District 4 | L’ASB Leutenheim sauvé grâce à la contre-performance de l’AS Forstfeld

canard

A l’occasion de la 22ème et dernière journée de championnat en District 4, l’AS Hatten accueillait l’ASB Leutenheim pour une rencontre devant apporter certaines précisions au bas du classement du Groupe C, les verts jouant leur survie dans la division en ayant un regard attentif sur la rencontre opposant l’entente Altenstadt/Wissembourg à l’AS Forstfeld, les protégés de Hervé Durand devant à tout prix l’emporter aux Turcos pour envisager le maintien. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient concéder une égalisation à l’entame du second acte avant de prendre le large en toute fin de match. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 1 3
ASB LEUTENHEIM 1 1

AS Hatten 1 – ASB Leutenheim 1 | La feuille de match

AS Hatten 1

ANDRES Romain – JAGGI Tom, APPENZELLER Kévin, ROSIQUE Romain, EISELE Julien – BAUER Kelian, BAUER Mickaël, KUHN Joël – MATUSEVICH Gennady, MATHERN Cédric, FALEMPIN Cédric
Remplaçants: BONNET Esteban, CHARNEAU Kévin, ODICKY Henri
Dirigeant(e)s: BURCKBUCHLER Virginie, BOECKLE Hans Peter
Entraîneur: BURCKBUCHLER Bruno

ASB Leutenheim 1

RENK Mathieu – SCHOPP Ludovic, DE TORRES Mario, GABEL Jonathan, HAUSSER Maxime – LOMBARDO Fabio, BORSCHNECK Alexis, STRASSER Geoffrey – RODRIGUEZ Mike, JOSEPH DIT LEHMANN Stevie, ZIEGLER Tiago
Remplaçants: SANDRIN Hugo, RODRIGUEZ Steve
Dirigeants: ROSSI Cédric, ROTH Fabrice
Entraîneur: ZINDY Patrice

Arbitre: OKOU Jean-Martial Ohouo

AS Hatten 1 – ASB Leutenheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 22ème et dernière journée de championnat en District 4, l’AS Hatten accueillait l’ASB Leutenheim pour une rencontre devant apporter certaines précisions au bas du classement, les verts jouant leur survie dans la division en ayant un regard attentif sur la rencontre opposant l’entente Altenstadt/Wissembourg à l’AS Forstfeld, les protégés de Hervé Durand devant à tout prix l’emporter aux Turcos pour envisager le maintien. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donnée par Okou Jean-Martial Ohouo avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant au milieu de terrain avant que les locaux ne soient les premiers à se mettre en lumière dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Kuhn Joël précédant une passe en profondeur pour Bauer Kelian, le milieu défensif s’excentrant légèrement sur la droite avant d’émettre une frappe des 16m étant déviée par Hausser Maxime (?) au fond de son propre but, on jouait la 3e minute de jeu, 1-0! Contraints et forcés de réagir pour garder leur destin entre leurs pieds, les verts allaient profiter de leur engagement pour faire tourner le ballon au milieu de terrain avant qu’une opportunité ne voit le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Joseph Dit Lehmann Stevie, le meneur de jeu s’y offrant une percée avant de se faire faucher par Kuhn Joël à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Rodriguez Mike se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement au-dessus du but adverse, on jouait la 5e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier local, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Joseph Dit Lehmann Stevie ne l’intercepte dans l’axe afin de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement songer à le jouer en retrait pour Rodriguez Mike qui n’hésita pas à envoyer une frappe des 20m passant à gauche du but, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux Leutenheimois pour initier un nouvel assaut sur la gauche par l’intermédiaire de Ziegler Tiago, ce dernier déboulant jusqu’aux confins de ce couloir avant d’émettre une passe en retrait pour Borschneck Alexis, l’ailier reprenant le cuir d’une frappe des 16m étant écartée en corner par Andres Romain pour un coup de pied de coin que Joseph Dit Lehmann Stevie se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Kuhn Joël veillait au grain pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 15e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les verts allaient rapidement reprendre le contrôle du ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Joseph Dit Lehmann Stevie, le meneur de jeu s’y offrant ensuite une percée l’amenant à obtenir un corner face à Appenzeller Kévin pour un coup de pied de coin que Strasser Geoffrey se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Kuhn Joël renvoya le ballon de la tête en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 16e minute de jeu. Suite à cette bonne séquence locale, les deux formations allaient ensuite se donner rendez-vous au milieu de terrain afin d’y disputer la possession du ballon pendant un court instant avant de voir les jaunes et noirs tirer leur épingle du jeu dans l’axe grâce à Bauer Mickaël, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Falempin Cédric, l’attaquant manquant de peu d’éviter la sortie du gardien à la limite des 16m, ce dernier pouvant finalement capter le ballon au sol, on jouait la 19e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon grâce à cette interception du cuir dans l’axe de Mathern Cédric, le meneur de jeu faussant compagnie à son adversaire direct avant de lancer Falempin Cédric sur la gauche, ce dernier ayant à peine le temps de toucher le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 20e minute de jeu.

