CA Super Vétérans, 1/2 | Un coup de boule rageur de Daniel Schneider envoie les Hattenois en finale

canard

A l’occasion des demi-finales de la Coupe d’Alsace Super Vétérans se déroulant sur les installations du FC Entzheim, l’AS Hatten 61 affrontait l’AGIIR Florival 61 afin de tenter de décrocher l’un des deux précieux sésames pour la finale de l’édition 2018/2019. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, il fallut attendre la 17e minute de jeu et ce coup de boule rageur de Daniel Schneider pour débloquer la situation avant que les hattenois ne gèrent tant bien que mal leur court avantage jusqu’au terme de la rencontre, ce qui leur permit d’accéder à la finale de la compétition. Résumé de ce match…

AS HATTEN 61 1
AGIIR FLORIVAL 61 0

AS Hatten 61 – AGIIR Florival 61 | La feuille de match

AS Hatten 61

LAMS Jean-Christophe – DUPONTEIL Francis, LERCHER Daniel, CAILLE Hervé – RUCK Alain, DAL PONT Rémy – HEINTZ Marcel, WALTZ Christian
Remplaçants: SCHNEIDER Daniel, VERMONT Franck, HAEUSSLER Thierry, NEVZAT Aydin
Dirigeant: ORTEGA Samuel
Entraîneur: FORSTER Christian, WILLMANN Marc (A)

AGIIR Florival 61

ROBIN Eric – AIT ABBA Kamel, WELTZER Claude, RODRIGUES Joachim – SCHMIDT Stéphane, ANTONY David – DOS SANTOS Agostino, KIEFFER Didier
Remplaçants: HAMMERLA Francis, WERNER Patrick, CHRISTEN Francky

Arbitre: KHALFOUN Ali (68)

