Mickaël sur la droite mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 51e minute de jeu. Exerçants un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les bleus n’allaient pas tarder à ratisser un bon ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Ousseni Soulaimana Ibrahima, l’attaquant tentant ensuite de s’offrir une percée dans l’axe mais en vain, Oesterle Kévin se rendant coupable d’une faute à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Darsch Mickaël se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Wolff Loïc fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête, on jouait la 53e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient parvenir à égaliser suite à ce bon mouvement initié sur la gauche par Halte Fabien, le milieu défensif lançant Ousseni Soulaimana Ibrahima en profondeur dans le couloir, l’attaquant n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau pour la tête rageuse de Darsch Mickaël faisant trembler les filets, on jouait la 54e minute de jeu, 2-2! Quelque peu piqués au vif, les locaux profitèrent de leur engagement afin de mener une action expresse voyant Holtzmann Maxime s’engouffrer dans le couloir gauche tout en redressant sa course dans l’axe avant de distribuer le cuir à sa droite pour Wahl Joan qui, des 16m, le reprit d’une frappe tendue trompant la vigilance de Klein Sébastien, on jouait la 55e minute de jeu, 3-2! Assistants à une séquence de folie, les suiveurs locaux furent on ne peut plus satisfaits de voir leurs protégés ne pas lâcher l’affaire au milieu de terrain avant qu’ils ne développent une action sur la droite par l’intermédiaire de Ousseni Soulaimana Ibrahima mais cette initiative ne fut pas du goût de Holtzmann Maxime, le meneur de jeu se rendant coupable d’une faute à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Darsch Mickaël se chargea de botter sur la gauche à hauteur des 20m pour Riff Ludovic, l’attaquant contrôlant le ballon avant de le décaler dans l’axe pour Ousseni Soulaimana Ibrahima qui, seul à hauteur des 16m, trompa la vigilance de Grosjean Thibaud alors que l’arrière-garde locale pensait que l’assaillant était en position de hors-jeu, on jouait la 57e minute de jeu, 3-3! Revigorés par leur égalisation, les bleus allaient se jeter sur tous les ballons avant que Darsch Mickaël n’intercepte le cuir sur la droite afin d’enchaîner par un débordement dans le couloir l’amenant à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Ousseni Soulaimana Ibrahima passant au-dessus de la cible, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les verts allaient progressivement reprendre la direction des opérations en sortant de l’ornière grâce à cette remontée de balle dans l’axe d’Oesterlé Kévin, le milieu défensif se faisant ensuite talonner par Darsch Mickaël avant de s’effondrer à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Holtzmann Thibaud se chargea de botter au-dessus d’un mur d’un joueur et directement au-dessus de la cage adverse.

Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient lever le pied au milieu de terrain avant que les bleus ne soient contraints de jouer le cuir en retrait sous la pression de leurs adversaires, quitte à le transmettre à leur gardien, ce dernier loupant son dégagement avant que Oesterle Kévin n’intercepte le ballon de la tête sur la gauche à hauteur des 30m, Allain Gaël le récupérant ensuite dans le couloir avant qu’il ne soit en mesure d’expédier une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les verts n’allaient pas avoir de mal à remettre le pied sur le ballon dans l’axe par l’intermédiaire d’Oesterle Kévin, ce dernier se l’avançant sur quelques mètres avant de répondre à l’appel en profondeur sur la gauche de Ridane Nader, l’attaquant n’hésitant pas à expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Lehrer Manuel étant captée en deux temps par Klein Sébastien, on jouait la 65e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les locaux ne laissèrent guère de place aux doutes au milieu de terrain en s’emparant du cuir sur la droite par l’intermédiaire de Ridane Nader, ce dernier distribuant le ballon en profondeur dans l’axe en faveur de Lehrer Manuel, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m s’insérant au fond des filets, on jouait la 66e minute de jeu, 4-3! Consécutivement à l’engagement des visiteurs, les locaux firent bloc pour éviter une potentielle égalisation avant d’envisager un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Wahl Joan, ce dernier lançant Ridane Nader devant lui pour finalement le voir décaler le cuir sur sa droite et dans le dos des défenseurs pour Lehrer Manuel, l’attaquant se faisant ensuite prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 68e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour un bras de fer tournant finalement en faveur des Seltzois grâce à cette interception du cuir de Holtzmann Maxime sur la gauche, le meneur de jeu s’avançant le ballon dans le couloir avant de le distribuer en profondeur pour Lehrer Manuel mais l’attaquant se fit à nouveau prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les verts allaient demeurer aux commandes dans la moitié de terrain adverse et, suite à un bon décalage sur la droite en faveur d’Oesterle Kévin, ce dernier tenta sa chance d’une frappe des 16m forçant Klein Sébastien à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Wahl Joan se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel le portier visiteur veillait au grain en enlevant le danger des poings avant d’être relayé par l’un de ses défenseurs. Incapables de sortir de leurs derniers retranchements, les bleus allaient demeurer sous pression suite à cette récupération du cuir de Wolff Loïc sur la gauche, le défenseur distribuant le ballon dans le couloir pour Ridane Nader, l’attaquant passant plusieurs adversaires en revue tout en redressant sa course dans l’axe avant de songer à décocher une frappe finissant dans les gants de Klein Sébastien, on jouait la 76e minute de jeu.

Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires de jeu allaient enfin parvenir à sortir de l’ornière afin d’apporter le danger dans la moitié de terrain adverse et, après avoir travaillés les défenseurs adverses pendant plusieurs minutes, ces derniers obtinrent un très bon coup franc sur la gauche à hauteur des 16m et c’est Kubiak Stéphane qui se chargea de le botter directement à gauche du but de Grosjean Thibaud, on jouait la 78e minute de jeu. Mettant tout en oeuvre pour recoller au score, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Darsch Mickaël ne récupère le cuir sur la gauche pour finalement le voir déborder dans le couloir et obtenir un corner face à Oesterle Kévin pour un coup de pied de coin que Wahl Joan se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur enleva le danger sur la gauche et directement dans les pieds d’Allain Gaël, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 80e minute de jeu. A force d’obstination sur le front de l’attaque, les locaux parvinrent à faire le break suite à ce bon mouvement initié par Holtzmann Maxime sur la droite, le meneur de jeu faisant transiter le ballon vers Gaab Mathias qui, d’un coup d’oeil, trouva Wahl Joan sur sa droite, l’ailier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Ridane Nader nous gratifia d’un superbe ciseau laissant Klein Sébastien vissé sur ses appuis, on jouait la 81e minute de jeu, 5-3! N’ayants plus rien à perdre dans cette partie, les visiteurs misèrent le tout pour le tout sur l’attaque et, suite à un débordement sur la gauche de Kubiak Stéphane, Wolff Loïc le faucha dans son élan à 10m du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Darsch Mickaël se chargea de botter en direction du premier poteau pour la reprise de Kubiak Stéphane étant repoussée par Grosjean Thibaud avant que le portier local ne soit relayé par Ridane Nader, ce dernier renvoyant le ballon aux avants-postes, on jouait la 84e minute de jeu. Rentrantes désormais dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire, les deux formations allaient batailler ferme au milieu de terrain avant que les visiteurs ne tirent leur épingle du jeu dans l’axe par l’intermédiaire de Radji Adebayo Eliot, le milieu offensif s’extirpant de l’attroupement afin de lancer Wiss Maxime dans l’axe, ce dernier s’y offrant ensuite une percée l’amenant à conclure le mouvement d’une frappe des 20m étant déviée par Wolff Loïc vers son gardien qui put se saisir du cuir sans difficulté. Loin de vouloir se contenter de défendre jusqu’au coup de sifflet final, les locaux allaient remonter leur bloc avant de se heurter à un bon foyer de résistance au milieu de terrain pour finalement voir Ridane Nader hériter du ballon sur la gauche, l’attaquant nous faisant sa « spéciale » en dribblant plusieurs défenseurs pour finalement décaler le ballon sur la droite et dans le dos des défenseurs pour Lehrer Manuel qui, idéalement servi dans la surface de réparation, ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant touchée du bout des gants par Klein Sébastien avant de voir le portier visiteur ramasser le ballon au fond de ses filets, on jouait la 87e minute de jeu, 6-3! Insatiables sur le front de l’attaque, les verts allaient être les auteurs d’une nouvelle prouesse offensive suite à cet assaut lancé dans l’axe par Wahl Joan, ce dernier s’y avançant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler sur la gauche pour Allain Gaël qui, ainsi servi, expédia une transversale sur la droite en faveur de Lehrer Manuel qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe tendue faisant mouche, on jouait la 88e minute de jeu, 7-3 score final!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.