Loin de vouloir laisser la libre entreprise à leurs hôtes, les hommes de Zindy Patrice allaient reprendre progressivement la direction des opérations au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir en leur faveur n’intervienne sur la droite, Borschneck Alexis profitant d’un boulevard afin de s’y insérer pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Kuhn Joël à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Hausser Maxime se chargea d’expédier en direction du point de penalty pour la tête de Rodriguez Mike passant à gauche de la cible, on jouait la 23e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les visiteurs allaient se jeter sur tous les ballons jusqu’à ce que Borschneck Alexis n’en ratisse un sur la droite afin de parfaitement servir Rodriguez Mike dans le couloir, l’attaquant y déboulant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement conclure le mouvement par une frappe des 16m finissant dans les gants d’Andres Romain, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires firent ressortir leur bloc afin de faire reculer leurs adversaires dans leurs derniers retranchement avant que les visiteurs ne récupèrent le cuir dans l’axe par l’intermédiaire de Gabel Jonathan, le défenseur manquant sa relance, ce qui profita à Matusevich Gennady, l’attaquant temporisant un court instant pour finalement servir Kuhn Joël à sa droite et dans le dos des défenseurs, le milieu offensif concluant l’action par une frappe passant loin à gauche de la cible, on jouait la 26e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, Renk Mathieu trouva Borschneck Alexis sur la droite avant de le voir prendre son adversaire direct de vitesse pour finalement se heurter à la patrouille adverse, cette dernière commettant une faute sur lui à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter directement dans un mur de deux joueurs avant que le ballon ne file en touche sur la droite pour une remise en jeu ne donnant rien de concret, on jouait la 27e minute de jeu. Faisant en sorte de contenir la fougue adverse au milieu de terrain, les jaunes et noirs allaient finir par sortir vainqueurs des duels pour ensuite partir à l’offensive sur la droite par l’intermédiaire de Kuhn Joël, le milieu offensif s’offrant une percée dans le couloir débouchant sur un centre en direction du second poteau pour la reprise de Falempin Cédric passant à gauche du but de Renk Mathieu, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les verts n’envisagent un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Joseph Dit Lehmann Stevie, le meneur de jeu s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de le pousser dans la course de Rodriguez Mike, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m étant écartée en corner par le portier local pour un coup de pied de coin que Strasser Geoffrey se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Appenzeller Kévin renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Rodriguez Mike qui n’hésita pas à prendre sa chance d’une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 32e minute de jeu.

Accusants les premiers signes de fatigue dus à la chaleur, les deux équipes allaient nettement lever le pied dans l’entre-jeu et, après plusieurs minutes passées à se partager la possession du cuir, les locaux allaient repartir à l’attaque sur la droite par l’intermédiaire de Jaggi Tom, ce dernier donnant un coup de rein dans le couloir afin d’obtenir un corner face à Hausser Maxime pour un coup de pied de coin que Falempin Cédric se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Eisele Julien étant renvoyée dans l’axe par Hausser Maxime, Bauer Mickaël suivant en embuscade en reprenant le cuir d’une frappe en première intention passant à gauche de la cible, on jouait la 39e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les locaux allaient récupérer le ballon sur la droite par l’intermédiaire de Matusevich Gennady, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Charneau Kévin en profondeur dans le couloir, ce dernier y partant à toute allure pour finalement redresser le ballon en extension en direction du premier poteau à hauteur duquel Renk Mathieu s’empara du ballon sans difficulté, on jouait la 40e minute de jeu. Continuant à prendre leurs adversaires en étau dans leurs derniers 30m, les jaunes et noirs allaient travailler leurs vis-à-vis dans la largeur avant de trouver une ouverture sur la gauche par l’intermédiaire de Kuhn Joël, ce dernier lançant Odicky Henri dans le couloir, l’attaquant envoyant instantanément une passe en profondeur dans la surface de réparation pour Mathern Cédric pour finalement le voir se faire prendre au piège du hors-jeu alors qu’il se retrouvait seul face au but, on jouait la 42e minute de jeu. Continuants à faire le dos rond sous la pression constante de leurs hôtes, les visiteurs allaient à nouveau se faire déborder par la droite par l’intermédiaire de Jaggi Tom, le défenseur n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise d’Odicky Henri filant tout droit dans les gants de Renk Mathieu, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Schopp Ludovic hérita du ballon sur la droite avant de sonner l’heure de la révolte dans le couloir, le défenseur s’y retrouvant rapidement talonné par Jaggi Tom pour finalement voir le défenseur local faire le nécessaire pour pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Strasser Geoffrey se chargea de botter tendu de la droite avant de voir Andres Romain s’imposer dans la masse, on jouait la 44e minute de jeu. Alors qu’on rentrait des deux pieds dans le temps additionnel de ce premier acte, les verts s’offrirent un dernier assaut par la droite grâce à cette interception du cuir de Strasser Geoffrey précédant une passe lumineuse dans le couloir en faveur de Joseph Dit Lehmann Stevie, le meneur de jeu débordant afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel le gardien local capta le ballon sans problème, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les deux équipes se livrèrent encore quelques duels sporadiques avant que Okou Jean-Martial Ohouo ne renvoie les deux équipes aux vestiaires pour la pause.