AS Hatten 61 – AGIIR Florival 61 | Le résumé du match

A l’occasion des demi-finales de la Coupe d’Alsace Super Vétérans se déroulant sur les installations du FC Entzheim, l’AS Hatten 61 affrontait l’AGIIR Florival 61 afin de tenter de décrocher l’un des deux précieux sésames pour la finale de l’édition 2018/2019. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Khalfoun Ali avec, dès la première minute de jeu, un premier assaut haut-rhinois voyant le jour sur le flanc gauche par l’intermédiaire de Kieffer Didier, ce dernier débordant dans le couloir avant de songer à émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lams Jean-Christophe put se saisir du cuir sans difficulté. Suite au renvoi de la main de ce dernier, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entrejeu pendant quelques instants avant qu’une première offensive hattenoise ne vienne troubler la quiétude de la défense du Florival, Caille Hervé s’offrant une percée dans l’axe le conduisant à émettre une frappe des 13m filant directement dans les gants de Robin Eric, on jouait la 3e minute de jeu. Ne laissant plus rien au hasard au milieu de terrain, les jaunes et noirs allaient s’avérer parfaitement hermétiques face aux initiatives adverse et, suite à une interception du cuir au milieu de terrain de la part de Caille Hervé, ce dernier distribua le ballon dans l’axe en faveur de Waltz Christian qui, en première intention, distribua le ballon sur la droite et dans le dos des défenseurs pour Heintz Marcel mais la remise fut trop fuyante et le cuir mourut en sortie de but, on jouait la 4e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m exécuté par Robin Eric, les bleus tentèrent de ressortir de leurs derniers retranchements mais ce fut sans compter sur leurs adversaires, ces derniers s’en remettant à la vivacité de Dal Pont Rémy pour transpercer l’arrière garde haut-rhinoise pour finalement le voir conclure son festival par une frappe à mi-hauteur forçant Robin Eric à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Dal Pont Rémy se chargea de botter rentrant de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant directement en sortie de but, on jouait la 5e minute de jeu. Loin de vouloir demeurer sous pression dans leurs derniers 20m, les bleus rehaussèrent leur niveau de jeu afin de proposer un jeu léché leur permettant de développer une action voyant Werner Patrick franchir la ligne médiane avant de distribuer le ballon sur la gauche en faveur de Kieffer Didier, ce dernier fixant son adversaire direct d’un crochet sur la droite avant que l’assaillant ne distribue le ballon dans l’axe pour Dos Santos Agostino mais Ruck Alain anticipa parfaitement cette transmission du ballon en renvoyant le danger en touche sur la droite, on jouait la 6e minute de jeu. Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les débats allaient être intenses au milieu de terrain et, suite à une récupération du cuir de Dal Pont Rémy dans l’axe, ce dernier enchaîna par une percée l’amenant à se faire faucher par Schmidt Stéphane à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer d’une frappe en cloche peu puissante atterrissant directement dans les gants de Robin Eric, on jouait la 8e minute de jeu. Suite au renvoi de la main de ce dernier, les jaunes et noirs allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Caille Hervé ne l’intercepte dans l’axe, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Ruck Alain sur la droite de la surface de réparation mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 9e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les haut-rhinois allaient parvenir à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Rodrigues Joachim, ce dernier temporisant un court instant dans l’axe avant de distribuer le ballon sur la droite et dans le dos des défenseurs mais Lams Jean-Christophe anticipa parfaitement le mouvement en cueillant le ballon au sol. Consécutivement à la relance du dernier rempart bas-rhinois, ses partenaires allaient un peu s’embrouiller au milieu de terrain, les bleus profitant de ce moment de flottement pour s’accaparer le ballon par l’intermédiaire de Kieffer Didier, l’attaquant se l’emmenant ensuite sur plusieurs mètres avant de le distribuer sur la gauche et dans la course de Werner Patrick, ce dernier redressant sa course dans l’axe avant d’émettre une frappe des 13m passant à droite de la cible, on jouait la 11e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 13m précédent, les Hattenois allaient se faire presser de tous les côtés par leurs vis-à-vis et, suite à une perte de balle de Caille Hervé au milieu de terrain, Schmidt Stéphane en profita pour récupérer le cuir avant de lancer Ait Abba Kamel sur la gauche, le défenseur n’hésitant par à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Caille Hervé renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 12e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les jaunes et noirs allaient reprendre la direction des opérations sur la droite par l’intermédiaire de Duponteil Francis, le défenseur s’avançant le ballon le long de la ligne de touche avant de lancer Heintz Marcel en profondeur dans le couloir, ce dernier se frayant un passage avant d’émettre une frappe à bout portant filant à droite de la cible, on jouait la 13e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m précédent, les Haut-Rhinois allaient profiter de la désorganisation adverse au milieu de terrain afin de mener un assaut par l’intermédiaire de Antony David, l’attaquant s’offrant une percée plein axe avant de se faire accrocher par Heintz Marcel à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer rapidement à sa gauche pour Kieffer Didier, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe étant renvoyée en deux temps par la défense hattenoise, on jouait la 14e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs procédèrent en contre grâce notamment à Heintz Marcel, l’attaquant étant idéalement servi sur la droite avant de redresser sa course dans l’axe pour finalement décocher une frappe étant écartée en corner par Kieffer Didier pour un coup de pied de coin que Dal Pont Rémy se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Weltzer Claude renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Dal Pont Rémy qui n’hésita pas à remiser le ballon dans la meute de joueurs présente devant le but au milieu de laquelle Werner Patrick fut le plus prompt pour renvoyer le danger assez loin de son but, on jouait la 15e minute de jeu. Rentrantes dans le temps additionnel de cette première période, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant que les bleus n’envisagent une dernière offensive avant la pause par l’intermédiaire de Kieffer Didier, l’attaquant déboulant dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner face à Ruck Alain pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Lams Jean-Christophe enleva le danger en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 16e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, l’arbitre renvoya les 16 acteurs en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Un coup de boule rageur de Daniel Schneider envoya les Hattenois en finale de la compétition

De retour sur le terrain, les deux équipes étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières secondes de jeu, des jaunes et noirs à la manoeuvre dans le camp adverse et, suite à une incursion plein axe de Haeussler Thierry, ce dernier se fit accrocher par Weltzer Claude à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Schneider Daniel se chargea de botter directement dans le mur, l’un des joueurs adverses le formant déviant le ballon au-delà de la ligne de but pour un corner que Dal Pont Rémy se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête rageuse de Daniel Schneider finissant au fond des filets, on jouait la 17e minute de jeu, 1-0! Désormais au pied du mur, les Haut-Rhinois profitèrent de leur engagement afin d’investir durablement la moitié de terrain adverse avant qu’un assaut ne soit initiée par Schmidt Stéphane sur la droite, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir afin d’être en mesure de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Ait Abba Kamel, le défenseur n’hésitant pas à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lams Jean-Christophe se coucha sur le ballon, on jouait la 19e minute de jeu. Faisant front pour éviter une éventuelle égalisation, les jaunes et noirs allaient reprendre la direction des opérations dans tous les compartiments du jeu avant que Dal Pont Rémy n’hérite du ballon sur la droite, ce dernier temporisant un court instant pour finalement glisser le ballon dans la course de Caille Hervé, ce dernier répondant ensuite au dédoublement de Haeussler Thierry, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Caille Hervé étant écartée en corner par Robin Eric pour un coup de pied de coin que Dal Pont Rémy se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Hammerla Francis renvoya proprement le danger, on jouait la 21e minute de jeu. N’étants pas à l’abris d’un coup d’éclat de leurs adversaires, les hommes du duo Forster/Willmann allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Duponteil Francis ne l’intercepte sur la gauche, le défenseur débordant ensuite le long de la ligne de touche pour finalement se faire sécher par Rodrigues Joachim à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que Schneider Daniel se chargea de botter sur la largeur pour Ruck Alain qui tenta sa chance d’une frappe des 13m étant déviée par le portier adverse sur l’extérieur de son poteau droit avant que le ballon ne sorte au-delà de la ligne de but pour un corner que Dal Pont Rémy se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la tête de Haeussler Thierry passant à gauche de la cible, on jouait la 22e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les bleus remirent le pied sur le ballon avant de le faire tourner sur la largeur pour finalement voir Ait Abba Kamel l’intercepter sur la gauche afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Werner Patrick, ce dernier expédiant ensuite un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Hammerla Francis passant au-dessus de la cage de Lams Jean-Christophe. Consécutivement au renvoi aux 13m exécuté par le dernier rempart hattenois, Kieffer Didier récupéra le ballon dans sa moitié de terrain avant de le remonter dans l’axe pour ensuite le distribuer dans la course de Ait Abba Kamel qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 13m finissant dans les gants de Lams Jean-Christophe, on jouait la 26e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les jaunes et noirs allaient rehausser leur niveau de jeu au milieu de terrain afin de reprendre durablement la maîtrise du jeu avant que Dal Pont Rémy n’initie une offensive sur la gauche, ce dernier débordant dans le couloir pour finalement le voir légèrement redresser sa course dans l’axe pour glisser le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Ruck Alain qui ne se fit pas prier pour prendre sa chance d’une frappe passant à droite du but adverse, on jouait la 28e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 13m précédent, les bleus allaient construire une offensive expresse par la gauche grâce notamment à Schmidt Stéphane, ce dernier déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction de la niche devant laquelle Lams Jean-Christophe s’imposa en patron, on jouait la 29e minute de jeu. Rentrantes dans la dernière minute de jeu du temps réglementaire de cette rencontre, les deux formations allaient se donner le change au milieu de terrain avant que les Haut-Rhinois ne profitent des espaces au milieu de terrain afin de lancer un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Christen Francky, ce dernier faussant compagnie à Dal Pont Rémy avant de lancer Weltzer Claude en profondeur sur la droite, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier une frappe finissant dans le petit filet extérieur droit. Ayant frôlés la catastrophe, les Hattenois allaient se ressaisir afin de contenir la fougue adverse au milieu de terrain avant que Caille Hervé n’intercepte le ballon dans l’axe pour finalement le décaler sur la droite et dans le course de Vermon Franck qui, instinctivement, décala le ballon dans l’axe pour Haeussler Thierry, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 31e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m de Robin Eric, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques instant avant que Ali Khalfoun ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi la qualification de l’AS Hatten 61 décrochée face à un AGIIR Florival 61 n’ayant pas démérité, ces derniers s’inclinant sur le plus petit des scores.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.