Cueillis à froid à l’entame du second acte, les Hattenois réagirent coup sur coup en fin de rencontre

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination visiteuse s’installant au milieu de terrain, cette dernière étant entrecoupée d’un assaut voyant Rodriguez Mike être idéalement servi dans l’axe avant qu’il ne pénètre dans la surface de réparation dans laquelle Jaggi Tom se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant et l’arbitre n’hésita pas à désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation que Hausser Maxime transforma victorieusement, on jouait la 49e minute de jeu, 1-1! Faisant preuve d’orgueil, les locaux allaient profiter de leur engagement afin de proposer une réponse à l’égalisation dans le camp opposé mais, face à des adversaires revigorés par leur récente prouesse, leurs initiatives allaient s’avérer coton et, après avoir travaillés leurs vis-à-vis tous azimuts, ils allaient enfin trouver une ouverture par la droite grâce à cette percée de Falempin Cédric, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement émettre une passe en retrait pour Mathern Cédric qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau pour Odicky Henri, l’attaquant tentant de remiser le cuir en retrait mais un défenseur coupa la transmission du bout de la chaussure avant d’être relayé par l’un se ses milieux de terrain, on jouait la 52e minute de jeu. Faisant désormais le siège des derniers 30m adverses, les hommes de Burckbuchler Bruno n’allaient pas tarder à reprendre le contrôle des opération sur la droite par l’intermédiaire de Jaggi Tom, ce dernier tentant de fausser compagnie à Joseph Dit Lehmann Stevie dans le couloir mais ce dessein fut pas du tout du gout du meneur de jeu, ce dernier commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Falempin Cédric se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du premier poteau à hauteur duquel Renk Mathieu se déploya pour renvoyer le ballon des poings avant de voir Jaggi Tom ratisser le ballon dans l’axe, le défenseur n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 20m étant renvoyée en deux temps par la charnière centrale visiteuse, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts allaient procéder en contre par l’intermédiaire de Strasser Geoffrey, le milieu offensif passant la ligne médiane à toutes enjambées avant de lancer Ziegler Tiago en profondeur devant lui mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 54e minute de jeu. Au cours de cette séquence voyant les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les locaux à la manoeuvre dans le camp visiteur par l’intermédiaire de Kuhn Joël, ce dernier se frayant un chemin au milieu de terrain avant de parfaitement répondre à l’appel sur la droite de Falempin Cédric, l’attaquant se retrouvant bien encadré par son adversaire direct pour finalement concéder une sortie de but, on jouait la 55e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour envisager une nouvelle offensive par la gauche grâce à ce débordement de De Torres Mario, le défenseur poussant son effort jusqu’au poteau de corner avant de se faire reprendre irrégulièrement par Jaggi Tom, ce qui amena un coup franc sous forme de corner ouvert que Joseph Dit Lehmann se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Odicky Henri renvoya le danger in-extremis alors que son gardien était resté couché au sol au premier poteau, on jouait la 61e minute de jeu. Continuant de mettre le doute dans les têtes locales, les verts allaient redoubler d’efforts sur le front de l’attaque afin de tenter de prendre l’avantage à l’image de cette action initiée par Joseph Dit Lehmann Stevie sur la gauche, le meneur de jeu s’offrant une percée étant entrecoupée d’un une/deux avec Rodriguez Mike, l’attaquant lui remisant parfaitement le ballon afin de le mettre dans de bonnes dispositions pour qu’il expédie un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Andres Romain s’imposa en patron, on jouait la 63e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient se ressaisir afin de reprendre la direction des opérations par l’intermédiaire de Mathern Cédric, le meneur de jeu local parvenant à se retourner face à un adversaire avant de le voir enchaîner par une passe millimétrée pour Falempin Cédric, l’attaquant étant finalement trop juste pour intercepter le cuir face à Renk Mathieu étant sorti à l’aventure à la limite de sa surface de réparation, on jouait la 65e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires n’allaient pas faire de détails au milieu de terrain afin de tenter de surprendre leurs vis-à-vis en organisant une offensive sur la gauche étant annihilée illégalement par la patrouille adverse à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Strasser Geoffrey se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Bauer Kelian renvoya le danger de la tête, on jouait la 66e minute de jeu. La fatigue s’invitant à nouveau aux débats, les deux équipes allaient ensuite lever le pied dans l’entre-jeu pendant une dizaine de minutes avant que les Leutenheimois ne prennent leurs vis-à-vis à revers en menant une action groupée aboutissant par l’intervention d’un défenseur sur la gauche, ce dernier remisant volontairement (?) le ballon vers son gardien avant que l’arbitre ne relève une passe en retrait volontaire, ce qui occasionna un coup franc indirect à hauteur des 5.5m en faveur des verts et c’est la paire Joseph Dit Lehmann/Hausser qui se chargea de le jouer, le premier décalant le ballon pour le second qui expédia une frappe étant contrée par Odicky Henri, un cafouillage faisant ensuite son apparition devant le but avant qu’un défenseur ne renvoie le danger en corner pour un coup de pied de coin que Joseph Dit Lehmann Stevie se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel les jaunes et noirs passèrent au travers, Rodriguez Mike suivant en embuscade au point de penalty pour expédier une frappe passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 78e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les visiteurs allaient donner le meilleur d’eux-mêmes sur le front de l’attaque à l’image de cette longue chevauchée de Sandrin Hugo sur le flanc gauche se soldant par un corner face à Appenzeller Kévin pour un coup de pied de coin que Joseph Dit Lehmann Stevie se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Rosique Romain renvoya le danger de la tête directement dans les pieds de Rodriguez Mike qui ne se fit pas prier pour reprendre le ballon d’une frappe étant contrée par la défense locale, on jouait la 81e minute de jeu. Rentrantes progressivement dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les deux formations allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour un bras de fer inédit tournant rapidement en faveur des visiteurs par l’intermédiaire de Rodriguez Mike, ce dernier profitant d’un boulevard sur la gauche pour y déborder pour finalement se faire sécher par Bonnet Esteban à hauteur des 16m, ce qui amena un coup franc que Joseph Dit Lehmann Stevie se chargea de transformer en direction de la niche pour l’arrêt d’Andres Romain. Consécutivement au dégagement de ce dernier, Odicky Henri hérita du ballon sur la gauche avant de se prendre le temps de lever la tête afin de répondre à l’appel en profondeur dans le couloir de Charneau Kévin, ce dernier y déboulant à toute vapeur pour finalement expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise victorieuse de Falempin Cédric, on jouait la 86e minute de jeu, 2-1! Accusants sérieusement le coup suite au but encaissé précédemment, les visiteurs allaient abandonner le jeu à leurs adversaires, ce qui favorisa un assaut sur la droite en faveur des jaunes et noirs, Rosique Romain déboulant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Mathern Cédric reprit le cuir d’une frappe étant repoussée par Renk Mathieu directement dans ses pieds, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une seconde frappe finissant cette fois dans le petit filet droit, on jouait la 88e minute de jeu, 3-1! N’ayant plus rien à perdre dans cette rencontre, les visiteurs misèrent le tout pour le tout sur l’attaque à l’image de cette offensive menée sur la droite contraignant la défense locale à se rendre coupable d’une faute non loin du poteau de corner droit pour un coup franc que Strasser Geoffrey se chargea de jouer court sur sa gauche avec Borschneck Alexis, l’ailier se décalant le ballon afin d’enchaîner par une frappe étant déviée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin que Strasser Geoffrey se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Andres Romain put se saisir du cuir en deux temps, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les arrêts de jeu, les jaunes et noirs s’offrirent un dernier assaut par la droite grâce à cette remontée de balle de Mathern Cédric précédant une passe millimétrée dans le couloir en faveur de Falempin Cédric mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations se livrèrent bataille dans la moitié de terrain locale avant que Okou Jean-Martial Ohouo ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire de l’AS Hatten sur l’ASB Leutenheim sur ce score de 3-1!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.